5 mythes stupides sur la guerre que tout le monde croit à cause des films

De Dan Auteur - Posté le 27 septembre 2015 à 11h40 dans Histoire
119réactions !
119 commentaires

Même si vous n’avez jamais fait la guerre du Viêt-Nam, vous savez probablement que les films de guerre se trompent. Les scénaristes aiment pousser la fiction au cinéma et c’est d’ailleurs pour cela que l’on va voir ces films en salle. Mais en s’intéressant d’un peu plus près à ces erreurs, on peut trouver toutes les réponses. Voici une sélection de 5 mythes stupides que tout le monde croit à cause des films !

#1 Les anciens combats commencent avec une charge et se transforment en mêlée

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Vous avez certainement vu ça dans Le Retour du Roi, 300 ou dans tous les autres films du genre : deux armées se font face, les généraux donnent l’ordre de charger et chacune d’elles reste en formation disciplinée … une minute maxi et tout se transforme en mêlée géante à la sauce Braveheart.

Mais en réalité…

Les troupes bien formées et disciplinées pouvaient gagner du terrain plus facilement. C’est d’ailleurs avec cette méthode que les Macédoniens et les troupes romaines ont gagné de nombreuses batailles face à des adversaires qui usaient de techniques militaires plus… folkloriques (comme les Celtes par exemple). Les soldats se tiennent alignés dans "la phalange" une technique de combat de l’Antiquité, avec les armures, les casques et les boucliers. Ainsi, ils forment un mur d’acier. Au signal, la phalange en formation compacte s’élance au pas de course contre l’ennemi. Elle provoque, au contact, l’effet d’un choc contre un mur de bronze amplifié par la poussée due à l’élan des lignes arrières. Autant vous dire que les mêlée au rugby, ce n’est rien comparé à ça !

Mais Hollywood préfère montrer des combats où l’on peut voir les personnages principaux se battre courageusement dans des duels au corps à corps !

#2 Les batailles du XVIIIème siècle qui tournent en suicide collectif

guerre

Ce sont des scènes que l’on peut voir dans les films qui mettent en scène des guerres napoléoniennes ou dans les films comme Le Patriote, Barry Lyndon…

De grandes lignées de soldats se tiennent en face de l’adversaire sous le regard des chefs poudrés aux perruques très pompeuses. Chaque camp marche lentement l’un vers l’autre en se tirant dessus très poliment. Puis ils terminent la bataille à coups de baïonnettes. Et la bataille se termine en un suicide collectif.

Mais en fait ...

La "bataille rangée" n’est pas une stratégie optimale. En général, cet affrontement est très rapide : pas plus d’une dizaine de minutes. Les soldats, utilisant les mousquets (ces longs fusils à canons lisses), n’étaient pas d’une précision exceptionnelle. Ajoutez à cela les nappes de fumée qu’ils produisent et le champ de bataille devient vite impraticable. La seule chance pour les soldats de s’en sortir était donc d’avancer en ligne et de tirer dans la même direction. Sur les champs de batailles, les soldats utilisaient cette technique d’avancer en ligne, mais le nombre de victimes n’est pas aussi important que veut nous faire croire Hollywood. En général, le taux de mortalité tournait autour des 13/15%.

La phase des combats à la baïonnette n’est pas non plus très meurtrière. Les statistiques de cette époque montrent que même sur les batailles les plus sanglantes, le taux de mortalité à la baïonnette ne dépasse pas plus de 2% ! C’est surtout au moment de la poursuite des fuyards que l’on peut observer le plus de morts. 

#3 L’affrontement terminé, tout le monde se retrouve autour des morts

film

Ce sont des scènes que l’on peut voir dans Gladiator, Platoon ou encore dans Game of Thrones avec Stannis Baratheon. 

La bataille vient de se terminer et le sol est jonché de morts. Les personnages principaux sont là, en général, observant autour d’eux le massacre qui vient d’avoir lieu et se rendant compte qu’ils sont finalement des chanceux, que la mort les a épargné. Bref, la morale de l’histoire ? La guerre, c’est l’enfer.

Mais en fait ...

Tout le monde ne finit pas par mourir sur le champ de bataille. Même la bataille de Verdun, considérée comme l’une des batailles les plus meurtrières de la Première Guerre Mondiale, a vu la majorité des soldats sur pied. Par exemple, sur les 2,4 millions de soldats mobilisés à Verdun, on dénombre 306 000 morts (ou disparus) et 976 000 blessés. Le taux de blessés représente 40%. Un autre exemple la bataille de Gettysburg, opposant les Etats-Unis aux Etats Confédérés, enregistre un taux de mortalité sur le terrain de 6%. 

#4 Chaque homme tente de tuer son ennemi par tous les moyens

C’est quasiment dans tous les films de guerre ! Chacun fait de son mieux pour tuer son adversaire. Les soldats n’ont pas forcément envie de le faire, mais ils le doivent car s’ils ne le font pas, l’ennemi en profitera pour les tuer.

Mais en fait ...

La majorité des personnes engagées dans ces conflits ne voulait pas tirer sur l’ennemi. C’est d’ailleurs l’armée américaine qui, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, a mené une étude sur le nombre d’hommes qui seraient capables de tirer volontairement sur son ennemi. Et les résultats ont montré que seulement 15 à 20% des hommes le feraient. Le reste le ferait uniquement s’ils étaient payés.

Par exemple, lors de la guerre du Vietnam, l’armée américaine avait réussi à enregistrer un taux de tir de 90 à 95% pour ses soldats, mais cela ne signifie par pour autant qu’ils tentaient à tout prix de toucher leurs cibles. Aujourd’hui, cela a changé avec la professionnalisation des soldats.

#5 Les tirs ennemis au fusil et pistolet sont le vrai danger, l’artillerie n’est qu’un bruit de fond

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

C’est ce qu’on peut penser en voyant la scène du débarquement dans Il Faut Sauver le Soldat Ryan. Les soldats sortent des barques et chargent sur la plage contre les Allemands. Des obus explosent envoyant des hommes dans les airs. Mais le bruit de l’artillerie n’est là que pour créer une ambiance sonore. Ben oui, tant que les soldats sont en mouvement ou trouvent un abri pour se planquer, tout va bien. Mais si l’un deux tombe sur un nid de mitraillette ou sur un sniper, là vous êtes sûr que c’est mauvais pour lui.

Mais en fait ...

L’artillerie est le pire ennemi des soldats sur un champ de bataille. C’est d’ailleurs la cause principale de mortalité lors des combats à chaque période conflictuelle, de l’invention de la poudre à la Seconde Guerre mondiale. Par exemple, on estime entre 70 à 80% les pertes liées à l’artillerie lors du premier conflit mondial.

Les canons aussi sont redoutables. Les boulets de fer envoyés ne se posaient pas simplement sur le sol. Non, ils pouvaient passer à travers les rangs de soldats comme une boule de bowling sur des quilles.

Prenez par exemple Napoléon qui n’a pas forcément amené d’innovations révolutionnaires au niveau des armes, mais la raison de son succès lors des batailles est toute simple : il avait vite compris l’importance des dégâts que pouvait infliger l’artillerie. Ainsi, Napoléon faisait toujours en sorte d’avoir plus de canons que ses adversaires faisant ainsi plus de dégâts à long terme à un rythme plus rapide. 

Mais Hollywood n’aime pas ce genre de guerre qui est jugée trop impersonnelle. Les réalisateurs veulent humaniser les morts avec des plans sur un homme qui transperce de son épée un ennemi, un pilote qui s’approche très près de l’avion de son adversaire pour pouvoir le regarder une dernière fois dans les yeux avant de tirer …

En réalité, la majorité des personnes ont été déchiquetées par des bombes ou des obus ou bien morts de déshydratation causée par la diarrhée. C’est vrai, qui voudrait voir ce genre de guerre au cinéma ?

Une erreur ?

Mots-Clés : mythesguerrefilms

Source(s) : Cracked

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (119)

Par jeanLucasec, il y a 5 ans :

Hollywwod est une pute !

Répondre à ce commentaire

Par Unchinois, il y a 5 ans (en réponse à jeanLucasec):

Ce que ils oublie encore plus souvent dans les films c'est quand ils battent en retraite...

Perso je ne connais aucune armée capable de se battre jusqu'au dernier, genre tout le monde est mort quoi...
A part peut être les japonais... Et encore...

Répondre à ce commentaire

Par Bandof, il y a 5 ans (en réponse à Unchinois):

La tribu de Dana :v

Répondre à ce commentaire

Par La chose, il y a 5 ans (en réponse à Unchinois):

Troie :)

Répondre à ce commentaire

Par Lamar, il y a 5 ans (en réponse à Unchinois):

Les Spartiates durant la bataille des Thermopyles, eux, ils se sont battus jusqu'au dernier.

Répondre à ce commentaire

Par Dr Anthrax, il y a 5 ans (en réponse à Lamar):

Je n'ai pas lu tous l'article mais j'ai remarqué 2 grosses erreurs au point de vue du vocabulaire :

1er erreur
Mousquets --> Un mousquet est une arme a feu individuelle enclenchée par une mèche ou un rouet.
Et le fusil est une arme a feu enclenchée par un silex (pour le contexte utilisé dans ce texte )

2e erreur
Un nid de "mitraillette"
La mitraillette est une arme automatique INDIVIDUELLE (Thompson MP40 PPSH41, STEN ,...)
Tandis qu'un mitrailleuse est une arme a feu automatique COLLECTIVE. Nécessitant plusieurs hommes. (Browning M1917-19, Vickers , MG34-42 , , Maxime ,..)

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 5 ans (en réponse à Unchinois):

Ça dépend de ce qu'ils ont fumé / picolé ou bien de leur niveau de crédulité quand au sort merveilleux qui les attend dans l'au delà.
Ça dépend aussi de leur chance de s'en sortir s'ils se barrent, de préférence sans torture.
P. ex., pour les défenseurs de Massada ou d'Alésia, c'était clairement "No Future".

Répondre à ce commentaire

Par CaptainCaptcha, il y a 5 ans (en réponse à jeanLucasec):

Holly se fait Hollywood ...

Répondre à ce commentaire

Par Molkouk, il y a 5 ans (en réponse à jeanLucasec):

Cqfd

Répondre à ce commentaire

Par TrollMaster, il y a 5 ans (en réponse à jeanLucasec):

Comme ta mère !! Qu'est ce qu'elle suce bien !!!

Répondre à ce commentaire

Par teub, il y a 2 ans (en réponse à TrollMaster):

troll du cul sans fesse vas te master ber

Répondre à ce commentaire

Par Mibo, il y a 2 ans (en réponse à teub):

Mr apprenez que vous pouvez garder votre langage chez vous.
Vous n'avez que des aboiements retournez à l'école de la vie et du savoir vivre.
MERCI alors de vos commentaires qui laissent l'air plus appointe.

Répondre à ce commentaire

Par Talos, il y a 5 ans :

War is bullshit !! Do it in pixels !! ;)

Répondre à ce commentaire

Par Remilia Scarlet, il y a 5 ans (en réponse à Talos):

Ma vie pour Aiur

Répondre à ce commentaire

Par Unchinois, il y a 5 ans (en réponse à Remilia Scarlet):

Mais... Si Aiur ne voulais pas de ta vie... Oo

Répondre à ce commentaire

Par Cinéveur, il y a 5 ans :

Les Celtes étaient loin d'être des tribus folkloriques, niveau militaire certaines de leur techniques ont inspiré les romains et ils sont aussi les inventeurs de la cote de mail. Donc loin d'être à la ramasse contre les Romains. D'ailleurs nos ancêtres celtes gaulois ont mis plusieurs roustes bien sévère aux Romains et aux Grecs. ;)

Répondre à ce commentaire

Par BALEK, il y a 5 ans (en réponse à Cinéveur):

Grâce à la potion magique !

Répondre à ce commentaire

Par Povhorletuor, il y a 5 ans (en réponse à Cinéveur):

En effet, vous avez totalement raison quant à la stratégie militaire des celtes. Rappelons que César s'est bien cassé la gueule une première fois contre Avaricum (Bourges) alors qu'il avait une armée douze fois plus nombreuse en nombre et bien mieux équipée. Le fait est que les gaulois étaient en réalité un peuple bien plus évolué qu'on ne le pense en terme de civilisation

Répondre à ce commentaire

Par thor, il y a 5 ans (en réponse à Povhorletuor):

et ensuite avaricum s'est fait laminé... ;-)

Répondre à ce commentaire

Par Povhorletuor, il y a 5 ans (en réponse à thor):

Oui fin faut regarder le ratio, techniquement les pertes de César étaient de 5/1, ce qu'il reconnait lui même comme pas terrible dans la guerre des Gaulle (il reconnait en effet que les bituriges le faisaient bien chier !). Puis il y a Gergovie aussi

Répondre à ce commentaire

Par Unchinois, il y a 5 ans (en réponse à Povhorletuor):

Parce que les Romains savent évoluer! Ils hésitent pas a copier les techniques et technologies militaire ennemie quand ils les trouvent bonne.

D'ailleurs toutes les armées capable d'assimiler les technologies étrangères ont été capable de faire d'immense conquêtes.

Répondre à ce commentaire

Par Povhorletuor, il y a 5 ans (en réponse à Unchinois):

Je n'ai jamais dit le contraire ;) Je dis juste que les gaulois c'était pas des gars torses nus avec une hache XD

Répondre à ce commentaire

Par Norrec, il y a 5 ans (en réponse à Unchinois):

Bein ouais ! On s'en rend bien compte rien qu'en regardant les Goa'uld !

Répondre à ce commentaire

Par Unchinois, il y a 5 ans (en réponse à Norrec):

Ouais. Le pire c'est lorsqu'ils disent... "Oh les portes des étoiles étaient déjà là avant qu'on arrive... Euh.. Je veux dire NOUS LES PUISSANTS GOA'ULD SOMES DES DIEUX ET ON A CREE LES PORTES DES ETOILES! "

Répondre à ce commentaire

Par Slavic Warrior, il y a 5 ans (en réponse à Cinéveur):

On pourrait même parler d'Alésia ou Vercingétorix aurait pu gagner si ces incapable de Chef de Guerre gaulois ne ce serait pas embrouiller entre eux
d'ailleurs Vercingétorix était aussi un génie militaire, ancien auxiliaire dans l'armée romaines ils connaissent leur tactique et leur point faible certaine bataille perdu était du a l'indiscipline de ces soldats qui ne respecter pas ces ordres

Répondre à ce commentaire

Par Inquisiteur Robespierre, il y a 5 ans (en réponse à Cinéveur):

"Nos ancêtres" ? Je n'ai jamais lu autant de connerie en 1 seule phrase. Une fois la Gaule conquise, les romains s'y sont mêlés (les fameux 'galo-romains') puis les envahisseurs 'barbares' venus de l'est. Enfin les Francs (qui faisaient parti de ces mêmes peuples). Y'a eu tellement de migrations de peuples différents qu'on a moins d'un 1/10 de Gaulois dans le sang, faut arrêtez avec ce genre de mythe les gars.

Répondre à ce commentaire

Par Slavic Warrior, il y a 5 ans (en réponse à Inquisiteur Robespierre):

tu a tout fait raison Français de souche n'existe pas ;)

Répondre à ce commentaire

Par Cinéveur, il y a 5 ans (en réponse à Slavic Warrior):

Bah si un Français de souche c'est une personne qui possède des ancêtres ayant vécu sur le territoire Français depuis sa création.
Quand la France a rajouté à son territoire d'autres terres, les habitants sont devenue des Français et leurs descendants des Français de souche. (Quand sois aux Antilles ou en Corse pour moi se sont des Français de souche).
Donc oui le peuple Français est un mélange de peuple mais cela ne vaut pas dire qu'il n'y a pas de Français de souche.

Répondre à ce commentaire

Par Cinéveur, il y a 5 ans (en réponse à Cinéveur):

Qu'on soit*

Répondre à ce commentaire

Par Slavic Warrior, il y a 5 ans (en réponse à Cinéveur):

La tu donne une autre interprétation de Français de Souche moi je parle au sens ou on l'entend le plus souvent
Je suis d'origine Ibère (portugais) slave (serbe) Français (normand) je possède aussi des ancêtre Goths (Allemand/autrichien) et peut être Anglais
et pourtant j'entend souvent parler de "Pure Français" venant du coté Français de ma famille (les seul qui ne sont pas immigré) et crois moi dans leur bouche ça a tout autre sens que ta définition, d'ailleurs les mots "négre, bougnoule et racisme anti-blanc" ressort par moment
et même de ce coté la on a des ancêtre allemand

c'est un peu ambiguë ce que je dit donc pour résumer, quand je dit que Français de Souche n'existe pas je dis que le "pure Français" descendant direct des Francs sans rien d'autre n'existe pas et est une fiction idéalisé dans la tête des Pro FN pas que le sentiment national n'existe pas

Répondre à ce commentaire

Par Hélyphas, il y a 5 ans (en réponse à Inquisiteur Robespierre):

Tu as raison, mais ils n'en restent pas moins une de nos origines, une bonne parties des français (je parle ici des français d'on les origines viennent de france) sont issues de mélange romains, barbares, mais aussi gaulois.

Donc certes, comme tu le dit, c'est une caricature de dire que les français sont uniquement gaulois, et il est impossible qu'il y es des familles gauloise qui ne se soient jamais mélangé avec les autres civilisations.

Toutefois, "nos ancêtres" n'est pas tout a fait faux non plus, surtout si nous parlons non pas aux niveau humain mais territorial.

De plus "autant de conneries en une seule phrase" ... mouais, la phrase étant : "D'ailleurs nos ancêtres celtes gaulois ont mis plusieurs roustes bien sévère aux Romains et aux Grecs."
Je ne vois pas bien où tu vois tant de conneries , j'ai bien compris pour le coup des ancêtre même si je vient d'exprimé mon avis, ensuite, je ne sait pas si les gaulois ont affronté les Grecs, mais pour les Romains, c'est prouvé, il n'y à donc pas "autant" de conneries que cela, je n'en vois que une (où deux de ton point de vue).

Ne voit pas d'offense en mon commentaire, je cherche juste le dialogue afin de comprendre ton point de vue et d'exprimé le mien, je préfère le clarifié car les gens de nos jours se voient trop vite insulté pour rien et nous devon faire attention à tous se qui es dit sous risque de passer pour un raciste ou un rageux, vive la liberté d’expression.

Répondre à ce commentaire

Par Cinéveur, il y a 5 ans (en réponse à Hélyphas):

Merci d'avoir répondue à ma place ^^ sinon les Gaulois on bien affronté les Grecs, regarde la prise de Delphe et les grandes expeditions ;)

Répondre à ce commentaire

Par Cinéveur, il y a 5 ans (en réponse à Inquisiteur Robespierre):

Si ce sont une partie de nos ancêtres, les Francs et autres peuple assimilé étaient minoritaire comparés aux habitants qui résidaient sur le territoires.

Répondre à ce commentaire

Par thor, il y a 5 ans (en réponse à Inquisiteur Robespierre):

Mais malgré toutes ces migrations, les italiens ont la même tête d'italiens (sans méchanseté bien entendu) que les fresques datant de 2000 ans ou l'on reconnait bien le type italien.

Pareil pour les autres peuples décrit par césar dans son livre, leur description correspond encore aujourd'hui... énorme !

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 ans (en réponse à Inquisiteur Robespierre):

"Nos ancêtres" ? Je n'ai jamais lu autant de connerie en 1 seule phrase. Une fois la Gaule conquise, les romains s'y sont mêlés (les fameux 'galo-romains') puis les envahisseurs 'barbares' venus de l'est. Enfin les Francs (qui faisaient parti de ces mêmes peuples). Y'a eu tellement de migrations de peuples différents qu'on a moins d'un 1/10 de Gaulois dans le sang, faut arrêtez avec ce genre de mythe les gars.

=> C'est totalement faux.

La conquête ne veut absolument pas dire total mélange de peuples. Il n'y a jamais eu de civilisation gallo-romaine ethniquement parlant. Seuls de puissants personnages, accompagnés de marchands sont venus s'installer dans le Nord de la Gaule avec les légionnaires qui s'y sont implantés (surtout dans l'Est à la frontière).
Pareil pour les Francs, la conquête de Clovis n'a jamais donné lieu à une "francisation" ethnique de la Gaule. C'est juste différent politiquement, où les membres de l'aristocratie locale ont toujours été des "autochtones" et se sont liés par mariage à d'autres familles franques.

Répondre à ce commentaire

Par Breizh_Watchman, il y a 4 ans (en réponse à Inquisiteur Robespierre):

et alors, ça reste nos ancêtres à un certain degré génétique, et surtout culturel. Notre civilisation descend plus des Gaulois que des Ottomans, et on utilise des mots gaulois encore aujourd'hui !

Répondre à ce commentaire

Par Angerfist, il y a 5 ans (en réponse à Cinéveur):

Le seul problème était que nos armées n'étaient pas disciplinées et qu'il y avait trop de guerres intestines, ce qui a provoqué la perte des Gaulois, des Germains et des Celtes.
Sinon oui ils étaient mieux armés et étaient de biens meilleurs combattants que les Romains.

Répondre à ce commentaire

Par KnarWC, il y a 5 ans (en réponse à Cinéveur):

"Le ventre de nos femme nous donnera la victoire" Houari Boumédiene.
C'est pas lui le plus grand stratège ?

Répondre à ce commentaire

Par Larth Porsenna, il y a 5 ans (en réponse à Cinéveur):

Oulalah beaucoup de bêtises dans ces commentaires dis donc.
Déjà je ne parlerais pas du tristement fameux "nos ancêtres les Gaulois" parce que c'est un débat idéologique et non historique. Les études génétiques montrent bien l'incapacité de prouver de telles assertions.

(toutes les dates sont avant J-C)
Vous semblez tous perdre de vue deux points essentiels : en premier lieu, les "Gaulois" c'est une invention de César, il n'y a absolument aucune preuve d'un quelconque sentiment ou volonté de réelle unité entre une mosaïque de peuple qui regroupe à peu près 20 millions d'individus (c'est énorme pour l'époque) dans une zone géographique très vaste, qui est elle même faussée car circonscrite par César lui-même qui, bien qu'il sache de quoi il parle (il connaît bien les peuples qu'il combat, il parle sans aucun doute leur langue mais ne comprend pas leurs coutumes, c'est un conquérant, pas un ethnologue). Pour lui la Gaule c'est un espace à conquérir, à piller et à ouvrir aux commerçants romains pour qu'il puisse s'enrichir monstrueusement et financer sa carrière politique avec l'or des Gaulois, le prestige de sa victoire et les armées qu'il va recruter, entraîner à la guerre, récompenser et ainsi s'attacher la loyauté.

La défaite des peuples ("peuples", et pas "tribus") gaulois ne s'explique pas seulement par une prétendue "indiscipline" ou une "désunion". Les Gaulois, bien que n'ayant pas conscience d'appartenir à une même entité politique "gauloise" (mais à un système complexe de cités [César emploie le terme de "ciuitates"] comparable à celui des cités-états grecques, dans les grandes lignes) ne les empêche pas de se rassembler en confédérations temporaires : telles celles qui ont saccagé Rome au IVème siècle ou la Grèce au IIIème. Confédérations d'autant plus meurtrières que les Gaulois sont très, très nombreux. César glosse beaucoup sur la démographie phénoménale des Gaulois et les chiffres des batailles, bien que forcément approximatifs, montrent clairement que César se retrouve presque toujours en infériorité numérique (bien qu'il soit clair qu'il aime à le rappeler pour se glorifier ; mais il ne faut pas perdre de vue qu'il progresse en territoire ennemi et subit de lourdes pertes). A cela il faut rajouter la richesse en blé de la Gaule et son système de routes et de transmission des messages très développé. En clair, les Gaulois étaient parfaitement en mesure d'offrir une résistance fortement opiniâtre et musclée face à César. Sans parler de leurs talents en cavalerie (le point faible des Romains, qui n'ont jamais été de grands cavaliers) et en production d'équipement militaire (une industrie du fer et minière hautement réputée).

Les armées gauloises alignant un nombre démentiel de soldats, il est totalement exclu d'imaginer ces armées indisciplinées. Non. C'est impossible. On est encore trop souvent coincé dans les préjugés des auteurs de l'Antiquité qui décrivent les Celtes comme fanfarons, indisciplinés et brutaux au point d'être incapable de combattre dans des formations correctes et de s'enfuir à la moindre résistance. BULL-SHIT. Si les Celtes ont été utilisés comme mercenaires depuis la première guerre punique, c'est précisément parce qu'ils sont réputés pour être particulièrement tenaces et capables d'endurer des combats de longue durée. Quant à la discipline, il est inconcevable d'aligner une armée de plusieurs dizaines de milliers d'hommes sans discipline. On ne connaît pas la manière dont les Gaulois subdivisaient leurs contingents, sans doute avec des contingents "tribaux", ou bien des armées privées menées par des condottiere (tels Dumnorix), on n'en sait rien, mais il est évident qu'ils employaient une discipline militaire qui leur permettait d'assurer la cohésion des lignes. César décrit très bien d'ailleurs l'emploi des techniques de phalanges grecques par les Celtes.


Alors quel est le problème ? Parce que l'époque de la Guerre des Gaules coïncide avec une déliquescence générale de l'influence des Celtes en Europe. Sur le plan politique, ils ont à souffrir, à la fin du IInd siècle et au début du Ier siècle, à deux mouvements de peuples : les Belges, qui repoussent les peuples Celtes du nord (actuelle Belgique + terres françaises au nord de Paris) vers le Sud, et les Germains (à l'est du Rhin) qui détruisent les cités des peuples celtes d'Allemagne et menacent clairement les Celtes de l'est de la Gaule. Il est important de rappeler que l'intervention de César en Gaule est motivée en premier lieu par la migration de masse du peuple celte des Helvètes qui, poussés par les Suèves (germains) du roi Arioviste décident de brûler leurs oppida et de partir sur la côte Atlantique, et traversent pour ce faire le territoire des Allobroges, celtes soumis et alliés de Rome qui appellent César (qui est proconsul de Transalpine, c'est à dire le sud de la Gaule sous administration romaine) à l'aide.

A ce contexte géopolitique troublé, il faut également ajouter des facteurs socio-politiques importants. Les récits des auteurs latins mentionnent, pour le IIIème et le IInd siècle, la présence de "rois" gaulois : on parle de "rois" des Arvernes, des Eduens ; jamais ne sont mentionnés les druides. Cependant à partir du Ier siècle, on nous parle de choses nouvelles : plus de rois, mais la mention au contraire d'une royauté déchue (le père de Vercingétorix, Celtillos, aurait été condamné à mort pour avoir tenter de restaurer la monarchie arverne) mais des magistrats (comme le vergobret), un sénat, et enfin les druides, qui jouent un rôle primordial dans la société : ils scellent les contrats, les cérémonies, arbitrent les conflits, semblent avoir une organisation à l'échelle inter-régionale dans la cité des Carnutes... Tout cela montre bien qu'au début du Ier siècle, peut être en raison de ces troubles géopolitiques, les peuples gaulois traversent une période de crise sociale : les aristocraties monarchiques traditionnelles s'effondrent (crise économique ? mécontentement d'une partie de la société, paysans dépossédés, petite aristocratie terrienne ? Impossible à savoir en l'absence de textes), sont remplacées par des nouvelles structures : oligarchies avec puissance politique (le sénat des Eduens, où siège le druide Diviciacos) ou avec puissance économique (le frère de Diviciacos, Dumnorix, est immensément riche et possède son armée privée mais n'a aucun rôle politique et ne siège pas au sénat). Et l'arrivée de ce phénomène druidique qui, sans doute importé d'un modèle britton (c'est sur l'île d'Inis Mona, au Pays de Galles, qu'ils vont parfaire leur éducation), s'implante sur le continent et change profondément la société : une classe religieuse très importante, dont le savoir est uniquement oral (il faut 20 années de formation, comprenant un voyage en Bretagne, pour devenir druide), qui s'approprie un pouvoir politique très important.

Tous ces changements déstabilisent profondément les relations entre les différentes cités gauloises, entre elles et sans aucun doute avec l'extérieur, car l'antagonisme traditionnel entre Eduens et Arvernes se transforme ; les Arvernes aspirent à dominer les autres, et les Eduens, qui sont les alliés traditionnels des Romains, changent d'opinion ; tel Dumnorix qui passe son temps à trahir les Romains en arrivant en retard sur le champ de bataille jusqu'à ce qu'il se fasse décapiter malgré les protestations et les plaintes de son frère Diviciacos (qui est un fervent partisan de Rome).
Dissentions, conflits, montée en puissance de nouvelles cités qui refusent de se laisser dominer par l'influence arverne, et qui vont se joindre à Rome face aux Arvernes, aux Belges ou aux Germains, la situation politique est extrêmement tendue en Gaule et c'est pour ça que César va saisir la perche qui lui est tendue par la migration massive des Helvètes, qui va lui permettre de remonter vers le Nord pour massacrer les Germains, puis les Belges, puis les Armoricains, puis les Aquitains, etc. C'est la première partie de la Guerre des Gaules ; et pendant tout ce temps, les Arvernes sont du côté des Romains, et Vercingétorix lui même est un fidèle aide de camp de César. Ce n'est qu'après, à la toute fin, qu'il décidera de liguer les peuples gaulois contre César avant d'être finalement vaincu dans la fameuse bataille d'Alésia.
Il faut également préciser que la défaite de Vercingétorix ne signe pas l'arrêt définitif des résistances gauloises. Les révoltes se poursuivent tout au long du Ier siècle, jusqu'à milieu du Ier siècle après JC, de manière localisée.

Répondre à ce commentaire

Par Arrow, il y a 5 ans (en réponse à Larth Porsenna):

Merci, très intéressant ton pavé ;)

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 ans (en réponse à Larth Porsenna):

Pavé César ! :D

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 5 ans (en réponse à Larth Porsenna):

Merci pour ces précisions, qui contrebalancent pour cette période le manque de sérieux de l'article initial.

Juste une question : si ce vieux Jules s'est lancé dans cette aventure, c'est parce qu'il comptait bien revenir vainqueur et prendre le pouvoir à Rome, non ? Bon, tu montre bien la situation politique qui offre un boulevard pour justifier l'intervention, mais sur quelles bases César pouvait-il se sentir aussi sur de triompher ?

Répondre à ce commentaire

Par Larth Porsenna, il y a 5 ans (en réponse à yuropp):

Bah en fait, à Rome on est aussi dans une période où le pouvoir politique évolue beaucoup, depuis la moitié du IIème siècle av JC. L'Empire s'étend, il s'enrichit considérablement par le pillage (à travers le système proconsulaire) des provinces, et du coup les ambitions individuelles prennent le pas dans l'intérêt public de la République (pour résumer grossièrement, c'est super complexe).
En gros, remporter une guerre c'est l'assurance totale pour César de prendre de l'importance, pour plusieurs raisons :

- Déjà, si il remporte la guerre, il a le droit d'effectuer un triomphe à Rome : c'est à dire parader selon un chemin précis à travers la ville, avec son armée, vêtu comme un dieu et le visage peint en rouge (à l'image des anciennes statues divines étrusques, en terre cuite), avec tout un cérémonial. Il peut ainsi montrer toute sa puissance, tout son prestige militaire (en montrant le butin, et surtout les prisonniers, puisqu'il montrera Vercingétorix à tout le monde) à ses ennemis politiques et également au peuple : il procédera bien évidement à des distributions de richesses qui vont lui permettre de s'attirer les faveurs de la plèbe ; il procédera également à maintes distributions de terres sur celles confisquées aux peuples celtes vaincus.

- Il faut aussi savoir qu'à cette époque, c'est le général qui doit lui même lever son armée (le système de conscription civile a disparu depuis les réformes de Caius Marius, en 107) et la financer. Les campagnes militaires en Gaule vont lui permettre de lever des troupes, et de s'attacher leur loyauté (à travers la solde, mais aussi le butin ; à la fin de la guerre, César offre à chacun de ses soldats un esclave gaulois). Il dispose ainsi d'une immense réserve de troupes prêtes à le soutenir et à se battre jusqu'à la mort pour lui, par fidélité individuelle. L'exemple de la Legion V Alaudae, composée uniquement de gaulois non-citoyens de Transalpine, qui seront faits citoyens à l'issue de la guerre, montre bien comment la guerre permet à César de se créer des soutiens militaires ex-nihilo.

- Comme je l'ai dit plus haut, de nombreux peuples gaulois se rangent du côté de César en espérant en tirer des bénéfices. Tous ces peuples, après la conquête, seront d'importants appuis territoriaux pour César : soutien politique, logistique/économique mais aussi culturel (les enfants de chef gaulois partent être éduqués à Rome, et en 3 générations les notables locaux portent des tria nomina entièrement romaines). Il conquiert une région immensément vaste, immensément peuplée (bon il a un peu tué beaucoup de gens) et immensément riche. Il en aura grand besoin pour la future guerre civile contre Pompée.

Difficile de résumer de telles situations, mais la Guerre des Gaules est un moyen tout à fait sûr pour César de montrer à tous qu'il est un personnage important, prestigieux et puissant : s'enrichir considérablement ; s'attirer la faveur du peuple romain ; rassembler des partisans, autant parmi les gaulois nouvellement intégrés à la République mais aussi à partir des troupes qu'il a levé pendant toute la durée de la guerre et qu'il gardera à son service (le cas des Evocati est particulièrement intéressant : il s'agit de vétérans légionnaires, qui ont reçu un lot de terre après leur service, et qui sont rappelés au combat par une lettre personnelle signée par leur ex-général ; c'est un marqueur de relations de loyauté très important).

Répondre à ce commentaire

Par Larth Porsenna, il y a 5 ans (en réponse à yuropp):

Ah et j'ai évidemment oublié de dire que pour les Romains, le Gaulois c'est l'ennemi par excellence : c'est quand même lui qui a pillé la ville en 390 av JC, évènement traumatisant et capital dans l'idéologie romaine. Vaincre les Gaulois, c'est porteur d'un immense prestige pour un général romain.

Répondre à ce commentaire

Par LowKey, il y a 5 ans :

Apprennez l'histoire du monde avec Hollywood !

Répondre à ce commentaire

Par Unchinois, il y a 5 ans (en réponse à LowKey):

Notamment que les perses avaient des armures en carton? :D
(Quand on voit comment les spartiates découpent dedans... xD )

Répondre à ce commentaire

Par thor, il y a 5 ans (en réponse à Unchinois):

moi ce qui m'a toujours choqué c'est les spartiates en calecon...
Tu les attaques en hiver et ils auraient gelé sur place... lol

Répondre à ce commentaire

Par Kokpown, il y a 5 ans :

Pour ce qui est des canons dans patriot c est tout de même un peu plus respecté... Un vrai bowling

Répondre à ce commentaire

Par Slavic Warrior, il y a 5 ans :

et oui l'empereur était un véritable Génie militaire qui avait compris l'importance de l'artillerie
pas comme Hollande qui fait des petit troue dans le budget destiner a l'Armée et qui vient de supprimer le 1er Régiment d'artillerie à Châlons-en-Champagne

--' déjà qu'on avait pas beaucoup de reconnaissance pour nos soldats mais si en plus notre gouvernement leur montre qu'il s'en bat allègrement les couille de leur fait d'arme, faut pas s'étonner si le FN essaye de récupérer des voix dans les caserne

Répondre à ce commentaire

Par Slavic Warrior, il y a 5 ans (en réponse à Slavic Warrior):

29 pouce rouge, d'habitude je m'en fout mais la vous pouvez me sucer mes grosse couille velu, vous crachez peut être sur nos armées comme des grosses tarlouze de bobo gaucho pacificateur au chômage et qui passe leur temps a critiquer la société tout en fumant des joints toute la journée, mais c'est pas vous qui nous défendent nous et nos intérêt de nos ennemis
quand vous êtes la a foutre des pouce rouge de hippie y'en a qui se font tuer dans les pays de la bande sahélo-saharienne pour que vous puissiez les mettre, pov connard que vous êtes

combien d'entre vous ce souviennent de
Dien Bien Phu, Bab El Oued, D'Alaissai et de Gao?

Bref vous n'avez aucune reconnaissance pour ceux qui sont mort pour vous, je vous encule a sec, Niquer bien vos mère et Vive la France!!

Allons enfants de la patrie le jour de gloire est arriver....

Répondre à ce commentaire

Par NoArmy, il y a 5 ans (en réponse à Slavic Warrior):

Que l'on donne la médaille à nos soldats qui se fap fap dans les casernes !

Etant de Châlons-En-Champagne, je ne suis pas contre le départ de l'armée qui ne sert à rien si c'est pour faire évoluer la ville vers des domaines plus intéressant !

Merci la JAPD de nous avoir ouvert les yeux sur l'armée !

J'ai une reconnaissance pour les anciens en passant pauvre mec !

Répondre à ce commentaire

Par Slavic Warrior, il y a 5 ans (en réponse à NoArmy):

rien que ton pseudo me dit que ton niveau de réflexion ne doit voler très haut

Notre pays a besoin de l'armée c'est un fait, qu'on soit anti impérialiste ou qu'on soit contre nos intervention a l'étranger ont se doit de la soutenir un minimum

Moi ça me choque de voir la Gauche délaissé complètement l'armée et la laisser a l’extrême droite, dois je rappeler les conséquence que cela a produit il y a 70 ans? ou dois je rappeler qu'on était a deux doigt de la guerre civile pendant la guerre d'Algérie et qu'on a du être obliger d'avoir le général de Gaule au pouvoir pour calmer les militaires, un exemple qui me vient en tête c'est le Portugal, si ce pays a pu faire la révolution des œillets et renverser la dictature ces parce que l'armée avait pris position contre le gouvernement.

Alors je t'avoue que ça me ferait chiez de vivre dans une dictature militaire parce que la majorité des connard se trouvant sur notre territoire national a préférer cracher sur l'armée et que le FN aider par cette dernière a fait son coup d'état rêver par tout les facho et les gros beauf se trouvant sur Fdesouche, alors oui ceci peut paraître absurde mais pas impossible

bref je suis de gauche mais j'ai les pied sur terre et ma teub dans votre cul (tetios excuse moi mon ami mais tu attendras ton tour pour leur enfiler la tienne, ne t'inquiète pas je suis pas long)

Répondre à ce commentaire

Par Tetios, il y a 5 ans (en réponse à Slavic Warrior):

Qu'est-ce que ça peut te foutre honnêtement que t'aies des pouces rouges ?
Je suis persuadé que sur la totalité des pouces rouges que tu as récoltés, 99% d'entre eux sont mis par des gens n'ayant aucune culture, ne s’intéressant aucunement à la politique et n'ayant aucune notion d'histoire, plus particulière l'histoire Française.
Pas besoin de justifier, ils en ont rien à foutre ce que tu dis, ils cherchent juste un exutoire à leur vie fade et monotone en cliquant sur un bouton pour que tu te sentes mal aimé.

Enculons les ensemble, juste pour le plaisir !

Répondre à ce commentaire

Par Slavic Warrior, il y a 5 ans (en réponse à Tetios):

ça fait plaisir de voir qu'il y a encore des brave gens sur Hitek parmis tout ces FDP sans intelligence

Répondre à ce commentaire

Par Désillusion, il y a 5 ans (en réponse à Slavic Warrior):

C'est marrant de parler de gaucho pacifiste et de Hollande, alors qu'il vietn juste d'envoyer des troupes en Syrie pour attaquer de front, alors que MÊME Poutine prône la discussion diplomatique avec le régime en place. Hollande / la Gauche, cons, peut-être. Mais loin d'être pacifistes…

Répondre à ce commentaire

Par Slavic Warrior, il y a 5 ans (en réponse à Désillusion):

j'ai un peu la flemme de faire toute un argument je serait rapide

Se servir de l'armée pour redorer son propre blason c'est juste immoral
et la je parle surtout de reconnaissance envers nos soldats pas de les envoyer a l'autre bout du monde

Répondre à ce commentaire

Par Désillusion, il y a 5 ans (en réponse à Slavic Warrior):

Donc… c'est égoïste, toujours pas pacifiste.

Répondre à ce commentaire

Par Slavic Warrior, il y a 5 ans (en réponse à Désillusion):

la n'est pas de savoir si on est pacifiste ou pas, si vous êtes contre la guerre tant mieux je suis même d'accord avec vous, on n'a pas a allez au Kosovo en Afghanistan et en Syrie et cette prostituée de Sarkozy nous a remis dans l'Otan pour qu'on aille faire ça guerre personnelle
tout ça je suis contre, mais si on montre pas un minimum d'attention a nos armée alors qu'au même moment Marine Le pen va dans les caserne propager ça propagande ben les conséquence peut être grave et on l'aura dans le cul

Répondre à ce commentaire

Par Désillusion, il y a 5 ans (en réponse à Slavic Warrior):

Je suis on ne peut plus d'accord qu'on risque l'État militaire avec une idéologie pareille. Le problème de la propagande, c'est qu'elle existe, pas que les gens y croient. Et les gens croient que la solution est ailleurs (*hum* FN *hum*), et ces mêmes gens croient que l'armée est la solution. Le parallèle patriotisme / fascisme est teeellement facile ! Pourquoi ? Parce que la manière dont cela apparaît en France est la même. États-Unis ? Italie de Mussolini ? La même ! Des pseudo-patriotes qui pensent que l'honneur de leur pays passe par le contrôle des autres. France ? Bientôt…
L'armée doit être le fer de lance du pays, pas la bombe sur laquelle il est assis. Bombe qu'il a armé tout seul, comme un grand.

Répondre à ce commentaire

Par Slavic Warrior, il y a 5 ans (en réponse à Désillusion):

ces justement pour ça que d'autre parti doivent montrer leur attachement a l'armée tout en étant contre nos intervention militaire a l'étranger

Répondre à ce commentaire

Par Toksirop, il y a 5 ans (en réponse à Slavic Warrior):

Ce sont les sages paroles d'un facho victime. (désolé du pléonasme)

Répondre à ce commentaire

Par Slavic Warrior, il y a 5 ans (en réponse à Toksirop):

je suis communiste fils de lâche barre toi de la

Répondre à ce commentaire

Par Keith, il y a 5 ans (en réponse à Slavic Warrior):

Mais...Mais ça ne va pas bien dans ta tête si?
Je ne suis ni de droite, ni de gauche, ni centriste... mais le fait est que ce cher Hollande que tu critiques est juste le président faisant le plus appel aux armées et aux services de renseignements de la 5ème république.
On en parle?

Je respecte les anciens combattants qui sont morts pour la France mais arrête un peu de te palucher devant le miroir et va dans des casernes voir ce qu'il se passe aujourd'hui?
Des mecs qui en branlent pas une la plupart du temps; on va les faire courir un peu pour les occuper; tirer sur des cibles histoire d'utiliser des balles et sauter en parachute car il faut utiliser le kérozène.
Et pourquoi? Bah faut utiliser tout le budget comme on peut si on veut pas avoir moins de budget l'année suivante.

Tu parles vraiment de plein de choses en mélangeant tout...
Et principalement le passé et le présent.
Et quand tu parles de De Gaule qui, "HEUREUSEMENT" était là pendant la guerre d'Algérie... imbécile que tu es...
De Gaule n'a jamais voulu lâcher l'Algérie quand tout le monde lui disait que c'était peine perdue; qu'il ne s'agissait là que d'un nid à frelons.
C'est De Gaule qui, en refusant l'indépendance de l'Algérie, a envenimé les choses jusqu'au jour où on lui a dit d'arrêter ses conneries sinon ça allait mal se passer en France.

Alors j'espère que tu as réussi à chier un bon coup parce que tu devais avoir un truc coincé dans le rectum pour dire autant de conneries.

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 5 ans (en réponse à Keith):

De Gaulle est arrivé au pouvoir en 58, début 59. Les accords d'Évians ont été signés en 61. Combien de temps aurait-il fallu à Mimolette ?

L'essentiel de la guerre s'est déroulé sous de contrôle de F. Mitterand, qui a notamment "béni" les agissement d'un certain Aussaresse.

Pour en revenir à de Gaulle, il a appliqué une tactique hyper-classique : balancer une dernière offensive pour négocier en position de force. Ce qui n'a pas suffi.

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 5 ans (en réponse à Slavic Warrior):

Espèce protégée car en voie d'extinction ?

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 ans (en réponse à Slavic Warrior):

Le 1er RAMa plutôt, non ?

Répondre à ce commentaire

Par Drakov Yerno, il y a 3 ans (en réponse à Slavic Warrior):

euh non il expose rien d'idéologique là , il dit juste quelque chose de réaliste et réel , faut ce détendre les enfants hein , je sait que la vérité blesse mais à ce point ...

Répondre à ce commentaire

Par Kokpown, il y a 5 ans :

Pour ce qui est des canons dans patriot c est tout de même un peu plus respecté... Un vrai bowling

Répondre à ce commentaire

Par Tetios, il y a 5 ans :

En même temps je pense pas que les réalisateurs regardent des documentaires, se renseignent et s’intéressent vraiment aux déroulement des guerres de l'époque.
Faut qu'il y est des explosions, du sang, des seins, encore plus d'explosions et encore plus de seins et plein de morts.

Répondre à ce commentaire

Par Drakov Yerno, il y a 3 ans (en réponse à Tetios):

Court te faire une chaine youtube , tu as la recette des vue et de la youtube money , met juste pas trop de seins xD

Répondre à ce commentaire

Par Drass, il y a 5 ans :

Concernant la scène du débarquement du soldat Ryan, ce passage est justement fort et réputé "réaliste" (dixit des vétarans) justement à cause de l'artillerie lourde, qui cause des morts à la pelle (et de l'horreur de la situation).

Certes la scène a beaucoup de morts à la mitraillette, mais c'est sans doute une des moins "hollywoodesque" des films d'Holywood justement.

Répondre à ce commentaire

Par GaBuZoMeu, il y a 5 ans :

Ah ! Fort bien comme article !
Car il est vrai que la première chose que fait le cinéma de guerre, c'est bien de la fantasmer. Prenez Bilbo, le dernier film, où on voit l'armée orc se déplacer en courant (vont-ils faire toute la route comme ça au pas de course ? Ça fera de belles côtelettes pour les nains) pour finalement charger les nains qui eux, pour le coup, ont eu le temps de se former de façon à réceptionner la charge, et qui de leur côté rompent leur formation à 50 mètres de l'ennemi pour courir et brailler histoire de pas rester en reste niveau décibels.

Les anecdotes sur l'Histoire il y en a plein...
Les arbalètes ont été interdites par l'Eglise car jugées trop meurtrières, les carreaux pouvaient largement arracher les bras et les jambes, ce qui faisait beaucoup de blessés. Jeanne d'Arc n'a pas été arrêtée par une défaite ou quoi que ce soit, elle l'a été par un carreau d'arbalète.

Les épées et les armures ne brillent pas au Moyen-Age. La métallurgie romaine est perdue et on se tape avec des lames pas finaudes. D'ailleurs, les trébuchets et catapultes médiévaux basés sur le contrepoids ne sont pas l'évolution de la catapulte romaine (cf. Astérix) comme on pourrait le croire. La technologie a juste été perdue.

En parlant d'épées, elles ne servaient pas à découper les gens en apéricubes. L'intérêt de la lame durant les Croisades est vraiment d'invalider l'adversaire en le blessant au niveau des points faibles et... à le laisser là. Un champ de bataille c'est donc avant tout des types qui braillent de douleur. Il ne reste plus après le combat, qu'à leur accorder la miséricorde. "Miséricorde" est le nom d'un long couteau effilé utilisé cette fois-ci pour tuer en passant par les failles de l'armure.

Répondre à ce commentaire

Par Huorë , il y a 5 ans (en réponse à GaBuZoMeu):

assez vrai, mais il ne faut pas oublier que la vrai raison de l'interdiction des arbalètes, c'est que ça permettait à un paysan qui venait de l'avoir (qqs heures de formation) de buter un seigneur, alors qu'il fallait énormément plus de temps à un archer (art noble) pour toucher sa cible. Elles ont étaient réhabilitées par bulle papale quand les croisés sont venu pleurer après s'en être prit plein la mouille par les archers arabes, le pape s'est dit que bon, si c'était pas des chrétiens et que c'était pour la bonne cause, alors on pouvait les réutiliser (mais pas sur des chrétiens hein? promis?)

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 5 ans (en réponse à Huorë ):

C'est aussi pour ce genre de raison que le Japon a interdit tous les "gadgets occidentaux" jusqu'à l'ère Meiji, quand l'empereur (remis au pouvoir par les ricains) a réalisé que son pays était devenu totalement arriéré donc hyper-vulnérable.
Alors que les japonais ont fabriqué des pistolets à silex au XVIème siècle…

Répondre à ce commentaire

Par Angerfist, il y a 5 ans (en réponse à GaBuZoMeu):

On sent là le fan de l'art de la guerre.
Je ne savais pas certaines choses mais je ne peux que t'appuyer pour le reste. :)

Répondre à ce commentaire

Par Larth Porsenna, il y a 5 ans (en réponse à GaBuZoMeu):

Pas vrai sur la métallurgie romaine, elle n'est pas si développée que l'on croit. Le Moyen-Age innove beaucoup en termes de métallurgie, on se met à utiliser notamment l'énergie hydraulique dans les ateliers de forge, ce qui permet de produire et de fondre du métal à une vitesse bien supérieure que durant l'Antiquité romaine, et les ateliers sont beaucoup plus productifs à la période médiévale.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 ans (en réponse à Larth Porsenna):

Historien spécialisé dans le monde celtique ou romain ? :D

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 5 ans (en réponse à Larth Porsenna):

Ça dépend de quel moyen âge tu parles (époque, région). De toutes façons, les quantités ne pouvaient pas être très élevées car, jusqu'au XIXème siècle, on utilisait le charbon de bois (d'un autre coté, à l'époque, un écolo ça brûlait très bien).
Point de vue qualité, les japonais dépassaient tout le monde, suivis par les arabes (Damas, Tolède…) mais ce n'était pas forcément une bonne nouvelle pour la fertilité des terres…

Répondre à ce commentaire

Par Genius , il y a 5 ans :

je croyais qu'il y avait des sorts de rage et de soins aussi...

Répondre à ce commentaire

Par RiroyuSama, il y a 5 ans :

De nos jours ce qui pique le plus c'est les frappes aérienne c'est bien pour ça qu'il y a moins de mort côté Coalition que côté État islamique perte par exemple. Une autre chose qui me fait rire dans les film de guerre c'est les mec qui foncent pour mourir complètement à découvert et qui attendent sagement une rafale de mitraillette du "héro" qui l'expulsera lui et 11 de ses collègues... genre le mec il a vécu toute sa vie pour finir comme ça x)

Répondre à ce commentaire

Par FireDick, il y a 5 ans :

C'ÉTAIT PAS MA GUERRE !

Répondre à ce commentaire

Par petit coyote, il y a 5 ans (en réponse à FireDick):

Mon colonel, ils sont tous morts !

Répondre à ce commentaire

Par thor, il y a 5 ans :

Dans l'armée régulière, en tout cas en occident, il vaut mieux blesser l'ennemi que de le tuer. Pourquoi ? Il faut plusieurs hommes pour transporter le blessé et ou le soigner. Autant d'hommes qui ne tireront pas dessus.

En tout cas, c'est ainsi qu'agit une armée qui tiens à ses soldats. Des guérillas et des djihadistes par contre...
Ces derniers ont peur de se faire buter par des femmes à ce qu'ils paraient... Envoyons des femmes soldats dans ce cas ;-)

Répondre à ce commentaire

Par oui, il y a 5 ans (en réponse à thor):

mdr ce beauf

Répondre à ce commentaire

Par Tetios, il y a 5 ans (en réponse à thor):

T'as raison, envoies ta mère, ta sœur et ta fille au combat. Personnellement, je préfère qu'elles restent chez moi.

Répondre à ce commentaire

Par thor, il y a 5 ans (en réponse à Tetios):

Je crois qu'ils ne feraient pas de différence entre une femme et un tranvlo... On pourrait leur envoyé des drag queen. ca les achèvera tous d'u coup.

hihihihihih c'est une blague.

Répondre à ce commentaire

Par thor, il y a 5 ans (en réponse à Tetios):

Sois pas sexiste, il y a des femmes dans l'armée.

http://cdn.i24news.tv/upload/cache/…

http://lepoint.fr/images/2011/…

et même dans l'armée française.

http://madame.lefigaro.fr/societe/…

Répondre à ce commentaire

Par Angerfist, il y a 5 ans (en réponse à thor):

L'armée de l'air est d'ailleurs la plus féminisée : 21%.
Mais faut pas se voiler la face, la plupart sont secrétaires, infirmières...
A chaque fois on attendait avec impatience l'arrivée des nouvelles compagnies d'infirmières et de secrétaires... x)

Répondre à ce commentaire

Par thor, il y a 5 ans (en réponse à Tetios):

sinon on peut prendre des mecs, leur mettre un burka. les djihadistes croiront que c'est des femmes et ils se barreront la queue entre les jambes en beuglant... hihihihhohohohohahahaha

Répondre à ce commentaire

Par Désillusion, il y a 5 ans (en réponse à thor):

T'as un pouce vert juste pour le rire \\o/

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 5 ans (en réponse à thor):

Les ricains le font.
Il parait que c'est de voir les nana GI's se balader en Arabie Saoudite avec les cuisses à l'air et des gros flingues (le genre qui incite la police religieuse à ranger les gourdins "spéciaux pour femmes" et à faire profil bas) qui a décidé Conchita Ben Laden à changer de camp (au début, c'était un agent US).

Il y a eu aussi cette gardienne de prison US qui a tenu un brave musulmans en laisse et à 4 pattes (pas de chance, un collègue a filmé).

S'enrôler dans la réserve était considéré comme un bon job pour des femmes, notamment les mères célibataires : bien payé, pas grand chose à foutre (un peu d'entraînement et c'est tout). Jusqu'au jour ou Bush les a envoyé à la guerre pour de vrai. Trop tard, c'est signé…

Répondre à ce commentaire

Par Melv, il y a 5 ans :

----> Band of brothers

Répondre à ce commentaire

Par Skyblue450, il y a 5 ans :

Euh...dans 300 ils respectent les techniques des soldats dans l'Antiquité on le voit ils sont tous en ligne à attendre que l'ennemi fonce sur eux....Bon ce n'est qu'au début je l'avoue xD

Répondre à ce commentaire

Par Huorë , il y a 5 ans :

Dans le Retour du Roi, il me semble que tout est plus ou moins plausible:

La prise d'Osghiliath est plausible par les tactiques employée (certes ça rappel grandement la seconde guerre mondiale, mais c'est pas de l'historique non plus)

Le siège de Minas Thirit (armée en rangs (en même temps ils rentreraient pas tous sur les champs sinon...), catapultes, techniques d'intimidation pour mettre le moral dans les chaussettes,...)

La charge de cavalerie (tactique bien respectée, on forme une lance pour percer les lignes adverses, puis on se sépare en phalanges pour ne pas perdre notre élan et réduire à néant la formation adverse)

La charge des Olliphans (Mûmakils) et celle des morts (je regretterai toujours qu'ils ai remplacés la Compagnie Grise et Elladan et Ellrohir) est tout aussi plausible, en fait si ça tourne en mêlée bien sanglante c'est juste qu'il y a charge sur contre-charge, sur contre-contre charge et qu'évidemment, au bout d'un moment tout le monde se retrouve entre le marteau et l'enclume de quelqu'un....

Voilà voilà, un bon gros HS mais j'apprécierai qu'on ne mette pas le SDA dans le même sac que 300.

Répondre à ce commentaire

Par Povhorletuor, il y a 5 ans (en réponse à Huorë ):

J'approuve !

Répondre à ce commentaire

Par Inquisiteur Robespierre, il y a 5 ans (en réponse à Huorë ):

300 (comme d'autres films de Synder, Watchmen ou Man of Steel) est surtout un film basé sur le "surhomme" et l'exagération volontaire. LSdA est plus réaliste (la présence de dragons n'y fait rien, tant que le film respecte les lois de la physique et ne part pas en couilles). Synder veut du cinéma, du spectacle. Tolkien (et Jackson donc) veulent juste des bastons (même si Tolkien en a en vérité mit relativement moins que Pierre Fils-De-Jack car il n'était pas spécialement fan de bataille), il dépeignait une époque médiévale où des gentils sont sous la menace d'un dieu maléfique appelé Sauron, c'est donc nécessaire de montrer des batailles.

Et c'est extrêmement différent de Synder qui veut juste mettre des bastons avec des ralentis esthétisés pour montrer que Sparte = All alors qu'ils ont prit des branlées face aux Athéniens et mêmes aux Romains des siècles après la Bataille des Thermopyles.

Répondre à ce commentaire

Par Huorë , il y a 5 ans (en réponse à Inquisiteur Robespierre):

Oui je suis d'accord (j'aime 300 et Watchmen pour ce qu'ils sont) mais comparer le Seigneur des Anneaux et 300 c'est comme comparer Star Wars et Star Trek, ça n'a rien à voir et la comparaison n'a pas lieu d'être!

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 ans (en réponse à Inquisiteur Robespierre):

Les Spartiates (ou plutôt les Lacédémoniens) n'ont pratiquement jamais été vaincus en bataille terrestre par les Athéniens, du moins dans un affrontement entre phalanges. Par contre, les Athéniens leur ont mis la pâté sur des terrains difficiles avec leurs peltastes (infanterie légère) et surtout en mer.

Les Lacédémoniens ont connu leurs plus grosses défaites contre les Thébains à Leucres (371) et face aux Macédoniens à Mégalopolis (331).

;)

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 5 ans (en réponse à Huorë ):

Une armée en rangs, c'est aussi plus facile à gérer en images de synthèse. Un premier logiciel pour les mouvements d'ensemble, et un autre pour les combats individuels. Même que, dès fois, le combattant victorieux faisait un demi-tour pendant la bagarre, puis continuait tout droit … le déserteur…
Finalement ils ont laissé, jugeant que ça ne se voyait pas…

Répondre à ce commentaire

Par Fanafi, il y a 5 ans :

Hitek d'où vous sortez vos stats exactement lol ? Après ce que vous dites est plutôt vrai dans la plupart des cas, mais faut prendre aussi en compte la difficulté de tourner un film de guerre, tlm n'a pas les moyens de représenter une phalange parfaite d'une centaine de soldats ou un barrage d'artillerie, c'est plus simple de se focaliser sur quelques persos qui chargent ou qui duellent à l'épée ^^

Et pour ce qui est du nb de victimes, faut pas oublier que la médecine à l'époque ne permettait pas de soigner bcp de monde donc un blessé est quasiment équivalent à un mort ! Et la plupart des armées comptaient plus de pertes liées aux maladies avant la bataille qu'à celle-ci.

Répondre à ce commentaire

Par thor, il y a 5 ans (en réponse à Fanafi):

Je me suis demandé la même chose, surtout en lisant les stats sur les baionnettes... sachant d'une plonger son arme dans le corps de sa victime, même de quelques cm est plus mortel que de le frapper avec. On a plus de chance de toucher un organe vitale en frappant d'estoc que de frapper de taille.
il devraient donc y avoir plus de morts a la baionnettes...

Répondre à ce commentaire

Par Wargeek, il y a 5 ans :

"on estime entre 70 à 80% les pertes liées à l’artillerie lors du premier conflit mondial"

Le concept de "Guerre des tranchées" ça vous parle ? Vous avez juste pris l'exemple le plus artillerie-esque possible : une guerre de siège.

Votre article n'a pas beaucoup de crédibilité. Vous démontez un extrème par l'extrème opposé, vous vous contredisez ou vous jouez sur les mots. Bref, un article poubelle parmi tant d'autres ...

Répondre à ce commentaire

Par Drakov Yerno, il y a 3 ans (en réponse à Wargeek):

Tu m'excusera mais les tranchées , ça sert juste à éviter les bastos qui passent à l’horizontale , j'te garanti qu'un millions d'obus tirer en une heure , tranchées ou pas ce qu'il y'as dans l’alignement de l'artillerie surtout après un bombardement pareil , bah y'as juste plus que de la gadoue retournée des os un peut de matériel des éclats , partout du feu , pour le reste les tranchées , elles n'existent plus et ceux qui y étaient (à moins que le quartier général est décider de les faire évacuer Ce qui ne s'est pas produit) bah zebi hein y'as plus rien , donc si l'artillerie ça touche tout n'importe ou n'importe quand et ça laisse des miettes suffisamment petites pour plus poser problème ...

Répondre à ce commentaire

Par Chiryu, il y a 5 ans via l'application Hitek :

"le reste le ferait seulement si ils étaient payés" Sérieusement ? L'humanité en est réduit à accepter à 80% de tuer pour de l'argent ? C'est triste.

Répondre à ce commentaire

Par thor, il y a 5 ans (en réponse à Chiryu):

si on te donnait 50 000€ pour tuer un nazi ? ou un djihadiste ? Il y en a qui le ferait gratuitement ;-)

Répondre à ce commentaire

Par Chiryu, il y a 5 ans (en réponse à thor):

Même pour 50k€, je ne le ferai pas parce que je ne vaudrai pas mieux qu'eux à ce moment là. L'argent ne vaut jamais une vie, et je ne suis personne pour me permettre d'en retirer une, même si la cible est détestable et inhumaine.

Répondre à ce commentaire

Par KnarWC, il y a 5 ans (en réponse à Chiryu):

T'es végétarien ?

Répondre à ce commentaire

Par Chiryu, il y a 5 ans (en réponse à KnarWC):

Ouip. (Et zut je suis spotted)

Répondre à ce commentaire

Par SoldierJo, il y a 5 ans (en réponse à Chiryu):

moi je le ferrait, je tuerais une personne qui tue des civils, moi je vais juste le buter lui, je compte jamais touché a un civil donc oui c'est bénéfique pour tous le monde, la je dit oui mais faut quand même une bonne paire de couille pour tuer un mec, c'est facile a dire mais a faire non

Répondre à ce commentaire

Par Drakov Yerno, il y a 3 ans (en réponse à Chiryu):

Il as raison , personne ne mérite de mourir , même la pire des ordures , la vie humaine n'as pas de prix , celui qui fait le mal mérite d'être compris , décrypter , et beaucoup de personne qui font le mal ne sont qu'as trois fois rien de ne pas le faire , regardez les plus grand , quand on regarde de près leurs vie priver y'as des trucs n'importe qui pourraient péter un câble , après ils suffit d'être à la tête d'un pays et d'avoir une armée et ton câble il est plus gros donc il pète plus fort , il suffit d'envenimer le tout et ça pète encore mieux , après quand on s’amuse à priver un peuple, à l’humilier , à en faire la risée du monde , alors que c'est un peuple fier qui as un grand sens de l'honneur , faut pas s'étonner de s'en reprendre dans la tronche après , c'est limite mériter , pareil pour le stupide "nazi" que j'ai vus trainer , déjà cet exemple est malheureusement un gros facteur de mort parce que des nazis sur le champs de bataille , y'en avais pas des masses , ils étaient plus dans des bureau ou autres , mais tout ses soldats ont été tuer parce qu'ils étaient "Nazi" non ils étaient pas Nazi mais allemands , oui mais bon un soldat c'est con tu lui dit regarde cet uniforme gris c'est un nazi il faut tirer , mouaih , enfin bon pour tuer faut être con à la base mais alors pour faire une guerre faut beaucoup de cons , mais après c'est pas grave des cons y'en as à la pelle , et le soucis c'est que des moins cons se retrouvent avec un fusil et des mecs en face qui te canardent , alors que t'es pas con et ça sa me fait mal au c** rien que le fait que des milliers de personnes ont étaient tuer pour ne pas avoir porter le bon uniforme , même des mecs avec la crois gammée en brassard n'étaient pas Nazis , mais quand t'es pris dans les rouage t'as plus trop le choix que de suivre , mais bon à l'époque des joueurs de Nazi zombies , je suis pas étonner de voir un débit de conneries pareils , je suppose que les médias n’arrangent rien ..

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 ans :

Globalement assez d'accord avec les points évoqués :
- l'artillerie a été le principal vecteur de mortalité durant la PGM (avec beaucoup de "tirs amis")
- la mêlée à la baïonnette qui ne durait pas longtemps jusqu'à ce qu'à ce qu'une ligne de combat se désagrège (XVIIIe-XIXe).

Par contre, je n'ai pas trop compris votre point #4.........

Quelques points de nuance : à Gettysburg, le montant combiné des pertes s'élève à plus de 50 000 hommes, morts, blessés, disparus/prisonniers, sur un total d'approximativement 170 000 hommes, soit pratiquement 1/3 des forces présentes.
Il est important également de préciser que par pertes, on entend soldats mis hors de combat.
On a l'exemple de la brigade du général Pettigrew qui a connu des taux de perte supérieurs à 80% (2500 hommes au début de la campagne, moins de 600 à la fin).
Je vous conseille d'ailleurs l'excellent film Gettysburg (1993), un des meilleurs films de guerre de tous les temps :D

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 5 ans (en réponse à RTS_Gamer):

Il me semble bien que la guerre de sécession est la toute première où les armes ont tué davantage que les épidémies qui s'en sont ensuivi.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 ans (en réponse à yuropp):

Il me semble bien que la guerre de sécession est la toute première où les armes ont tué davantage que les épidémies qui s'en sont ensuivi.

Qu'est ce que tu entends par épidémies qui s'en sont ensuivi ?

Il faut savoir que la mortalité très élevée durant la guerre n'est absolument pas liée au nombre de morts "directement" sur le champs de bataille. Beaucoup sont morts à cause d'infections liées à leur opération, aux complications de leurs blessures, de maladies.....

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 5 ans (en réponse à RTS_Gamer):

C'est exactement de cela que je voulais parler. Ce n'est qu'à partir de la guerre de sécession, entre amélioration des soins et plus grande létalité des armes, que ce ratio s'est inversé. D'Amboise Parré à Larrey, le processus aura été pour le moins progressif.

Mais le résultat est là : de nos jours, quasiment tous les morts de guerre sont causés par l'effet direct des armes, et non par des infections. Sauf guerre bactériologique, pas si facile à mener.

Répondre à ce commentaire

Par Dr Anthrax, il y a 5 ans :

Je n'ai pas lu tous l'article mais j'ai remarqué 2 grosses erreurs au point de vue du vocabulaire :

1er erreur
Mousquets --> Un mousquet est une arme a feu individuelle enclenchée par une mèche ou un rouet.
Et le fusil est une arme a feu enclenchée par un silex (pour le contexte utilisé dans ce texte )

2e erreur
Un nid de "mitraillette"
La mitraillette est une arme automatique INDIVIDUELLE (Thompson MP40 PPSH41, STEN ,...)
Tandis qu'un mitrailleuse est une arme a feu automatique COLLECTIVE. Nécessitant plusieurs hommes. (Browning M1917-19, Vickers , MG34-42 , , Maxime ,..)

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 5 ans :

Le défaut de ce genre d'affirmation, c'est de prendre des constats locaux pour des lois générales. Par exemple, Vauban estimait que le mousqueterie était plus efficace que l'artillerie à tonnage de munition constant. C'est particulièrement net dans le fort de Camaret (Bretagne) qui a bloqué net une tentative de débarquement anglais. Un siècle plus tard, l'artillerie a pas mal progressé, entre autres avec le système Gribeauval (et si Napoléon aimait bien les canons, c'est parce qu'il sortait d'une école d'artillerie, ce qui prouve qu'on avait jugé utile d'en créer une).
L'artillerie a "tenu le haut du pavé" jusqu'à la fin de la première guerre mondiale, mais ce sont les fusils à tir rapide (à répétition ou non) qui ont fait la différence dans toutes les "sales petites guerres" (coloniales) de l'époque ("le fusil Chassepot a fait merveille" - sic). Et la mode des grandes marées humaines partant à l'assaut a prix un coup de vieux avec la combinaison mitrailleuse + barbelés (et si tu crois que les guerres ne font pas beaucoup de morts, va faire un tour à Douaumont et on en reparle…).
Depuis, les machins lâchés depuis les avions sont très "tendance". Pas seulement les bombes : lors de la première guerre du Koweit, une colonne blindée irakienne entière a été "effacée" par les A10 faisant du pointillé avec leurs obus en uranium.

Autre chose : la tactique la plus prisée dans les guerres néolithique semble avoir été (on manque d'historiens d'époque) la surprise : la nuit, on balance des flèches enflammées sur une des cabanes ennemies et on tue tout ce qui sort. Et si l'extermination n'est pas totale, c'est par manque d'archers.
La phalange macédonienne, trop rigide, s'est fait hacher menu par la légion romaine, plus souple et utilisant une arme de jet, le pilum, contre les longues lances grecques. Mais quelques siècles plus tard, cette même légion romaine, avec l'apport des tribus barbares romanisées, s'est mis à ressembler à une bande de gars qui courent à l'assaut en criant très fort (c'est le "baritus"), et ça a plutôt bien marché (notamment contre les Huns), surtout avec une forte augmentation de la cavalerie.

Bref, le "mythe stupide" n'est pas toujours du coté qu'on croit, et de toutes façons ça varie avec le temps.

Répondre à ce commentaire

Par Drakov Yerno, il y a 3 ans :

Y'as de ça mais la scénarisation de la guerre va beaucoup plus loin que ça , et si , Verdun à causer bien plus de morts , "Verdun c'était l'enfer" , sur un barrage d'artillerie ce que les soldats décrivaient comme "un mur de fer qui avançaient droit sur nous" , 1 soldat sur 4 y survivait , le premier était pulvériser , le second était enterrer vivant et mourrais sur le coup , le troisième mourrais du aux éclats qui le traverser de part en part , et le dernier était en état de choc en attendant les ordres , peut étaient prêt à combattre suite à un barrage , surtout si il était précis , mais en 1916 t'avais pas vraiment le choix , lors d'un assaut , la moitié de la vague de soldat était tué juste en franchissant le parapet , un quart mourra lors de la traversée du No man's land , seul un quart atteindra la tranché ennemie , pour le reste suivant le combat qui suivra dans la tranché décidera du sort des derniers , après pour le gaz je vous en parle pas , vous êtes pas bête , si on lache du gaz sur des gens pas préparer et pas équiper , même si maintenant ils sont interdits , il y'en as eu , et plus beaucoup sont la pour en parler , les lance flamme pareil , lors d'un assaut même si le porteur devais s'approcher à moins de 20 mettre de la cible une fois atteint , y'as plus grand chose qui reste après une carbonisation , lui aussi as été interdit mais encore trop tard comme tout , la baillonette rosalie française aussi as été interdite parce qu'elle perforer les organes et refermer la plaie lors du retrait , donc en gros condamnant n'importe quelle personne étant toucher , bref des saloperies on en as fait à la pelle , et la plupart s'en foutent à présent , on vit en tant de paix et personne ne prend la peine de s’intéresser , de ce documenter et d'apprendre , le devoir de mémoire sert à quelque chose , bref au lieu de regarder des conneries de superproduction américaine qui vont vous présenter chaque soldat allemand comme un nazi convaincu de pure race qui tire sur le pauvre américain (violeur de normande) qui vient libérer (conquérir) la france et mourrir sur ses plages juste par pure empathie , lisez , trouvez de vrais ouvrage , des vrais témoignage , pas des trucs falsifier par les médias pour vous faire croire n'importe quoi ...

Pour le 90% qui tireraient en étant payer , je vous garanti que pour n'importe quelle somme même tout l'argent du monde je tuerais pas , la preuve je suis même secouriste depuis un paquet d'années , et je suis pas le seul , en étant payer je suis sur que bien moins de 90% tueraient , sauf les américains ça le pourcentage doit être assez élever chez ses fadas , mais en dehors de ça croyez moi il suffit d'étudier la Trêve de Noël ou Christmas Truce pour ce rendre compte que personne n'as envie de se battre sauf le fou , la plupart ont été manipuler avec des idées ou avec des croyances à la con pour aller se battre , la plupart des soldats lors du premier et du second conflit mondiale ne connaissaient pas leurs ennemis , pendant la première guerre les soldat français ne connaissaient pas les allemands déjà par ce que ceux qui étaient suffisamment cultiver ne se battaient pas , aussi parce que seul les ouvriers , les paysan , bref les petits gens étaient sur le front , et n'avaient pas la connaissance la plupart ne connaissaient rien des allemands , je vous rassure c'était pareil de l'autre coté , et si en plus à ces gens simple vous leurs faites croire qu'en face c'est un ennemi qui vient violer votre femme et égorger vos enfants qui vient conquérir votre pays et annihiler votre culture , bien sur qu'il se battrons , même maintenant certains seraient suffisamment stupide pour y croire il suffit de regarder les péquenots qui se nourrissent intellectuellement de télé réalité à qui tu fait croire n'importe quoi pour s'en assurer , et ça c'est triste , et avant tout la guerre est surtout due au manque de connaissance et à la stupidité primaire des êtres humain qui une fois en nombre , une fois bien gaver d'idéologie sont capable du pire comme du meilleur , mais rare sont ceux qui se regroupent par centaine pour faire le bien , rien qu'en regardant mon centre de secours comparer à des rassemblements beaucoup moins utiles , on as vite fait de comprendre ...

Répondre à ce commentaire

Par jjpp, il y a 1 an :

je serai curieu de savoir ou vous avez trouvé vos information qui me semble inexacte d'aprés ce que j'ai etudié et vue en reconstitution ,surtout au niveau des mousquets que l'ont appel fusil

Répondre à ce commentaire

Par n, il y a 1 an :

Excellent site!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 1 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 2 mois

Test Samsung Galaxy Fold, le premier smartphone pliable du constructeur : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Fold

Il y a 4 mois