Clash of Clans, Pokémon GO, Candy Crush, quel jeu mobile a généré le plus de recettes trois ans après sa sortie ?

De GomeWars Auteur - Posté le 10 juillet 2019 à 15h14 dans Jeux vidéo

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Modèle économique préféré des éditeurs de jeux mobiles, le Freemium est désormais présent dans toutes les catégories de jeux vidéo, peu importe le support de départ. Un modèle économique qui attire les joueurs, mais qui se rapproche dangereusement du fameux "Pay To Win", modèle selon lequel les joueurs dépensant de l'argent sont avantagés. Pokémon GO, Clash of Clans, Candy Crush, tous sont Freemium et ont rapporté plusieurs milliards en quelques années seulement. 

la poule aux œufs d'or de Niantic

Supercell, Niantic, King, les éditeurs de jeu mobile ont pris du gallon en quelques années. Lancé en 2012, Candy Crush Saga fait office de pionnier dans l'univers du jeu mobile Freemium. Désormais sur tous les smartphones, le jeu a été téléchargé près de 3 milliards de fois et continue de faire les beaux jours de son éditeur. Il y a un peu plus de trois ans maintenant, Pokémon GO sortait officiellement. Phénomène de société, le jeu s'est rapidement imposé comme un incontournable aux yeux de son public, qui n'a pas hésité à mettre la main à la poche, pour s'offrir de nouvelles Pokéballs ou faciliter l’éclosion de leurs œufs. 

Et après trois années de mises à jour et de nouveautés, Pokémon GO est parvenu à récolter la bagatelle de 2,65 milliards de dollars, nous apprend SensorTower. Le site en profite également pour le comparer aux ténors du genre. Durant leurs trois premières années de service, Candy Crush Saga et Clash Royale récoltaient respectivement 1,86 milliard et 2,3 milliards de dollars. Des chiffres qui font rêver, mais qui n'égalent toujours pas ceux de Clash of Clans. En effet, sorti en août 2012, le titre de Supercell a mis la main sur plus de 3,15 milliards de dollars, rien que ça. 

Pour en revenir à Pokémon GO, les joueurs américains et japonais sont les plus gros dépensiers avec 35% et 29% des revenus générés. Et même si le nombre de joueurs a baissé depuis son apogée en 2016, le titre reste une mine d'or pour Niantic. Durant la première moitié de 2019, Pokémon GO a rapporté plus de 395 millions de dollars à l'éditeur, un résultat en hausse de 19% par rapport à l'année dernière. 

Une erreur ?

Mots-Clés : pokemon goclash of clansCandy CrushNianticjeuxMobilesFreemiumargent

Source(s) : Sensor Tower

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par Billy, il y a 3 mois :

Ca en fait des kebabs...

Répondre à ce commentaire

Par Keny, il y a 3 mois :

Donc Pokemon Go est le plus rentable en terme de temps/profits

Répondre à ce commentaire

Par Ultorem, il y a 3 mois :

Bienvenue sur le nouveau bfmtv...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 4 semaines

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 1 mois

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 1 mois