Les clichés utiles du monde du jeu vidéo (partie 1)

De GomeWars Auteur - Posté le 27 mai 2020 à 18h36 dans Jeux vidéo
10réactions !
8 commentaires

Le jeu vidéo est, à l'instar du cinéma ou encore de la littérature, bourré de clichés. Malgré tout, ces clichés peuvent s'avérer utiles. Impacts sur le gameplay, effets scénaristiques ou simple effet 'wow', des clichés qui peuvent prendre de nombreuses formes mais qui perdurent malgré les années. Bien évidemment, sans ces clichés, le jeu vidéo serait bien moins ludique. Du réalisme à outrance qui nuirait autant à l'immersion qu'à l'appréciation générale. Sans plus attendre, voici une liste de clichés que l'on retrouve à tire-larigot, mais qui ne nous déplaisent pas :

un planning flexible

Débarqué en trombe dans une histoire qui le dépasse, le héros de RPG a, pour faire simple, le sort du monde qui repose sur ses épaules. Invasion extraterrestre, résurrection des dragons, mal ancien qui ronge le royaume, la hiérarchie des tâches à accomplir ne dépend que du joueur. Et si "Monsieur" décide que cueillir cinq baies et chasser deux renards est plus important que sauver le monde, soit, l'intrigue devra patienter patiemment. 

le célèbre ralenti pour sauver un partenaire

Les FPS en sont fans, les autres genres un peu moins, mais le ralenti dans l'espoir que le joueur vise juste pour sauver son coéquipier mis à mal reste un grand classique du jeu vidéo. La campagne de Call of Duty: Modern Warfare 2 nous a notamment offert un moment d'anthologie, où le joueur est amené à lancer un couteau retiré de son propre abdomen, pour le lancer dans l’œil gauche de l'emblématique Sheperd. 

les pas de côté façon Matrix

Le strafing est une notion importante des FPS nerveux. Maîtriser cette notion est importante si vous souhaitez optimiser votre jeu sur CS:GO notamment. Mais face à des ennemis contrôlés par l'IA, le strafing reste extrêmement utile. Et si effectuer de petits pas sur la droite ou la gauche dans la vraie vie ne va pas changer grand chose, dans le monde du jeu vidéo, ces mouvements peuvent s'avérer salutaires.

les monstres se lassent vite

Les adeptes de MMORPG, ou de nombreux autres genres, s'en aperçoivent rapidement : les ennemis perdent patience rapidement. Il vous suffit de courir dans une direction pendant quelques secondes pour que celui qui vous courait alors derrière se lasse et rebrousse chemin. Une décision utile qui vous permet notamment de vous soigner ou tout simplement de refuser le combat. Un gain de temps éventuel que l'on accepte allègrement. 

les kills silencieux ne font pas de bruit

Fort heureusement pour tous les adeptes de la discrétion dans les jeux tels que Assassin's Creed ou The Elder Scrolls, les kills silencieux ne font pas de bruit. Aucun grognement, nul bruit d'une lame clinquante, les corps qui tombent sont légers comme des feuilles, permettant aux joueurs d'avancer tranquillement. Fort heureusement, le réalisme s'arrête aux prémices de la véritable furtivité. 

les loot de boss

Qui dit boss, dit forcément récompense épique. Un cliché que l'on apprécie tout de même et qui vient incarner un adage loin d'être millénaire : "tout travail mérite salaire". Après avoir passé 20 minutes à combattre ledit boss, repartir avec un gain supérieur à celui d'un ennemi lambda permet au moins d'esquisser un sourire de contentement. 

des fruits millénaires 

Grâce à une magie inconnue, les fruits ne pourrissent pas dans le monde du jeu vidéo. Une aubaine qui permet généralement aux héros de récupérer de la vie à des moments cocasses, voire de cuisiner, comme nous l'a prouvé Link dans The Legend of Zelda: Breath of the Wild. Rentrer dans un bunker fermé depuis des décennies et y découvrir, enfermés dans un baril scellé, des fruits encore comestibles, a de quoi susciter un certain émoi. 

s'accroupir pour disparaître 

Far Cry, Sekiro, The Elder Scrolls, tant de jeux qui vous permettent de vous accroupir vous permettant de disparaître aux yeux de vos ennemis. Le rampant Solid Snake étant un poil lent pour l'époque, la furtivité est désormais liée à l'accroupissement. Accroupi à une certaine distance, même face à votre ennemi, vous pouvez ainsi demeurer invisible. Drax avait probablement raison en estimant qu'en ne bougeant, on devenait imperceptible. 

voir dans la nuit

Vous le savez si vous vous êtes déjà baladés en pleine nuit, mais on ne voit rien. Certains vous diront que c'est parce que vos yeux ont besoin de s'habituer au manque de luminosité. La Nature est catégorique : dans le noir total, l'Homme ne voit rien. Néanmoins, dans les jeux vidéo, la Lune brille tellement fort qu'il est possible de voir distinctement nos alentours. Un astre qui semble également éclairer certains bâtiments, dénués de sources de lumière mais dans lesquels on y voit comme en plein jour, ou presque. 

de zéro à héros

Cliché utilisé depuis la nuit des temps, et pas uniquement dans le jeu vidéo, celui du zéro devenu héros. L'épopée du moins que rien devenu légende est un classique et ressort chaque année. Une histoire tantôt attendrissante, tantôt tragique, qui se termine généralement sur une belle note. Un conte vidéoludique auquel le joueur prend part mais qui demeure un sempiternel cliché. 

Une erreur ?

Mots-Clés : clichésjeu vidéoGameplayscénariointrigueobjetennemibossmonstres

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par Billy, il y a 1 mois :

Des clichés certes, mais qu'est ce que je les aime !

Répondre à ce commentaire

Par Auto-correcteur, il y a 1 mois :

En quoi les screens sont "utiles" ?

Répondre à ce commentaire

Par Wesh Kevin du 93 en force, il y a 1 mois (en réponse à Auto-correcteur):

Sa ser a fere parler lé satardé wesh
Vasi tavu je te kill teleman g du flo wesh

Répondre à ce commentaire

Par Ni Tram, il y a 1 mois via l'application Hitek :

Sinon c’est dans l’œil du GÉNÉRAL Shepherd que SOAP lance son couteau pour sauver le CAPITAINE Price

Répondre à ce commentaire

Par Hitek, il y a 1 mois (en réponse à Ni Tram):

Bonsoir,

La bourde a été corrigée !

Veuillez nous excuser de la gêne occasionnée :)

Répondre à ce commentaire

Par Bowi311, il y a 1 mois via l'application Hitek :

C’est la base de tout bons jeux...si c’était comme dans la vrai vie ce serait d’un ennui ...

Répondre à ce commentaire

Par Tartiflette, il y a 1 mois via l'application Hitek :

Oui enfin dans Ark Survival Evolved, les ennemis ne te lâchent pas si facilement haha. Combien de fois j'ai vu mes camarades se faire dévorer par des ennemis. Fort heureusement, je mets tous les points d'expérience dans la vitesse et le poids :D

Répondre à ce commentaire

Par Jogohan, il y a 1 mois (en réponse à Tartiflette):

Il faut courir plus vite que tes amis pour survivre, c'est la base dans Ark ! :-D

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 60 minutes

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 1 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 2 mois