Le hacker derrière l'attaque de ce week-end n'a récupéré que très peu d'argent

De Suiram Auteur - Posté le 15 mai 2017 à 16h44 dans Informatique

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Ce week-end, une attaque informatique a touché plusieurs infrastructures à travers toute la planète. Le service de santé britannique, l'opérateur espagnol Telofonica ont notamment été la cible de cet assaut, mais aussi l'entreprise Renault qui connait des perturbations sur ses chaînes de montage. La Russie et l'Inde ont également eu de nombreux ordinateurs infectés.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Un faible butin

On peut penser que les responsables de l'attaque auraient récolté une grosse somme d'angent. En effet, le logiciel WanaCrypt0r 2.0 est un logiciel de racket : votre ordinateur voit ses fichiers être cryptés et donc inutilisables. Le prix de l'accès à la clé de chiffrement est fixé par le pirate. D'où son surnom de "WannaCry" ("tu veux pleurer ?").

Bien entendu le but de ce genre de logiciel est de récupérer une grosse quantité d'argent, comme les hackers de ce week-end ont dû le faire.

Il n'en est rien. Selon le site Krebsonsecurity.com, le total du butin s'élèverait à tout juste 26 000 €.
Le logiciel demandait 300 $ en bitcoins à chaque ordinateurs piégés, ce qui est une somme plutôt raisonnable : le but des hackers étant d'obtenir un maximum de virements, ils n'ont pas intérêt à gonfler le prix de leur attaque. Pour rappel, le cours du bitcoin oscille entre 1000 et 1500 $ depuis février 2017

Krebson security : 

Une des choses pratiques avec le bitcoin c'est que n'importe qui dans le monde peut voir l'historique des transactions sur une adresse bitcoin. Il est donc possible de voir les transactions effectuées sur l'adresse de paiement des hackers (adresse qui bien entendu ne permet pas d'accéder à la position physique des hackers). Ainsi les hackers ont récupéré 15 bitcoins, via une centaine de virements, pour un total de 26 148 $. Sachant que le cours du bitcoin est l'un des plus instables, dès que j'aurai fini de taper mon article, la valeur du butin sera légèrement différente.

Pour l'instant, les autorités sont toujours à la recherche de l'identité des responsables de cette attaque.

Une erreur ?

Mots-Clés : hackerattaque informatiquehackwannacryptoWannacry

Source(s) : krebsonsecurity.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (20)

Par Sossalgey, il y a 3 ans :

Ce serait donc un white hat foncé

Répondre à ce commentaire

Par Man, il y a 3 ans :

Je parie que le faible taux de paiement des piratés vient du fait qu'ils ne savent même pas ce qu'est le bitcoin et/ou surtout comment l'utiliser... Et tout le ridicule de cette attaque vient de là. Mal pensé... Mal organisé... Bien fait bande d'amateurs !

Répondre à ce commentaire

Par boopette, il y a 3 ans (en réponse à Man):

ça a surtout bien fonctionné parce que la plupart des entreprises touchés n'ont pas eu la bonne idée d'installer une simple maj. qui date d'il y a 2 mois. Microsoft a du se taper la tête contre le bureau.

Répondre à ce commentaire

Par niko62460, il y a 3 ans (en réponse à boopette):

Je viens de faire la mise à jour par sécurité car je désactive les mises à jours avec W10... Il ne te demande rien et quand tu as une connexion faible comme la mienne et que la mise à jour prend 1h... Bah c'est chiant...

Répondre à ce commentaire

Par Ijaa, il y a 3 ans (en réponse à niko62460):

Je traduis en français intelligible : "Je vis au milieu de maladies dangereuses, mais je ferme ma porte au médecin qui vient chez moi me donner mes médicaments... Il débarque n'importe quand et il prend son temps pour les sortir de son sac... C'est fort ennuyeux... Mourir c'est mieux."

A titre d'information, laisser son ordinateur allumé une nuit ne fera pas exploser la facture d'électricité et ne le grillera pas, contrairement à ce qu'on peut essayer de vous faire croire.

Répondre à ce commentaire

Par niko62460, il y a 3 ans (en réponse à Ijaa):

Oui avec W7 je faisais ça mais avec W10, t'as une mise à jour à l'allumage du PC, il te demande rien, il démarre le téléchargement, tu ne peux pas mettre en pause et ça, bah ça me casse les couilles de la part de Windows... Pour ça que je désactive perso...

Répondre à ce commentaire

Par Zerd', il y a 3 ans (en réponse à niko62460):

Moi il me les faits quand j'eteint l'ordi ce FDP pis t'as pass le choix de te les taper -_-'

Répondre à ce commentaire

Par Captaine J, il y a 3 ans (en réponse à niko62460):

En plus, il t'installe une mise à jour au démarrage qui prend 1 plombe et te dit à la fin que la mise à jour n'a pas put être faite et restaure ton système encore 1h de temps... le lendemain ca recommence... et ainsi jusqu'à ce que tu coupe la mise à jour ;-)

Répondre à ce commentaire

Par copyright, il y a 3 ans (en réponse à boopette):

une simple MAJ oui est non, il y a deux mois, Microsoft a deployé sa mise a jour pour windows 10… mais la plupart du parc informatique des entreprises et sous xp, et la depuis 2014, plus de support.

Répondre à ce commentaire

Par Nain connu, il y a 3 ans (en réponse à boopette):

Euh t'as cru qu'en entreprise une maj qui a 2 mois tu l'installe ?
Les maj doivent être étudiées avant d’être installée car ça peut impliquer des effets de bords, comme des incompatibilité applicatives, ajouter de nouvelles failles dans les politiques SI d'entreprises.

Pour info, à mon taff, on en est à mozilla 38.6.1 alors que la version dispo en download est 53.0.2.

Répondre à ce commentaire

Par Shriukan, il y a 3 ans (en réponse à Man):

D'un côté, question anonymat si tu mets un RIB ...

Répondre à ce commentaire

Par Mononoke, il y a 3 ans :

Allez savoir pourquoi j'ai imaginé notre François Fillon national lire l'article et déclarer :
" lol mais quel naab, hein péné!? "

Répondre à ce commentaire

Par Gino, il y a 3 ans :

Je pense plutôt qu'ils vont se faire un bon paquet d'argent en revendant leurs virus à des agences ou des pays ...

Répondre à ce commentaire

Par Evrett, il y a 3 ans :

En parlant de BTC, en ce moment c'est la chasse aux Altcoins leurs prix sont encore bas et vont grimper dans pas long! Si vous voulez vous faire du pognon, c'est le moment les filles!!

Répondre à ce commentaire

Par Jigoujigoula, il y a 3 ans (en réponse à Evrett):

Des tips pour un néophyte ?

Répondre à ce commentaire

Par Kalico, il y a 3 ans (en réponse à Evrett):

J'veux bien aussi quelques conseils :3

Répondre à ce commentaire

Par Reda, il y a 3 ans via l'application Hitek :

A sa place j'aurais demandé 1 euros... Les gens se diront ouais bah c'est rien 1 euros pour débloquer mon ordinateur et résultat des courses le type aura 200'000 x 1 euros :)

Répondre à ce commentaire

Par quiko, il y a 3 ans (en réponse à Reda):

ba tu demande 50 euro ça fonctionnent mieux en comptent tout ceux qui savent pas comment payer ;)

Répondre à ce commentaire

Par Siryu, il y a 3 ans :

Aaaaah "Cryptés"

Je veux pas faire mon chieur, mais crypter est un non sens en français.

Chiffrer -> texte claire + algo + clé de chiffrement = texte chiffré (illisible)
Déchiffrer -> texte chiffré + algo + clé = texte claire
Décrypter -> texte chiffré + brute-force = texte claire (Sans la clé donc)

Crypter reviendrai donc à chiffrer sans la clé de chiffrement ce qui est impossible...

http://ryfe.fr/2011/08/…

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Fold, le premier smartphone pliable du constructeur : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Fold

Il y a 1 mois

Test Lexip Np93 ALPHA, une souris gamer française avec un joystick et des patins en céramique : fiche technique, prix et date de sortie

Lexip Np93 ALPHA

Il y a 1 mois

Test des Jabra Elite 75t, une mise à jour très réussie pour pour les écouteurs True Wireless

Jabra Elite 75t

Il y a 2 mois