L’Avocat du diable : comment la série Family Guy montre le côté obscur d’Hollywood

De Justin Padawan - Posté le 2 novembre 2017 à 15h56 dans Séries TV

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Vous n’avez bien évidemment pas pu passer à côté. Depuis quelques jours désormais, les internautes se sont regroupés dans une lutte insatiable contre le harcèlement sexuel. C’est notamment la plate-forme Twitter qui s’est révélée être le tremplin de ce mouvement qui dénonce, jour après jour, le comportement des hommes. Mais dans le brouhaha dans lequel a trébuché le petit oiseau, une autre affaire attire l’œil des plus curieux. Seth MacFarlane, créateur de la série Family Guy (Les Griffin en VF), semble avoir été le précurseur de scandales qui auront mis du temps, beaucoup de temps, à exploser.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Les cartoons, ces visionnaires

Vous avez tous vu ces articles sur les prédictions des Simpson, tantôt tirées par les cheveux, tantôt presque crispantes. De nombreux tops avaient été réalisés il y a de ça quelques mois, après l’élection de Trump à la Maison Blanche, événement qu’avait ironiquement prédit la série, quelques années plus tôt. Certaines images, mises l’une à côté de l’autre avait d’ailleurs de quoi sincèrement filer la chair de poule aux spectateurs.

Désormais, exit les personnages jaunes, et place aux Griffin. Cette autre famille complètement déjantée, symbole de la société américaine se trouve au cœur d’une polémique très intéressante. Plus précisément, c’est son créateur, Seth MacFarlane qui semble en être le protagoniste. Tandis que les scandales s’accumulent à perte de vue, une scène en particulier de la série a interpellé certains fans. Datant de 2005, celle-ci dévoile un  bébé complètement nu qui traverse l’écran en s’écriant "Au secours, je viens de m’échapper de la cave de Kevin Spacey".

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Englué dans le capharnaüm des blagues douteuses qu’on ne comprend pas toujours dans les cartoons américains, la "blague" est ressortie il y a de ça quelques jours. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’acteur Anthony Rapp a accusé Kevin Spacey d’avoir eu des gestes déplacés envers lui alors qu’il n’avait que 14 ans. Etrange, n’est-ce pas ? Cette coïncidence, si elle en est une, fait aussi écho à l’un des discours de Seth MacFarlane aux Oscars 2013. Il précisait devant les caméras à l’annonce de l’oscar de la meilleure actrice pour un second rôle : "Félicitations à vous cinq, mesdames : vous n’avez plus à faire comme si vous étiez attirées par Harvey Weinstein".

Coïncidence, vraiment ?

Pour reprendre le parallèle entrepris avec les Simpson, il semble très difficile d’imaginer que Matt Groening ait, en effet, prédit concrètement l’ascension de Donald Trump à la Présidence américaine. Il semblerait plutôt que parmi les milliers de scénarios burlesques imaginés par la série, quelques-uns se sont avérés être vrais. On pourrait évoquer la création de l’iPod aussi, l’un des grands classiques mis en avant par les complotistes qui incombent aux Simpson la création du monde entier.

Non, ici, il ne s’agit pas d’une coïncidence. Néanmoins, ça semble improbable. Il semblerait que Seth MacFarlane ait tenté, sournoisement, de plaisanter de manière très, très private sur des histoires qui animent les coulisses d’Hollywood. Le problème ? Ce ne sont ni les acteurs hollywoodiens, ni les grands producteurs qui regardent la série Les Griffin, mais bel et bien la classe moyenne américaine. Et celle-ci a tout simplement laissé couler la blague, comprenant sûrement qu’il s’agissait là d’une référence qu’elle n’avait pas. Comme d’autres blagues du même style dans la série.

steh

Pourtant, l’objectif de Seth MacFarlane était plutôt net : dénoncer. Subtilement, certes, mais dénoncer. Les quelques lignes prononcées aux Oscars ont d’ailleurs été outrageusement passées sous silence tandis que la sphère hollywoodienne s’était évidemment rendu compte qu’il s’agissait là d’une attaque directe au producteur américain. Omerta, vous avez dit ?

Morale de l’histoire ? Repassez-vous l’intégrale de Family Guy ces prochains jours, vous pourrez sûrement tomber sur un nouveau scoop. 

Cet article a été rédigé par
un lecteur d'Hitek : Justin

Hitek donne la parole à ses lecteurs Tu veux participer ?

Une erreur ?

Mots-Clés : avocat du diablefamily guyhollywood

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par jeanLucasec, il y a 2 ans :

Géniale cette série !

Répondre à ce commentaire

Par Logan, il y a 2 ans :

Sérieux faut pas avoir fait la Sorbonne pour savoir ca ils dénoncent tout subtilement le coup du de la douane ou le mec vérifie si il doit contrôlé Peter ou pas en fonction de ca couleur de peau ou quand Peter dit que les féministes ne sont pas violente et juste après ce prend un pavé d'elles
mais bon juste a cause de certaine blague la série est considéré comme une série de beauf sexiste et raciste

Répondre à ce commentaire

Par benouze la tarlouze, il y a 8 mois (en réponse à Logan):

J'ai toujours perçu cette série comme profondément raciste au même titre que American Dad, contrairement aux Simpsons et autre South Park.
Je dois profondément être à coté de la plaque pour ne pas mettre rendu compte qu'elle ne l'était pas. Je me sens presque comme un type qui ne comprends pas l'ironie.

Répondre à ce commentaire

Par Migou, il y a 2 ans :

Ce n'est pas nouveau. Family Guy a énormément de vannes de ce genre (Cf polanski).

En tt cas cette série est mythique <3

Répondre à ce commentaire

Par Aqrave, il y a 2 ans :

un Jour un gay ma demandé si je voulais élargir le cercle de mes amis

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 2 semaines

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 2 semaines

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois