Rechercher Annuler

Covid-19 : Amazon accusée de complicité envers les antivax

De Lucas Mollard - Posté le 14 septembre 2021 à 16h12 dans Insolite

Les dernières nouvelles concernant l'entreprise Amazon n'ont pas été très roses côté actualité. L'entreprise créée par l'homme le plus riche du monde en la personne de Jeff Bezos est actuellement accusée par de nombreux camps de favoritisme envers une partie de la population à cause de l'algorithme de son moteur de recherche. Celui-ci mettrait plus en avant certains produits véhiculant des fausses informations sur la crise actuelle du Coronavirus. Un problème de plus qui pend au nez de ce géant du numérique et qui est remonté jusqu'aux oreilles du Congrès américain.

Covid-19 : "Amazon profite du sensationnalisme"

L'un des derniers articles que nous avons écrits concernant Amazon portait sur la condamnation de l'entreprise à payer une lourde amende pour non respect des données privées des utilisateurs du site internet par la CNPD, ou Commission Nationale de Protection des Données du Luxembourg, là où se trouve le siège d'Amazon. Une amende record de 886 millions de dollars (746 millions d'euros) qui est survenue juste après que l'entreprise ait avoué au Congrès américain avoir contraint ses employés à uriner dans des bouteilles, ce qu'elle avait toujours nié jusqu'à présent.

Voilà qu'Amazon est encore une fois sur le devant de la scène, alors que des élus du parti démocrate américain l'accusent de se rendre complice des mouvements anti-vaccin. Selon le média NPR qui rapporte les faits, lorsque l'on recherche des mots clés comme Covid-19 ou Vaccin sur le moteur d'Amazon, les premiers résultats sont ceux soutenant ce genre de propos, comme des livres écrits par des experts opposés à la vaccination. Dans la lettre ouverte au Congrès, le représentant du Congrès Adam Schiff et la sénatrice Elizabeth Warren soupçonnent l'entreprise de "profiter du sensationnalisme anti-vaccinal et de contribuer à soutenir les théories du complot responsables de nombreuses morts liées au Covid-19."

Sur la première page de recherche "Covid 19" sur Amazon France, 3 des 4 résultats sont ouvertement des livres considérés comme complotistes ou à destination des anti-vaccination.

Un problème d'algorithme

Pourtant il paraît difficile d'y voir ici une volonté directe du géant le plus puissant des GAFAM. Selon certains experts des Fake News comme Renée DiResta de l'observatoire de Stanford, le problème viendrait en partie du fait que les auteurs décident des tags de leurs ouvrages. C'est à dire des mots-clés qui serviront à mieux référencer un produit, ici un livre. Si votre livre parle de jus de fruit contre le cancer, il peut se retrouver en haut de page de la recherche "cancer" parce que son auteur l'a placé dans la catégories "livres sur le cancer"

D'autant qu'à cela s'ajoute un autre problème, c'est que plus un livre se vend et plus il sera mis en avant par l'algorithme. et pour cela, les avis des lecteurs comptent beaucoup. Il y aurait sur Amazon un problème de modération des commentaires, car les "antivax" n'hésiteraient pas à les utiliser pour mettre en avant leurs méthodes alternatives. Amazon a bel et bien mis en place un bandeau informatif répondant aux questions sur le Covid-19, mais celui-ci est relativement discret, pour ne pas dire invisible.

La Fnac subit ce problème depuis plus d'un an

En France en terme de comparaison, cela fait bientôt un an que la Fnac, l'entreprise se rapprochant le plus de l'exemple d'Amazon, subit ces critiques. L'entreprise française a vu la popularité des livres antivaccin et considérés comme conspirationnistes gonfler de plus en plus au sein de ses colonnes et de ses têtes de listes sur le site Internet. Répondant à BFMTV, la Fnac avait alors précisé la chose suivante en août 2021 :

Il y a des livres qui remontent sur Fnac.com liés aux consultations de fiches produit, aux recherches par mot clés dans le moteur de recherche, aux ventes produits, ou liés aux choix de mises en avant des équipes livre sur des prix littéraires par exemple. [...] Il y a une attention particulière apportée à ces ouvrages sur la représentativité par thème.

Il y a donc plusieurs façons pour un auteur de tirer profit des algorithmes de sites de vente en ligne, et même si ces entreprises ne peuvent pas être tenues responsable pour cela, il faut garder en tête l'exemple de Facebook, dont l'algorithme a été tenu responsable d'un problème politico-médiatique aux États-Unis, à savoir d'avoir grandement favorisé la propagation des idées d'extrême droite du candidat à la présidentielle Donald Trump. 

Une erreur ?

Mots-Clés : algorithmefacebookAmazonfnacantivaxvaccinCOVID-19fake newsthéorie du complotcomplicitémoteur de recherche

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par Madame Irma, il y a 5 jours :

C'est ultra flagrant surtout quand en boutique certains livres sont beaucoup plus mis en avant "pour vendre" bien plus que par soucis d'intérêt général.

Répondre à ce commentaire

Par Babar, il y a 5 jours :

Whaaat les grand groupes capitalistes se soucient davantage de vendre à tout prix que d'éthique et de bien commun ?! ça alors ! :O

Répondre à ce commentaire

Par Dobermann, il y a 5 jours :

Les "antivax"... Là dedans on met tout ce qu'on aime pas, les racistes, homophobes, pédophiles, ceux qui ne veulent pas être vacciné a l'ARNm, ceux qui sont vaccinés à l'ARNm mais qui ne veulent pas du pass, le voisin qui fait trop de bruit...

Répondre à ce commentaire

Par Guenoit, il y a 4 jours (en réponse à Dobermann):

Toujours pas ...

Répondre à ce commentaire

Par nexuki, il y a 4 jours (en réponse à Dobermann):

Faut arrêter de se faire passer pour des victime à un moment ..

Répondre à ce commentaire

Par Pablo Picasshole, il y a 5 jours :

Le temps est en train de donner raisons aux antivax puisque même l'OMS commence a dire que le vaccin n'est pas la solution .
D'ailleurs on commence à avoir un glissement sémantique du gouvernement sur le vaccin et la fin du pass sanitaire.

Répondre à ce commentaire

Par Babar, il y a 4 jours (en réponse à Pablo Picasshole):

"pas la solution" ça ne veut pas dire "inutile" , il a jamais été dit que le vaccin est la solution miracle puisque la quasi-totalité des autres mesures restaient de mise, c'est juste qu'on n'a rien de mieux pour le moment .

Répondre à ce commentaire

Par Rataxès, il y a 3 jours (en réponse à Pablo Picasshole):

Mais allez bouffer votre pâte anti-vers pour chevaux et arrêtez de nous casser les noix avec vos caprices de gamin 3 ans. Dire qu'il y en a qui préfèrent aller dans des caves radioactives pour se "purifier" plutôt que d'écouter les médecins.

Mais continuez de croire que vous êtes mieux renseignés que les spécialistes du domaine et que vous avez trouvé la Vérité que tous les scientifiques du monde ont raté parce que vous avez vu une vidéo de Jean-Michel Complotiste sur YT. Je vois pas ce qui peut mal se passer...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.