Rechercher Annuler

Critique ciné : Annabelle, une angoisse permanente !

De William - Posté le 14 octobre 2014 à 18h27 dans Culture

Alors que le film Annabelle a subi quelques débordements dans certains cinémas, Hitek a décidé de découvrir ce nouveau film d'horreur. Heureusement, Annabelle n'a pas été déprogrammé du cinéma UGC de Noisy-le-Grand.

Un départ en trombe

L'histoire démarre lorsque John Form offre un cadeau assez spécial à sa femme Mia, qui est sur le point d'accoucher. Étant une collectionneuse de poupées de toutes sortes, John a décidé de lui offrir une poupée ancienne et très rare, habillée d'une robe de mariée. Cette dernière n'est d'ailleurs pas très belle et va apporter pleins de problèmes à ce couple ordinaire.

Contrairement à de nombreux films d'horreur, le film démarre assez rapidement et on est assez surpris. Un couple de satanistes décide de s'introduire dans la maison du couple pour les agresser et c'est à partir de ce moment là que tout démarre. Étant le réalisateur de Conjuring, James Wan a cette fois choisi de laisser le poste à son directeur de la photographie, John R. Leonetti. Bien que ce dernier ne s'y connaisse pas vraiment en poupées et films d'horreur, il s'en sort pas si mal en plongeant le spectateur dans une angoisse très rapidement.

annabelle

Une ambiance angoissante

Je ne sais pas si c'est le fait que la poupée Annabelle est souvent mise en avant avec des plans rapprochés puis éloignés ou si c'est le fait que la salle était pleine d'adolescents effrayés qui crient pour un rien, mais l'ambiance générale du film était vraiment pesante. Je ne dirais pas que le film faisait vraiment peur, loin de là, mais le réalisateur arrive à nous placer dans un état d'angoisse quasi permanent. La première scène où j'ai sursauté ne m'a pas vraiment fait peur, mon sursaut a été occasionné par les cris simultanés de nombreux spectateurs de la salle. Bluffant !

J'ignore si mes réactions auraient été similaires si la salle était moins remplie d'adolescents apeurés. Dans tous les cas, John R. Leonetti joue avec son spectateur en réalisant des scènes qui mettent le stress dans toute la salle sans pour autant verser une goutte de sang. Je suis resté en alerte durant tout le film et la poupée Annabelle n'y était pas pour rien. Un visage effrayant qui donne envie de fuir, des bruits stridents ou éclairs en début ou fin de scène d'angoisse, rien n'a été laissé au hasard et c'est tant mieux.

annabelle

Un scénario original ?

Si vous ne le savez pas encore, Annabelle n'est autre que le préquel de Conjuring : Les dossiers Warren, le précédent film de James Wan. Dans ce dernier, nous retrouvons la poupée Annabelle sous vitre dans une cave d'une maison. Mais, réaliser un film sur ce personnage était une très bonne idée car beaucoup sont effrayés par les poupées.

/!\ ATTENTION SPOIL SUR UN ÉLÉMENT DE L'INTRIGUE (juste ce paragraphe)
Pour ce qui est du scénario, il est légèrement tiré par les cheveux. Un couple de satanistes attaque la maison du couple et la femme en vient à se donner la mort en se tranchant la gorge, avec la poupée dans les bras. La seule goutte de sang qui va entrer en contact avec la poupée va réveiller un démon qui va tenter de prendre une âme à l'un des membres de la famille. L'intrigue, elle, reste présente du début à la fin et c'est assez intéressant puisque dans les films d'horreur nous ne sommes jamais vraiment sûrs que l'histoire va bien se terminer. Surtout lorsqu'il s'agit d'un préquel comme celui-ci.

Les acteurs présents dans le film, notamment Annabelle Wallis et Ward Horton, n'ont pas vraiment de charisme et c'est vraiment dommage. Ils ne savent pas prendre de bonnes décisions et du coup, on se désintéresse presque de leur sort dès le départ. Le pire moment est lorsque le mari jette la poupée suite aux incidents satanistes et que la femme la retrouve ensuite dans un carton de déménagement et décide de la garder alors qu'elle ne voulait plus jamais la voir. Bien évidemment, la poupée reste le personnage central du film et il fallait bien que le réalisateur trouve une solution pour que le couple décide de garder la poupée.

annabelle

Verdict

Bien que ce soit un film sur une poupée, le film Annabelle n'est pas vraiment tendre avec son public. Le réalisateur joue avec les bruits, les éclairs et autres artifices pour que le spectateur soit dans un état d'angoisse permanent. Si vous décidez d'aller voir ce film, n'hésitez pas à y aller à des heures où il y a beaucoup de monde, cela ne fera que booster les nombreux moments de stress que le film propose.

Dommage que le film a dû être déprogrammé dans certaines salles en France à cause de comportements de certains téléspectateurs. Plus d'informations à ce sujet ici.

Une erreur ?

Mots-Clés : filmcritique cinéannabelle

Par William

Passionné par l’univers du high-tech, William s’intéresse tout particulièrement à l’écriture concernant les geekeries et aux nouvelles technologies.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (14)
photo de profil de <strong>Veau4Life</strong>

Par Veau4Life, il y a 10 ans :

bientôt un cross-over Chucky-Annabelle ?

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>DarkInFire</strong>

Par DarkInFire, il y a 10 ans :

Un Paranormal Activity en plus quoi

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Seth</strong>

Par Seth, il y a 10 ans :

Je l'ai trouvé vraiment passable, à la limite du mauvais sur certains moments ou j'étais persuader de regarder un film d'épouvante des années 80..
C'est trop classique, fade, on vois les jumps scares 5 bonnes minutes avant rendant le suspense vite lassant.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>OldNicko</strong>

Par OldNicko, il y a 10 ans (en réponse à Seth):

Ce film n'est pas basé sur ses jumpscare... Justement c'est tout le contraire il est basé sur l'angoisse permanente... Le soucis c'est qu'il est vraiment trop long.. On attend 1h avant qu'il se passe quelque chose de vraiment stressant (sans parler de la fameuse scène de départ quoi) et après on ne voit rien de vraiment terrifiant...

ATTENTION SPOIL (je vous aurez prévenu alors ne lisez pas sans avoir vu le film)

Encore une black qui crève pour changer ^^

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Pompote</strong>

Par Pompote, il y a 10 ans via l'application Hitek :

il m'a fait bien rire ce film.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Vd</strong>

Par Vd, il y a 10 ans :

On a pas du voir le même film les zouzous !

Je l'ai vu hier et ça ne commence à être "intéressant" qu'au bout de 45min.
Quelques jumpscares ( j'te zoom sur l'bignou et je met le volume VLC sur 300%) , une ambiance non maintenue dans l'angoisse et non exploitation de la poupée,ce n'est pas dur elle ne bouge pas du film... Assez dérangeant pour un film dont elle est censé être la mascotte !
Bref il ne fait vraiment pas peut du tout et en devient risible !

Comme dab et comme Conjuring, merci à la pub tout autours pour te faire miroiter mont et merveilles...

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Fluhb</strong>

Par Fluhb, il y a 10 ans :

oh là-là j'ai eu aussi peur que quand j'ai regarder my little poney en visionnant le trailer

il n'y a rien de flippant ici c’est creux

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Ced </strong>

Par Ced , il y a 10 ans via l'application Hitek :

Heuuuuu franchement non il n'est pas du tout angoissant on voit tout arriver avant ce qui ne procure aucun sursaut
Le film est limite moue, en gros film d'horreur pour ado pré pubère

Ils auraient du s'arrêter à conjuring pour l'histoire d'Annabelle

Ils ont en voulu faire trop la

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Gloubox</strong>

Par Gloubox, il y a 10 ans :

Heuuuu beaucoup de vent pour pas grand chose.... Bien que ce soit le premier film a proprement dit du réalisateur John R.Leonetti qui arrive quand même a sortir un film qui flirt avec l'angoisse sans jamais réellement rentrer dedans , il manque la touche de James Wan c'est dommage .

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Mr X</strong>

Par Mr X, il y a 10 ans :

Ça me fais pensait à The Haunted House 2, qui est bien meilleure !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>xyou</strong>

Par xyou, il y a 10 ans via l'application Hitek :

Perso, je m'attendais a une poupée qui bouge.. Enfin un peux comme chucky en un peux moins exagerer. Je suis très déçu.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Encomx</strong>

Par Encomx, il y a 10 ans :

J'suis un ado, je l'ai vue et il ne pas fait peur non plus. Donc les vieux complexés parce que vous avez du mal à cracher votre purée arrêté 30 secondes avec vos réflexions sur la jeunesse. Ça en devient lassant et c'est pas toujours de bon goût, à l'image de ma réflexion quelques lignes précédente.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Djé</strong>

Par Djé, il y a 10 ans :

A force d'avoir vu trop de film d'horreur je n'arrive plus à me pisser dessus. Vous aussi j'imagine que vous arrivez à deviner les 3/4 des scènes d'angoisse / stress. A l'approche d'une scène comme ça , dans ma tête se compose plusieurs scénario pour imaginer de quel manière le réalisateur va essayer de nous surprendre. Malheureusement , j'anticipe 3 fois sur 4 ce qui va se passer , du coup je me met à rigoler au lieu d'avoir peur ... Et cela viens casser l'effet de surprise :(

Attention SPOIL !!!!

Le moment ou j'ai sursauté c'est lorsque le démon est tapis dans l'ombre dans l'escalier , je ne l'avais pas vu ^^

Fin de SPOIL

et vous , qu'est ce qui vous à fait flippé ?

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>CCC</strong>

Par CCC, il y a 10 ans :

Hmmm...Une poupée maléfique qui est recueillie par une famille et qui cherche vengeance .... j'ai déjà vu quelque chose de semblable , mais je n'arrive pas à mettre le doigt dessus...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.