Cyberpunk 2077 : une publicité avec une femme transgenre fait polémique, CD Projekt s'explique

De GomeWars Auteur - Posté le 13 juin 2019 à 12h24 dans Jeux vidéo

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Dimanche dernier, CD Projekt RED profitait de la conférence Xbox de cet E3 2019 pour nous présenter plus en détails Cyberpunk 2077. Le studio polonais y tient également un stand ouvert au public cette année, afin que les chanceux sur place puissent s'y essayer. Seulement, un artwork a suscité de vives réactions sur la toile, hyper-sexualisant une femme transgenre dans une publicité en jeu. Questionné sur le sujet, CD Projekt RED a tenu à s'expliquer.

Une publicité jugée dérangeante par certains

Outre la présentation d'un nouveau trailer dans lequel les fans ont pu découvrir la présence de Keanu Reeves, Cyberpunk 2077 pouvait également être trouvé du côté de chez Nvidia. Ce mardi, le géant américain annonçait qu'un partenariat avait été mis en place entre les deux marques, afin que le jeu de CD Projekt RED puisse profiter du Ray-Tracing, la technologie du moment en termes de rendu d'images et d'effets de lumière. Seulement, sur l'un des screenshots présentés dans cette annonce, les internautes ont pu découvrir une publicité en jeu, hyper-sexualisant une femme transgenre. 

Certains internautes, membres ou non de la communauté LGBTQ+, ont été dérangés par cette affiche. Polygon, présent sur le salon, s'est rendu sur le stand du studio polonais pour obtenir une réponse officielle. Par chance, la créatrice de cette publicité, Kasia Redesiuk, été présente sur place et a pu répondre à diverses questions. Recrutée pour Cyberpunk 2077, Redesiuk est ensuite passée directrice artistique pour les jeux Gwent et Thronebreaker, avant de se focaliser sur la prochaine grosse création du studio. L'artiste est en charge de toutes les créations en jeu en lien avec les différents médias. 

Questionnée sur la présence d'une personne transgenre sur ce genre d'affiche, Redesiuk n'a pas caché son attrait pour son design : 

"Personnellement, pour moi, cette personne est sexy. J'aime son apparence. Toutefois, ce mannequin est utilisé - leurs corps sublimes sont utilisés - à des fins corporatives. Elles sont affichées ici en tant qu'objets, et c'est la partie la plus terrible.

En 2077, spécifiquement avec la forte présence des modifications corporelles, je pense que les gens se mélangent et se lient comme ils le souhaitent. Même la société est plus ouverte à différentes sortes de relations."

Une hyper-sexualisation souhaitée

Dans Cyberpunk 2077, les joueurs incarnent un personnage modulable à foison. Sexe, corps, capacités, origines, tous ces détails sont laissés au bon vouloir du joueur. Là où CD Projekt RED a gardé la main, c'est sur l'histoire qui y est racontée. Les méga-corporations contrôlent les gouvernements et dans son ensemble, la société. Seulement, Night City est peuplée d'éléments impondérables comme V, le protagoniste principal. 

"Cyberpunk 2077 est un futur dystopique où les mégacorporations imposent ce qu'elles souhaitent. Elles essayent, et parviennent, à influencer la vie des gens. Elles les gavent de produits. Elles créent également ces publicités très agressives qui usent, et abusent, des instincts et besoins de nombreuses personnes. L'hyper-sexualisation est visible absolument partout, et dans nos publicités, il y a plusieurs exemples de femmes, d'hommes, et de personnes entre les deux, hyper-sexualisés.

Toutes ses affiches sont là pour montrer que, aussi bien dans notre monde moderne, l'hyper-sexualisation dans la publicité est une chose terrible. C'était un choix consciencieux de notre part, visant à dénoncer ce problème au monde - un monde dans lequel vous êtes un cyberpunk, une personne qui se bat contre ces entreprises. Cette publicité est ce que contre quoi vous vous battez."

Malgré ces réponses, certaines personnes pourraient toujours se sentir gênées par cette affiche, sur laquelle on distingue une femme transgenre, hyper-sexualisée pour la forme. Redesiuk est formelle, son intention n'était pas d'offenser qui que ce soit. Néanmoins, les différents artistes ayant travaillé sur Cyberpunk 2077 tenaient à faire passer un message, un message qui se retranscrit aussi bien dans le monde du jeu que dans le notre. 

"Je vais dire qu'il n'a jamais été dans notre intention d'offenser qui que ce soit. Toutefois, avec cette image d'une personne hyper-sexualisée, nous souhaitions montrer comment la sexualisation à outrance est mauvaise. C'est tout. 

Je pense que les corps sexys sont sexys. En toute transparence : j'aime les corps féminins. J'aime les corps masculins. C'est qui je suis. Toutefois, je déteste quand ils sont utilisés à des fins commerciales. Et c'est exactement ce que nous souhaitions montrer par cette affiche, en dévoilant comment les grosses entreprises utilisent les corps des gens contre eux."

En agissant de la sorte, Kasia Redesiuk souhaite avant tout dénoncer la manière dont les mégacorporations décrites dans le jeu corrompent les principes des citoyens de Night City et, plus globalement, ceux des PNJ qui peuplent le monde de Cyberpunk 2077. Malheureusement, il reste impossible de contenter tous les joueurs à chaque fois, les attentes ne cessant de varier d'un joueur à un autre. Quoiqu'il en soit, Cyberpunk 2077 reste attendu pour le 16 avril 2020, sur PC, Xbox One et PS4. 

Une erreur ?

Mots-Clés : Cyberpunk 2077femmetransgenreCD Projekt REDKasia RedesiukPubliciteafficheNvidia

Source(s) : NvidiaKotakuPolygon

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (77)

Par Billy, il y a 2 mois :

Faut pas grand chose pour offenser les gens maintenant... C'est troublant...

Répondre à ce commentaire

Par Vash65k, il y a 2 mois (en réponse à Billy):

Et si ils n'avaient pas mis de trans dans le jeu, les gens n'auraient pas trouvé ça normal... Putain, que les rageux sont cons...

Répondre à ce commentaire

Par Psycho Killer, il y a 2 mois (en réponse à Vash65k):

1 Transgenre Dent Cyber Punk,,,,
,,,, & Pour Quoi Pas 1 Pute A3 Saint Dent Total Recall !!!!
,,,,

Répondre à ce commentaire

Par plo, il y a 2 mois (en réponse à Billy):

En revanche personne gueule quand tu fourres une balle de 9mm dans la tronche d'un mec.

Répondre à ce commentaire

Par Captcha, il y a 2 mois (en réponse à Billy):

Bonjour,

Je t'ai mis un dislike car tu en avais 0 et ça aurait été littéralement du jamais vu sur Hitek.
En vrai je suis d'accord, mais ça me piquait les yeux de voir 150 likes et 0 dislikes.

Répondre à ce commentaire

Par Shirown, il y a 2 mois (en réponse à Billy):

Bha dites aux choqué(e)s que c'est un flingue caché à la "une nuit en enfer" et puis voilà. ;b

Non mais sérieux, Cyberpunk est un jeu qui dépeint un univers dystopique donc tout le monde en prend pour son grade que l'on soit mâle, femelle ou les deux.
Il y aura forcément des clichés puisque c'est une satire sur une évolution potentielle de la société se baignant dans l'excès.
Le but du jeu est d'évoluer, vivre et survivre dans un milieux aussi hostile qu'intriguant. (Oui j'ai joué au JDR papier)

Au contraire je trouve que leur approche est bonne. Car on sait tous qu'à notre époque (dans la vrai vie) des publicités sexualisent les femmes même pour une simple pub de yaourt. Mais vous ne verrez jamais de personnes transgenres dans une pub de lingerie par exemple. Finalement, 2077, Cyberpunk, malgré une société à la dérive, ils sont un peu plus évolués dans leur tête à ce niveau.

Répondre à ce commentaire

Par Maisouimaisnon, il y a 2 mois :

"hyper-sexualisant" faut arrêter, l'affiche a rien de tel
On en parle des affiches qu'on voit IRL et des pub à la télé ?
Les gens doivent arrêter de se créer de faux problèmes, ça devient absurde

Répondre à ce commentaire

Par Sir, il y a 2 mois (en réponse à Maisouimaisnon):

Les pubs de shampoing sont plus sexuels que ça

Répondre à ce commentaire

Par Baalouga, il y a 2 mois (en réponse à Maisouimaisnon):

Si cette affiche est hyper sexualisé certaine contemporaine sont juste du porn alors

Répondre à ce commentaire

Par Petit Ecureuil, il y a 2 mois (en réponse à Maisouimaisnon):

Bah les fameuses pubs pour des yaourts bio avec des meufs à poil...

Répondre à ce commentaire

Par SlayEx, il y a 2 mois (en réponse à Petit Ecureuil):

Et le thaiti douche, ou tu peut voir les tchoutches

Répondre à ce commentaire

Par Dobermann, il y a 2 mois (en réponse à SlayEx):

Et vous oubliez les clips musicaux ! Maintenant y'a pas un clip sans une meuf presque a poil avec un gros plan sur son cul ou ses seins dans des positions plus que louches... Mais là bizarrement ça devient de l'art !
Le sexe fait vendre, c'est purement commercial.

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 2 mois :

Je ne comprend rien à cette histoire. Ce que je sais, c'est que d'un coté les LGBT* cherchent à s'affirmer aux quotidien dans leurs droits et leurs libertés... mais que de l'autre, on fasse toute une polémique pour un art design d'un transexuel dans un jeu vidéo, membre de la communauté ou non...

Répondre à ce commentaire

Par Patriarche, il y a 2 mois (en réponse à Killamasta60):

Les LGBT n'ont pas moins de droits ou de liberté que n'importe qui...

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 2 mois (en réponse à Patriarche):

Si tu relis ma phrase, tu verras que j'ai parler de s'affirmer et non pas de revendiquer... merci Monsieur le SJW !

Répondre à ce commentaire

Par Patriarche, il y a 2 mois (en réponse à Killamasta60):

Hein ?

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Patriarche):

Ils sont pas libre de se balader main dans la main sans risquer de se faire tabasser.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

C'est à peu près le cas de n'importe qui en France aujourd'hui, il faut arrêter de se sentir plus victime que les autres.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Faux. Un couple hétéro qui se balade main dans la main ne souffre que du risque d'agression crapuleuse, un couple gay souffre du risque d'agression crapuleuse et en plus d''agression haineuse

Et il va sans dire que l'agression haineuse implique plus de violence.

Répondre à ce commentaire

Par Otacon, il y a 2 mois (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

..Pardon ?! Mdr

Y'a même pas quelques jours y'a 2 nana qui se sont fait tabasser dans un bus à Londres, parce qu'elle était lesbiennes et refusait de se faire un bisou devant une bande de gros relou.

Alors oui en terme de "droit" les LBTQ+ ont des droits, mais en terme d’intégration dans la société, tu peux clairement te faire péter la gueule si tu tiens la main de ton mec ou det a meuf. Et je parle même pas de l'homophobie ordinaire

Et commence pas à dire "oui mais y'en a aussi qui se font taper aussi"...Là on parle d'homophobie, c'est à dire un crime haineux pour ton orientation sexuel, pas parce que t'as pas voulu donner une clope à un mec bourré, ou pas parce que t'as voulu défendre ta meuf. C'est pas une question de se sentir + victime que.... crois moi si les majorité des LGBTQ+ pouvait ne plus être "victime" ça les arrangerai bien. C'est juste des fais réelle qui se passe dans le monde.

Et j't'invite à te renseigner sur les refuges pour les personnes LGBTQ+. Ceux qui se retrouve viré de chez eux, ou frapper à l'école ou dans la rue, encore une fois, parce qu'ils homo/bi/trans. Et je parle même pas du taux de suicide chez cette communauté, par manque d’intégration, de solitude et de peur.

Donc non y'a pas de + victime que... Et tu sais quoi, je t'invite à tenir la main d'un de tes potes et te balader 24h avec, tu verras comment tu te sentira en fin de journée.

Répondre à ce commentaire

Par Patriarche, il y a 2 mois (en réponse à Otacon):

Dans tous les cas on sait très bien qui et pourquoi casse les couilles... aux homos comme aux autres. Mais bon, mieux vaut gémir que la vie sétropinjuste.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Patriarche):

T'as tout à fait raison de souligner que les agressions homophobe ont explosé après la manif' pour tous.

Répondre à ce commentaire

Par Patriarche, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

Cette réponse de fragile émotif. T'as rien d'autre ?

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Patriarche):

J'ai des chiffres et des faits vérifiables, t'as quoi toi à part des fantasmes et des insinuation de lâche ?

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 2 mois (en réponse à Otacon):

Encore une fois vous me sortez un exemple médiatisé et vous en faites une généralité.
Aller chercher de vrai chiffres sur l'INSEE et pas dans le journal de mickey , arrêtez de vivre dans le déni , la violence est condamnable quelle que soit la raison, mais non, les risques d'agression ne sont pas plus élevé de part sa sexualité.

Répondre à ce commentaire

Par Otacon, il y a 2 mois (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Haaaa oui. L'insee. mdr. La fiablité des chiffres doit être 100% juste alors si l'insee le dit mdr.

L'insee peut "enregistrer" autant de chiffre que ça lui chante et faire des statistiques x ou y. Mais la vie réel c'est pas des statistiques enregistré en fait.

Et encore une fois va visiter des refuges, les assoc, les groupes de paroles. Et je t'invite encore une fois également à te balader dans le monde entier main dans la main avec ton pote.



Répondre à ce commentaire

Par Otacon, il y a 2 mois (en réponse à Otacon):

et encore une fois (parce que peut-être que c'est toujours pas clair) au risque que tu ne comprennes pas le problème, c'est n'est pas le fait qui est autant de crime homophobes que le reste des crimes, c'est de se faire une réflexion sur "pour qu'elle raison te peux te faire attaquer"

Tu as plus de chance de te faire frapper dans certains rue, si tu es gay, que si tu te balade seul. Comme tu as plus de chance de te faire violer si tu es une femme. C'est pas une question de se victimiser, ce sont juste.des.fais.
C'est la vie réel.

Donc non y'a pas + de crime homophobes PAR RAPPORT à la totalité des crimes si tu les mélanges tous. Par contre, si on parle du pourcentage de chance que tu as de te faire péter la gueule pour ton genre, ta sexualité ou ton origine, alors là tu peux faire exploser le compteur.

Et oui y'a des mecs blancs qui se font agressé dans la rue. mais c'est souvent spécifiquement dans certains quartiers. L'homophobie elle, elle peut être partout.

Voilà.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 2 mois (en réponse à Otacon):

Encore une fois, tu parles d'un ressentiment comme d'une généralité, et tu as tord de faire ça.
L'insee est un institut de statistique extrêmement fiable, et je me fie plus à ce genre d'étude qu'aux discussions de comptoirs sur un ressenti probable.
Quant à ton argument: 'pour les blancs c'est dans certains quartiers" , non , ça peut arriver à tout le monde n'importe quand par n'importe qui, c'est la ou vous vivez dans le déni.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

L'INSEE ne publie pas de chiffres sur les violences homophobe, ce qui est juste scandaleux.


Déjà la logique la plus basique permet à un cerveaux de plus de 5 ans d'âge de déduire que les LGBT sont victime d'agressions crapuleuse et en plus d'agression homophobe mais on va le prouver :

Les chiffres de l'IFOP sur les violence homophobe montrent une méthodologie crédible :
https://ifop.com/publication/…

Ces chiffres sont à mettre en perspective avec les statistique de la délinquance publié par l'INSEE (premier lien sur google)

Tout va dans le sens de la logique évidente mais pour les connards homophobes qui insisteraient pour s'enfoncer la tête dans le sable :


Selon l'INSEE 5% des gens ont été victime d'une agression en 2018.

Selon l'IFOP : 16% des LGBT ont été victime d'une agression homophobe sur la même année.

Ces chiffres sont incontestables et sans appels.

Répondre à ce commentaire

Par Oradia, il y a 2 mois (en réponse à Patriarche):

Non mais ils essaient de supprimer ceux des autres

Répondre à ce commentaire

Par grunge, il y a 2 mois :

Mais ils sont debiles ou quoi ces gens?
Cyberpunk, ce mot seul résume TOUT.

"Je suis offenser! Le cyberpunk fais...Tout ce qu'il est censé faire! C'est un OUTRAGE!"

Bande d'attarder de snowflakes de merde.
Putain, encore des lopettes qui comprenne rien a l'art ou a la mise en scène, qui prenne tout comme ça leur viens a eux sans réflechir, ca rapelle les crétins qui lançaient des polémiques sur la chanson "sale pute" d' Orelsan.

Répondre à ce commentaire

Par burnout293, il y a 2 mois :

Je comprend pas en quoi c'est gênant. Sans vouloir dénoncer ni me moquer. Je comprend pas la réaction.
Si quelqu'un peut m'expliquer ? ^^

Répondre à ce commentaire

Par Nobody, il y a 2 mois (en réponse à burnout293):

Je pense que c'est génant dans le sens ou tu la vois en petite tenue, un sexe masculin bien visible pour représenter le côté transgenre, beaucoup de maquillages et que les gens sont outrés que dans ce jeu les trangenres soit représenté de cette manière.

Hors c'est juste une critique

Répondre à ce commentaire

Par Truc Bidule, il y a 2 mois (en réponse à Nobody):

Le plus marrant c'est quand dans les vrais pubs c'est limite plus "sexuel" mais là il y en a pas un qui ouvre sa gueule.
Alala les SJW et leurs manque de logique et surtout leurs hypocrisie.
*roule des yeux*

Répondre à ce commentaire

Par Costher, il y a 2 mois :

Putain ce braquemart sur l'affiche 0-o

Répondre à ce commentaire

Par Youja, il y a 2 mois via l'application Hitek :

Cyberpunk, rien d’autre à dire

Répondre à ce commentaire

Par Rrre, il y a 2 mois :

Je veut pas être méchant Hitek, mais cet histoire on en a entendu parler nul part.

Répondre à ce commentaire

Par SlayEx, il y a 2 mois (en réponse à Rrre):

nous non plus on veut pas être méchant, mais quand on lit pas un article, et qu'on fait sa petite merde en commentaire car Monsieur n'en a pas entendu parler ailleurs que sur hitek, c'est donc du faux.

apprends a lire, il y a des citation des développeurs, Hitek les aurait inventés???

et que t'en ai jamais entendu parler, ça c'est ton problème et ton manque pur d'information et de recherche.

recherche ? ah, même pas besoin en fait, les sources sont directement citées dans l'article avec un lien de redirection vers un article Polygon, ou il y a toutes les source, mais bon, c'est pas traduit, donc c'est sur, c'est pas de ton niveau

Répondre à ce commentaire

Par Patriarche, il y a 2 mois (en réponse à SlayEx):

Cette fragile agressive. Prend un Tranxène ça ira mieux.

Répondre à ce commentaire

Par SlayEx, il y a 2 mois (en réponse à Patriarche):

merci , j'en suis désolé, mais j'en ai un peu marre de voir ce type de commentaires sur CHAQUE article, et pas que sur hitek.

On va dire que je suis dans une journée de merde...

Répondre à ce commentaire

Par mememe, il y a 2 mois :

Ils feraient mieux de s'offusquer de la réalité plutôt que d'une fiction sur un futur dystopique...

Répondre à ce commentaire

Par plo, il y a 2 mois (en réponse à mememe):

Qu'ils défendent les vrais victimes comme les filles saoudienne qui se font arracher les ongles parce quelle ont mit du vernis plutôt que s'attaquer à un univers volontairement provoquant.
Sont tomber dans le panneaux c'est con, tu vas voir à la sotie du jeux on va se marrer :-)

Répondre à ce commentaire

Par mememe, il y a 2 mois (en réponse à plo):

Ahah j'avoue ça va être un régal :)

Les gens savent plus quoi foutre pour attirer l'attention, du coup ils gueulent contre n'importe quoi... triste époque

Répondre à ce commentaire

Par Rrre, il y a 2 mois :

Sinon, les LGBT en général en ont rien eu a carrer de ça, c'est juste quelques random sur twitter.

Répondre à ce commentaire

Par plo, il y a 2 mois (en réponse à Rrre):

Et c'est justement les plus abrutis qu'on retrouve dans les médias. J'en ai plus que ras le cul que les médias colportent à chaque fois qu'un SJW se décharger bêtement sur Tweeter. Moi je n'ai pas de compte Tweeter, je trouve ça inutile et un gros nid à crasse,mais si les médias ne sont pas capable de réguler se genre de chose, va peut-être falloir penser à boycotter Tweeter et le laisser au féminazi, LGBT+ABCDEFG²++ et autre SJW au cheveux bleu qui pourrissent notre Culture en poussant les artiste à s' auto-censurer. Après ça donne des femmes Nazi à la BF 5 lol.

Répondre à ce commentaire

Par Helric, il y a 2 mois :

"Cyberpunk 2077 est un futur dystopique où les mégacorporations imposent ce qu'elles souhaitent."

Ah pas si dystopique que ça alors ^^

Répondre à ce commentaire

Par Guiz, il y a 2 mois :

Donc un homme trans à la bilal de mes deux c'est normal mais un trans femme sexy nn ? Niquez tous vos ptites daronne woula '

Répondre à ce commentaire

Par ikagura, il y a 2 mois :

Ah c'est pas très subtil...

Répondre à ce commentaire

Par Ati Loik, il y a 2 mois :

J'avoue que je trouve l'illustration assez limite (Genre REGARDEZ SA B*TE DE 30 CM DURE COMME DU BETON QUE SON LATEX CACHE A PEINE), mais j'imagine que c'est petit par rapport au reste du jeu, donc bon, et l'argument de l'hyper sexualisation est justifié dans le contexte du cyberpunk.
PS: Si en 2019 être trans est de moins en moins tabou, imaginez en 2077 a quel point personne n'en aura plus rien a foutre de la différence sexe/genre.

Répondre à ce commentaire

Par Ageha, il y a 2 mois (en réponse à Ati Loik):

Si tu trouves ça limite alors stp n'achète pas le jeu car tu risques de voir bien pire in-game.

Répondre à ce commentaire

Par Ati Loik, il y a 2 mois (en réponse à Ageha):

Je vais reformuler: Je trouve ca un peu limite de mettre ce genre d'image dans une image publicitaire.
En vrai je me doute bien qu'il y aura pire et venant de CD Project, j'en attend pas moins de leurs part ^^

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois :

Il y a un truc terriblement incohérent qui se dégage de cette histoire.

Je regrette de pas avoir d'élément concret mais tout ça ressemble furieusement aux méthode de trolling utiliser par les facho de 4chan.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

Visiblement mon propos crée de l’incompréhension donc je vais un peu m'expliquer :

Il y a quelque années on avait vus une "polémique" autour de Wolfenstein comme on y tuait trop de nazi et que c'était du racisme anti-blanc ; je vous laisse deviner d'où venait la "polémique".

L'histoire qu'on lit ici semble terriblement similaire, notamment au niveau de la méthode utilisée.

Répondre à ce commentaire

Par Otacon, il y a 2 mois :

Oui alors en fait c'est un peu la base de l'univers cyberpunk. Ceux qui gueulent comprennent rien. C'est pas censé être un mode "gentil et mignon" ou tout le monde fait gaffe à l'autre.
En tant normal j'aurai un peu tiqué ( ou pas...en fait moi j'm'en bas les couilles, mais je peux comprendre que certains en on marre de voir des femmes ou hommes se faire sexualisé sur leur apparence), mais là c'est LA BASE de l'univers....
D'ailleurs si vous voulez en apprendre une sur Cyberpunk, c'est que celui-ci est Xenophobe : D. Attendez REVENEZ AVANT DE ME METTRE UN POUCE ROUGE DE SES MORTS!!

Le jeu en lui même n'est pas raciste, mais le cyberpunk écrit pas les américains dans les année 70 était xenophobe envers les pays asiatiques, en particulier le japon.
L'amérique commençait à voir le japon comme une menace économique et donc l'ont projetté dans leur univers DYSTOPIQUE, avec des connotations japonaise un peu partout (publicité, gaisha, des ninja, samuraï etc etc)

Actuellement c'est devenu banal (voir cool) de mettre des signes japonais dans du cyberpunk, mais sachez qu'a l'époque c'était pas le cas. C'était pour montrer clairement que le japon (ou la chine) avait colonisé économiquement un pays, au point de le rendre hostile et à la dérive. (Dailleurs certains oeuvre de SF tout court montre trés bien cette "crainte". Prenez retour vers le futur 2 ou le Marty du futur se fait viré, par un japonnais, celui-ci étant devenu son patron impitoyable :) )

VOILA..donc j'attend de voir des SJW Japonais qui gueule sur ça aussi hein. En mode "appropriation culturel et racisme" mdr!

Et maintenant vous pouvez briller en société en vous la pétant avec mon anecdote : D

Répondre à ce commentaire

Par plo, il y a 2 mois (en réponse à Otacon):

C'est vraiment ça, LE cyberpunk est dystopique et choquant volontairement, à sa sortie ça va gueuler de partout on va bien se marrer :-) C'est étrange que pour une fois qu'un jeu met en avant le transgenre, les SJW trouve quand même le moyen de gueuler. Et le plus drôle c'est que quand on tue un mec en le découpant en deux, tout le monde se taie.

Répondre à ce commentaire

Par Otacon, il y a 2 mois (en réponse à plo):

Parce que c'est ça le soucis de vouloir faire partie d'une communauté. Les SJW en étant une, avec son lot de connards et connasses mais aussi des gens censés et réfléchis. Mais quand t'es un SJW autoproclamé au chômage avec de l'eau à la place du cerveaux, ben tu fini par ne pas faire la différence entre une réel injustice et un contexte (dans ce cas précis par ex, il y'a un contexte) .

Et malheureusement c'est comme tt les communautés, c'est les plus débiles qu'on entend le plus (j'ai vécu sur tumblr pendant quelques années donc je sais de quoi je parle ha!).

Et comme tt les communautés, il veut mieux pas ne faire de généralité (même si t'as un mec qui est con comme une brosse à chiotte en face de toi..). Vaut mieux pas se rabaisser au niveau de la connerie (qui est une des pire maladie de notre humanité je pense, avec la naïveté)

Répondre à ce commentaire

Par plo, il y a 2 mois (en réponse à Otacon):

Oui tu n'as pas tord non plus. En même temps c'est un peu pour faire des vues que les médias colportent justement les plus grosses bêtises de ses gens là. Regarde rien qu'ici le nombre de commentaire qu'on poste justement à cause d'un bête tweet. On pourrait avoir un bel article sur ce jeu et le thème du Cyberpunk, au lieux de ça on à un article médiocre qui parle d'abrutis qui ne joueront jamais au jeu et un titre qui frôle un peu le putaclic.
A croire que les SJW sont devenu une source à vue pour les journalistes.

Répondre à ce commentaire

Par PalapinteAGH, il y a 2 mois :

Personne:

Random Fragile 4368: BOUUUUH L'AFFICHE OFFENSANTE DANS LE JEUX!!!

CD Projekt RED: C'est les méchants du jeux qui l'affiche...

Random Fragile 4368: IL FAUT COMBATTRE CES CLICHES AVILISSANTS!!!!

CD Projekt RED: C'est le but du jeux...

Répondre à ce commentaire

Par Soyoz, il y a 2 mois :

Tous le monde n'est pas, ni coutumiers au principe de contestation du capitalisme que sous entend le mouvement (Cyber)Punk...
Cd Projekt est fort dans la mise en scène. Si ca pose des interrogations c'est que ça part dans la bonne direction pour un jeu Cyberpunk.

Répondre à ce commentaire

Par Ashmessiah, il y a 2 mois :

Si ils s'offensent pour une simple affiche, je voudrais bien voir leurs têtes une fois qu'ils auront vu le jeux complet...
Ça va être le bureau des offenses :D

Répondre à ce commentaire

Par Zabzablord, il y a 2 mois :

C'est drôle, parce que l'exact objectif de cette "pub" est justement de sexualiser la personne trans représenté.

Bien joué, CDRed, et si ceux n'ayant rien compris pouvaient aller prendre un cour de philo ou boire le bouillon de 11h, au choix...

Répondre à ce commentaire

Par DoctorFright, il y a 2 mois :

Je comprends pas, en quoi l'affiche est hypersexualisante ? Oui les pubs utilisent le corps masculin et feminin pour vendre leur produit mais là c'est une femme trans en body nan??? De plus je trouve l'image vraiment tres petite pour dicerner un quelconque penis

Répondre à ce commentaire

Par Lokthar, il y a 2 mois :

Chercher pas à comprendre. Même quand il fait un temps splendide dehors, il y aura toujours des grincheux qui vont trouver de quoi pour chialer contre cela. L'erreur que les compagnies font c'est d'écouter les commentaires de ces types au lieu de faire comme on devrait faire envers les haineux normalement, faire comme s'ils n'existaient pas et laisser leurs commentaires sombrer dans l'abysse.
Le pire c'est que la majorité des chialeux n'ont pas l'intention d'acheter le jeu, voir même n'ont jamais joués à un jeu vidéo de leur vie. Ils font juste chialer pour chialer et cela donne comme résultat des campagnes de censure totalement absurde comme fait Sony US présentement.

Répondre à ce commentaire

Par Booboo, il y a 2 mois :

Le puritanisme 2.0....

Répondre à ce commentaire

Par Geek Malin, il y a 2 mois :

Sérieusement, il y en qui ont rien d'autre à foutre que de s'attarder là-dessus. Évidemment qu'on se sert des jeux vidéo, des séries et du cinéma pour véhiculer des idées, rien de neuf là-dedans.

Moi ce que je vois c'est que ce jeu a vraiment l'air d'être une grosse tuerie, le reste je m'en tape pas mal !

Répondre à ce commentaire

Par Laen, il y a 2 mois :

Moi j'avais peur que dans cette volonté de parler/montrer du corps, la nudité et de son utilisation, cyberpunk n'allait pas ce démarquer de ce qui avait déjà été fait en science fiction. Je trouve que c'est important comme sujet dans l'univers, mais souvent au final cette hypersexualisation n'est pas forcément montrée comme un éventuel travers de la société présentée mais comme une simple liberté et surtout concerne forcément que les femmes (que ce soit parce qu'on a pas pensé que l'inverse puisse exister ou parce qu'on voulait faire plaisir au spectateur). Pourtant il fort probable que cela concerne de plus en plus les hommes, et peu d'univers de science fiction n'ont montré ça.
Du coup je trouve cette affiche d'un transgenre hypersexualisé "bienvenu". Parce que cela relève une question du corps importante (alienation, instrumentalisation, exploitation) dans des œuvres dystopique qui peuvent parfois relever d'anticipation. Mais ça renouvele aussi le genre de la sf elle-même qui ne montrait ça que via le corps de la femme. Après les femmes et les transgenre, j'attend maintenant les artwork de pub "homme" hypersexualisé :p.

Répondre à ce commentaire

Par Truc Bidule, il y a 2 mois (en réponse à Laen):

Si tu trouve que ça renouvelle le genre de la SF, c'est que tu dois pas bien t'y connaitre dans ce genre. x-D

Répondre à ce commentaire

Par Laen, il y a 2 mois (en réponse à Truc Bidule):

Très bien, dans ce cas je m'excuse mais pourrais tu du coup me citer une œuvre visuelle de science fiction où un homme est hypersexualisé, du même niveau que cette image ici ? Si tu en connais, n'hésite pas à me les citer pour étayer ton propos d'exemple.

Répondre à ce commentaire

Par BazukaJane, il y a 2 mois (en réponse à Laen):

Terminator ? Predator ? Les films de Stallone ?

Rien qu'exhiber les muscles d'un acteur ultra baraqué c'est l'hyper sexualiser.

Répondre à ce commentaire

Par Laen, il y a 2 mois (en réponse à BazukaJane):

Il faut pas confondre hypersexualisation et virilisation. Ils sont des Archétypes d'hommes hypervirilisés et cela ce voit dans l'étalage de muscles. Mais ils sont pas sexualisés, ils sont pas dénudés pour susciter du désir, aucun font du pôle dance, aucun seront un gigolo et aucun à une bite moulé, on les film pas de manière à mettre leurs atouts sexuel en avant... Je pourrai continuer comme ça pendant lontemps. Hypersexualiser une personne c'est pas juste montrer un bout de peau, c'est un ensemble (tenue avec contexte, expression, mise en valeur, cadrage, objectif, rôle .... Par exemple un décolleté c'est rien, mais un cadrage sur un décolleté c'est sexualisant). Je ne dit pas que l'hypervirilisation c'est une façon plus valorisante de présenter une personne, mais c'est différent de l'hypersexualisation et il ne faut pas confondre. Des fois les deux sont présents, mais ça reste rare et c'est souvent que a un moment dans l'œuvre selon le contexte (scène érotique, bains par exemple) et pas continu. Il y a une difference claire par exemple dans la manière dont est traité le personnage de Kratos (où on voit ces téton oui mais pour montrer qu'il est fort, pas desirable) et Camilla dans fire emblem (tenue sexy oui mais c'est pas tout, tenue avec laquel les cinématiques jouent en insistant sur son string ou son decoletté... ).

Répondre à ce commentaire

Par Interlibre, il y a 2 mois :

Pourquoi on répond à ces gens ?

Répondre à ce commentaire

Par Lukile, il y a 2 mois :

Franchement je ne vois vraiment pas en quoi l affiche est choquante. Dans the witcher on voyait des seins et des culs à foison et personne n a jamais rien dit...
De plus si les gens ne comprennent justement que l abus volontaire d images de nudité dans cyberpunk est justement pour dénoncer une société hypersexualisée....

Répondre à ce commentaire

Par Pizzarsenic, il y a 2 mois :

Lire l'article.
S'arrêter et bien comprendre que c'est un clash facile pour faire parler du jeu.
Publicité 2019, faire un scandale pour promouvoir un jeu en s'offensant d'une hyper sexualisation.
J'ai mal à mon Tomb Raider.

Lire les commentaires.
Prendre son pied.
Je vous aime, lâchez rien.

Répondre à ce commentaire

Par Astrid, il y a 2 mois :

Mais bandes d'incultes, le pb n'est pas l'hypersexualisation d'une femme trans, mais le message de la pub "mix it" ; "mélangez les", et l'utilisation d'une femme trans pour faire croire que c'est un melange d'homme et de femme, comme les hermaphrodyte mythologique, est une idée transphobe. Vous faites semblant de ne pas comprendre car vous êtes transphobe. Et aussi des gros ignare baigant dans votre bêtise crasse.

Répondre à ce commentaire

Par ngm, il y a 2 mois :

Pour ma part, ce que je trouve fort c'est la réponse : le studio CD Projekt Red EST une très grosse société capitaliste qui vend dans le monde entier, qui travaille avec la multinationale Microsoft (peu importe qu'on aime ou pas). Le studio et Microsoft vont gagner bcp d'argents avec ce produit. Et pour aider/promouvoir l'univers de leur produit : ils utilisent l'hyper sexualisation, puis dans un 2ème temps dénoncer par un vieux tour de passe-passe. En évitant très habilement de dire ce qu'ils font (vendre) et ce qu'ils sont (des multinationales). Bien joué le service com'.

Répondre à ce commentaire

Par BazukaJane, il y a 2 mois :

"Cyberpunk 2077 est un futur dystopique où les mégacorporations imposent ce qu'elles souhaitent. Elles essayent, et parviennent, à influencer la vie des gens"

Comme Disney ? :)

Répondre à ce commentaire

Par Malkrah, il y a 2 mois :

Pourquoi j'ai une érection ?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Critique Once Upon a Time… in Hollywood : synopsis, date de sortie et actualité sur le film

Once Upon a Time… in Hollywood

Il y a 1 jour

Test Asus Rog Strix Scope : une nouvelle référence pour les FPS ? (fiche technique, prix et date de sortie)

Asus Rog Strix Scope

Il y a 4 jours

Test Huawei Mate 20 Pro, un capteur de 40 mégapixels et un grand écran OLED : fiche technique, prix et date de sortie

Huawei Mate 20 Pro

Il y a 1 mois

Note : 9,4