Réduire Fermer

St Agatha, par le réalisateur de SAW IV

Genre qui séduit autant qu'il effraye, l'horreur continue de remplir les salles de cinéma du monde entier. Une saga est parvenue à s'inscrire comme une référence du monde du thriller horrifique : Saw. Le réalisateur de Saw II, III et IV revient sur le devant de la scène avec son nouveau film intitulé St Agatha. Dans St Agatha, Darren Lynn Bousman, réalisateur de Saw II, III et IV relate les mésaventures d'Agatha, une jeune femme enceinte en quête d'un refuge. Débarquée dans un couvent isolé, Agatha va se rendre compte que son îlot de paix recèle de secrets et surtout, d'horreurs.

En savoir plus

Ouverture dans une nouvelle fenêtre.

Deadpool

Découvrez les origines de Deadpool, le personnage X-Men qui a su s’imposer

De Dan Auteur - Posté le 10 février 2016 à 15h07 dans Cinéma

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Deadpool n’a pas toujours été une superstar de comics, de film et de jeux vidéo. Au tout début, il n’était qu’un co-équipier dans plusieurs comics X-Men. Sa première apparition remonte à 1991 dans le numéro 98 de New Mutants, co-écrit par Fabien Nicieza et Rob Liefeld. Badass, c’était un assassin équipé de deux épées et d’une tonne d’armes à feu. Pour Nicieza et Liefeld, la naissance de ce personnage est issue de leur imagination à tous les deux et chacun affirme qu’une part d’eux existe en lui.

La genèse d'un personnage pas comme les autres

La raison pour laquelle Deadpool est introduit dans ce comics, c’est tout simplement parce que Liefeld voulait imiter ses idoles : Franck Miller, John Byrne, Walt Simonson, qui avaient écrit, dessiné et créé leurs propres personnages. Grâce au mutant Cable, Rob avait déjà connu un énorme succès, et il a profité de cette popularité pour présenter plus de personnages : parmi eux, Deadpool !

Côté visuel, son créateur s’est directement inspiré des personnages de comics les plus populaires à savoir Spider-Man et Wolverine. D’ailleurs, à l’époque quand Liefeld présenta pour la première fois son Deadpool, ses collègues chez Marvel se sont tous écriés : "Mais c’est Spider-Man avec des fusils et des épées !". Ressemblance flagrante !

Pour sa personnalité, tout vient de l’esprit de Fabien Nicieza. Selon lui, Deadpool n’a aucun filtre ! Il peut se permettre de dire tout haut ce qu’il pense ! Avec le visuel imaginé par Liefeld et l’esprit donné par Nicieza, Marvel a le coup de cœur pour Deadpool et ordonne aux deux auteurs de se lancer dans les aventures de ce personnage. En août 1991, Liefeld et Nicieza abandonnent New Mutants et lancent X-Men X-Force. Le premier numéro est à ce jour la deuxième meilleure vente de bande dessinée de tous les temps. A la base, Liefeld voulait faire revenir Deadpool à partir du cinquième numéro. Il reviendra bien plus vite !

Deathstroke comme source d'inspiration

Rob Liefeld ne s'est jamais caché de l'inspiration du personnage DC de Deasthstroke pour réaliser Deadpool. Ce dernier a d'ailleurs été pensé comme une parodie du mercenaire créé par Marv Wolfman et George Perez. Apparu pour la première fois dans New Teen Titans #2, en décembre 1980, Deathstroke, de son vrai nom Slade Wilson (comme par hasard), est un mercenaire sanguinaire. Tout comme Deadpool, il a connu une modification génétique et manie aussi bien le sabre que les armes à feu. 

deathstroke

Un personnage qui a su évoluer

A cette époque, le personnage est très différent de ce qu’il est aujourd’hui. Deadpool était l’un des nombreux mercenaires sombres imaginés par Liefeld et ce sont les contributions de Nicieza, Mark Waid et surtout grâce à l’équipe de Joe Kelly et Ed McGuinness sur le premier comics où le personnage est en solo, qui ont fait de Deadpool, le personnage que nous connaissons aujourd’hui.

Le changement le plus important reste certainement la destruction du quatrième mur ! Deadpool parle aux lecteurs. Joe Kelly explique cela à cause de la folie du personnage. Cependant, cette idée que Deadpool s’adresse directement aux lecteurs n’est pas vraiment nouvelle comme le rappelle Nicieza : au tout début de ses aventures, chez Marvel, Deadpool faisait le résumé des numéros précédents.

Deadpool, la superstar X-Men nouvelle génération

A ce stade, Deadpool a tout pour réussir : un costume sympa, des origines mystérieuses, il parle aux lecteurs. Pour la plupart des personnages tels que Batman, Superman ou Wolverine, cela aurait été suffisant. Pas pour Deadpool. Ses créateurs ne veulent pas qu’il se fasse un nom uniquement grâce aux bandes dessinées. Ils se tournent alors vers les jeux vidéo et Internet pour faire de lui le personnage que l’on connaît aujourd’hui.

En 2010, avec Marvel vs Capcom, Deadpool devient le personnage le plus populaire. Puis vient l’heure de l’Internet. Nombreux sont les enfants qui connaissent le personnage grâce aux posts publiés sur Tumblr. Ainsi, le meilleur de chaque époque de Deadpool est distillé sur le Net et partagé.

Par la suite, Deadpool est intégré dans des histoires classiques telles que Moby Dick par exemple. Pour Duggan, qui écrit actuellement les histoires du personnage, son arme secrète pour Deadpool, "c’est l’élément de surprise, je veux surprendre le lecteur".


Puis vient enfin la première apparition du personnage sur grand écran dans X-Men Origins : Wolverine, en 2009. Ryan Reynolds est retenu pour jouer le rôle sauf que les fans sont déçus : ils ne retrouvent pas les deux atouts de Deadpool à savoir son regard et son attitude.

Quand les producteurs annoncent qu’ils veulent faire un film avec Deadpool, Liefeld les rencontre pour parler de la façon dont ils vont l’adapter sur grand écran. Il aura fallu sept ans pour enfin voir la renaissance de Deadpool au cinéma. Pour Joe Kelly, Deadpool est bankable : quel que soit le film, il fera vendre. Cependant, Duggan ne partage pas totalement cet avis. D’après lui, ce personnage qui fera son apparition sur nos écrans aujourd'hui, n’est pas qu’un tiroir-caisse. Il admire le travail de Nicieza, Bunn et Kelly et veut toujours être surpris par ce qu’il va se passer quand il tourne une page d’une bande dessinée Deadpool.

Une erreur ?

Mots-Clés : deadpoolOriginespersonnageMarvelX-Men

Source(s) : io9.gizmodo.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Avis des internautes sur le film Deadpool (395)
pic

Dernier avis positif

Par Sasha, il y a 2 ans

Je trouve
que dead pool est un des méilleur film de Marvel

Sa note :

10
VS
pic

Dernier avis négatif

Par Ton Maître Incontesté., il y a 3 ans

Qu'est devenu le mec dans le coffre de l'indou ? ON VEUX SAVOIR, MERDE. :c

Sa note :

2
Tu as vu Deadpool ? Laisse un avis !

Commentaires (5)

Par MrJ, il y a 3 ans :

Ahh Rob Liefeld, c'est toujours triste de voir qu'il est passé du statut de jeune prodige de chez Marvel aux coté de Todd McFarlane et Jim Lee à celui de scénariste médiocre maître dans l'art du plagiat et du dessin dégueulasse.

Répondre à ce commentaire

Par Mrfrench, il y a 3 ans via l'application Hitek :

ça commence à devenir lourd tout ces articles sur deadpool, vous allez réussir à m'en dégoûter avant même la sortie du film.

Répondre à ce commentaire

Par TheDarthPenis , il y a 3 ans (en réponse à Mrfrench):

il et deja sorti et ses dela bonbe !!!!!!

Répondre à ce commentaire

Par Xmen, il y a 3 ans (en réponse à Mrfrench):

lol tu n'as qu'a pas regarder

Répondre à ce commentaire

Par Ray, il y a 3 ans (en réponse à Xmen):

toi en revanche tu devrais juste fermer ta gueule au lieu de dire de la merde !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Huawei P Smart 2019, un smartphone au rapport qualité-prix très intéressant : fiche technique, prix et date de sortie

Huawei P Smart 2019

Il y a 1 semaine

Note : 7,6
Test Sony Xperia XZ3, un design qui évolue dans le bon sens pour le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Sony XZ3

Il y a 2 mois

Note : 8,8
Test Resident Evil 2 : un excellent remake venu d'entre les morts

Resident Evil 2

Il y a 2 mois

Note : 8,75