Rechercher Annuler

Disney : le studio menace de ne plus sortir ses films en France

De Jordan - Posté le 21 septembre 2021 à 9h54 dans Cinéma

Récemment, Disney a pris une lourde décision concernant les sorties de ses productions simultanément en salles et sur Disney+. La firme a décidé de ne plus procéder de la sorte suite à l'affaire avec Scarlett Johansson et son manque à gagner pour Black Widow, mais aussi face au succès de Shang-Chi et la Légende de Dix Anneaux, uniquement sorti au cinéma. Si cette décision peut rassurer, la chronologie des médias française pose problème et pourrait conduire Disney à prendre une décision radicale concernant l'Hexagone.

Une menace qui pourrait être terrible pour le public français

En effet, la chronologie des médias, c'est l'exception française. Depuis la fin des années 1980 et dans un souci de préserver l'exploitation des films en salles, la loi impose de respecter un délai entre leurs sorties au cinéma et leur diffusion à la télévision ou en BluRay/DVD. Ainsi, pour découvrir un film en clair dans son salon, il faut attendre 22 mois et 36 mois pour qu'il soit ajouté au catalogue d'une plateforme de streaming telle que Netflix, Amazon et Disney+.

Et ce schéma pose problème à Disney. Comme le rapporte un récent article de Variety, bien que le studio vient d'abandonner les sorties simultanées en salles et sur Disney+, cela ne veut pas dire qu'il ne les sortira pas directement sur sa plateforme de streaming, sans passer par la case cinéma. C'est ainsi que la France pourrait se retrouver dans une situation catastrophique. Car Disney menacerait de ne plus sortir ses productions en salles chez nous au bénéfice de Disney+ et ainsi les proposer plus rapidement dans son catalogue.

Des répercussions sur l'ensemble du secteur

Si Disney mettait à exécution sa menace, c'est tout le secteur qui subirait de lourdes conséquences. Effectivement, avec le nombre incroyable de licences dont dispose le studio, cela signifierait que nous n'aurions plus la chance d'aller voir les Marvel, Star Wars ou Pixar sur grand écran. Comme l'indique le PDG de Pathé à Variety, si les blockbusters ne sortent plus en salles, c'est tout le secteur qui sera impacté car les films indépendants bénéficient des entrées de ces grosses productions.

Le nœud du problème reste donc la chronologie des médias qui ne se pratique qu'en France. Des discussions sont d'ailleurs en cours à ce sujet pour tenter de trouver un nouveau calendrier. Pour l'un des acteurs de ces discussions, cette exception française n'a que trop duré. La majorité des pays dans le monde optent pour le modèle américain à savoir attendre 45 jours maximum après la sortie d'un film pour le mettre à disposition sur une plateforme de streaming, car les productions américaines représentent entre 70 et 80% des films.

Cependant, si la France semble s'isoler par rapport au reste du monde et continue à imposer son calendrier, c'est parce que les films outre-Atlantique ne représentent que 50% des entrées. Sauf que si Disney décide bel et bien de ne plus sortir ses productions dans nos salles, cela représenterait 50 millions d'entrées en moins chaque année.

Certains acteurs du secteur estiment que Disney n'ira pas jusque là étant donné le rétropédalage récemment effectué par le studio. Mais ce coup de pression du studio pourrait permettre de donner un coup d'accélérateur aux négociations en cours.

Une erreur ?

Mots-Clés : DisneymenaceDisney+FrancefilmsCinema

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (58)

Par jeanLucaseco, il y a 1 mois :

Essaye, vas-y !

Répondre à ce commentaire

Par Vash65k, il y a 1 mois :

Oui ! Oui ! Arrêtez d'inonder la France avec vos merdes !
Dans tous les cas, Disney ne fait que trop rarement des choses potables depuis plusieurs années, donc... au pire, on ratera des gros navets ! Perso, ça me va !

Répondre à ce commentaire

Par pilipe, il y a 1 mois (en réponse à Vash65k):

Faite attention car on finira par se retrouver qu'avec des bouses européennes. La chronologie des médias est un dinosaure dans la loi française, elle n'a plus lieu d'être.

Répondre à ce commentaire

Par tralolo, il y a 1 mois (en réponse à pilipe):

Non ce n'est pas un dinosaure.
Le principal problème, si ce géant du divertissement ne sort plus les films en salles, c'est qu'il y aura un manque à gagner pour le financement des films Français

Il faut donc obliger Disney+ à investire dans le cinéma Français sans pouvoir être producteur exe

Répondre à ce commentaire

Par pilipe, il y a 1 mois (en réponse à tralolo):

Personnellement je m'en fous du cinéma Français. La seule personne vraiment impliqué pour faire du cinéma français quelques choses de bien était Luc Besson, mais la France n'a pas été la pour l'aidé avec sa société de prod qui voulait concurrencer Hollywood. Que la France se mette à créer de bons films, au lieu d'obliger ce qui font de bons films à financer les mauvais films français.

Répondre à ce commentaire

Par Darek, il y a 1 mois via l'application Hitek (en réponse à pilipe):

Faut s'intéresser un peu au cinéma français... Ya pas que les bouses de comédies de merdes... J'ai pas le temps de tout expliquer dans un message mais le ciné français c'est bien plus que ce que tu as l'air de penser.

Répondre à ce commentaire

Par Daweed, il y a 1 mois (en réponse à tralolo):

Rien a battre du secteur
Je suis bien mieux a la mieux ds mon canap soda et pop corn maison
Comme il a été dit cette loi n est qu un moyen détourné de peoteger les salles de cinéma
Qd les locomotive elextrique sont apparus les bonne vielle loco au charbon ont disparus et les emplois associés avec
C est au salle de cinéma de s adapter au monde numérique d aujourd hui et pas le contraire

Répondre à ce commentaire

Par Vash65k, il y a 1 mois (en réponse à pilipe):

Une période aussi longue n'a plus lieux d'être, je suis bien d'accord.
Mais bon, tant qu'il n'y a que Disney qui fait la gueule à la France... ça me va, ^^

Après, pour parler sérieusement... C'est sûr que ça va faire mal aux salles de cinéma de ne pas pouvoir proposer quantité de produits Disney.

Répondre à ce commentaire

Par Orus, il y a 1 mois (en réponse à Vash65k):

T'as raison. Toy Story 4 ou Le monde de Ralph, ainsi que la reine des neiges 1 et 2 c'est pourri. Rien de mieux qu'un drame-comédie-animation-expérimental allemand ou pire, français, sur la sexualité des polonais pendant la seconde guerre mondiale non doublé en VF pour les gosses.

Et concernant les autres films ben, rien ne t'oblige à aller les voirs si tu les aimes pas. J'ai arrêté les Marvel depuis Endgame parce que j'en ai ras la casquette du MCU, mais c'est pas pour autant que j'empêcherai ceux qui aiment d'aller voir Shang-chi ou black widow. Chacun ses goûts bordel.

Répondre à ce commentaire

Par Vash65k, il y a 1 mois (en réponse à Orus):

Ca va t'emballe pas... Je dis juste que ça ne me dérange pas à moi, je n'empêche personne à aller voir ces bouses, pour le coup, c'est carrément le producteur de ces derniers qui veut empêcher les gens d'y aller...

Puis se passer de Disney, ça ne veut pas dire forcément se taper des bizarreries allemandes ou autre. Il n'y a pas que Disney et les films européens dans le cinéma ! ^^

Répondre à ce commentaire

Par mwai, il y a 1 mois (en réponse à Vash65k):

Pour les animés manga, j'ai vu dans les actus d'il y'a 10-15 ans que disney avaient fait des pressions aux cinémas pour qu'ils n'en diffusent plus durant leurs DA. Cela a contribué à ce qu'on ne voit plus que les manga à la tv et sur internet... Disney n'est pas propre mais ils passent les vagues et les condamnations...

Répondre à ce commentaire

Par PerHorus, il y a 1 mois :

Je ne comprends pas trop pourquoi ils prendraient une telle décision ? C’est un sacré manque à gagner ce qu’ils font.
Ok la chronologie des médias devrait disparaitre (3 ans c’est hyper long), toutefois on a toujours l’exclu du film au cinéma avec cette loi. Ce qui fait que les gens vont en salles, c’est largement plus rentable pour le cinéma et le studio. Contrairement à un abonnement.

Répondre à ce commentaire

Par glyyn, il y a 1 mois (en réponse à PerHorus):

Perso c'est pas cette exclu des médias qui me pousse à aller au cinéma. Etant patient de base. Je préfère attendre qu'il passe à la télé que de payer 14€ une bouse

Répondre à ce commentaire

Par Gary, il y a 1 mois (en réponse à PerHorus):

Et avec les personnes impatientent de voir le film qui preferent le télécharger illégalement plutot que d'aller au ciné car elles ne veulent pas passer un mauvais moment avec des personnes sans respect ? Ca fait de l'argent en moins ça aussi, si c'était directement sur les plateformes video plus personne ne téléchargerai !

Répondre à ce commentaire

Par glyyn, il y a 1 mois :

Et pour quoi les salles de cinéma se brancheraient pas à toutes ces plateformes et proposerez les films de ces plateforme sur grand écran.
Comme ça cela offrira au personnes qui n'ont pas accès au dites plateforme de pouvoir voir des contenus exclusif.

Répondre à ce commentaire

Par Meta, il y a 1 mois (en réponse à glyyn):

Parce que c'est probablement pas très légal de faire ça, en plus de ne rien rapporter au studio quasiment, dans le sens où imaginons, le ciné paie son abonnement, puis fait payer l'entrée 10 balles comme d'hab, où ira tout l'argent des entrées ? Dans les poches du ciné.

Ca demanderait un contrat pour permettre de faire ça, ce qui est stupide vu que ça reviendrait juste à une diffusion au cinéma au final. Bref, soit c'est illégal, soit c'est insensé, donc ça n'arrivera pas...

Et si ça devait arriver, ça changerait rien pour nous, les consommateurs, et on n'en saurait probablement rien à part si l'info d'une telle pratique circulait, auquel cas les gens n'auront aucun intérêt à payer son film seul aussi cher qu'un abonnement permettant d'en voir autant qu'on veut dans le mois.

Répondre à ce commentaire

Par Desaccord, il y a 1 mois :

Ils commencent à devenir très agressifs ces américains envers nous.
Entre l'arnaque des sous marins avec l'Australie en provenance direct des USA + ça, on va finir par devoir clairement envisager de changer 90% de notre vitrine culturelle et la remplacer par d'autres.
Ca devient spécial le monde américain, je m'y identifie de moins en moins, tellement de séparations inutiles entre les gens comme à l'époque de la noblesse française, tellement d'antithèse (soit sexy, vend toi sexuellement, mais surtout rend tabou les rapports sexuels), l’homogénéisation des comportements (en exemple les moeurs évolutives sur les écarts d'âge, j'ai jamais vu autant de polémiques qu'en 2021 au sujet de personnes en couple avec d'autres de 16-18 ans. Alors que c'est parfaitement légal et encadré.


Bref faut vite couper les ponts avec ces malades qui sont sur une grande pente descendante, plus de disney c'est pas forcément un mal pour notre cinéma.

Et puis l'article omet de préciser que le système a déja EVOLUE EN FRANCE. Vous aviez fait un article à ce sujet y a quelques mois, donc soit votre article est en retard, soit Disney et son équipe de com est complètement à la ramasse et n'a pas étudié les changements juridiques.

Répondre à ce commentaire

Par mdrman, il y a 1 mois :

Mdr disney qui menacerait, une boite américaine qui menace publiquement en plus, c'est un coup à faire monter les politiciens contre disney pour faire un coup de comm en mode protection du cinéma français...
Pronostique de l'échec de disney: 80%.

Répondre à ce commentaire

Par mdrman, il y a 1 mois (en réponse à mdrman):

Puis canal qui fait partie des boites qui dictent la réglementation du fait de son poids dans le financement du cinéma, boite qui a été mouillée dans des tas d'affaires sans prendre pratiquement aucune peine, comme la reconversion des cadres du SAC, l'accès aux registres de police pour mater eux même les harceleurs de leurs animateurs, etc ... Alors Mdr disney n'est rien à côté de canal.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 mois :

C'était déjà hyper regrettable de ne pas pouvoir voir les perles qu'était Soul, Raya et Luca au cinéma.

Du public aux professionnels ce genre de décisions nuit à tellement de monde.

Répondre à ce commentaire

Par Bobby, il y a 1 mois (en réponse à Murge):

Ils sont pas sortis au cinéma en France?
En CH, c'était le cas. Fin pas Luca je crois, mais les autres si. C'est bizarre, en général on "dépend" de vous.

Répondre à ce commentaire

Par DyGiiwax, il y a 1 mois :

Je vois tellement de gens aigris et égoïstes dans les commentaires, c'en est affligeant. Ce n'est pas parce que vous n'aimez pas les films de chez Disney ou alors Disney directement que vous devez en oublier votre objectivité. Cette loi dépassé depuis bien trop longtemps qu'est la chronologie des médias n'a plus sa place. L'état Français est le seul à faire quelque chose de ce genre, et, peu importe l'entreprise concernée, c'est une grande perte. En effet, pour prendre mon exemple, je m'étais abonné à Disney+ à ses débuts, avant de me rendre compte que les films que je voulais revoir n'étaient pas dispo à cause de cette loi. Je me suis donc désabonné, et, comme beaucoup, je suis allé sur des sites de streaming. Il en est de même pour Netflix et autre plateforme proposant les mêmes services. Si une boite X produit un film, le sors au cinema, puis doit attendre 3 ANS avant de le sortir sur LEUR PROPRE plateforme, seulement pour un seul pays, il est logique qu'ils commencent à en avoir marre. Apprenez à dissocier vos sentiments et votre logique, le monde ne s'en porterait que mieux.

Répondre à ce commentaire

Par Sonic300, il y a 1 mois :

Ca va faire mal au salle de ciné si ils ont plus toute les Marveleries a projeté.

En même temps la chronologie des medias ca n'a plus lieu d’être, c'est une loi d'un autre temps mais bon le protectionnisme culturel français a de beaux jour devant lui, on en a pas encore fini avec les comédies française

Répondre à ce commentaire

Par Uzralk, il y a 1 mois :

La Chronologie des medias fait chier tout le monde hormis les exploitants de salles mais c'est grâce à ce goulot d'étranglement financier que le Cinéma Français parvient à produire autant de films ambitieux s'affranchissant des règles commerciales (et du coup pas forcés de sourire au consommateur). Disney qui a récemment acquis une hégémonie totale sur le ciné commercial US (notamment après le rachat de la Fox) et qui parvient enfin à s'implanter en Chine avec Chang Chi (enjeu financier majeur pour eux) qui est lui même le dinosaure du cinéma mondiale grâce à leurs stratégies dégueulasses de Blockbusters (qui consiste à accompagner un film très attendu par le grand public, d'une demi-douzaine de films mineurs qu'on ne peut acheter que d'un bloc) sature les salles au détriment des films non américains. Du fait du changement de contrat récent qui faisait que Canal + finançait l'autre moitié de notre cinéma national, Disney jette une grenade étourdissante et marquer sa toute puissance incontestable mais la France est in-réformable et Disney ne saurait renoncer à ce que lui apporte les entrées en salles chez nous. On va voir où ça nous mènera mais les films d'auteurs à la française et d'une manière générale toute la "Grande famille du Cinéma français" (comprendre "ceux qui en vivent sous nos cieux") voient grandir une formidable menace.

Répondre à ce commentaire

Par Uzralk, il y a 1 mois (en réponse à Uzralk):

Je vois que j'ai dit une conn** concernant Shang Chi : Le pouvoir chinois qui n'a pas à s'embarrasser à se justifier légalement devant qui que ce soit refuse manifestement l'entrée du film sur son territoire (il est évident qu'ils voient très bien la menace et doivent se féliciter au vu de ce qui vient de se produire ici de ne pas laisser la souris étendre sa main de rongeur sur leur culture nationale).

Répondre à ce commentaire

Par eloise, il y a 1 mois :

ils vont achevé le cinéma en accusant la France, c'est malin, je pensait que le virage vers la fin du cinéma en salle se passerai différemment, mais c'est inéluctable. L'industrie du cinéma ne pense plus que rentabilité.

Répondre à ce commentaire

Par Kratoar, il y a 1 mois :

On a vu à la réouverture que le manque de blockbusters avait permis l'arrivée de et une belle exploitation pour des films plus confidentiels, plus petits, avec des contenus originaux.
Il y a un univers de films et des galaxies de cinéma en dehors de ce qui passe dans les grandes chaînes.
En réalité, ça n'est pas un problème qu'ils prennent moins de place, puisque c'était notemment à cause de leur hyper-présence que beaucoup de petits films passaient à la trappe.

Répondre à ce commentaire

Par Eldelai, il y a 1 mois :

C'est pas grave on les piratera
ÉVIDEMMENT xD

Répondre à ce commentaire

Par Tolbiac, il y a 1 mois :

En même temps c'est à la France de changer ces lois de mer** et de s'adapter au monde actuel. Pour moi il devrais arrêter la diffusion au cinéma et faire que sur leur plateforme. Avec les home cinema et les nouvelle télé ça vaut plus me coup daller au ciné se ruinee.

Répondre à ce commentaire

Par DyGiiwax, il y a 1 mois (en réponse à Tolbiac):

Je suis d'accord sur le fait que cette loi doit disparaître, et que ils auraient raison d'arreter de diffuser en salle, cependant, rien ne vaut un film en salle je trouve..

Répondre à ce commentaire

Par LegoCustom, il y a 1 mois :

Quel désastre cet article....
Rien de concret que des hypothèses et du conditionnel, associé a une bonne dose d'amateurisme car la chronologie des médias ne s'appliquent pas aux films sortant uniquement en SVOD... Sinon des tas de films Netflix ne pourraient pas sortir en France... Bref du journalisme poubelle

Et les commentaires, pas mieux. La chronologie des médias est absolument essentielle pour la production de cinéma français et européen. Et si vous trouvez que ces dernières sont nulles, c'est que vous regardez pas assez de films

Répondre à ce commentaire

Par DyGiiwax, il y a 1 mois (en réponse à LegoCustom):

Les chiffres parlent d'eux même, il suffit de voir quels films font le plus d'entrées pour voir ce que les gens préfèrent. Je suis de ceux qui sont fan des univers que Disney peut créer, et aussi de ceux qui n'aime pas les productions françaises. Quand je vais au cinema, c'est pour voir des films que j'ai envie de voir, et si il n'y a plus ces fameux blockbuster et autres films à sensations étrangers, alors je n'irai pas voir les films français pour autant. Et, sans vouloir être égocentrique, je pense que c'est pareil pour beaucoup de monde. Donc explique moi en quoi, retarder les films de Disney sur leur propre plateforme, aide le cinema Français à se développer

Répondre à ce commentaire

Par Daweed, il y a 1 mois (en réponse à LegoCustom):

Franchement chacun aime ce qu il veut
Et si le cinema Français disparaît parce les salle n ont plus de public ca m en fait bouger une sans toucher l autre
Ral le bol de ces protectionnisme a la noix. La liberté d abord les salles de cinéma après

Répondre à ce commentaire

Par Bingo, il y a 1 mois :

Pour ceux qui oublient, Disney c'est pas seulement Marvel, Star Wars ou Pixar. Vous avez oublié le rachat de la Fox par Disney? Les licences Alien, Predator, Avatar, La planète des singes, Kingsman, Titanic, 24h chrono, Prison Break, L'âge de glace, Indiana Jones, Die Hard etc. appartiennent à Disney.

Répondre à ce commentaire

Par William, il y a 1 mois (en réponse à Bingo):

En résumé que des vieilles licences cultissimes que tout le monde a sur son dur depuis des années et que Disney prend un malin plaisir à bousiller avec des suites wokes dont le scénario tient sur un post-it.

Ils peuvent se les garder leurs licences...

Répondre à ce commentaire

Par Bigeldoth, il y a 1 mois :

Vous connaissez Nord VPN ?

Répondre à ce commentaire

Par Ioni, il y a 1 mois :

De toute façon la chronologie des médias doit disparaitre. Elle nuits aux films français, a cause d'elle le film sort en DVD/BD 4 mois après, une fois que le film a bien eu le temps d'être oublié, pour la TV c'est pire, les chaînes ne les achètent pas trop de risques d'avoir un audimat pourris.

Une preuve que la chronologie n'a jamais été utile, Aucun autre pays ne le fait et pourtant les cinémas sont loin d'être vide.

Répondre à ce commentaire

Par rfd, il y a 1 mois :

Ouiiiiiiiiiiiiiiiii
Frnachement on signe des demain si vous voulez!
Non la chronologie des media doit pas disparaitre sinon sa americaniserai encore plus le cinema francai

Répondre à ce commentaire

Par Papa Pascal, il y a 1 mois :

Bonjour
En réalité, le fond du problème, reste la position de la France,
Il faut donc, (selon moi) afin de régler la question (de fond) que la France change sa position.

Répondre à ce commentaire

Par lol master, il y a 1 mois (en réponse à Papa Pascal):

Position levrette je suppose et on doit dire merci à la fin quand le ciné français aura disparu et que le plus proche de cette offre en france sera le jdg sur youtube ?

Répondre à ce commentaire

Par Kaz', il y a 1 mois :

Serait temps de passer aux films d'animation japonais alors. Eux ils râlent pas pour une loi. Tant qu'ils ont de l'argent à gagner, ça leur va.
Et franchement le niveau est, à mon goût, bien au-dessus. Et ce avec moins de budget

Répondre à ce commentaire

Par Oh le con, il y a 1 mois :

Quelqu'un a une clope?

Répondre à ce commentaire

Par J3mry, il y a 1 mois :

C'est bien dommage il y aura plus star wars

Répondre à ce commentaire

Par Chambellan, il y a 1 mois :

Menaces, lourde décision, décision radicale, menace terrible, situation catastrophique, lourdes conséquences

Ce coup de pression, j'ai cru voir arriver la 3e guerre mondiale

Répondre à ce commentaire

Par Docteur Benway, il y a 1 mois :

Le gagnant dans tout ça, ce sera le cinéma XD.
On s'en branle des bouses Disney et de ses films de merdes et on s'en branle tout autant des débiles qui trouvent ça formidable.
Et avant que ces mêmes demeurés ne viennent cracher leur haine du cinéma français (alors qu'ils n'en ont probablement jamais vu un seul film), y'a pas que Disney et les films d'auteurs dans la vie, hein : quand vous u connaîtrez quelque chose en matière de cinéma, vous pourrez venir la ramener.

Répondre à ce commentaire

Par Hash, il y a 1 mois :

Rien à cirer de Disney et de leurs mères pour crétin à faible QI.
Salut et bon vent.

Répondre à ce commentaire

Par Hash, il y a 1 mois (en réponse à Hash):

Merdes*

Répondre à ce commentaire

Par lnono95, il y a 1 mois :

Tant mieux que Disney fou un peu le bordel car cette chronologie des médias est totalement archaïque… ok on est pas obligé de mettre les films sous 45 jours sur les applis , mais 45 jours pour les VOD , 4 a 6 mois pour canal et les plateformes de streaming et 12 mois pour le reste …
Ça serait pas mal non?

Répondre à ce commentaire

Par lnono95, il y a 1 mois :

Tant mieux que Disney fou un peu le bordel car cette chronologie des médias est totalement archaïque… ok on est pas obligé de mettre les films sous 45 jours sur les applis , mais 45 jours pour les VOD , 4 a 6 mois pour canal et les plateformes de streaming et 12 mois pour le reste …
Ça serait pas mal non?

Répondre à ce commentaire

Par Pasla, il y a 1 mois :

Allez y faites le ! Mort au culte du cinéma et à la chronologie des médias, on est en 2021 il est grand tant d’accepter que:

1: certaines personnes préfèrent voir un film dans leur salon plutôt que dans un cinéma (quitte à payer plus cher donc l’argument financier vous pouvez vous le mettre ou je pense)

2: le cinéma français est actuellement une grosse bouse et bénéficierait surement d’un regain de « concurrence » dans l’hexagone, la chronologie des médias pousse juste le cinéma français à rester médiocre !

Répondre à ce commentaire

Par Goyave, il y a 1 mois :

Pour la plupart vous voulez boycotter le cinéma, au profit d’une plate-forme qui même si tu télécharges le film sur la tablette et que tu n’as pas de connection tu ne peux pas regarder le film. De plus je sens que la plupart des gens qui critique on une bonne connection internet donc le film ils peuvent le regarder en direct pas besoin d’attendre trois plombes.
Perso si il faut boycotter, je le fais sur disney+ qui est cher pour ce que c’est. Le cinéma n’est pas que regarder un film, c’est une prise de temps pour soit et le fait d'aller voir une pépite ou un autre dépend du goût de chacun.
Cette loi me dérange pas, vu que je ne vois pas l’intérêt des dvd/bluray qui eux aussi coûtent trop cher et pour revoir un film déjà vu. En plus il faut pouvoir les stocker.

Répondre à ce commentaire

Par Goldorak, il y a 1 mois :

Regarder des merdes américaines au cinéma pour subventionner des bouses Françaises ! Ca c'est l'exception culturelle Française ! Dans cette histoire je ne plains que les quelques salariés qui font tourner les salles et qui vont se retrouver au chômage.

Répondre à ce commentaire

Par William, il y a 1 mois :

"La France pourrait se retrouver dans une situation catastrophique" parce qu'on pourra pas regarder les bouses commerciales de Disney.

Bordel, on n'a vraiment pas de problèmes dans ce pays si ça, c'est "catastrophique pour la France".

Répondre à ce commentaire

Par Torpedo, il y a 1 mois :

Bon débarras !

Répondre à ce commentaire

Par Maknash, il y a 1 mois :

C'est vrai que cette loi mérite révision, je me demande d'ailleurs si ça ne contribuerait pas au moins un tout petit peu au piratage ? Je sais qu'il n'y a pas que ça, mais à mon avis, au moins un chouilla.

Par contre y'a un truc que je ne comprends pas, le Blu-ray de Kaamelott sort le 24 novembre, et le film est sorti en juillet. Où sont passés les 22 mois ?
Ou alors je n'ai pas bien compris, y a-t-il une subtilité ?

Répondre à ce commentaire

Par Serval, il y a 4 semaines (en réponse à Maknash):

Les Blu-ray / DVD peuvent selon cette loi sortir 3/4 mois après la sortie en salle.

Répondre à ce commentaire

Par Maknash, il y a 4 semaines (en réponse à Serval):

Ok mais du coup pourquoi parle-t-on de 22 mois ? J'ai dû mal comprendre un truc

Répondre à ce commentaire

Par Antoine, il y a 4 semaines :

Netflix va juste racheter les salles de ciné

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.