Doctor Who

Doctor Who : compte-rendu de la saison 9. Les critiques sont-elles justifiées ?

De Alexandre Noss Padawan - Posté le 28 décembre 2015 à 17h44 dans Séries TV

Alors que la saison 9 de Doctor Who s’achève chez nos voisins outre-Manche, avec l’habituel épisode spécial de Noël, cette dernière saison arrive sur nos petites lucarnes le samedi soir sur France 4. Si cette saison a su malgré tout trouver son public, elle a suscité beaucoup de critiques aussi bien élogieuses qu'effroyablement négatives. De nombreux arguments sont mis en avant aussi bien pour défendre la série que pour la faire sombrer sous une pluie de haine et de déception, et on se perd dans toutes ces critiques de personnes, dont les connaissances de la série semblent plus que limitées. Il semble intéressant de s’y atteler sérieusement. Notez que cet article contient des SPOILS. Oui, des SPOILS !

Un nouveau format qui ne fait pas l’unanimité

Beaucoup ont critiqué en bien comme en mal ce nouveau format qui prédomine dans cette saison 9, à savoir l’utilisation des doubles épisodes. Un format utilisé dans les dernières saisons à titre assez anecdotique, certains reproches à Moffat de vouloir transformer Doctor Who en un Sherlock bis. S’il s’avère être hypocrite de ne pas admettre que ces derniers temps certains choix scénaristiques de Moffat sont plus que contestables, l’argument comme quoi les doubles épisodes s’éloignent du matériel de base l’est totalement. S’il est vrai que la nouvelle série peu s’inscrire comme une série qui se suffit à elle-même, les épisodes se font de plus en plus dans un esprit de continuité à la série classique. De nombreux épisodes de Doctor Who sont en plusieurs parties, s’il est vrai que les épisodes "classiques" avaient une durée d’une vingtaine de minutes, on retrouve de nombreux épisodes de plus de 5 parties (parce que 5 X 25 = 125 soit plus de 2H). Cet argument est donc infondé, de plus, passé dans un format de doubles épisodes laisse au moins à Moffat la possibilité de développer des intrigues plus complexes et pourquoi pas travailler un peu mieux ses fins (Les Deus Ex Machina de Moffat sont malheureusement encore présents dans cette saison 9). Ce changement de format pourrait devenir bénéfique pour la série, mais il faudrait prendre garde à ne pas en abuser.

who

Votre diagnostic ? 

S’il est indéniable que le jeu de Capaldi sublime le caractère de cette incarnation, il semblerait que cela ait un tant soit peu reboosté l’imaginaire de Moffat et de ses scénaristes. Il faut bien le reconnaitre on sent un petit plus dans le scénario de certains épisodes, on retrouve le lot d’incohérence auquel Moffat nous habitue, mais globalement on se trouve en face d’une bonne saison. On se place devant des scénarios un peu plus complexes qu’avant, et si certains se plaindront que certains épisodes de cette saison sortent du cadre familial, de part une légère complexification des thèmes abordés, ils reconnaîtront en toute honnêteté que cela a toujours été grossièrement le cas, car c’est une série comme tant d’autres où l’on peut retrouver plusieurs niveaux de visionnage. Mais alors, si le nouveau format semble bonifié cette saison, et que l’on peut savourer des scénarios un peu plus élaborés, qu’elles sont alors les ratés de cette saison ?

Sonic or not Sonic

L’un des cris de rage les plus vifs sur cette saison, c’est la disparition de l’iconique tournevis sonique du Docteur. Les personnes modérés rappelleront une fois de plus au plus ignare "tu sais tous les docteurs n’ont pas tous passé leur temps à arborer leur tournevis", et c’est vrai. Cependant il faut reconnaitre que la nouvelle série a beaucoup mis en avant le tournevis sonique. Cependant, le plus gros désaccord des spectateurs réside dans le fait que le tournevis sonique, un instrument scientifique avec ce petit look particulier a été remplacé par des LUNETTES SONIQUES, soit dit en passant une vulgaire paire de lunettes de soleil. Si cela ne reste que provisoire, on peut en vouloir à Moffat d’avoir pris un objet si banal, une paire de lunettes un peu bidouillée, donnant alors un design un peu plus kitch. Mais sèche tes larmes jeune spectateur, un nouveau tournevis sonique fait son apparition à la fin de la saison, dans une scène des plus sympathiques.

who

La fin d’un long chemin (SPOIL !)

L’un des gros problèmes de cette saison c’est la fin, décevante et truffée d’incohérences qui malheureusement viennent gâcher des épisodes qui se sont montrés intéressants, mais qui auraient pu être bien meilleurs. D’une part la mort de Clara, on était en face d’une mort plutôt bâclée, Clara a voulu faire comme le Docteur et son plan a raté. 

On doit tout de même reconnaitre que sa mort est due au fait qu’elle ait voulu sauver une autre vie ce qui aide un peu la pilule à passer. Heureusement, Moffat nous propose une scène avec beaucoup d’émotion ce qui a permis de donner une fin honorable à Clara. Mais il a fallu que Moffat gâche tout en faisant ressusciter Clara. A la fin de cet épisode, le Docteur est téléporté on ne sait où, l’épisode qui suit montre un Docteur emprisonné seul dans une sorte d’immense château.

who

Bien qu’il sublime le jeu de Capaldi, cet épisode est plus qu’étrange, ce "purgatoire" semble être là pour faire avouer quelque chose au Docteur, si l’idée de base est intéressante, elle semble gâchée par une fin d’épisode un peu alambiquée et vraisemblablement incohérente, et le fait que l’objectif de ce purgatoire est de faire avouer au Docteur qui est l’Hybride. L’existence de l’hybride semblait être le fil rouge de cette saison, un fil rouge quasi anecdotique si l’on n’y prête pas réellement attention. A la fin de l’épisode il arrive sur Galifrey d’une manière très mal amenée et à la limite de la "MAGIE".

Ainsi débute le dernier épisode avec un Docteur qui semble être très en colère de rentrer chez lui, car il tient les Seigneurs du Temps responsables, à juste titre, de la mort de Clara, mort qu’il va comme précédemment énoncé, éviter. Et c’est là le gros problème de cet épisode, au lieu de voir du Gallifrey et en apprendre un peu plus sur la vie du Docteur, la quasi-totalité du scénario est concentré sur "Le Docteur doit sauver Clara", et c’est bien dommage. Beaucoup avaient fondé de bons espoirs sur cet épisode, et il faut reconnaitre qu’il est globalement très bon, on voit Gallifrey, on en apprend un petit peu plus sur toute cette mythologie, mais toutes ces petites chose qui rendent l’épisode savoureux sont gâchées par une résurrection de Clara non justifiée qui ne fait qu’ouvrir sur un potentiel spin-off, le Docteur qui congédie tout le Haut conseil de Gallifrey pour au final juste s’en aller. C’est comme si tu sortais de chez toi en laissant la porte ouverte, le spectateur ne peut malheureusement que rester sur sa faim, et enfin un dialogue d’une longueur qui a du en perdre plus d’un, avec une histoire de perte mémorielle (coucou Dona) agrémentée d’un personnage devenu récurrent dans cette saison en la personne de Moi (Me dans la langue de Shakespeare, interprété par Maisie Williams) qui nous embrouille avec cette histoire d’Hybride. Un épisode qui aurait pu être excellent, mais qui a bien du mal à clore cette saison de manière cohérente, le spectateur ne peut que bouder cette fin qui semble le laisser sur sa faim.

who

En conclusion

Une très bonne saison avec les réapparitions de Missy, Davros et du casting du 50ème anniversaire sur le double épisode sur les Zygons, des scénarios un peu plus intéressants, un très bon jeu d’acteur, mais qui est terni par les habituelles incohérences que nous livre Moffat ainsi que les égarements scénaristiques. La série perd peu à peu son public, les audiences n’étant plus très bonnes, cependant on peut se poser la question de ce qu’il en est des téléchargements et des ventes de DVD. En espérant que la saison 10, qui a été confirmée, sera encore meilleure, car la série doit garder un certain niveau de qualité, mais qui pour l’instant essaye de nouvelles choses qui ne semblent pas au goût de tout le monde et c’est bien dommage.

Cet article a été rédigé par
un lecteur d'Hitek : Alexandre Noss

Hitek donne la parole à ses lecteurs Tu veux participer ?

Une erreur ?

Mots-Clés : compte-renduSaison 9Doctor Who

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Avis des internautes sur la série Doctor Who (58)
pic

Dernier avis positif

Par I'm the Doctor, il y a 2 ans

J'adore Doctor Who!!!!!! Comme je le dis souvent: cette série, c'est la vie!

Sa note :

10
VS
pic

Dernier avis négatif

Aucun avis négatif.

Laisse un avis !

Tu regardes Doctor Who ? Laisse un avis !

Commentaires (12)

Par jeanLucasec, il y a 4 ans :

Je viens de finir la 9 et trop impatient pour la 10. Que l'attente va être longue !

Répondre à ce commentaire

Par Yolen, il y a 4 ans (en réponse à jeanLucasec):

Surtout que selon les dires, la sortie de la saison 10 sera retardé du fait de l'application de Moffat sur Sherlock..ce qui rend l'attente encore plus longue..

Répondre à ce commentaire

Par Aureole, il y a 4 ans :

Personnellement j'ai pas du tout aimer cette saison, à part les 3 derniers épisodes (celui de noël inclus).

Je pense que Moffat a vraiment fait un pas en arrière au niveau de sa narration, et c'est très flagrant.
Bien que fan de la série, je dois dire que cette saison est la pire de toutes celles de la "nouvelle génération".

PS: l'article est truffé de fautes, faites attention à ça ;)

Répondre à ce commentaire

Par Jarjorie, il y a 4 ans :

Je suis vachement déçue depuis P.Capaldi ! Plus de mort, moins d'intrigue, moins d'épisodes au final, du moins, il s'étale sur 2 épisode donc bon...
Pas fan du tout de Capaldi et de ses saisons !

Répondre à ce commentaire

Par Yaelith, il y a 4 ans (en réponse à Jarjorie):

Perso je trouve l'acteur très bon et j'apprécie le côté un peu plus sombre de son comportement. En revanche faut reconnaître que la qualité des scénarios n'est pas au rendez-vous. Cappaldi n'a pas été gâté dans les histoires proposées et c'est bien dommage car avec des épisodes et des intrigues un peu plus poussés on pourrait avoir un docteur mémorable. Je pense en particulier à l'épisode du casse de la banque dans la saison précédente qui était très bon et montrait un docteur dans toute sa splendeur.

Répondre à ce commentaire

Par Jack, il y a 4 ans :

Peter Capaldi est le meilleur Docteur de tous les temps et je n'ai pas honte de le dire. Gros fan de l'immense David Tennant et de Matt Smith que j'ai tous deux eu du mal à faire mon deuil, je dois avouer que Peter Capaldi a apporté au personnage une facette qui lui manquait, celle d'un homme qui a vécu bien trop longtemps pour se soucier tout le temps d'être "gentil". Les scènes où il cherche à être gentil grâce aux papiers que Clara lui a fait, c'est juste hilarant. Alors oui, il emploie souvent des mots durs pour les gens, il laisse se débrouiller ceux qui ne méritent pas son aide, il ne passe pas par quatre chemins pour dire ce qu'il a à dire et bon dieu ce que ça fait du bien, on sent toute la puissance du Time Lord en Capaldi !
La saison 8, sauf exceptions, était trop faible par rapport à Capaldi mais cette saison lui donne enfin les épisodes qu'il mérite. J'ai aimé chaque épisode et l'apogée de cette saison 9 est bien évidement l'épisode du purgatoire et sa suite.
Clara a eu une très bonne mort temporaire mais sa vraie fin est sublime, pour une fois le Docteur n'est pas celui qui prend tout sur ses épaules, ce qui confirme que Clara est la femme la plus forte de toutes les compagnes.
Hell Bent entre facilement dans mon top 5 des épisodes, peut être juste après Blink.

Répondre à ce commentaire

Par MrJ, il y a 4 ans :

J'ai du mal à comprendre comment certains arrivent à contester le fait que la saison soit l'une des meilleures des NuWho voir même de la série, même si il y a quelques épisodes moyens jamais Moffat n'a fait un si on travail en tant que showrunner etles médiocre saisons 6 et 7 semblent très loin, l'épisode 11 est sûrement l'un des plus grand épisodes de la série et Capaldi a parfaitement prouvé qu'il était l'un des meilleurs Docteur de la série

Répondre à ce commentaire

Par Jean-Qwertz, il y a 4 ans :

Bien que cette saison à des défauts (comme toutes les saisons d’ailleurs) elle nettement supérieur à ce gros étron appelé « saison 8 ». (À chaque fois que je repense à cette saison, j’ai des maux d’estomac tellement que je l’ai trouvé abject).

Vous critiquez Moffat, est vous avez raison, car il nous ressort souvent les mêmes pirouettes scénaristiques incohérentes. Cependant, c’est lui qui fait le plus avancer l’histoire de Doctor Who, en prenant certains risques quitte à aller contre l’avis général.

Les autres scénaristes ne font que raconter qu’encore et encore les mêmes histoires en changeant uniquement certains détails, dont le lieu, et d’époque…

Cette série se porterait beaucoup mieux si chaque épisode était réalisé par Moffat à mon avis.

Doctor Who c’est un univers génial et lorsqu’un épisode est bon, il est vraiment bon quitte à frôler la perfection. Malheureusement, cette série est dirigée par trop de personnes incompétent.

Répondre à ce commentaire

Par Sanosuke, il y a 4 ans :

Le double épisode qui introduit Me était très sympa. Et à partir de l'invasion Zygon, c'est que du bonheur. Christmas special inclut.

Répondre à ce commentaire

Par Tikal, il y a 4 ans via l'application Hitek :

le discours du Docteur lors de l'invasion des zygons excuse n'importe quelle bourde de la saison et il était temps qu'il fasse une grosse crise existentielle. le docteur la série ne doivent pas répondre au demandes du publique mais suivre leur chemin

Répondre à ce commentaire

Par narufull, il y a 4 ans :

pavé césar te salut

Répondre à ce commentaire

Par Bagerra, il y a 4 ans :

Je me permet de donner mon avis en mettant de côté mon dégoût pour les personnes qui n'ont fait que critiquer les dernières saisons.
Tout d'abord, le jeu d'acteur de Peter Capaldi est indéniablement magique, professionnel et surtout, surtout, complètement adapté à ce que l'on attend de "son" Docteur. Je ne comprend pas comment on peut ne pas apprécier un tel talent et cette grâce qu'il a quand il joue.
De plus, en ce qui concerne les soi-disantes incohérences dont Moffat est l'auteur, je tiens à vous rappeler chers fan que le principe de Doctor Who est basé sur le TEMPS. Quelque chose que même nos scientifiques ne sont pas en mesure d'expliquer. Ici Moffat nous amène une vision de ce que pourrait être le temps, personne n'a dit que c'était comme ça dans la réalité. C'est une série, une histoire, enlever tous ce qui est incohérent et vous perdez tout intérêt.
Pour finir, quant à la mort de Clara qui certes était particulièrement rapide, je ne peux que m'opposer à ce courant de haine et de déception. L'épisode où le Docteur la ressuscite n'a jamais eu pour but d'expliquer en long, en large et en travers l'histoire de cette charmante planète et de ce peuple dont on ignore quasiment tout. Non, le but était de montrer ce qu'est devenu le Docteur pour un peuple qui l'a toujours considéré comme une personne à part. On nous montre un Docteur qui après avoir passé tant de temps à rentrer chez lui arrive enfin, et reviennent alors ses vieux démons, ses anciennes pensée qui l'ont fait fuir la première fois. On n'a jamais spécifié pourquoi il voulait retourner sur sa planète, on n'a jamais dit qu'il voulait y rester, on a seulement dit qu'il voulait la retrouver.

Voilà voilà.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 2 semaines

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 3 semaines

Test Samsung Galaxy Fold, le premier smartphone pliable du constructeur : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Fold

Il y a 4 mois