Rechercher Annuler

Dragon Ball : 10 scènes qui ont changé le shonen à jamais

De Youri Gone - Posté le 16 septembre 2023 à 10h19 dans Dessins animés

Dragon Ball d'Akira Toriyama regorge de séquences excitantes, dont certaines ont même influencé toute l'histoire de l'anime et du shonen dans son ensemble. Depuis plus de 35 ans, les exploits surpuissants de Goku et son fils San Gohan, mais aussi évidemment de Vegeta et compagnie, font le bonheur de chaque nouvelle génération qui les découvre.

Dans l'épisode précédent

Là où d'autres séries sont promises à l'oubli ou à une mode passagère, Dragon Ball, lui, est plus populaire que jamais. Les fans continuent de se tourner vers Dragon Ball, ses personnages hauts en couleur, leurs aventures épiques et bien sûr ses séquences de combat surréalistes.

Même si le manga continue d'être dévoré chapitre après chapitre par des millions de spectateurs, c'est bien sûr d'abord et avant tout la série qui reste le premier véhicule de la popularité de cet univers. Qu'il s'agisse de Dragon Ball, Dragon Ball Z, ou même des très décriés GT et Super, chaque période a su apporter son lot de surprises et de moments forts capables de décrocher la mâchoire du spectateur le plus stoïque.

goku ultra instinct

Revenons donc ici sur certaines des scènes importantes de Dragon Ball qui ont changé l'histoire et le regard que l'on porte sur la série à jamais :

#10 Les Dragon Balls sont rassemblées pour la première fois

Dragon Ball a parcouru un long chemin depuis les débuts relativement modestes de l'anime original. Aujourd'hui, les aventures de San Goku et ses amis sont marquées par des duels titanesques aux enjeux cosmiques phénoménaux, mais la première quête des Dragon Ball reste une véritable madeleine pour les spectateurs.

shenron fitsy time

Réunir la collection des artefacts sphériques, le ciel qui s'obscurcit et l'apparition de Shenron, c'est toujours une étape forte, où que l'on se situe dans la très longue histoire de Dragon Ball. Ce processus est devenu courant dans Dragon Ball, mais la première invocation de Shenron est un moment puissant qui est venu tel une récompense pour les spectateurs de l'anime.

Et quelle récompense ! À ce moment-là, le petit anime rigolo à l'humour pas toujours subtil vient d'enchaîner les situations dramatiques. Retenus prisonniers du roi Pilaf, Bulma, Yamcha, Plume et Oolong parviennent à s'échapper après que la transformation de Gokû en gigantesque gorille (Oozaru) a détruit les murs de leur cellule. Shenron vient d'être invoqué par le méchant, mais au dernier moment, alors que tout semble perdu, c'est Oolong qui sauve le monde in extremis en formulant au dragon une demande bien précise : l'obtention d'une petite culotte… Sitôt fait, les boules de cristal s'échangent et s'envolent aux quatre coins du globe...

oolong culotte

Le premier vœu des Dragon Balls est une scène importante dans la série et a même d'une certaine façon popularisé le concept des héros de shonen qui partent en quête pour réaliser un rêve fou. Mais c'est aussi une scène qui a su aussi rire de son concept et par la même relancer son histoire efficacement.

#9 Maître Roshi détruit la Lune

Le dessin animé original de Dragon Ball et les années pré-Super Saiyan de Dragon Ball Z font un usage intensif de la transformation en Grand Singe. En effet, Goku et les autres Saiyans se transforment en singe gigantesque et dévastateur lorsqu'ils voient une pleine lune. Cette transformation est un élément emblématique de Dragon Ball. Cependant, la série surpasse ce spectacle par la solution extravagante suivante : faire exploser la Lune.

roshi destry moon

Maître Roshi (Tortue Géniale pour les nostalgiques), sous l'apparence de Jackie Chun (hommage subtil quand tu nous tiens...), a recours à cette tactique lors de son combat au Tournoi des Arts Martiaux contre Goku. Jusque-là, il était clair que les personnages shonen étaient incroyablement forts, mais l'idée qu'ils peuvent facilement détruire la Lune et altérer l'écosystème de la planète est d'un tout autre niveau. D'autre part, l'épisode de l'anime s'arrête sur un cliffhanger laissant à penser que Son Goku était peut-être mort dans l'action, ce qui a dû faire frémir plus d'un jeune spectateur.

#8 La première transformation en Super Saiyan de Goku

Difficile de se mettre à la place d'un jeune spectateur qui découvre pour la toute première fois la transformation de San Goku en Super Saiyan. Le magazine du Club Dorothée, qui se vendait par milliers d'exemplaires à l'époque, avait laissé entrevoir quelques aperçus. Mais rien n'est équivalent au choc de cette première diffusion dans les programmes jeunesse de TF1.

Aujourd'hui, il semble même facile de se perdre dans le nombre surréaliste de transformations des personnages de Dragon Ball, mais à l'époque, la nouveauté est totale. Il faut dire que le crescendo des événements menant à cet événement est éreintant. Depuis plusieurs épisodes, les combats se succèdent, les adversaires sont de plus en plus féroces, les guerriers Z périssent les uns après les autres, la tension est palpable et le Super Saiyan annoncé à travers les légendes fait soudainement son apparition !

goku sayan

Le public est fou de cette nouveauté. C'est le début de l'histoire sans fin des transformations Dragon Ball. À partir de là, va commencer un festival de mèches et de coupes de cheveux aux couleurs chamarrées. Certaines marqueront également les esprits, mais aucune n'aura jamais l'aura de cette première transformation. Là encore, sans inventer non plus le concept, Dragon Ball a surtout montré la voie et c'est pratiquement devenu une attente pour tout nouvel anime shonen de présenter des transformations puissantes.

#7 Goku meurt pour la première fois

La mort est inévitable dans une série de combat shonen, et la série Dragon Ball originale présente des pertes dramatiques pour certains des meilleurs personnages de l'anime, comme Krillin (en ce qui le concerne, c'est même devenu un sujet de blagues pour les fans), mais on se rappelle également de la douloureuse exécution, par Tao Pei Pei, du papa de Opa le petit bonhomme qui vit au pied de la tour Karin.

tao pei pei kill bola

Aujourd'hui, on sait que les Dragon Balls, qui accordent des vœux, et permettent aux personnages de retrouver une seconde chance, transforment la mort en un ennui temporaire au lieu d'un statut permanent.

Mais c'était un geste incroyablement audacieux pour Akira Toriyama de tuer son héros historique, Son Goku, dans le cinquième épisode de Dragon Ball Z. C'est une tactique brillante qui a complètement décontenancé et qui a, à partir de là, permis de saisir les enjeux qui entouraient ce nouveau chapitre de l'histoire.

goku

#6 Goten et Trunks fusionnent en Gotenks

Dragon Ball trouve continuellement de nouvelles façons pour ses personnages déjà puissants d'atteindre de nouvelles strates de puissance encore plus grandes, mais l'idée de la fusion était un vrai coup de génie.

Soyons clairs, les premières fusions sont avant tout amusantes et il faudra attendre le film Fusion de 1995 pour que ce concept devienne vraiment électrisant et au centre des attentes des fans. Mais l'idée de la fusion fait un véritable choc sans réel précédent dans l'esprit du public.

Et au-delà de Goku et ses potes, c'est aujourd'hui tout ce que la pop culture contient comme personnages qui s'est vu réimaginé au travers de ces mash-ups au résultat aléatoirement heureux.

#5 Bulma se met en couple avec Vegeta et fonde une famille

L'un des running gags réguliers depuis quasiment le tout début de Dragon Ball, c'était l'histoire amoureuse et particulièrement bancale de Bulma et Yamcha. C'était l'une des sous-intrigues les plus importantes de la série et c'était évident pour tout le monde que ces deux-là finiraient ensemble, sauf que… Non !

Bulma trouve finalement l'amour dans les bras de l'un de ces pires ennemis, un homme qui a même participé au fait de précipiter la mort de Yamcha, Vegeta le prince des Saiyans en personne. La romance entre Bulma et Vegeta, plus la naissance rapide de Trunks, est l'une des surprises les plus efficaces de Dragon Ball.

la famille vegeta

Vegeta et Bulma forment un couple étonnamment doux, presque un idéal à côté du couple désastreux que forment Goku et Chichi, et la famille qu'ils construisent ensemble adoucit considérablement certains aspects de l'univers Dragon Ball. Ce retournement de situation est une astuce de narration incroyablement bien vue qui permet de définitivement ancrer Vegeta parmi la petite bande, lui qui était pourtant en partie responsable de la mort de la plupart d'entre eux.

#4 La fin de Dragon Ball GT

Dragon Ball GT est très difficilement défendable. Même quand on se lance dans son visionnage a posteriori, impossible de ne pas grincer des dents face à la lourdeur et aux nombreuses belles idées gâchées par un scénario et des rebondissements mal pensés. L'idée des Dragon Balls qui font apparaître un nouveau danger est par exemple un concept génial noyé dans un océan de combats médiocres et de blagues bien pires. Les exemples de ce genre sont nombreux.

Toutefois, s'il y a bien une chose réussie dans Dragon Ball GT, c'est la fin. Le départ de Son Goku sur le dos de Shenron est entouré d'une ambiance étrange et éthérée qui crée dans les non-dits de la scène, une mélancolie réellement touchante qui nous rappelle à quel point on aime cet univers, même dans ses pires heures.

DB GT END

#3 Goku recrute Frieza pour le Tournoi du Pouvoir

Dragon Ball Super contient lui aussi son lot de moments pas franchement glorieux et tout particulièrement dans sa version animée. Toutefois, l'histoire et le retour aux enjeux de tournoi sont plutôt bien amenés. Les compétitions d'arts martiaux sont des événements courants dans Dragon Ball, mais le Tournoi du Pouvoir de Dragon Ball Super est un combat multiversel où le coût des échecs est l'effacement de l'univers. Hors la fin de l'univers Dragon Ball, qui à ce moment s'étend déjà au-delà du raisonnable, semble une menace sérieuse. D'autre part, les héros ayant un certain sens du sacrifice, à ce moment-là, on se dit que ça sent pas mal la fin pour les guerriers aux coupes improbables.

goku frienship freeza

Goku doit rassembler la meilleure équipe possible pour représenter l'Univers 7, ce qui le conduit à recruter l'antagoniste ultime de Dragon Ball, Freezer en personne. C'est un moment à la fois surprenant et très bien amené qui répond aux multiples retours de ce personnage qui au fil des années est devenu le seul vrai méchant récurrent de l'histoire (même si dans une moindre mesure le Ruban Rouge se pose là aussi). Il y a une tension constante sur le fait que Freezer trahira Goku et compagnie et même s'ils gagnent, puisqu'il y a toujours la récompense de Freezer - sa résurrection - à craindre.

C'est peut-être le "comics" des rebondissements d'un manga. Difficile de ne pas penser devant cette alliance à tous ces épisodes où Batman a dû s'associer au Joker ou Superman à Lex Luthor. Le temps d'un instant, la saga retrouve cet aspect métissage culturel qui lui avait fait apparaître des doubles de Schwarzenegger ou Frankenstein par le passé.

dragon ball schwarzenegger

#2 Piccolo se sacrifie pour protéger Gohan

Les sacrifices audacieux de personnages sont un trope courant dans l'anime shonen. Cela dit, le sacrifice de Piccolo pour sauver Gohan est un moment révolutionnaire car il reflète que Piccolo a magnifiquement bouclé la boucle. Piccolo est amené dans ce monde pour exécuter la volonté de son père - détruire Goku. Piccolo évolue progressivement en un allié qui se retrouve un peu malgré lui à devoir éduquer le fils de son ennemi.

La mutation de Piccolo se fait doucement au travers de pas mal d'épisodes filler qui s'avèrent particulièrement utiles (pour une fois). Et au final, le terrible démon vert est même prêt à sacrifier sa propre vie pour protéger le fils de Goku. Le sacrifice de Piccolo est l'un des actes les plus touchants de l'anime, et c'est l'exécution parfaite de l'arc de rédemption d'un méchant. Il y a toujours un adversaire de Goku qui rejoint le groupe à la fin de chaque grand chapitre de la saga, mais peu ont un arc aussi bien pensé que celui de Piccolo.

Piccolo

#1 l'arrivée de Trunks du Futur

 Imaginez-vous au cœur des années 90, Terminator 2 a cartonné et révolutionné le cinéma d'action, votre série préférée c'est Dragon Ball Z, mais vous tout comme le Terminator, disparu dans la lave, votre héros Son Goku semble perdu dans l'espace.

Dragon Ball Z vient de faire apparaître le Guerrier des légendes pour le faire disparaître aussi sec. Soudain, une rumeur : au Japon, la "B.D" Dragon Ball (le terme manga est encore très exotique à l'époque) aurait présenté un nouveau Super Guerrier ! Mieux, il vient du futur pour prévenir d'une invasion de robots tueurs ! Enfin, voilà de tout nouveaux épisodes de Dragon Ball Z. Était-ce vrai ?

trunks

Mieux que ça ! Un nouveau Super Guerrier apparaît bel et bien, mais il défonce une version cyborg de Freezer à coups d'épée sans aucun effort. Joie immense, Son Goku est, lui aussi, de retour ! Et là, ce nouveau Super Guerrier lui annonce effectivement l'arrivée de guerriers de type Terminator capables de battre les Super Saiyan ! Et quand il révèle son identité, là c'est le décrochage de mâchoire final ! (voir le point numéro 6 pour plus de détails).

trunks kill frieza

Trunks, c'est celui qui a relancé la machine. Par la suite, le personnage a un peu perdu de son aura et de sa coolitude, et a posteriori, on se rend compte malheureusement que ce n'était qu'un personnage fonction, mais le choc qui entoure son arrivée dans la série est un mille-feuilles bien riche et bien sucré qui a clairement marqué la série.

Ne partez pas tout de suite ! Si cet article vous a plu, c'est que vous êtes fan de Dragon Ball. Alors vous apprécierez sans doute cet immense cadeau que réserve Glénat Manga aux fans français du chef d'oeuvre d'Akira Toriyama !

Une erreur ?

Mots-Clés : dragon balldragon ball zdragon ball gtdragon ball superBrolysayangokuvegetatransformation

Cinéphage, sérivore , passionné par tout ce qui fait et tout ceux qui font la pop culture. Je soigne ma curiosité maladive et compulsive en faisant des articles chez Hitek.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)
photo de profil de <strong>Jack Sully</strong>

Par Jack Sully, il y a 9 mois :

J'ai vécue l'arrivé de Trunks à l’époque c’était de la folie! On avait un le chapitre du manga ou il apparait en cadeau dans le magazine club Dorothée , ce qui était complétement dingue puisque le manga n’était pas encore publié en France à l’époque.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Exelsior</strong>

Par Exelsior, il y a 9 mois (en réponse à Jack Sully):

Avec Battle Power Infinity en fond sonore, la meilleure scène de tout DBZ pour moi encore maintenant.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>oolong</strong>

Par oolong, il y a 9 mois :

#9 Maître Roshi détruit la Lune
De tete, il me semblait aussi que Vegeta dans DBZ pulvérisait la Lune aussi...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.