Rechercher Annuler

Elon Musk crée la polémique en trollant ceux qui gèrent Twitter

De Robin Stalin - Posté le 28 avril 2022 à 16h26 dans Insolite

Il n'aura pas fallu longtemps pour quel les premières polémiques éclatent. A peine Elon Musk a-t-il racheté Twitter qu'il fait déjà scandale, en raison de ses critiques publiques envers les cadres du réseau social. De quoi salir leur image et, semble-t-il,  jouer sur leur moral. Alors, Elon Musk, mauvais patron ou troll incompris ? 

Elon Musk et Twitter, une longue histoire d'amour

On aime (ou pas, ça dépend des personnes) Elon Musk pour ses idées ambitieuses et visionnaires quant à notre avenir, mais aussi et surtout pour ses frasques sur les réseaux sociaux. Avant-même de racheter Twitter, le milliardaire se faisait régulièrement remarquer avec des tweets parfois complètement loufoques, habitude qu'il n'a visiblement pas perdu depuis le rachat. 

Il semblerait en effet que le cinquantenaire soit toujours aussi friand de trolls en tous genres, quitte parfois à dépasser les bornes. C'est en tout cas l'avis de nombreux internautes, qui s'en prennent au nouveau boss de la société à l'oiseau bleu pour s'en être ouvertement pris à ses cadres sur Twitter. Ironique, mais la pilule passe mal. 

Car si les bruits de couloirs semblaient déjà indiquer que les employés de chez Twitter n'étaient pas spécialement rassurés à l'idée de travailler sous les ordres d'Elon Musk, ce dernier ne fait rien pour améliorer son image auprès d'eux, au contraire. 

Un nouveau troll de la part d'elon musk

D'abord, vous avez peut-être vu passer un meme publié par Elon Musk sur son compte Twitter il y a de ça quelques heures. Celui-ci moque tout simplement la modération du réseau social et plus particulièrement les "idées de gauche" sur lesquelles elle reposerait. 

pic.twitter.com/1CE7rjBrNH

April 27, 2022

Si on ne retrouve rien de particulièrement méchant dans ce meme, il est vrai qu'on peut se demander s'il était vraiment de bon goût, de la part du nouveau boss de Twitter, de le partager. Mais finalement, celui-ci continue simplement dans sa logique selon laquelle il faut prouver au plus grand nombre qu'il s'apprête à faire du réseau social un nouveau lieu où la liberté d'expression fait loi.

du troll au harcèlement, il n'y a qu'un pas

Non, ce qui dérange réellement, c'est que cela vient s'ajouter à une autre critique similaire de la part d'Elon Musk à l'encontre de Vijaya Gadde, la juriste chargée des règlements et de la sécurité de Twitter. Mardi, l'auteur et journaliste Saagar Enjeti publiait un tweet dans lequel il reprochait à la juriste d'avoir fait censurer un article du quotidien conservateur, le New York Post, durant la campagne présidentielle. Elon Musk avait alors répondu à ce tweet de manière très directe :

Suspending the Twitter account of a major news organization for publishing a truthful story was obviously incredibly inappropriate

April 26, 2022

Suspendre le compte Twitter d'une importante organisation de presse pour avoir publié un article véridique était évidemment incroyablement inapproprié. Elon Musk

Un message qui est mal passé, d'autant plus que Vijaya Gadde serait déjà fragile psychologiquement et aurait pleuré lors d'une réunion entre les cadres suite au rachat de Twitter. L'affaire a beaucoup fait réagir : de son côté, Dick Costolo, l'ancien boss du réseau social, estime "qu'harceler, ce n'est pas diriger". Des débuts compliqués chez Twitter pour Elon Musk, donc. 

Une erreur ?

Mots-Clés : Elon MusktwitterrachattrollPolémiquecensure

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par JoeLeRigolo, il y a 2 mois :

C'est le problème avec des types comme Elon Musk, ils ne se rendent pas forcément compte de l'impact de leurs paroles au vu de l'influence qu'ils ont.

Répondre à ce commentaire

Par Philippe, il y a 2 mois (en réponse à JoeLeRigolo):

L'impact de quoi ? De la vérité ? Il faudrait donc ne rien dire face au mauvais travail de cette femme car elle est soit disant fragile ? Les gens sont devenu tellement fragile que tout devient harcèlement ?

Répondre à ce commentaire

Par Motard campagnard, il y a 2 mois (en réponse à Philippe):

D'autant plus que l'on parle d'une juriste, travail important demandant normalement de l'impartialité.

Puis bon une juriste qui pleure à la moindre contrariété n'est pas à sa place (avis personnel)

Répondre à ce commentaire

Par Tyranides, il y a 2 mois (en réponse à Motard campagnard):

C'est flippant de voir les ultra droitards penser comme ça, en plus de ne pas connaître la charte de 1789, manifestement vous ne connaissez pas non plus le droit du travail... On va pas se le cacher, cadre ça demande pas spécialement plus de 20 neurones, mais à vous 2 vous en cumulez pas 10 pour être cadre, donc vous devez être des nonames... Donc si le harcèlement d'employé est ok pour vous, dans ce cas pouvez-vous nous donner vos vrais identité irl qu'on fasse un mail à vos employeurs pour qu'ils vous harcèlent ?

Répondre à ce commentaire

Par Harry pot'mure, il y a 2 mois (en réponse à Tyranides):

la charte de 1789, tu l'as pas lu non plus , sinon tu saurais que 3/4 de ce qu'elle propose est considéré de droite aujourd'hui.

Répondre à ce commentaire

Par Skydash, il y a 2 mois (en réponse à Tyranides):

Etant de gauche, je rejoins l'avis des droitards comme tu dis, donc tu dis n'importe quoi.

Si la personne est fragile en tant que juriste, qu'elle ne travaille plus en tant que juriste

Répondre à ce commentaire

Par Test, il y a 2 mois (en réponse à Tyranides):

Tu es obligé de modifier leur propos pour donner une impression d'effroi ?
Car en aucun cas ils n'ont défendu le harcèlement.
Et de surcroit, tu n'as à ma connaissance aucun diplome de psy, juridique ou autres garantissant que tu as la capacité de déterminer avec exactitude s'il s'agit d'harcèlement ou d'hyper sensibilité...

Donc cette dame de part son métier sait très bien quoi faire : Elle va devant un juge qui déterminera si oui ou non, en attendant il s'agit d'une blague point.

S'il vous plait, consacrons les prochaines années du net (pas IRL y a trop à faire dans ce monde fou) à rétablir ce qu'était le "recul". Savoir prendre des distances face à une blague, adopter la stratégie du poisson rouge face aux critiques virulantes.

Le WEB n'oublie jamais oui, mais nous ne sommes pas le web, nous pouvons parfaitement oublié des informations qui nous ont gêné hier, et accepter que les gens veuillent troller parfois sans même s'en rendre compte.

Répondre à ce commentaire

Par non à twitter, il y a 2 mois :

Perso à partir du moment où j'ai su qu'il n'était pas américain, je l'ai vu de manière bien différente, monsieur est en grand con, un raciste qui se cache pour continuer à faire des affaires...
Monsieur vient d'Afrique du Sud, pays qui aurait bien besoin de ses milliards, hors il n'y investit pas en dehors de 3 dons de charité pour faire bien, si les gens comme lui en Corée du Sud avaient fait pareil ce pays serait encore pauvre... monsieur dépense son argent de poche pour acheter des boites inutiles à 40 milliards... Adecco en France quand j'y étais c'était 6000 employés et 130 000 intérimaires, ça faisait 6 milliards de CA, donc il aurait put créer 6/7 Adecco en Afrique du Sud avec la somme qu'il dépense pour acheter twitter... Mais bon c'est vrai l'Afrique du Sud est peuplée de noirs, ce n'est pas la couleur préférée de notre raciste qui se plaint h24 qu'on lui censure sa connerie sur twitter...

De toute façon twitter ne censure pas tellement, pendant des années jusqu'à l'année dernière ça vendait h24 de la beuh sur ma ville par le biais de cette plateforme, vous tapiez le nom de la ville, toute les 5 minutes y'avait une annonce qui popait...
Quand aux extrêmes ils y sont très présents, je hais l'extrême gauche et droite et qui y'a t'il en reco permanente et en publi de merde qui campe entre 2 publis de mes abos ? Oui de la merde UPR, LFI, antifa, anarchistes, du GUD, du RN, de Zemmour avec des gentils appels au meurtre, aux sabotages, à la rébellion armée, au complotisme... Pas un seul truc de lrem, de lr, des eelv, du modem, pas un seul truc alors que j'ai liké pour voir des centaines de posts... Donc l'aile gauche démocrate qui censure l'aile droite républicaine... putain mdr...
Perso j'y suis abo que pour voir les posts de mon éditeur de jeu de stratégie, uniquement ça et heureusement ils ne font qu'un post par jour, au moins ma fréquentation de cette abîme de merde n'est pas trop longue...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.