Rechercher Annuler

Elon Musk : le fondateur de SpaceX se moque encore de Jeff Bezos sur les réseaux

De Alix Odorico - Posté le 12 octobre 2021 à 11h59 dans Science

La "guéguerre" entre les deux patrons des géants de la tech se décline une nouvelle fois sur les réseaux, sur fond d'argent, du monopole d'Internet à haut débit depuis l'espace et de conquête spatiale. 

Bataille orbitale

Décidément la petite querelle interposée entre le patron de Blue Origin et Amazon, Jeff Bezos, et celui de SpaceX, Elon Musk, traduit une guerre d'ego de grande ampleur. Il y a quelques temps, Elon Musk critiquait Jeff Bezos sur Twitter car son rival voulait enrayer le déploiement de ses satellites Starlink, garants d'un accès à Internet à haut débit depuis l'espace. Le fondateur des voitures électriques Tesla avait alors tweeté ceci : « Il s’avère que Besos a pris sa retraite afin de poursuivre un travail à plein temps en justice contre SpaceX… ». Le mégalomane faisait alors référence à la prise de retraite de Bezos de son poste de PDG d’Amazon pour se concentrer sur Kuiper Systems, sa société de l’internet par satellite, et la "guerre" du déploiement des satellites.

On sait qu'une bataille juridique a lieu entre SpaceX et Kuiper Systems à ce sujet. Amazon (via sa filiale Kuiper Systems donc) a exhorté la Commission fédérale des communications des États-Unis à rejeter une mise à jour du plan Starlink de SpaceX, et sa demande d’autorisation du lancement de sa constellation de satellites. Musk avait contre-attaqué en stipulant qu'il s'agissait là d'une tentative de retardement de la part du géant de l'e-commerce, en raison d'un manque de progrès dans le domaine spatial.

C'est moi le plus riche

Sur fond de conquête spatiale, la course à la première place de "l'homme le plus riche du monde" entre les deux patrons n'est pas loin. Alors qu'Elon Musk vient de prendre l'ascendant et de creuser l'écart (de 182 milliards de dollars le 17 août, sa fortune a grimpé à 209 milliards début octobre avant de bondir de plus de 10 milliards la semaine dernière), il aurait répondu à un tweet préliminaire de Bezos, vantant la prospérité d'Amazon, par un émoji représentant une médaille d'argent. Il s'agit donc d'une pique pour lui rappeler son retard de fortune.

Listen and be open, but don’t let anybody tell you who you are. This was just one of the many stories telling us all the ways we were going to fail. Today, Amazon is one of the world’s most successful companies and has revolutionized two entirely different industries. pic.twitter.com/MgMsQHwqZl

October 11, 2021

En effet, selon Bloomberg, le capital professionnel d'Elon Musk serait de 222 milliards de dollars contre 191 milliards pour celui de Jeff Bezos, soit un écart de plus de 30 milliards de dollars. Selon Bloomberg toujours, SpaceX vaudrait ainsi plus de quatre fois Blue Origin, que Bezos finance par ses propres fonds.

Qui sera le premier sur la Lune en 2024 ?

Si ces offensives interposées font office de querelles, elles cachent des tentatives de déstabilisation dans la course à l'orbite de leurs entreprises respectives. Dans cette bataille, Blue Origin a perdu le contrat Artemis avec la Nasa qui vise à renvoyer des hommes sur la Lune d'ici 2024, que revendique bien évidemment SpaceX. Mais la société de Jeff Bezos a ainsi attaqué en avril dernier le choix de la Nasa de confier le futur alunisseur à celle d'Elon Musk. L'affaire semble actuellement au point mort, et engluée de procédures juridiques.

Une erreur ?

Mots-Clés : jeff bezos Amazonsatellitesblue originElon MuskStarlinkSpaceXtwitterconquête spatialeInternet espace

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (6)

Par Xmattks, il y a 1 an :

SpaceX est-il devant ? Un premier test orbital de la fusée Starship est en prépa

Répondre à ce commentaire

Par Babar, il y a 1 an :

C'est tellement indécent ...

Répondre à ce commentaire

Par Francky999, il y a 1 an (en réponse à Babar):

Qu'est-ce qui est indécent ? Personnellement, je trouve cela plutôt amusant.

Répondre à ce commentaire

Par Babar, il y a 1 an (en réponse à Francky999):

J'ai du mal à trouver ça drôle quand je pense à la manière dont sont traités leurs salariés et à tout le pognon public perdu avec leurs "optimisations" fiscales ^^'

Répondre à ce commentaire

Par Redson, il y a 1 an :

Ça va en faire des détritus dans l'espace

Répondre à ce commentaire

Par None, il y a 1 an :

La petite gueguerr d'égo .... /baille.

Ils feraient mieux de financer le bien être de notre planète avant de vouloir faire les kéké dans l'espace.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.