Rechercher Annuler

Elon Musk : Starlink ne convainc pas, l'entrepreneur pense donc à un projet complètement fou

De Tiphaine Elsener - Posté le 29 octobre 2020 à 18h18 dans Science

Le projet Starlink d'Elon Musk fait les gros titres depuis 2018, mais les utilisateurs viennent seulement de recevoir une invitation pour tester la première version béta de cette connexion qui devrait révolutionner les choses, puisqu'elle garantirait un accès internet à tous les habitants du monde, et ce, où qu'ils se trouvent.

Une première version de starlink

L'histoire de Starlink a débuté, si l'on peut dire, le samedi 17 février 2018, lorsque Elon Musk a décidé d'envoyer en orbite 12 premiers satellites. Ces premiers satellites seront ensuite rejoints par des milliers d'autres (environ 12 000), dans le but de donner accès à Internet à tous les habitants de la Terre. Vous pouvez découvrir ci-dessous une photographie réalisée par Marco Langbroek, un astronome amateur néerlandais qui a capturé le déploiement de soixante autres satellites, en mai 2019. 

Il nous aura fallu attendre plus de deux ans après le déploiement des tous premiers satellites avant que la version beta de Starlink voit le jour. Cette version a en effet été lancée le 26 octobre dernier, cela veut dire que les satellites Starlink ont commencé à connecter les utilisateurs à internet dès lundi dernier. 

Les résultats ne sont pour l'instant pas du tout ceux escomptés, mais il s'agit d'une version béta, comme le rappelle la société SpaceX. Les utilisateurs invités à utiliser le système ont d'ailleurs reçu une invitation qui se nomme, avec humour, "Better than Nothing" (soit littéralement "Mieux que rien", en français). La vitesse de connexion est pour le moment comprise entre 50 mégabits par secondes et 150 mégabits par seconde, avec un temps de latence de 50 ms à 40 ms. L'entreprise promet cependant que ce temps de latence va considérablement s'amenuir au cours des mois prochains, pour attendre 16 à 19 ms en 2021.

Le prix du service

Selon CNBC, le service Starlink coûtera 99$ par mois à ses utilisateurs (ce qui est plus cher que le forfait moyen aux Etats-Unis, qui est environ de 68$), mais il leur faut aussi se munir au préalable d'un kit de démarrage facturé à 499$, dont vous pouvez voir une esquisse ci-dessous : 

Comme vous pouvez le constater, ce kit de démarrage contient un terminal, un trépied ainsi qu'un routeur WiFi.

Starlink sur Mars

Même si la version béta de Starlink peine pour l'instant à démarrer, Elon Musk pense déjà à la conquête spatiale. L'entrepreneur a en effet prévu la conquête de Mars pour 2024, et a récemment dévoilé ses plans pour doter Mars d'un réseau internet, et cela passe aussi par ses satellites Starlink.

Dans une interview récemment accordée au magazine Time, la directrice d'exploitation de SpaceX, Gwynne Shotwell, déclare en effet :

Nous n’abandonnons pas ce projet sur Terre lorsque nous parlons de développer la capacité à déplacer l’humanité vers d’autres planètes. Il s’agit en fait de donner une nouvelle chance à l’humanité au cas où il y aurait un événement horrible sur Terre : de déplacer les gens et de sauver l’humanité en leur permettant de vivre sur une deuxième planète, une deuxième Terre (...) Une fois que nous aurons emmené des personnes sur Mars, elles auront besoin d’un moyen de communication.

En dehors de cette folle entreprise, rappelons qu'Elon Musk a encore quelques projets pour l'avenir, comme la création de l'Hyperloop, qui doit relier New York à Washington en l'espace de vingt-neuf minutes seulement. 

Une erreur ?

Source(s) : Mashable Time Time CBNC

Mots-Clés : Elon MuskSpace XStarlinkinternetSatelliteMarsTerrevitesse de connexion

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (26)

Par BerryBlush, il y a 9 mois :

Elon Musk, ce mec est sûrement l'un des plus grand génies de notre ère, il réalise tout ce qui est fou, on verra si il a pas raison en 2021 avec sa Wifi de malade.

Répondre à ce commentaire

Par Jean, il y a 9 mois (en réponse à BerryBlush):

Honnêtement il pollue juste le ciel avec son starlink, et 99$ par mois, avec un kit a 499$ pour avoir de la merde, quel génie

Répondre à ce commentaire

Par Bert-, il y a 9 mois (en réponse à Jean):

Explique donc au gens qui sont encore en RTC /ReAdsl que 50-150 Mbits/s et 60 ms de latence, c'est de la merde.

Explique donc aux gens qui, dans encore pas mal de pays, paient une adsl a 20mbits down 1mb up pour le même prix, que c'est de la merde ...

Répondre à ce commentaire

Par Crash, il y a 9 mois (en réponse à Bert-):

Explique donc aux gens qui peuvent pas se payer à manger qu'il y aura bientôt le wifi sur Mars

Répondre à ce commentaire

Par tf1, il y a 9 mois (en réponse à Crash):

Explique ça au peuple africain qui possède des téléphones portables mais ne peux pas se nourrir à sa fin... par ex. .
Une tribue amérindienne qui n'avait pas d'internet a pu avoir un accès anticipé au réseau et a remercié Elon MUSK car ça leur permet de soigner sa population qui jusque là vivait coupée du monde :
https://www.developpez.com/actu/309555/Une-tribu-amerindienne-obtient-un-acces-anticipe-a-Starlink-de-SpaceX-et-dit-que-c-est-rapide-nous-avons-ete-catapultes-au-XXIe-siecle-a-declare-la-tribu-Hoh/

Répondre à ce commentaire

Par Crash, il y a 9 mois (en réponse à tf1):

Je me doutais qu'il allait bien y en avoir un...

"Explique ça au peuple africain qui possède des téléphones portables mais ne peux pas se nourrir à sa fin... par ex. ." Tu confirmes ici mon propos.

Pour le reste, merci d'avoir ajouté le lien, ok il y a une amélioration, mais il y a une nuance à faire, ce n'est pas grâce à Starlink qu'ils peuvent soigner la population, ils le faisaient déjà avant.

On se marche quand même sur la tête "Il s’agit en fait de donner une nouvelle chance à l’humanité au cas où il y aurait un événement horrible sur Terre". Donc on détruit celle-là pour se donner une hypothétique seconde chance sur une autre...

Je vais quand même rajouter une chose pour que ce soit clair, je ne suis pas bêtement contre tout le projet, mais quand je vois qu'on parle de coloniser et de communiquer sur Mars, au détriment de la Terre au sens large ça m'exaspère

Répondre à ce commentaire

Par Daniel, il y a 9 mois (en réponse à Jean):

50 mbps en zone blanche vous appeler ça de la merde??? C'est surtout votre commentaire qui est de la merde.

Répondre à ce commentaire

Par Jean, il y a 9 mois (en réponse à BerryBlush):

La seule chose convenable qu'il a fait ce sont les voitures autonomes

Répondre à ce commentaire

Par Bert-, il y a 9 mois (en réponse à Jean):

Bien sûr, spaceX c'est de la merde.

Et tu parles d'être honnête ...

Répondre à ce commentaire

Par clad, il y a 9 mois (en réponse à Bert-):

Vous savez combien de tirs privés GTO a réalisé SpaceX cette année ?
3...
Alors que c'est censé être son cœur de business !
Il y a 5 ans il prevoyait d'en faire plus de 20 par an... avec la falcon heavy qui est le plus gros échec commercial de l'histoire du spatial privé...
Si Starlink foire, spaceX n'aura quasiment plus que la NASA comme client...
Alors oui, l'enfumeur fait beaucoup de vent et trompe les gros naïfs ignares, mais il n'a rien révolutionné du tout, a part créer un premier étage réutilisable sur une fusée orbitale (le premier étage réutilisable ayant été inventé par Blue Origin sur une fusée sub-orbitale, un an avant lui), et dont la pertinence économique reste clairement à démontrer...

Répondre à ce commentaire

Par mouais, il y a 9 mois (en réponse à clad):

par contre prendre les chiffres de cette année quand la planète entière est au ralentis à cause du covid c'est pas forcément le meilleur choix

et pour Jean, il y a énormément de zones blanches aux Etats Unis avec des connexions satellitaire hors de prix un ping 3 fois supérieur à celui là et une vitesse de téléchargement bien plus faible.

Et faut voir à pas oublier que c'est une béta donc ils vont pas mettre un prix plus faible pour faire plaisir et que des millions de gens achètent c'est avant tout des tests, suffit de voir combien coutait les casques VR quand la techno était complétement en bêta et combien les casques du même niveau qu'à l'époque coûte aujourd'hui

Répondre à ce commentaire

Par sas12, il y a 9 mois (en réponse à BerryBlush):

Un des plus grand connards sur cette Terre j'aurais dit moi.

Répondre à ce commentaire

Par Gilou06, il y a 9 mois :

L’auteur confond Internet et le Wifi. C’est triste d’écrire que Starlink amène le Wifi. Mon père de 92 ans fait cette confusion, ok. Mais qu’un professionnel de la technologie confonde le Wifi avec Internet me désole.

Répondre à ce commentaire

Par oscar, il y a 9 mois (en réponse à Gilou06):

Il crée bien une connexion internet sans fil non ? .... Donc c'est du WIFI.
( wireless fidelity )

Répondre à ce commentaire

Par Gilou06, il y a 9 mois (en réponse à oscar):

L’article dit « les satellites Starlink ont commencé à connecter les utilisateurs au WiFi dès lundi dernier« 
Starlink amène une connection Internet qui peut être utilisée en Ethernet et en Wifi. Il y a confusion entre Internet et les 30 derniers mètres de la connection. Je peux amener le Wifi à quelqu’un en lui donnant un point d’accès Wifi connecté a rien. Il aura le Wifi mais pas Internet. Analogie: quand tu t’abonne a l’électricité le fournisseur ne t’amène pas une prise mais le courant. Le wifi c’est comme ethernet, c’est la prise. Internet c’est ce qu’il y a dedans. Contenant/contenu.

Répondre à ce commentaire

Par clad, il y a 9 mois (en réponse à oscar):

WIFI c'est une norme, pas une simple abréviation...
L'internet par satellite, ce n'est pas du WIFI.

Répondre à ce commentaire

Par hitek, il y a 9 mois (en réponse à Gilou06):

Bonjour Gilou06,
Tout d'abord, merci pour votre remarque ! En effet, il y avait bien une analogie de réalisée. L'auteur sous-entendait par là que les routeurs avaient pu être mis en marche, mais de la mauvaise façon. Les satellites d'Elon Musk apporte Internet, et non une connexion WiFi.
L'article a été modifié en conséquence.

Merci pour votre réactivité et pour vos retours,

Bonne lecture sur notre site !

L'équipe Hitek

Répondre à ce commentaire

Par marie.p, il y a 9 mois :

Donc lorsque je partage ma connexion en Bluetooth, en fait c'est du wifi ??
La 4g c'est du wifi, la 5g aussi. le réseau edge c'est du wifi. C'est ça ?
WIFI IS EVERYWHERE !!!

Répondre à ce commentaire

Par lol, il y a 9 mois :

Rarement vu un article aussi nul et pauvre... vous êtes tombé bien bas avec ce genre d'article qui attise seulement la haine sur un produit qui est loin d'être terminé puisque c'est bien écrit BETA.

Et tout de même, pour un service en bêta, 50Mbp/s à 150Mbp/s c'est très loin d'être lent et comparer le prix qui est plus élevé qu'un abonnement normal (ou satellite ce n'est pas précisé) aux US, c'est vraiment de mauvaise foi car il faut bien se rappeler qu'à la base Starlink vise les personnes n'ayant pas du tout accès à Internet, donc à partir de la ça n'a pas de prix pour ces personnes, ça ne vise donc pas les personnes ayant déjà accès à un internet stable et sans limitations, donc vous comparez des services qui n'ont rien à voir et ne visent pas la même clientèle. Il faut aussi se rappeler qu'aujourd'hui les abonnements satellites possèdent tous des limites d'utilisations qui sont très faibles pour l'internet d'aujourd'hui.

Merci d'éviter ce genre d'article qui vont seulement rendre heureux les détracteurs d'Elon Musk et faire de la désinformation auprès des personnes n'y connaissant rien.

Répondre à ce commentaire

Par hitek, il y a 9 mois (en réponse à lol):

Bonjour lol,
Tout d'abord, nous vous remercions d'avoir pris le temps de nous écrire. Nous sommes d'accord, il s'agit d'une version BETA, et nous l'expliquons à de multiples reprises dans l'article : "Les résultats ne sont pour l'instant pas du tout ceux escomptés, mais il s'agit d'une version béta, comme le rappelle la société SpaceX." Elon Musk a de grandes ambitions pour Starlink, et comme nous l'expliquons, la société promet que ce ne sont-là que des éléments à prendre en compte pour une version BETA. Il est vrai que les utilisateurs ont pour le moment été un peu déçus en moyenne, en comparaison de ce qui avait été annoncé. Il est vrai aussi qu'opter pour Starlink a un coût, et qu'il est normal de comparer les prix de différents services au sein d'un même pays. Bien évidemment, Starlink a de bien plus grandes ambitions que les autres services, et cela, il ne faut pas l'oublier, car c'est ce qui explique son prix plus élevé que la moyenne.

En somme, il ne s'agissait pas là d'attiser la haine, mais bien de rendre compte de la version BETA d'un immense projet qui fait quelques déçus mais qui devrait largement s'améliorer dans les mois à venir.

Nous sommes désolés si vous n'avez pas vu les choses de cette façon. Nous vous souhaitons cependant une très bonne continuation sur notre site, et vous remercions d'avoir laissé un message afin d'avoir pu converser avec vous.

L'équipe Hitek

Répondre à ce commentaire

Par Oshrarg, il y a 9 mois (en réponse à hitek):

Il serait sans doute plus pertinent de comparer l'offre de Starlink à ceux des autres offres d'Internet satellitaire plutôt qu'à un forfait de FAI standard.

Répondre à ce commentaire

Par Paulito, il y a 9 mois (en réponse à lol):

Alors certes c'est en bêta et que c'est complétement fou tout ce qu'il a fait... mais le but d'Elon Musk est de donner accès à Internet au monde entier...

Avec un retard sur le lancement de ses satellites, 3% des satellites qui sont déjà HS (et chaque semaine de nouveaux deviennent HS), un tarif incroyablement élevé si on veut donner accès à internet au monde entier, un retard sur son planning, ça pollue la vision pour les grand observatoires du monde entier... Vu qu'il s'est lancé la dedans, Amazon va suivre et sûrement d'autres pour le concurrencer... Imagine la poubelle qu'on est en train de créer autour de notre planète.

J'adore Elon Musk et tout ce qu'il fait mais la clairement il faut commencer à se poser des questions.... et sa vision de coloniser Mars au cas où on fou trop la merde sur Terre... ben je ne l'ai pas beaucoup vu faire quoi que ce soit pour améliorer notre belle planète Terre... Ahh si ses fusées qui permettront de transporter des armes US partout dans le monde en moins de 3h... super !

Répondre à ce commentaire

Par Hyo, il y a 9 mois :

Cumul au 24 octobre 2020 : 895 satellites déployés
Par rapport à 1600 prévus pour la constellation initiale puis 12 000 pour le long terme, c'est déjà pas mal d'avoir déjà un service maintenant.

Pouvez vous partager vos sources concernant la phrase : "Elon Musk [...] a récemment dévoilé ses plans pour doter Mars d'un réseau internet" ?

Pour ensuite conclure par 1 phrase hors sujet sur l'hyperloop... Surement pour faire du référencement.

Décidément cet article est beaucoup plus décevant que la beta.

Répondre à ce commentaire

Par hitek, il y a 9 mois (en réponse à Hyo):

Bonjour Hyo,
Merci pour votre commentaire,
Nos sources se trouvent directement dans notre article. En effet, Gwynne Shotwell, présidente et directrice de l’exploitation de SpaceX, a récemment accordé une interview au Time (en date du 22 octobre 2020), où elle indique que la société présidée par Elon Musk s'appuierait sur les satellites mis en orbite pour doter Mars d'un réseau internet dans le futur. Si le sujet vous intéresse, nous vous conseillons d'écouter cette interview, qui est encore disponible sur YouTube. Le lien de cette dernière se trouve directement dans notre article, dans la phrase : "Dans une interview récemment accordée au magazine Time, la directrice d'exploitation de SpaceX, Gwynne Shotwell ...".

Nous espérons avoir pu répondre au mieux à votre désir d'en savoir davantage, et vous souhaitons une bonne continuation sur notre site,

L'équipe Hitek.

Répondre à ce commentaire

Par enfuleur, il y a 9 mois :

Et dire que les 3/4 des commentaires ici sont fait pas des gens sans emplois, regardant la téléréalité les Anges... Hé ben heureusement qu'on vous écoute pas sinon on serait tous consanguins

Répondre à ce commentaire

Par Maxime, il y a 9 mois :

Sinon au lieu de vouloir réaliser des projets fou et inutile qui polluent encore plus notre belle planète il reste toujours celle-ci à sauver...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.