Rechercher Annuler

Ces employés de la maison-mère de Micromania démissionnent de la plus belle des manières

De Guillaume Chagot - Posté le 8 juin 2022 à 11h03 dans Insolite

Alors que Micromania existe depuis les années 80, son rachat en 2008 par GameStop, une énorme chaîne américaine de distribution de jeux vidéo et de matériels électroniques, a fait couler de l'encre. Une maison-mère qui fait face à de nombreuses polémiques ces derniers temps, notamment à cause de ses problèmes en interne, de ses dettes énormes, de déboires en bourse ou encore de son arrivée sur le marché des NFT. Une myriade de problèmes qui se solde parfois par des vagues de départ, à l'instar de ces employés qui ont décidé de claquer la porte de la plus belle des manières. 

claquage de porte dans les règles de l'art

La démission du jour nous provient du GameStop du Gateway Mall, un centre commercial de la ville de Lincoln, dans l'Etat du Nebraska, aux Etats-Unis. Comme le rapporte Kotaku, quatre employés ont décidé de claquer la porte et de ne plus jamais y mettre les pieds. Une démission soudaine justifiée par de mauvaises conditions de travail et un manager injurieux. A noter qu'une telle vague de départ a déjà été recensée en 2022. Plus tôt dans l'année, un autre GameStop du Nebraska avait vu ses employés claquer la porte en signe de protestation.

Bien que les droits du travail français soient bien encadrés, les Etats-Unis se reposent toujours sur un style plus far-west. Comme l'explique le média américain, il n'est pas rare de découvrir des panneaux apposés aux devantures des GameStop indiquant que le magasin est temporairement fermé. Une fermeture temporaire nécessaire qui permet aux employés de profiter d'une pause-déjeuner bien méritée ou d'une simple pause toilettes. De nombreux reports ont déjà fait état des surcharges de travail et des problèmes de sous-effectifs qui frappent de multiples magasins à travers le pays. Il arriverait notamment parfois qu'une seule personne travaille dans tout le magasin. 

En tentant d'entrer dans le fameux GameStop concerné, les curieux sont tombés nez à nez avec une explication corsée : 

Nous avons le regret de vous informer que nous avons tous démissionné", peut-on lire sur le bout de papier collé à la porte d'entrée, dont une photo a été partagée sur le subreddit Lincoln plus tard dans la journée. Le papier continue :

Notre directeur de district n'a aucun respect pour nous en tant qu'employés ou en tant qu'êtres humains. Notre directeur de district nous a dit que ce magasin était censé atteindre les quotas de vente et fonctionner parfaitement il y a 6 mois. C'est-à-dire 3 mois avant même que la plupart d'entre nous ne soient embauchés. Malheureusement, malgré tous les efforts du personnel, nous ne sommes pas Dieu.

L'ancienne équipe de GameStop invite ensuite les potentiels clients à faire leurs emplettes ailleurs, partageant le nom des enseignes et même leurs localisations respectives. Kotaku a tout de même pris la peine d'appeler le magasin pour tenter d'obtenir davantage d'informations. Un employé de l'enseigne lui a alors répondu que le magasin serait de nouveau ouvert sous peu. Le média américain a réussi à contacter l'un des démissionnaires. Frank Maurer, directeur du magasin récemment promu qui a tenu à démissionner, n'a pas été tendre avec son ancien employeur à l'occasion d'un entretien téléphonique : "Pour ma santé, j'ai dû partir". 

Selon lui, le stress et l'anxiété étaient si élevés qu'il avait du mal à dormir et n'appréciait même plus les jeux. Maigre salaire (seulement 17 dollars de l'heure) - ses subalternes étaient payés quant à eux 9 dollars de l'heure, soit le salaire minimum dans cet Etat - et direction critique, avec un directeur de district accusé de menacer et d'humilier régulièrement les employés à cause d'objectifs impossibles à atteindre, ont fini par créer un ras le bol. Un climat tendu pour GameStop qui ne devrait pas aller en s'améliorant, à une époque où les droits du travail sont remis en question aux Etats-Unis, alors que les grosses entreprises, et notamment l'industrie vidéoludique, sont témoin de la naissance de syndicats. 

Une erreur ?

Mots-Clés : GameStopmicromaniamaison-mèreDemissionemployémessagevente

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par foutage, il y a 4 mois :

Les etats-unis t'as juste envie de presser le bouton reboot... y a tout à y refaire

Répondre à ce commentaire

Par Papy mougeot, il y a 4 mois (en réponse à foutage):

Tu dois sûrement bien connaître les USA pour arriver à les juger (250 millions de personnes, 6000 km de large pour rappel... si on va pas chercher les états un peu bizarre.
Je pense que s'ils jugent la France via les quelques anecdotes qui leur arrivent, ils doivent pouvoir arriver à la même conclusion que toi pour notre cher pays.

Répondre à ce commentaire

Par Ricano, il y a 4 mois (en réponse à Papy mougeot):

Un ramassis de bagnards et de tollards qui ont quitté l'Europe et tué la population locale tout en parquant les survivant dans des parcs... WaW

Répondre à ce commentaire

Par coucou, il y a 4 mois :

le far west n'est pas si loin

Répondre à ce commentaire

Par Angelus, il y a 4 mois :

Malheureusement avec micromania en France on était vraiment vraiment pas loin de tout ce qui était énoncé dans cet article

Répondre à ce commentaire

Par Tanariel, il y a 4 mois :

"...de ses dettes énormes..."

Ca en dis long sur le sérieux de cet article ... Les résultats de GameStop sont disponibles en ligne et je vous laisse aller les regarder afin d'éditer votre article qui sent fort le manque de rigueur.

Répondre à ce commentaire

Par Bibalo, il y a 4 mois (en réponse à Tanariel):

Faire des bénéfices ça empêche en rien d'avoir des dettes ...

Répondre à ce commentaire

Par Jimmy, il y a 4 mois (en réponse à Bibalo):

Ben justement Gamestop n'a plus de dettes de long terme. Juste un prêt garantie par l'État français de la situation COVID. Le reste à été remboursé grâce à des actions nouvellement crées qui ont été acheté par les actionnaires. Ah oui cela a aussi permis à Gamestop d'avoir plus d'1 milliard de dollars sous la main. Tu parles d'une dette énorme.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.