Rechercher Annuler

Cette épave mythique vient d'être retrouvée au large de l'Antarctique

De Tiphaine Elsener - Posté le 10 mars 2022 à 16h12 dans Histoire

Si vous avez l'esprit aventureux, peut-être vous êtes-vous déjà imaginé en train de découvrir une île inconnue, une espèce inconnue, ou de mettre la main sur un trésor oublié depuis longtemps. L'histoire du jour est faite des mêmes espoirs, et des mêmes légendes : l'épave d'un navire que l'Histoire a retenu comme légendaire vient d'être retrouvé, et cela, grâce à la détermination de plusieurs dizaines d'Hommes.

Une épave mythique vient d'être retrouvée

L'Endurance a été piégé par la glace de mer en janvier 1915, au début de la célèbre expédition de Shackleton de 1914-1917, ce qui a conduit à l'abandon du navire et de la tentative de traverser le continent antarctique de la mer de Weddell à la mer de Ross. Il s'agissait d'un trois-mâts goélette avec lequel Sir Ernest Shackleton mena la quatrième expédition britannique en Antarctique au XXeme siècle. La mission visait à traverser ce continent de part en part, ce qui aurait constitué une très belle réussite, mais fut malheureusement un échec.

L'Endurance coule après avoir été piégé dans la glace de la mer de Weddell en novembre 1915. Photographie prise par Frank Hurley.

Or, le samedi 5 mars 2022, l'expédition Endurance22, organisée par le Falklands Maritime Trust, a découvert le fameux navire, cette épave mythique, 100 ans jour pour jour après que Shackleton ait été enterré en Géorgie du Sud (après être décédé de causes naturelles). Hasard du calendrier, et découverte majeure.

Une expédition exceptionnelle

L'expédition Endurance22, qui avait pour mission de mettre la main sur l'épave de l'Endurance (comme son nom l'indique), a mis 35 jours pour localiser l'épave. Le chef de l'expédition était le Dr John Shears, géographe et explorateur polaire, et ce dernier était secondé par Mensun Bound, un archéologue maritime britannique célèbre. L'équipage et l'équipe d'expédition comptaient au total 50 personnes.

Mensun Bound.

Nico Vincent, responsable du projet sous-marin, a déployé deux drones sous-marins depuis le vaisseau-mère pour explorer l'épave, et a décrit les difficultés rencontrées par l'équipe qui a travaillé dans les mêmes eaux traîtresses qui ont autrefois été fatales à l'Endurance :

Il s'agit du projet sous-marin le plus complexe jamais entrepris, et plusieurs records mondiaux ont été atteints pour assurer la détection de l'Endurance en toute sécurité. Les véhicules hybrides combinent les technologies des véhicules télécommandés à des véhicules sous-marins autonomes.

Un état de conservation remarquable

Bien que l'épave de l'Endurance soit restée au fond de la mer de Weddell pendant plus d'un siècle, cette dernière se trouve actuellement dans un état de conservation remarquable, le nom du navire étant clairement visible sur les photographies et les vidéos capturées par la technologie sous-marine de l'expédition.

Selon Mensun Bound, cette découverte est une étape importante dans l'histoire polaire. Ce dernier déclare : 

Nous sommes submergés par la chance que nous avons eue de localiser et de capturer des images d'Endurance (...). La recherche de l'Endurance a duré 10 ans. C'était l'une des entreprises archéologiques les plus ambitieuses jamais entreprises. C'était également un énorme effort d'équipe international qui démontre ce qui peut être accompli lorsque des gens travaillent ensemble. Shackleton, nous aimons à le penser, aurait été fier de nous.

En dehors de cette découverte en or, l'équipage d'Endurance22 a aussi eu la chance de se faire quelques amis en cours de route :

Penguin photo bombing me on #Endurance22 pic.twitter.com/S53GsVS8OI

March 6, 2022

Une belle réussite collective qui nous donne le sourire aux lèvres. Et si vous ne voulez pas arrêter l'aventure ici, vous pouvez retrouver les nouvelles espèces animales et végétales découvertes par les scientifiques en 2019 juste ici.

Une erreur ?

Mots-Clés : épaveépave mythiqueécouverteAntarctiqueEnduranceEndurance22WeddellShackleton

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)

Par Etonnamo, il y a 4 mois :

Très belle histoire, bravo à tous ces courageux qui ont risqué le grands froids et les flots déchaînés !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.