Rechercher Annuler

Epic Games Store : découvrez la somme ahurissante proposée à Sony pour ses exclusivités

De Guillaume Chagot - Posté le 12 mai 2021 à 15h10 dans Jeux vidéo

La première semaine du procès Apple VS Epic vient de se terminer. Epic Games a poursuivi Apple pour pratiques anti-concurrentielles, un procès de trois semaines au terme duquel les deux partis doivent convaincre la juge. Un procès sans jury qui permet d'en découvrir davantage sur les coulisses de l'industrie vidéoludique. Nombreuses sont les révélations, la dernière en date offrant un aperçu des tentatives d'Epic pour glaner de nouvelles exclusivités. 

Epic x Sony 

Chaque semaine, l'Epic Games Store offre un ou plusieurs jeux à ses utilisateurs. Un bon moyen de fidéliser les joueurs, tout en s'inscrivant un peu plus durablement dans le paysage des plateformes PC. Ces derniers se déroulaient la première semaine du procès Apple VS Epic. Préparés, les deux camps sont venus armés de nombreux documents et révélations pour appuyer leurs propos. L'occasion pour des internautes intéressés de glaner des informations issues des coulisses de l'industrie. Et avant de se cantonner à des exclusivités issues de studios tiers, Epic aurait approché Sony avec une offre aux nombreux zéros. 

Comme le prouve le document visible juste au-dessus, Epic se serait rapproché de Sony pour tenter de sublimer son catalogue. Le géant américain aurait ainsi proposé 200 millions de dollars à l'éditeur japonais pour 4 à 6 de ses titres first party. Il est important de noter que la somme est un minimum garantie. Ainsi, si les revenus sont inférieurs à 200 millions de dollars, c'est à Epic de rajouter la différence. Néanmoins, au vue des différentes sorties de portages de jeux PlayStation (Horizon Zero Dawn, Days Gone), il semblerait que Sony ait refusé les avances d'Epic. 

Epic se serait également rapproché doucement de Microsoft, au vu du document. Néanmoins, comme Epic l'atteste, Microsoft incarne un acteur sérieux, proposant ses exclusivités tant sur PC que sur consoles. Malheureusement pour Tim Sweeney, le fondateur d'Epic Games, Phil Spencer (Xbox) et Gabe Newell (Valve) se rencontrent par moment, quand le Game Pass proposé par Microsoft est une force de frappe inégalable qui va à l'opposé de ce que souhaite proposer Epic avec son Epic Games Store.  

Epic x Nintendo

Pour finir, Epic n'a pas manqué de lister Nintendo dans son document interne. Toutefois, l'éditeur américain semble rester lucide, décrivant Nintendo comme un partenaire quasiment impossible à aller chercher. En étudiant l'historique de l'entreprise, Epic s'est rendu compte que convaincre la société nippone de parcourir un bout de chemin à ses côtés serait un défi presque impossible à réaliser. Et pour cause, Nintendo fait cavalier seul depuis ses débuts et compte bien continuer comme ça semble-t-il. 

Quoiqu'il en soit, le procès entre Epic et Apple doit continuer encore deux semaines. A l'issue de ce temps, le juge devra donner son verdict. Si Epic sort vainqueur, des changements seront éventuellement à prévoir. Les révélations devraient également continuer ces prochains jours. Reste à savoir quelles seront les prochaines indiscrétions mises en lumière par ce procès. 

Une erreur ?

Mots-Clés : AppleEpic GamesMicrosoftnintendoSonyplaystationexclusivités

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)

Par tetard, il y a 1 mois :

Domme, ça aurait ptete booster l'arrivée des portages

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.