Facebook va déployer une fonction anti-suicide

De William Auteur - Posté le 27 février 2015 à 10h48 dans Réseaux Sociaux
23réactions !
23 commentaires

Aujourd'hui, Facebook c'est plus d'un milliard d'utilisateurs. De nombreuses nouvelles fonctionnalités font leur apparition chaque semaine et l'une d'entre-elle devrait permettre de prévenir les suicides. Ca aurait pu être utile de l'avoir dans le film Virgin Suicides.

Le réseau social de Mark Zuckerberg veut s'afficher un peu plus humain. Après vous avoir dévoilé Zee-ville, le projet de ville Facebook disposée sur une surface de 80 hectares située juste à côté du siège de Facebook qui permettrait d'accueillir 10 000 employés, Facebook devrait prochainement déployer un tout nouvel outil pour prévenir le suicide sur son réseau.

En 2011 déjà, le réseau social Facebook avait déployé un formulaire d'alerte contre les suicides. Ce dernier permet donc à une personne de l'entourage d'une autre personne qui apparaitrait en détresse sur Facebook, de signaler le comportement suicidaire à Facebook. Il s'agit tout simplement d'une page avec un formulaire pour que n'importe quel utilisateur puisse alerter les responsables du réseau social s'il croit avoir détecté des pulsions suicidaires. Pour cela, il doit remplir un formulaire plutôt fastidieux puisqu'il doit fournir des messages ou des captures d'écran.

Facebook

Jugeant que cette méthode n'est pas vraiment incitative, Facebook a décidé de mettre à jour ces outils d'alerte contre le suicide. Ces nouveaux outils combinent informations, conseils et soutien à la personne soupçonnée d'avoir des pulsions suicidaires ainsi qu'aux proches de cette dernière. Pour cela, Facebook affirme avoir collaboré avec plusieurs organisations spécialisées dans les questions de santé mentale comme The National Suicide Prevention Lifeline, Now Matters Now, Forefront ou encore Save.org.

Facebook

Facebook

Désormais, il suffira de cliquer sur une icône spécifique située sous chaque notification d'un utilisateur pour prévenir le réseau social. Une fois que l'alerte aura été analysée par Facebook, l'auteur de la publication signalée recevra un message avec plusieurs options dès sa prochaine connexion. Ce dernier pourra alors prévenir un ami, demander des conseils ou appeler des services de soutien psychologique.

Si le service sera déployé dans les prochains mois aux États-Unis et plus tard dans d'autres pays, Facebook indique tout de même que rien ne remplace l'appel des secours lorsque le risque de suicide est imminent.

Chargement du sondage, veuillez patienter. Les sondages sont pour le moment indisponibles sur l'application smartphone d'Hitek.

Une erreur ?

Source(s) : The Verge

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : facebookanti-suicidezee-ville

Commentaires (23)

Par Khaelween, il y a 6 ans :

Ils essaient de bien ce montrer , il sentent que c'est bientôt la fin.
Ps: 2011 , pas 2001 au début de l'article, Facebook étant crée en 2004

Répondre à ce commentaire

Par Hitek, il y a 6 ans (en réponse à Khaelween):

Merci pour la remarque, c'est corrigé :)

Répondre à ce commentaire

Par nemo, il y a 6 ans :

Laissez nous mourir en paix

Répondre à ce commentaire

Par Alyna, il y a 6 ans :

Au lieu d'envoyer une notification Facebook la personne qui pense que son contact est suicidaire et si elle tient à elle devrait plutôt lui passer un coup de fil ou passer la voir...

Bientôt on va nous proposer de faire nos demandes de mariage, nos dossiers de crédit immobilier, nos remboursements de sécu via Facebook!

Le concept part d'une bonne intention (à vérifier) mais Facebook devrait arrêter de se croire indispensable au bon fonctionnement de notre vie ça reste un réseau social pas un assistant social.

Répondre à ce commentaire

Par Thaâr, il y a 6 ans (en réponse à Alyna):

D'accord à 100%.
Génération d'assistés vraiment...
Et dire qu'on a vécu des temps ou MSN/Caramail étaient les seules sources de communication rapide autre que tél/sms...

M'enfin, faut croire que tout change, les gens savent bientôt plus se gérer eux-même. Chaque jour on lave leur cerveau avec de la pub.

Facile les contrôles de masse dans quelques années :)

Répondre à ce commentaire

Par Turelas, il y a 6 ans (en réponse à Alyna):

J'ai des contacts au Salvador et à Hong Kong. Je fais comment pour passer leur faire une petit coucou?

Répondre à ce commentaire

Par Alyna, il y a 6 ans (en réponse à Turelas):

Il y a toujours le téléphone, les e-mails, skype, whatsapp, les cartes postales (oui ça existe toujours) ou tu essayes de joindre (de la même manière) leurs proches qui sont sur place si nécessaire...
Il n'y a pas que Facebook comme moyen de communication, quand on veut on peut hein.

Répondre à ce commentaire

Par kurum, il y a 6 ans :

faut aussi apprendre a évoluer avec son temps.
les gens sont devenu des assister,c'est un fait,(qu'importe de savoir a qui reviens la faute)

il reste intéressant de mettre cette option en ligne,car sans elle,un contact(qui sur les reseau sociaux n'est pas forcement quelque de proche) qui verrais une personne qu'il soupçonne de pulsion suicidaire, n'aurai surement rien fait.
la tout en restant dans son coin comme a son habitude,en quelque clic,il va potentiellement pouvoir sauver une personne,ou dumoin lui permettre de recevoir de l'aide.
ca reste mieux que rien...

par contre Hitek; votre question n'est pas pertinente, il ne s"agit pas de savoir si c'est ou non le role de de facebook ,mais plutot si c'est une bonne idée ou non plutot. ou autre chose.

Répondre à ce commentaire

Par Minesweeper, il y a 6 ans :

Facebook s'infiltre juste encore un peu plus dans la vie privée des gens...

Répondre à ce commentaire

Par William, il y a 6 ans :

C'est naze sérieux ! Si quelqu'un a envie de se suicider, je pense pas qu'un simple message de facebook pourra changer la chose !

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 6 ans (en réponse à William):

ça permettra d'envoyer une pub ciblée "croque mort" à tous ses contacts

Répondre à ce commentaire

Par Fulljelly, il y a 6 ans :

Vous me faites tous rire avec vos remarques du genre "Facebook qui fait ça, c'est inutile."
Si la personne en particulier, vous ne la connaissez que via facebook, vous ne pourriez pas la sauver en vrai.
Et quelqu'un qui veut se suicider est désespéré. La raison est souvent parce que la personne ne croit plus en ce monde, et qu'elle pense que personne ne se soucie d'elle. Si on trouve un message à caractère suicidaire sur Facebook, c'est que la personne cherche vraiment de l'aide, une part de douceur pour s'y accrocher. Et recevoir un message, une notification Facebook qui nous dit que quelqu'un souhaite nous parler, ça peut réellement faire du bien.

Répondre à ce commentaire

Par Kitawiii, il y a 6 ans via l'application Hitek :

Oui cette fonctionnalité peut être bien pour des "amis" qu'on ne connaît pas et qu'on a quand même acceptés dans notre liste d'amis.
(Orthographe pardonne-moi si j'ai fais des fautes)
Perso, dans ma liste d'amis j'ai pas grand monde, et ce sont casi tous des amis proches. Si vraiment un de mes amis tenait un post suicidaire, je l'appelle direct.
Et si je voulais me suicider, j'irais pas me lamenter en cherchant du réconfort sur Facebook, je foncerais plutôt chez mes parents ou chez mes amis proches.

Répondre à ce commentaire

Par Cosinus, il y a 6 ans via l'application Hitek :

Chez les jeunes , "s'afficher" avec des pulsions suicidaires sur Facebook , ask et autres réseaux est devenu comme un effet de mode, ils captent l'attention des personnes et sont souvent "populaire" sur ces sites.Mais certains vont loin et finis par se suicider je pense que c'est intéressant de mettre cette option sur Facebook et je pense qu'il devrait le faire sur d'autre réseaux comme ask et Instagram ( on oublie pas la jeune fille qui s'est suicidé et qui chaque jour mettais des photos de mutilation sur Instagram)

Répondre à ce commentaire

Par Cosinus, il y a 6 ans via l'application Hitek :

Chez les jeunes , "s'afficher" avec des pulsions suicidaires sur Facebook , ask et autres réseaux est devenu comme un effet de mode, ils captent l'attention des personnes et sont souvent "populaire" sur ces sites.Mais certains vont loin et finis par se suicider je pense que c'est intéressant de mettre cette option sur Facebook et je pense qu'il devrait le faire sur d'autre réseaux comme ask et Instagram ( on oublie pas la jeune fille qui s'est suicidé et qui chaque jour mettais des photos de mutilation sur Instagram)

Répondre à ce commentaire

Par ykjyu, il y a 6 ans :

rukukyuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuukkkkkkkkkkkkkkkkhhhhhhh

Répondre à ce commentaire

Par JordanClutch, il y a 6 ans :

Non mais regardez moi ces râleurs. Je vois pas en quoi ça vous gêne. Y a énormément de jeunes sur facebook dans le monde, et si ça peut etre un outil de plus pour les sauver moi je prends. Faut arrêter de toujours vouloir critiquer du genre "ouais ils s'immiscent partout". Chaque vie sauvée grâce à ça sera un bonus.

Répondre à ce commentaire

Par YoloDontGiveAShit, il y a 6 ans :

Ceux qui ont voter non vous êtes de vrais con sans coeur :)

Répondre à ce commentaire

Par Tyzer , il y a 6 ans via l'application Hitek :

Je suis un vrai con sans coeur. :(

Répondre à ce commentaire

Par Nicolas, il y a 6 ans via l'application Hitek :

Archi bien

Répondre à ce commentaire

Par Iammotherfuckingbatman, il y a 6 ans :

La vie est une lutte de tout les instant. Malgré tout le vernis de la civilisation on est toujours dans une jungle impitoyable.

La vie est un privilège et non un droit alors il faut savoir en profiter. Même si tu crois que toute la merde du monde te tombe sur la gueule il suffit de regarder le monde(guerres de religion, famine.viole,torture,etc) pour réaliser a quelle points nos problèmes modernes sont insignifiants et superficielles.

Bordel, si vous supportez plus la vie a cause de vos petits problèmes(chômages,argents, peine de cœurs,humiliation sur les réseaux sociaux), imaginez vous a la place de ces gens qui ont été chassés de chez eux par la guerre. Imaginez vous a la place de ces parents dont les enfants ont été enlevés et dont on ne sais pas si elles ont été tués/torturés ou sont devenues des esclaves sexuelles de dégénérés. Imaginez vous en tant que parent à souhaiter et prier que vos enfants ai eu une mort rapide.

Vous n'avez qu'une vie, profitez en envers et contre tout. Si malgré tout vous voulez toujours vous suicider, allez-y car on vous a fait un don que vous ne méritiez pas.

Répondre à ce commentaire

Par SzionVII, il y a 5 ans (en réponse à Iammotherfuckingbatman):

Le vie m'a été donné sans que j'ai mon mot a dire là dessus. La logique du "Tu est Suicidaire donc tu ne mérite pas de vivre ce que d'autres veulent." est pourri. Les migrants, les guerres, etc... Ne sont pas de mon ressort si je décidé de me suicider qui peu mieux juger mon mal être que moi même qui vit dans ce monde depuis toujours.(toujours:toute ma vie )
La planète ne nécessite pas de l'espèce Humaine. Arrêtez de croire que sans l'homme tout irait mal. La 6 extinction de masse des espèces sur terre à été provoqués par qui ? L'homme. Les mammouth, les tigres à dents de sabre et autre dodo, ils sont où ? Éteint par la connerie humaibe.

Répondre à ce commentaire

Par Viraden, il y a 6 ans via l'application Hitek :

Non, ce n'est pas le rôle de Facebook mais je trouve que c'est bien qu'il le fasse

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 5 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 6 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 6 mois