L'intelligence artificielle de Facebook capable de mieux détecter les messages à tendance suicidaire

De Dan Auteur - Posté le 28 novembre 2017 à 9h07 dans High-tech
16réactions !
7 commentaires

Pour renforcer ses outils de lutte contre le suicide, Facebook a décidé de lancer son intelligence artificielle pour détecter de façon plus réactive, les messages des utilisateurs aux tendances suicidaires.

Pour ce faire, le système effectuera des recherches automatiques d'indices dans les différents messages postés sur le réseau social, mais également dans Facebook Live. Le but est de pouvoir interpeller les équipes du réseau social plus rapidement et de mettre en contact ces personnes avec les structures qui leur viennent en aide. Le vice-président de Facebook a expliqué que l'intelligence artificielle qui va être déployée permettra de reconnaître "des types de comportement pour aider à identifier les messages et les vidéos en direct qui expriment potentiellement des idées suicidaires".

Une initiative saluée, mais qui pose question

Si cette idée est louable, en revanche, le nouveau système du réseau social inquiète les associations. En effet, pour que l'IA puisse fonctionner, il faudra qu'elle analyse l'intégralité des messages, mais aussi les réponses sous les publications. Cela veut donc dire que si la plateforme de Zuckerberg est capable de détecter les messages à tendance suicidaire, on peut imaginer qu'elle est aisément capable d'identifier d'autres critères. Et là, c'est le respect de la vie privée qui risque d'en prendre un coup !

La mise en place de ce système intervient après de nombreux cas de suicides dont certains se sont déroulés en direct sur le réseau comme le rappelle Mark Zuckerberg. En février dernier, le patron de Facebook avait déclaré que ces tragiques évènement "auraient peut-être pu être évités si quelqu'un s'était rendu compte de ce qui se passait et en avait fait part plus tôt". En plus de cette intelligence artificielle, Guy Rosen, le vice-président de l'entreprise, souligne que Facebook collabore depuis dix ans avec des organisations qui sont spécialisées dans la santé mentale.

Après avoir testé cette technologie aux Etats-Unis, Facebook souhaite la déployer à travers toute la planète à l'exception de l'Union Européenne sans qu'aucune explication ne soit donnée concernant cette décision. Certainement à cause de la protection des données personnelles nettement plus forte chez nous que chez nos amis américains.

Une erreur ?

Source(s) : techcrunch.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : facebookIAAIintelligence artificiellesuicidessuicidairesmessages

Commentaires (7)

Par Savi, il y a 3 ans :

De toute façon, poster des trucs sur Facebook, c'est déjà ne plus avoir de vie privée ... Si ça peut aider

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 3 ans (en réponse à Savi):

et de plus de vie privée à plus de vie du tout, la pente est savonneuse

Répondre à ce commentaire

Par Exacrion, il y a 3 ans :

Facebook ça n'a jamais été la sphère privée, je comprends pas pourquoi ça interloque encore des gens.

Répondre à ce commentaire

Par EscalopeFurtive, il y a 3 ans :

Merde, violation de ma vie privée que je publie sur internet...

Répondre à ce commentaire

Par Aqrave, il y a 3 ans :

c'est pas intéressant de se suicidé

car après on ne fait plus rien de bon dans sa vie

Répondre à ce commentaire

Par Christo, il y a 3 ans :

De quoi il se mêle ces connards, si on peut plus se suicider tranquille

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 3 ans :

Et quand il en trouve un il fait quoi, le zuckenmachin ?
Il le dénonce aux flics pour qu'ils l'abattent ? Ou il le branche sur un tuto pour faire des nœuds coulants ?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 4 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 5 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 5 mois