Faille dans les processeurs Intel : les particuliers n'ont pas à s'inquiéter !

De Dan Auteur - Posté le 3 janvier 2018 à 19h40 dans Informatique

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Un peu plus tôt dans la journée, nous vous annoncions que les processeurs Intel étaient victimes d'une faille de sécurité, forçant les éditeurs de systèmes d'exploitation à déployer un patch qui impliquerait un ralentissement des performances des ordinateurs.

Ce problème touche l'ensemble des processeurs Intel depuis dix ans et impacte des millions de machines, les conséquences de cette faille pourraient être aussi bien ressenties par les particuliers que les professionnels. D'après les ingénieurs de chez The Registrer estiment que le déploiement du correctif pourrait avoir pour conséquence une perte entre 5 et 30% des performances de l'ordinateur.

Pas de panique pour les particuliers

En revanche, pas de quoi s'inquiéter si vous êtes un particulier. En effet, si vous faites une utilisation non serveur, l'impact devrait être nul. Microsoft a déjà appliqué un patch dans Windows 10 et ce, depuis novembre dernier.

Cependant, pour les data centers, dont la majorité ont recours à des processeurs de la marque, l'impact risque d'être nettement plus large. Effectivement, les clouds utilisent la virtualisation, une technique utilisatrice de syscalls afin d'isoler les espaces mémoires des machines virtuelles. De ce fait, afin de ne pas devenir victimes de hackers, les entreprises auront l'obligation de mettre à jour l'intégralité de leur architecture. De plus, le cloud Azure chez Microsoft et Amazon Web Services devront rebooter dans le but d'appliquer les correctifs. Il y a donc de fortes chances que ces services en ligne ou les clouds voient leurs performances ralenties dans les jours qui arrivent.

Une erreur ?

Mots-Clés : faillesécuritéIntelprocesseurpatchralentissementperformances

Source(s) : hardware.fr

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (12)

Par Savi, il y a 9 mois :

C'est d'un compliqué cette affaire

Répondre à ce commentaire

Par Duflolehobbit, il y a 9 mois :

Non pas compliqué, juste hitek qui publie trop vite pour dire n'importe quoi.

Répondre à ce commentaire

Par Skist, il y a 9 mois (en réponse à Duflolehobbit):

Vous vous ressemblez beaucoup ! :)

Répondre à ce commentaire

Par Nembourg, il y a 9 mois :

Au moins sur Hitek les commentaires sont lus et pas censurés, c'est cool. Merci pour la maj.

Répondre à ce commentaire

Par Funny, il y a 9 mois via l'application Hitek :

Du coup mon procé ne va pas être impacté ( uniquement pour les jeud ) ??

Répondre à ce commentaire

Par IceFrog, il y a 9 mois :

Je comprends pas , du coup c'est grave que pour les entreprises ?

Répondre à ce commentaire

Par kemaR, il y a 9 mois (en réponse à IceFrog):

Nous avons besoin d'attendre un patch d'Intel pour savoir quoi faire. Les entreprises sont les plus touchés, car au final, cette faille de sécurité là, existe depuis toujours, donc pour monsieur "Tout le monde" on pourra garder nos processeurs dans cet état (c'est comme un Overcloking tchétchène), mais les entreprises devront patchés leurs serveurs sous peine de procédure judiciaire pour des questions de sécurité de ses employés. Le problème qui va venir sera pour les serveurs étant sous ESX et autre OS autre que Windows (car ils parlent de sortir le patch via Windows Update). Se sera donc aux sociétés tel que VMware, Oracle etc... de nous pondre un patch ! :)

Répondre à ce commentaire

Par IceFrog, il y a 9 mois (en réponse à kemaR):

Ah d'accord merci beaucoup !

Répondre à ce commentaire

Par cfaux, il y a 9 mois :

Il est 3h du mat' on découvre encore des tas de choses comme par exemples des moyens de voler les mots de passes justes avec du JS. Il va falloir penser à ne pas faire un titre aussi catégorique sur une information sur laquelle ont a pas encore tous les détails et sur lequel il y a un embargo jusqu'au 9 janvier.
Alors si "les particuliers n'ont pas à s’inquiéter" signifie "les pertes de performances seront moindres pour les particulier" (encore une fois infos que l'on ne peut pas connaître en étant aussi catégorique pour le moment) c'est vraiment stupide, on parle ici de sécurité pas de vitesse.
Il y a plusieurs failles, touchant TOUT les procs (dont AMD et ARM) au moment de l'article ce n'était pas encore un info connut, c'est normal qu'elle ne soit pas présente donc, en revanche cela montre surtout que la presque totalité de l'article n'est que pure spéculation ce qui aurait pu ne pas être un problème si cela aurait été clairement dit au lieu de faire croire que tout est connut et c'est bon tout va bien vous pouvez vous rendormir les enfants.

Répondre à ce commentaire

Par davideneco, il y a 9 mois (en réponse à cfaux):

amd on réaffirmer les propos de google , leur cpu ne sont pas toucher par c'est failles vu qu'il on mis l'accent sur la sécurité eux , et qu'il non pas la meme architecture

Répondre à ce commentaire

Par cfaux, il y a 9 mois (en réponse à davideneco):

"Amd ont réaffirmer les propos de Google" alors les propos en question :
-pour Google : https://googleprojectzero.blogspot.fr/20… Il est fait mention à plusieurs reprise de AMD.
-pour AMD : https://amd.com/en/corporate/… "Resolved by software / OS updates" donc ils font parties de la faille.
Je rajouterai que comme je l'ai dit dans mon précédent commentaire nous n'avons pas encore toute les infos pour dire à quelle point cette faille est importante au niveau de son "champs d'action".

Répondre à ce commentaire

Par kemaR, il y a 9 mois :

La fin de Shadow ? :D

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Note 9, le plus puissant des Galaxy Note : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Note 9

Il y a 2 semaines

Note : 9,2
Test Honor 10, un smartphone 18:9 très proche du Mate 10 : fiche technique, prix et date de sortie

Honor 10

Il y a 2 semaines

Note : 8,8
Test FIFA 19 : le spectacle avant tout

fifa 19

Il y a 2 semaines

Note : 7,5