Ces fins de films d’horreur alternatives que vous ne connaissiez sûrement pas !

De Dan Auteur - Posté le 17 octobre 2016 à 16h40 dans Cinéma

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Le plus compliqué au cinéma, c’est certainement d’amener une bonne fin à l’intrigue. C’est pour cela que les réalisateurs en tournent plusieurs et les testent sur des publics pour savoir laquelle est la mieux perçue par les spectateurs. Nous vous proposons de découvrir ces fins alternatives à des films d’horreur que vous ne connaissiez pas. Attention, si vous n’avez pas vu les films, il y a du SPOILER !

The Shining

A la fin de The Shining, réalisé en 1980 par Stanley Kubrick, Jack Torrance, incarné par Jack Nicholson, finit complètement gelé sous la neige dans les allées du labyrinthe de L’Overlook Hotel. Puis un travelling avant amène un plan sur une photo dans le hall de l’établissement montrant Jack présent à une réception donnée dans ces lieux, 60 ans plus tôt.

Peut être ne le saviez-vous pas mais, une scène supplémentaire a été tournée. Dans celle-ci, on y découvre Stuart Ullman (Barry Nelson), le directeur de l’hôtel rendre visite à Wendy Torrance, la femme de Jack. Il lui explique qu’après l’enquête de la police, rien n’a été trouvé de particulier et qu’il s’agit certainement de son imagination. Puis, avant de partir, le directeur donne une balle de tennis à Danny, le fils de Jack et Wendy. Bizarrement, c’est la même balle de tennis qui l’avait attiré dans la mystérieuse chambre 237. La scène se conclut alors avec un plan sur la photo dans l’hôtel avec la mention suivante : "L’hôtel Overlook allait survivre à la tragédie, comme il l’avait déjà fait de si nombreuses fois. Il est toujours ouvert chaque année du 20 mai au 20 septembre. Il est fermé l’hiver."

28 jours plus tard

Sans aucun doute, 28 jours plus tard est le film qui a permis aux zombies de faire leur retour dans la culture pop ! Vous vous souvenez certainement que le film se termine après que les héros, Jim, Selena et Hannah, réussissent à s’échapper de la base militaire dirigée par des soldats britanniques. Le major Henry Ouest tire sur Jim au cours de l’évasion, mais il survit.

Pour ce film, il existe trois fins alternatives. Toutes terminent avec la mort de Jim. Parmi ces versions, deux ont été tournées et la dernière, plus radicale n’est restée qu’à l’état de storyboard.

Dans la première, baptisée True Ending par Danny Boyle, Selena essaye de sauver Jim de l’hôpital avec l’aide d’Hannah. Hélas, elles échouent et laissent le corps de Jim dans la pièce puis l’image s’éteint sur elles. C’était cette séquence qui était retenue pour le montage final, mais suite à des mauvais retours lors de la projection test, elle a été supprimée.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

The Thing

The Thing de John Carpenter se termine de façon assez ambiguë. MacReady et Childs sont les survivants qui se retrouvent dans les ruines de leur camp de base en Antarctique. Les spectateurs ne savent rien sur eux. Le film se finit sur "On va rester ici un moment. On verra bien ce qui ce passera ensuite." Le réalisateur a, là aussi, tourné trois fins alternatives. Celle retenue pour la version ciné est celle écrite dans le scénario par Bill Lancaster. La deuxième a été tournée peu après le tournage où on peut voir McReady faire un test sanguin dans la station McMurdo. Mais l’un des producteurs a refusé de la tester ou de la projeter. Enfin, dans la dernière version, on pouvait voir Childs disparaître dans la neige et laissant McReady seul. C’est cette fin qui a été approuvée par le studio, mais suite aux mauvaises projections test, quelques heures avant la projection, la production décide de revenir sur la première fin en ajoutant le cri de la chose avant l’explosion de la station.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)


Dans certaines versions pour la télévision, un des chiens du camp fuit dans le désert ce qui laisse supposer qu’il pourrait s’agir de la créature.

World War Z

Au début, après la séquence en Israël et le crash de l’avion, Gerry (Brad Pitt) devait se rendre en Russie. Il y découvre la même chose que ce qu’il voit dans la fin vue au cinéma. Il devait appliquer cette théorie sur le champ de bataille qu’était censé être la bataille de Moscou : un affrontement entre zombies et plusieurs personnages. C’est à ce moment que Gerry réalise que les zombies l’évitent après s’être injecté un virus. C’était comme ce qui se passe en Israël sauf que c’était à Moscou, de nuit et en pleine tempête de neige.

On peut voir quelques images de cette version quand Gerry retourne avec sa famille à bord d’un petit bateau. La production a décidé d’arrêter le tournage de ces scènes car il y aurait eu trop de bataille et que le film devait redevenir plus calme. Ok… Mais l’argument doit rester le dépassement de budget !

Seven

Ce film a certainement la fin la plus inquiétante et reste l’une des plus mémorables du cinéma. Dans la version ciné, Mills (Brad Pitt) tue, en tirant à plusieurs reprises sur Doe, le meurtrier de sa femme. Le réalisateur David Fincher avait imaginé une autre fin sans que Doe soit abattu. Restée à l’état de storyboard, cette fin alternative se déroule de la même façon sauf que Somerset intervient pour éviter que Mills ne tue un suspect et par conséquent ruine sa carrière. Quelques années plus tard, Brad Pitt expliquera avoir accepté ce rôle à deux conditions : de ne pas voir la tête de sa femme sortir de la boîte et qu’il tue Doe.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Je suis une légende

Gros succès pour ce film de Francis Lawrence sorti en 2007. Et pourtant la fin du film est très éloignée de celle imaginée par le réalisateur. Suite à la réaction du public de la projection test, les producteurs décident de la changer. Alors que le chef des contaminés veut libérer sa femme capturée par Robert Neville pour effectuer des expériences de vaccin, ce dernier informe les contaminés du succès de ses vaccins et leur dit qu’il peut les guérir. Dans la version ciné, le chef des contaminés continue de se taper la tête contre la vitre, mais dans la fin alternative, il s’arrête pour tracer un papillon avec son sang. Robert lui rend sa femme et le chef empêche les autres zombies de l’agresser ce qui lui permet, accompagné d’Anna et Ethan, de partir pour rejoindre un camp de survivants.

Evil Dead III : l’armée des ténèbres

Ici, pour ce film de Sam Raimi, on compte quatre versions différentes ! Dans la première fin alternative, pour la version américaine, Ash survit à son combat l’opposant à l’armée des ténèbres puis à l’aide du Necronomicon, il retourne dans son époque en atterrissant dans le supermarché où il travaille et où il va devoir affronter une sorcière avec son fusil.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)


Le réalisateur voulait une autre fin dans laquelle Ash buvait la potion où chaque goutte lui permettait de faire un bond de cent ans en avant. Sauf qu’en se trompant dans les doses, il était propulsé directement dans un futur post-apocalyptique. Face aux mauvais retours des séances test, cette fin fut supprimée.
  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Les Griffes de la Nuit

Wes Craven avait imaginé aussi une autre fin pour Les Griffes de la Nuit. Une fin qui avait du sens par rapport à l’importance du rêve tout au long du film. Heather Langenkamp se réveillait sans réaliser que tous les meurtres n’étaient qu’un cauchemar. New Line n’a pas voulu garder cette fin qui laissait présager d’éventuelles suites… Etonnant quand on sait combien d’épisodes compte la saga !

Une erreur ?

Mots-Clés : filmshorreurfinalternativeCinema

Source(s) : looper.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par Techniks, il y a 3 ans :

"Ces fins alternatives de films d'horreur ..."
Ce sont les fins qui sont alternatives, pas les films.

Bisous

Répondre à ce commentaire

Par Monsieur Jac, il y a 3 ans :

Dans Shining, la photo en fin de travelling c'est 60 ans plus tôt et non plus tard !!!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 2 mois

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 2 mois