Rechercher Annuler

Game of Thrones : George R.R Martin partage de nouvelles infos sur Winds of Winter

De Benjamin - Posté le 18 août 2020 à 16h38 dans Art

George R.R Martin dépassera bientôt Alfred Hitchcock en tant que maitre du suspens tant le nouvel opus de la saga Le Trône de Fer se fait attendre. Il avait déjà promis que si le 6e tome de la saga, Les vents de l'Hiver n'était pas sorti au 29 juillet 2020 ses fans avaient le droit de le jeter en prison. Heureusement, ils ne l'ont pas pris au pied de la lettre, et ont laissé l'auteur tranquille. Il a récemment envoyé un message sur son blog Not a Blog, dans lequel il explique s'être à nouveau réfugié dans sa cabine de montagne, et être revenu à l'écriture après son intervention à la CoNZealand : 

"Tout cela est derrière moi désormais, et je suis de retour dans la montagne... Ce qui veut dire que je suis aussi de retour à Westeros, et que j'avance à nouveau sur Les Vents de l'Hiver. [...] je passe mes journées à Westeros avec mes amis Mel, Sam, Vic et Ty. Et avec cette fille qui n'a pas de nom, là-bas à Braavos."

Solitude et écriture

Dans ce nouveau billet, l'auteur décrit son quotidien depuis le mois de mars, rythmé du matin au soir par l'écriture et les repas que lui amènent ses assistants. Ces derniers sont au nombre de cinq, et restent chacun deux semaines dans la cabine avant d'être relayés par le suivant, qui sera resté chez lui en quarantaine afin d'être certain de ne pas contaminer l'auteur. Ses fans peuvent donc être rassurés, sa santé n'est pas menacée.

Il parle également de l'ennui qu'il ressent dans cette cabine avec très peu d'internet et l'écriture pour presque seule occupation : "Ma vie là-haut est très ennuyeuse, il faut le dire. Pour dire la vérité, il est même difficile d'appeler cela une vie".

Toutefois, cet ennui semble bénéfique puisqu'il l'évoque comme une nécessité à son travail d'écriture similaire aux périodes les plus productives de sa carrière, comme lors de son arrivée à Santa Fe en 1979. Il la considère  comme l'une de ses périodes les plus productives parce qu'il n'y connaissait personne et n'avait que très peu de contacts sociaux. L'ennui est donc pesant, mais comme il le résume très bien lui-même, "c'est bon pour l'écriture".

Une erreur ?

Mots-Clés : George R.R MartinLes vents de l'HiverThe Winds of WinterGame of ThronesLe Trône de ferNot a blogmontagneretraitebilletcabinesixième tome

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par Kylute, il y a 2 ans :

On verra jamais la fin franchement

Répondre à ce commentaire

Par Klok, il y a 2 ans :

Commen se dire que l'on est prolifique en ce moment, tout en affirmant que l'on s'ennuie pendant l'éciture !?!
C'est mauvais signe.... Pour résumer il va nous pondre une tonne de merde !
Cet homme n'a plus envie d'écrire et plus il donne de ces novelles, plus cela cela se voit...

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 2 ans (en réponse à Klok):

Non, tu ne comprends pas. Même en admettant qu'il dorme 15h par jour, il lui resterait 11h éveillé. Tu crois qu'il peut écrire pendant 11h ?
Si déjà il arrive à écrire 4 vraies heures cumulées dans la journée, c'est bien.
Du coup, s'il a rien pour s'occuper à part regarder le paysage, discuter avec son assistant et aller marcher un peu, bah il s'ennuie, logique.

Répondre à ce commentaire

Par Laxalt, il y a 2 ans (en réponse à Kirishikey):

ça fait donc de bonnes journées de 26h ça !

Répondre à ce commentaire

Par Pierrot, il y a 2 ans (en réponse à Kirishikey):

Bon je suis d'accord sur ton argumentation...
Par contre l'histoire des 15h endormie et 11h éveillée, il me semble que c'est pas sur cette planète... Attention tu va te faire repérer !!!

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 2 ans (en réponse à Pierrot):

Oui, les Jean-Calcul sortent vite de leurs trous. Qu'importe, ça ne change rien à mon propos dans le fond.

Répondre à ce commentaire

Par Klok, il y a 2 ans (en réponse à Kirishikey):

Effectivement, apres si il s'enferme pour n'ecrire que 4 heures par jour, et s'ennuier, je ne voit pas trop l'intéret si ce n'est pour faire style !
J'écris et passe énormément de temps à réfléchir sur les perso, situation et autres.... vraiment pas le temps de m'ennuier.... A moins de ne plus aimer ce que je fait...

Apres je n'aime pas les adultes qui s'ennuient... Il y a tellement de choses à faire, à essayer ! (lecture, écriture, films, jeux, peinture, randonnée, sports, ménage, voir des amis...Etc...)

Je persiste, quand un passioné s'enferme pour pratiquer sa passion et qu'il s'ennuie, c'est mauvais signe ! Enormement d'écrivain font leur 7 ou 10 heures d'écriture, c'est leur travail et il s'estiment chanceux de faire ce qu'ils aiment !

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 2 ans (en réponse à Klok):

Oui mais Martin n'appartient pas à cette catégorie. Et je le comprends fort bien, fonctionnant moi aussi comme ça.
S'il avait accès au monde extérieur, il se passerait la même chose que durant les 5 dernières années : il se ferait aspirer.
Et il me semble plus que probable que Martin écrit assez lentement au final. Je ne serais pas étonné qu'en une heure, il écrive en moyenne 300 à 400 mots à peine. Ou alors il reprend longuement son premier jet, au choix.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.