Ghost In The Shell Stand Alone Complex : un animé SF avec une critique de la technologie en fond

De Marek the jester Padawan - Posté le 23 septembre 2016 à 11h03 dans Mangas/Comics
8réactions !
8 commentaires

Pour les fans d'animes de SF, nous allons plonger dans une référence incontournableGhost In The Shell Stand Alone Complex, qui nous emmène dans un futur où la technologie prend le dessus. 

Un futur qui pourrait être le notre

En 2030, l’humanité a connu une troisième guerre mondiale nucléaire et une quatrième conventionnelle. À cette époque la technologie est omniprésente et la plupart des individus possèdent un "Cyber-cerveau", un dispositif permettant à leur esprit d’interagir avec les réseaux électroniques. Mais à cause de ces cyber-cerveaux, la cybercriminalité  devient plus menaçante que jamais. Pour répondre à cette menace, une force spéciale a été créée : la section 9, placée sous le commandement de la major Kusanagi Motoko. L'animé suit les enquêtes de la section 9 et tout particulièrement l'affaire dite "Du rieur".   

Un mélange d'action et un soupçon de philosophie

gits

Le premier grand point fort de l'animé réside dans son scénario. Celui ci est divisé entre les épisodes "Stand alone" qui sont des enquêtes indépendantes les unes des autres et ne durant qu'un seul épisode et les épisodes "Complex" qui sont liés à l'affaire du rieur.

La plupart des épisodes "Stand alone" présentent des enquêtes avec une bonne dose d'action et quelques pointes d'humour bien placées. En plus de cela, divers axes de réflexion autour de la technologie servent de toile de fond à ces enquêtes. Notamment l'amour entre Homme et robot ou l'apparition d'une conscience chez des I.A.  

Ensuite, il y a les épisodes "Complex". Ceux ci se concentrent sur l'affaire du rieur. Dans cette affaire, la section 9 se lance à la poursuite d'un mystérieux hacker surnommé "Le rieur" dont l'identité se résume à un logo. Ces épisodes démontrent encore la qualité du scénario et de la réalisation, puisque l'on n'est pas simplement spectateur de cette enquête. Divers éléments à priori anodins prennent tout leur sens par la suite si l'on y prête suffisamment attention (tics de langage d'un personnage, rapport entre le texte du logo du rieur et l'attitude d'un autre personnage, etc...) et permettent de découvrir l'identité du rieur.

rieur

Trois axes de réflexion sont développés à travers les épisodes "Complex" :

-L'existence d'individus tellement compatibles avec le monde ultra-connecté qu'ils ne parviennent plus à s'en "déconnecter".

-Les pratiques douteuses des lobbys pharmaceutiques.

-Le concept d'une identité définie par un symbole créant des copies sans original.

Ces éléments sont d'autant plus intéressants que ces problèmes touchent d'ores et déjà notre monde. Le premier est illustré par la place toujours grandissante qu'occupent internet et les smartphones dans nos vie. Le second est à mettre en relation avec les récents scandales pharmaceutiques (notamment l'affaire du Médiator). Et enfin il faut voir dans le troisième un étonnant parallèle entre le rieur et les Anonymous, car tous deux ne se définissent que par un symbole (le logo du rieur et le masque des Anonymous)

gits

Vous l'aurez compris Ghost In The Shell aborde de nombreux axes de réflexion liés aux dérives de la technologie. Mais là où la réalisation relève du génie, c'est que ces éléments ne sont jamais au premier plan, ils ne sont là que pour servir l'intrigue et sont présentés de façon à être accessible à tous. De cette façon chacun est libre de simplement apprécier l'action et l'univers SF ou de se plonger dans les réflexions proposées par l'animé.

Nous en arrivons au deuxième point fort de l'animé, à savoir ses personnages. La force des personnages de G.I.T.S. réside avant tout dans leur humanité. Ici pas de caractères stéréotypés, mais des individus avec une vraie personnalité. Ainsi les personnages ont des loisirs, des idoles et des valeurs qui leur sont propres. Cette humanité contribue à développer de l'attachement pour les personnages et permet d'apporter profondeur et émotion aux événements.

Chaque personnage étant unique et ayant un rôle à jouer, j'aurais aimé décrire chacun d'eux plus en détails, mais cela rendrait cet article trop long.

Une œuvre se voulant résolument réaliste

Graphiquement, l'animé a bien vieilli (il date tout de même d'il y a 13-15 ans). Ici pas de couleurs flashy ni de chara-design exotique, l'animé adopte un style résolument réaliste. Tout en respectant ce réalisme, les personnages sont très expressifs ce qui contribue encore à leur humanité.

L'animation est d'excellente qualité et la fluidité de l'action permet facilement d'oublier les plans fixes un peu trop fréquents durant les dialogues. Notez enfin que la 3D de l'opening n'est absolument pas représentative de l'animé lui même.

gits

En dehors de l'action, les musiques adoptent un style "technologique", créant une ambiance tout à fait unique. Lors des scènes d'action, les musiques adoptent des sonorités plus rock voire carrément orchestrales ajoutant ainsi encore plus de dynamisme.

Vous l'aurez compris, Ghost In The Shell Stand Alone Complex est une œuvre exceptionnelle. L'animé a d'ailleurs eu tellement de succès que certains (dont moi) le considèrent comme l'une des œuvres majeures de la Japanimation au même titre que Cowboy Bepop ou Samurai Champloo       

Je conclurais cette critique en soulignant à quel point Shirow Masamume, l'auteur de Ghost In The Shell était visionnaire. En effet, si l'animé a été réalisé en 2001-2003, le manga dont il est issu a lui été édité en 1991. Masamune avait donc imaginé les forums internet, les intelligences artificielles et même Anonymous (sous la forme d'une entité analogue) il y a 25 ans, à l'époque de Windows NT et de la toute première page Web.

Une box pour les fans de mangas/animes

Si vous adorez les mangas et les animes, nous avons une box pour vous. Pour 39,99 euros par mois, découvrez des licences emblématiques comme Pokémon, One Pièce, Dragon Ball ou Fullmetal Alchemist. T-shirt, figurines, mangas, la box contient de nombreux produits sélectionnés par nos soins. 

Pour commander c'est ici

box manga

Cet article a été rédigé par
un lecteur d'Hitek : Marek the jester

Hitek donne la parole à ses lecteurs Tu veux participer ?

Une erreur ?

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : Ghost In The Shell Stand Alone Complexanimésf

Commentaires (8)

Par jeanLucasec, il y a 4 ans :

Oeuvre magistrale selon moi aussi

Répondre à ce commentaire

Par Alast, il y a 4 ans :

Une adaptation qui à de plus le mérite d'avoir pris la liberté de faire une histoire à part de celle du manga, toujours sous la tutelle du créateur original et tout aussi épic

Répondre à ce commentaire

Par asle, il y a 4 ans :

Entièrement d'accord avec cet article. Cet anime est vraiment bon ainsi que ceux cités : Cowboy Bepop ou Samurai Champloo.
De l'or en barre.

Répondre à ce commentaire

Par Seeneast, il y a 4 ans :

Grand fan de la franchise; j'adore cette série et cet article m'a fait plaisir à lire :) J'éspère voir une suite de la même qualité, sans trop de "D comme ça devient l

Répondre à ce commentaire

Par YOLO, il y a 4 ans :

Et les américains passèrent par la, en firent un film, et tout le monde connu GITS merdiquement

Répondre à ce commentaire

Par Seeneast, il y a 4 ans :

... sans trop de 3D comme ça devient la mode, ici la balance avec le dessin était agréable.
Avec le film hollywoodien à sortir bientôt, on ne peut que prier pour que le battage autour sera bénéfique pour la suite

Répondre à ce commentaire

Par Watt, il y a 4 ans (en réponse à Seeneast):

Bien dis l'ami !
Le 1er anime de GITS utilisé déjà de la 3D ,et il était sorti dans les années 90 .C'était pas la 3D qu'on a maintenant dans les animes ;elle était à peine visible dans quelques scenes .
C'est fou comment on peut remarquer que la société est en train de dériver exactement comme dans cette série (politique,société,robotique,éthique ...)

Vous attendez à pas à un chef d'oeuvre du film ,meme avec plein d'effets,spéciaux ; ça sent la merde d'avance .
En général quand les ricains adapte un truc étranger au cinéma ,il le détruise !

Répondre à ce commentaire

Par Seeneast, il y a 4 ans (en réponse à Watt):

Haha oui il va sans dire que je n'attends pas grand chose du film non plus :) Pour le moment ils ont l'air d'avoir repris les plans emblématiques de l'anime... les fameux money $hots forcément.

Et c'est bien vrai que plus les jours avancent plus on voit des éléments de la série émerger; en technologie la VR va beaucoup jouer à mon avis, avec le temps un côté "social" va se développer pour qu'encore plus de personnes isolent leur existence dans des mondes virtuels en tant qu'avatars (si ça sonne pas Ghost in the Shell ça!), certains gagnent leur vie comme ça de nos jours donc pas de barrières
Les gens collés à leur portable dans la rue ne demandent-ils pas que ça? ils ont l'air déjà prêts :)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 5 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 6 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 7 mois