Après Facebook, Google a aussi payé des utilisateurs pour surveiller leurs smartphones

De Clémounet Auteur - Posté le 31 janvier 2019 à 15h26 dans Informatique

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

On vous l'annonçait hier, Facebook a récupéré les données de nombreux utilisateurs contre rémunération. Si l'affaire fait déjà scandale, TechCrunch nous apprend aujourd'hui que Google a utilisé le même stratagème. 

Les géants d'internet sont prêts à tout pour s'informer sur leurs utilisateurs. Alors que l'on s'inquiète de la véritable confidentialité de nos données, on apprend que Facebook et Google ont rémunérés des internautes pour pomper toutes leurs données. TechCrunch révèle que Google a utilisé l'application "Screenwise Meter", celle-ci n'est pas disponible officiellement sur le Play Store et l'App Store, mais il est possible de la télécharger depuis un lien. Sur la plateforme, Google proposait à ses utilisateurs d'échanger leurs données de navigation contre une rémunération sous forme de cadeaux. 

Interdit sur l'AppStore

Ce type d'application n'a plus sa place sur iOS depuis l'été 2018, Apple ayant renforcé sa politique concernant l'usage des données des utilisateurs. En revanche, le programme est toujours disponible pour Android. Google se défend en disant que cette application a toujours été basée sur le volontariat et qu'ils n'ont pas récupéré de données sans l'accord de leurs utilisateurs. Si Apple n'a pas encore réagit aux déclarations de Google, ils ont décidé de sanctionner Facebook en bloquant toutes les applications internes du géant des réseaux sociaux. Contrairement à Facebook, Google a utilisé uniquement les données d'utilisateurs majeurs, mais cela reste une entorse aux règles qu'Apple a mis en place. Le géant à la pomme autorise l'utilisation des données de ses clients uniquement dans le cadre d'applications internes aux entreprises. En l'occurence ici ce n'était pas le cas. 

Une erreur ?

Mots-Clés : cartes cadeauxfacebookgooglerémunérationdonnéesutilisateurs

Source(s) : Techcrunch

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (6)

Par Wally, il y a 3 mois :

Excellent...

Répondre à ce commentaire

Par Shei, il y a 3 mois :

Ah bah c'est joli tout ça !

Répondre à ce commentaire

Par Maisouimaisnon, il y a 3 mois :

Et demain on apprendra que Apple faisait pareil, et ils décideront de faire quoi du coup en ne respectant pas leurs propres règles ?

Répondre à ce commentaire

Par iTroll, il y a 3 mois (en réponse à Maisouimaisnon):

Contrairement aux autres, Apple ne fait pas son beurre sur les sonnées personnelles de ses utilisateurs

Répondre à ce commentaire

Par Lollalecture, il y a 3 mois (en réponse à iTroll):

Tu as lu toutes les lignes de chaque conditions d'utilisations de Apple ?
C'est quoi qui peut te garantir qu'ils ne vendent pas de temps en temps tes données ?

Répondre à ce commentaire

Par Wasteak, il y a 3 mois :

Il est ou le probleme en fait ? Les utilisateurs font ce qu'ils veulent de leurs infos non ?
Et puis à notre echelle, ce sera juste pour avoir des publicité ciblée a la fin, ce qui n'influe aps ta vie si t'es pas completement debile.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Critique Avengers : Endgame, une suite sympathique, mais qui va diviser (sans spoilers)

Avengers : Endgame

Il y a 4 heures

Note : 7
Test Huawei P Smart 2019, un smartphone au rapport qualité-prix très intéressant : fiche technique, prix et date de sortie

Huawei P Smart 2019

Il y a 1 mois

Note : 7,6
Test Sony Xperia XZ3, un design qui évolue dans le bon sens pour le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Sony XZ3

Il y a 3 mois

Note : 8,8