Avec le projet Sunroof, Google se transforme en conseiller dans l'énergie solaire

De Dan Auteur - Posté le 19 juillet 2016 à 18h25 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

L'initiative vient de quelques ingénieurs de chez Google qui ont mis en place une plateforme qui vise à conseiller les américains dans l'investissement dans l'énergie solaire tout en combinant des données issues de Google Maps. 

Accompagner les particuliers et les entreprises dans la transition énergétique

Lors de la COP21, qui s'est tenue fin 2015 à Paris, les différents chefs d'Etats de la planète ont décidé de mener plusieurs actions pour limiter la hausse des températures et réduire les émissions de gaz à effet de serre qui sont les principaux responsables du réchauffement climatique. Nombreux sont les acteurs de l'énergie qui proposent de développer des technologies nouvelles pour mettre en avant les énergies vertes comme des centrales solaires ou des éoliennes mais pour que la transition énergétique puisse se réaliser, il faut que les citoyens du monde fassent un effort individuel. Si l'on en croit la Solar Energy Industries Association, aux Etats-Unis, les panneaux solaires correspondrait à 22 000 mégawatts soit assez d'énergie pour alimenter l'équivalent de 4,6 millions de foyers américains. Le secteur de l'énergie solaire ne cesse de croitre et le pays a aussi battu récemment, le record historique de 1400 mégawatts d'énergie solaire installée. Cependant, même avec cette croissance incroyable du secteur et la baisse du coût de l'équipement, les Etats-Unis n'exploitent pas encore assez le solaire. C'est à partir de ce constat que Google a développé le projet Sunroof pour conseiller les particuliers, mais aussi les entreprises, dans le but de leur expliquer s'il est utile ou non d'investir dans l'équipement solaire.

Devenir la référence dans l'énergie solaire 

Sunroof est donc une plateforme gratuite qui utilise les données de Google Maps et les combine avec l'ombre des bâtiments, des arbres, des données météorologiques, les crédits d'impôts pour accompagner l'utilisateur dans sa volonté d'investir dans l'énergie solaire. Le service est très simple d'utilisation puisqu'il faut juste indiquer une adresse dans un formulaire puis c'est un algorithme qui va dresser un bilan sur le type de matériel et l'orientation qui sont les plus favorables pour l'internaute. Mais ce n'est pas tout : Sunroof établit également une estimation des économies sur une année que va réaliser le foyer après son passage à l'énergie solaire. 

De plus, Google permet de mettre en relation l'utilisateur avec des fournisseurs de panneaux solaires de la région et propose de répondre à toutes les questions fréquemment posées dans ce domaine. En gros, le projet Sunroof veut devenir la référence en la matière et c'est en bonne voie !

Lors de son lancement en août 2015, le service n'était disponible que dans la ville de Boston, dans la baie de San Francisco et à Fresno. Sunroof s'est développé au fur et à mesure un peu partout dans le pays et couvre neuf des états les plus ensoleillés des Etats-Unis (dont la Californie, le Nevada et l'Arizona). Pour l'heure, il n'est toujours pas disponible en Europe. Mais ce projet montre l'engagement qu'a Google dans la lutte contre le réchauffement climatique et la préservation de l'environnement. Espérons que cette plateforme puisse un jour se propager sur l'ensemble de la planète afin de permettre à chacun de devenir un acteur et être conseillé et accompagné dans la transition énergétique.

Une erreur ?

Mots-Clés : googlesunroofprojetconseilénergie solairepanneaux solairestransition

Source(s) : sciencedump.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par Vérité , il y a 3 ans via l'application Hitek :

Google veut être partout

Répondre à ce commentaire

Par nawek, il y a 3 ans (en réponse à Vérité ):

google veut être prêt a tout

Répondre à ce commentaire

Par Bengt, il y a 3 ans :

Y'a moyen que ça soit très puissant cet outil !
Après on sait bien ce qui attire Google, mais c'est un outil intéressant !

Répondre à ce commentaire

Par KnarWC, il y a 3 ans :

un titre du genre "avec le projet blablabla Google se transforme en Pokemon" aurait été plus vendeur.

Répondre à ce commentaire

Par Franck, il y a 3 ans :

J'ai vu un article sur sciences et avenir qui en parlait il y a quelques mois. Une startup avec une techno française fait la même chose mais en ne référençant que des artisans locaux

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 3 semaines

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 3 semaines

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 3 mois