Test GTA V : nos premières impressions

De Ariane - 16 septembre 2013 à 19:07 dans Jeux vidéo

2013/09/19/gta-5-test.jpg

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

/!\ Attention ! Cet article contient un certain nombre d'informations qui pourraient être considéré comme du spoil. Si vous souhaitez découvrir GTA V par vous même, arrêtez immédiatement la lecture et attendez minuit ^^. /!\

A la rédaction de Hitek.fr, certains sont réellement addicts aux jeu vidéos et aiment surtout découvrir toutes les nouveautés dans le domaine. Vendredi soir, on découvrait que le jeu tant attendu GTA V, qui sort officiellement le 17 septembre prochain, était déjà disponibledans certaines boutiques et plates-formes de téléchargement participatifs. Alors ni une, ni deux, notre devoir était bien entendu de le tester ce week-end et de vous donner nos premières impressions aujourd'hui.

L'histoire de GTA V

Tout d'abord, la prise en main de GTA V est facile et le tutoriel du jeu mis en place est très agréable puisque dissimulé au coeur de l'introduction de l'histoire. Cette dernière retrace un évènement clef qui va être au coeur de l'histoire survenu 9 ans auparavant : un casse organisé par Michael et Trevor (plus "jeunes") qui tourne plutôt mal.

Après l'introduction, on est immédiatement dans le bain : on suit Michael, un des personnages principaux chez un psy pas très à l'écoute (style "oui, bien sur, c'est cela, oui, ce sera 72euros"). Puis Michael sort et croise le deuxième héros du jeu, Franklin, le renseigne sur la localité d'une maison, et là, le jeu passe sur ce dernier. Le jeu a été très bien pensé pour que chaque scénario s'entrecroise avec cohérence. De nombreux passages sont fait de manière à ce que les personnages interagissent entre eux, et qu'au sein d'une même mission, on peut alterner entre chaque héros. Pour ce dernier point, le jeu le fait parfois automatiquement selon l'histoire.

On évolue très vite dans l'histoire, et on retrouve un peu le charisme du GTA San Andreas avec Franklin qui habite dans les quartiers un peu pauvres de Los Santos, avec le coté "gangsta" associé.

On joue Franklin seul jusqu'à ce qu'il doive, à cause de son "boulot", voler une voiture, mais manque de chance, celle-ci appartient à Michael et les deux protagonistes se rencontrent. Au fur et a mesure des missions de l'un et de l'autre, ils vont développer un respect mutuel. Grâce à ce passage on obtient le deuxième perso du jeu, et tout l'univers change un peu.

Avec Franklin, on avait un peu le côté gangsta, les quartiers chauds, alors qu'avec Michael, on a un homme riche, qui vit dans le luxe, mais avec une famille qui le rends fou. Ce dernier va chez le psy, (sorte de mini jeu avec interaction sociale), est un ancien gangster retiré qui profite de sa piscine. L'ambiance fait beaucoup plus "Miami Beach" (il habite d'ailleurs dans une grande villa non loin de la plage).

Quelques références à GTA IV sont faites de temps en temps : formation de l'équipe pour le premier braquage "un mec de l'Est faisait des coups à Liberty City, mais il s'est calmé" ou encore Johny Klebitz, protagoniste du DLC The Lost and damned (extension de GTA IV) qui déboule à San Andreas arrivé à la partie centrée sur Trevor, le troisième héros du jeu.

Pour conclure sur le scénario, il est très bien travaillé et mis en scène, et que chaque détail a vraiment son importance.

GTA V test et premières impressions

L'expérience GTA V

On devra attendre bien 15% du jeu pour que Michael et Franklin fraternisent, qu'ils fassent leur premier gros braquage ensemble et pour avoir ce dernier protagoniste qu'est Trevor. En effet, celui-ci s'est enfui dans le flash back d'introduction, et vit parmi les redneck et autre "bouseux" de la campagne dans les zones arides de San Andreas. Le jeu change encore du tout au tout pour l'ambiance à partir de là, vous êtes dans des zones rurales, en tracteur, en quad, à visiter des fermes. Enorme référence à la série Breaking Bad dans ce passage, vous avez une "cuisine" de Meth, avec "Chef" qui ressemble à Walter White s'il avait été mexicain. Vous vaporisez la concurrence jusqu'à avoir le monopole pour enfin aller retrouver Michael.

Le gameplay ne diffère pas énormément de son prédécesseur, GTA IV : on y retrouve toujours les mêmes touches, la conduite ne change pas non plus, le téléphone pour les contacts, les événements de missions, etc. Quelques modifications de l'ergonomie sont meilleures pour nous : roue des armes, choix des perso avec le d-pad, téléphone différent en fonction du personnage.

Le gros changement porte surtout sur le fait que chaque personnage est "indépendant" : si vous jouez Franklin, alors Michael et Trevor vont vaquer à leur occupations, et quand vous reviendrez sur l'un ou l'autre, il aura certainement changé de vêtements, bougé d'endroit, en voiture ou non, etc.

Un "problème" se pose quand même par rapport à ce changement interactif "sans chargement", que je qualifiriai plutôt de chargement masqué. La map va dézoomer de votre personnage à la façon de Google Earth, puis chercher celui que vous avez sélectionné, et zoomer progressivement sur lui. Au final, on y passe bien entre 1 et 3 minutes à chaque fois.

Un des autres points négatifs à noter, plutôt deux même, sont dus à l'excellente et gigantisme carte (et donc terrain de jeu) fournit par Rockstar. Celle-ci est tellement grande que les textures aux sols sont en général pauvre en qualité (la mousse sur le sol ne sera qu'une trace verte par exemple), c'est un détail mais on s'en rend compte. Le second, est que, du fait de la taille, beaucoup de trajets en voiture sont très longs. On prends une mission, on doit aller à tel endroit pour la faire, puis retourner au point du personnage qui donne la mission, ce qui peut aussi être franchement trop long une fois la mission terminée. Heureusement, le système de taxi de GTA IV est encore là : avec le téléphone, vous appelez un taxi, et celui-ci vous amène là où vous le souhaitez.

Exemple du même plan de différentes vues :

GTA V images textureGTA 5 image texture

Voilà pour nos premières impressions du tant attendu GTA V. On notera que le jeu a été joué sur Xbox, et qu'il se compose de 2 DVD : 1 pour installer le jeu sur la console (environ 8Go), et le 2ème pour jouer. De plus, nous ne l'avons pas encore fini de notre coté.

Petit plus que nous venons de découvrir sur le net, il semblerait que d'autres personnages ayant déjà tester GTA V auraient découvert dans le code source du jeu des lignes de code supposant que celui-ci devrait être en cours de développement sur PC (source).

Découvrez la HitekBox

Mots-Clés : Testgta vpremieres impressions

Signaler une erreur dans l'article

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par Paulito, il y a 7 ans :

Rhaaa vivement que je l'ai !!!

Répondre à ce commentaire

Par Nath1227, il y a 7 ans :

*devrait être en cours de développement*
Très bon article!

Répondre à ce commentaire

Par Clap, il y a 7 ans (en réponse à Nath1227):

Ooopssss, c'est maintenant corrigé :)

Répondre à ce commentaire

Par monkey78, il y a 7 ans :

"certains sont réellement addicts aux jeu vidéos"... en première ligne, ouille !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 4 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 5 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 6 mois