Rechercher Annuler

Guerre en Ukraine : Apple apporte son soutien face à l'invasion russe

De Tahar Sadaoui - Posté le 2 mars 2022 à 14h05 dans High-tech

Alors que le conflit continue en Ukraine, de plus en plus de personnes à travers le monde se mobilisent et se positionnent contre la Russie. Des personnes provenant d'horizons très différents ont alors tenu à montrer leur soutien, que ce soit Anonymous ou Ryan Reynolds et Blake Lively, sans oublier Elon Musk. Et les entreprises aussi montrent qu'elles ont leur rôle à jouer.

une mobilisation internationale

Depuis le début de l'offensive russe sur le territoire ukrainien, certaines grandes entreprises ont décidé de boycotter la Russie. Nous vous avions présenté hier la décision de Warner Bros., Walt Disney Co. et Sony Pictures de mettre en pause la sortie de leurs films dans le pays de Vladimir Poutine. Ils ont alors très vite été rejoint par d'autres entreprises.

Comme le déclarait le Washington Post, les principaux réseaux sociaux, tels que YouTube, Facebook et TikTok ont également pris des mesures pour interdire les organes de presse de l'État russe à travers l'Europe, bloquant ainsi l'un des principaux canal de communication de Moscou qui influence l'opinion publique sur la guerre en Ukraine. Et maintenant, Apple a rejoint la réponse au conflit.

Selon Apple, la société a "arrêté toutes les ventes de ses produits en Russie". Ceux qui, en Russie, tentent d'acheter un iPhone, un Macbook ou tout autre produit de la marque sur la boutique en ligne Apple se voient indiquer une date de livraison "actuellement indisponible". Apple a également ajouté qu'ils avaient déjà interrompu leurs exportations vers la Russie dès la semaine dernière. Par ailleurs, l'utilisation du service de paiement mobile Apple Pay aurait également été "limitée".

vers un boycott mondial de la russie ?

Alors que les plateformes comme Facebook et YouTube bloquent les médias du gouvernement russe dans l'Union Européenne, Apple est encore allé plus loin. La société a ainsi annoncé qu'elle avait supprimé les applications de Russia Today et de Sputnik News de l'App Store pour tous les pays autres que la Russie. De plus, Apple a supprimé le trafic et les incidents en direct d'Apple Maps pour l'ensemble du territoire ukrainien, dans le but d'éviter de fournir des informations qui pourraient servir aux militaires russes et ainsi protéger la population en Ukraine. Retrouvez ci-dessous la déclaration complète d'Apple :

Nous sommes profondément préoccupés par l'invasion russe de l'Ukraine et nous nous tenons aux côtés de toutes les personnes qui souffrent de la violence. Nous soutenons les efforts humanitaires, fournissons de l'aide pour la crise des réfugiés qui se déroule, et faisons tout ce que nous pouvons pour soutenir nos équipes dans la région.

Nous avons pris un certain nombre de mesures en réponse à l'invasion. Nous avons interrompu toutes les ventes de produits en Russie. La semaine dernière, nous avons arrêté toutes les exportations vers notre canal de vente dans le pays. Apple Pay et d'autres services ont été limités. RT News et Sputnik News ne sont plus disponibles en téléchargement sur l'Apple Store en dehors de la Russie. Et nous avons désactivé à la fois le trafic et les incidents en direct dans Apple Maps en Ukraine par mesure de sécurité et de précaution pour les citoyens ukrainiens.

Nous continuerons à évaluer la situation et sommes en communication avec les gouvernements concernés sur les mesures que nous prenons. Nous nous joignons à tous ceux qui, dans le monde entier, appellent à la paix.

On a alors pu constater qu'après la décision des principaux réseaux sociaux d'accentuer la vérification des faits rapportés par les médias du gouvernement russe, une baisse significative du trafic vers les services de Facebook notamment était notable. Twitter a également indiqué que son accès était restreint pour certaines personnes en Russie. Et vendredi dernier, Facebook et YouTube ont interdit la publicité des médias d'État russes, empêchant ainsi les entreprises de tirer des revenus de contenus soutenant l'invasion.

Une erreur ?

Mots-Clés : PoutinerussieUkraineGuerre en UkraineAppleboycottYoutubetwitterfacebookreseaux sociauxrussia todaysputnik news

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (6)

Par Astra, il y a 5 mois :

Quelle triste époque nous vivons n'empêche

Répondre à ce commentaire

Par papychulo, il y a 5 mois (en réponse à Astra):

Tkt poto, bientôt tout sera terminé pour de bon

Répondre à ce commentaire

Par TonkeyKong, il y a 5 mois :

Heureusement que les médias occidentaux sont les médias du bien

Répondre à ce commentaire

Par Fulgrim, il y a 5 mois :

Les sympathisants LFI, RN et Z doivent être contents en lisant la rubrique comm, comme du temps des mesures sanitaires, encore une fois ils pensent la même chose, vont-ils finirent par se fondre en un même mouvement complotiste isolationiste pro russe ? Vous le saurez aux prochaines élections...

Répondre à ce commentaire

Par Alinia, il y a 5 mois :

Cool. Donc en dehors des sanctions économiques:
- Plus de films de grands studios américain
- Plus de réseaux sociaux américain
- Plus de participation aux compétitions sportives internationales
- Pareil pour la musique etc.
- Chaque produits (Vodka etc.) se retrouvent boycottés en occident

En clair, la population russes en prend plein la face comme pas possible, et se retrouve isolée avec la seule voix pur et dur de la propagande. De plus, elle se retrouve coupée du monde par les occidentaux eux-même au nom du bien. Si je comprends certains sanctions occidentales, ces dernières, elles restent incompréhensibles pour moi.

Répondre à ce commentaire

Par glyyn, il y a 5 mois (en réponse à Alinia):

Je suis d'accord qu'au final c'est un coup dur pour la population russe, qui n'a rien demandé des décisions que sont dirigeant prends. Mais dans un sens je me dis que si cette population en à marre d'être pris en otage contre son gré. Elle fera tout pour sortir de là et finalement, c'est la population russe qui mettra fin au conflit de l'intérieur.
Poutine ne pourra pas éliminé toutes (ou du moins une grande partie) sa population parce qu'elles s'opposent à (son égo) c'est désir d'invasion.

En fait il est un peu entrain de se mordre les doigts, car son conflit et très compliqué pour lui et son pays.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.