Rechercher Annuler

Indiana Jones 5 : face aux vagues de trolls, le réalisateur du film se défend

De Alix Odorico - Posté le 6 décembre 2022 à 18h02 dans Cinéma

En pleine campagne promotionnelle, Indiana Jones 5 fait face à de nouvelles remarques (après celles émises sur la volonté de rajeunir le personnage) de la part de la twittosphère. Lassé et énervé, James Mangold, réalisateur du film, a décidé de calmer son monde en répondant sèchement concernant les vagues de trolls dont lui et son projet sont victimes. 

Première bande-annonce et premiers doutes

14 ans après le dernier opus, Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal, Harisson Ford s'apprête à ressortir le fouet et à endosser son célèbre chapeau pour une ultime aventure. Mais à l'inverse des précédents opus, l'illustre réalisateur Steven Spielberg ne sera pas aux commandes de ce 5e film de la franchise débutée en 1981. Ainsi, pour le diriger, ce sera James Mangold, réalisateur de Le Mans 66 ou Logan.

Le 1er décembre, la première bande-annonce du film prévu pour le 28 juin 2023 était dévoilée à l'occasion de la Comic Con Expérience 2022 (CCXP). L'occasion de voir que le célèbre aventurier en a encore sous la botte malgré ses 80 ans. Pourtant, Disney et Lucasfilm ont récemment fait face au scepticisme des fans face à la volonté de ramener Harisson Ford dans le passé (Mangold a révélé que l'ouverture du nouveau film devrait nous ramener à l'époque de la trilogie originale, se déroulant alors en 1944, et qu'il comptait utiliser le De-Aging sur la star hollywoodienne, une technologie numérique permettant de rajeunir le visage d'un acteur). Ainsi, nombreux sont ceux à avoir émis des doutes sur la qualité du rendu final. 

Mangold sort de ses gonds

Aujourd'hui, le réalisateur fait face à des réactions bien plus vives de la part de certains internautes. En effet, sur Twitter, des utilisateurs n'ont pas hésité à émettre des commentaires négatifs sur le film, voire à lâcher des trolls. En cause, le personnage d'Helena, la nièce de l'aventurier incarnée par Phoebe Waller-Bridge, que certains jugent présente dans le scénario uniquement pour servir de relève à l'occasion des prochains projets de la franchise. Le temps d'écran accordé à Harisson Ford fait également débat. Mangold a décidé de mettre les points sur les i en répondant sèchement.

Encore une fois, personne ne prend la relève ni ne remplace Indy. Et personne ne va se coiffer de son chapeau. Il ne sera pas non plus effacé à l'aide d'un quelconque artifice", a clarifié le metteur en scène sur son compte Twitter (...) il n'a jamais été question de tout ça, ni dans le montage, ni dans le scénario, mais les trolls vont troller, c'est comme ça qu'ils obtiennent leurs clics", a vivement lâché le cinéaste.

D'autres messages portent sur le choix de la musique et l'absence d'un orchestre dirigé par l'illustre John Williams : "Je ne peux pas vous dire comment a été composé ce morceau de la bande-annonce - mais je suspecte que ce soit un mélange des deux. Dans le film, la BO comprendra 100% de vrais instruments, dirigés effectivement par John qui a écrit sa musique. Et elle est belle !"

trous du cul de trolls !

Plus généralement, le réalisateur s'est vivement emporté face aux trolls qui pullulent sur le film et face à ces spéculations non fondées. Il invite ses détracteurs à se renseigner avant de créer la controverse, et qualifie certains de "trous du cul de trolls" :

S'il vous plaît, ne commencez pas à me fatiguer avec des arguments du genre : 'Une fois de temps un temps, un troll a raison'. Même un écureuil aveugle peut trouver une noisette, parfois. Tout ce qu'il suffit de faire, c'est de regarder des photos du tournage, de lire des interviews de l'équipe, et vous aurez assez d'infos pour commencer à faire des spéculations sauvages sur l'intrigue d'un film. La différence entre ces trous du cul de trolls et tous les autres gens, c'est qu'eux, ils essayent de tirer du fric à partir de ce qui vous touche en terme de films, ou en culture, guerre, politique... Ils lancent des spéculations controversées venant soi-disant de 'sources' pour gagner des clics. Laissez couler. FIN."

La campagne promotionnelle du film est mouvementée, et fait donc face à de nombreuses spéculations et trolls. Les réponses seront, en tout cas, apportées le 28 juin 2023, date de la sortie du film, et de la dernière sortie d'Harisson Ford, qui jouera aux côtés de Mads Mikkelsen, Boyd Holbrook, John Rhys-Davies et Antonio Banderas.

Une erreur ?

Mots-Clés : Harisson Fordindiana jonesIndiana Jones 5James MangoldtrolltrollstwittertweetsfilmCinemaDisney

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par xmattks, il y a 2 mois :

tellement triste de voir une telle icone tirer sa révérence

Répondre à ce commentaire

Par Yozora, il y a 2 mois :

déjà faire une suite après le catastrophique 4 ...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.