Rechercher Annuler

Hunger Games : les premiers chiffres du spin-off ne sont pas réjouissants

De Marie-Mathilde Peyralbe - Posté le 19 novembre 2023 à 19h09 dans Cinéma

La sortie d'Hunger Games : la Ballade du serpent et de l'oiseau chanteur, dont nous vous dévoilions la bande-annonce il y a quelque temps, est tout particulièrement scrutée en cette fin d'année. Ainsi, le magazine spécialisé The Hollywood Reporter vient d'annoncer les résultats du long-métrage, relatifs à pour son premier week-end d'exploitation dans les salles obscures américaines.

Une première place à relativiser

Selon les informations de nos confrères, le film adapté des écrits de la romancière Suzanne Collins a engrangé pas moins de 44 millions de dollars pour son premier week-end en salles. Le projet devance ainsi Les Trolls 2 : Tournée mondiale, qui récolte "seulement" une trentaine de millions. Du côté de The Marvels, la chute libre continue, avec 10 millions de recettes pour ce même week-end. Lionsgate, la société de production qui propose ce nouvel opus ancré dans l'univers d'Hunger Games, avait bon espoir de dépasser les 50 millions sur ce court laps de temps. Toutefois, les chiffres des autres pays n'étant pas encore tombés, ce score ne peut être réellement qualifié de mauvais.

Hunger Games

En revanche, force est de reconnaître l'énorme écart entre les 44 millions générés par le projet et les résultats des précédents volets, dont les démarrages respectifs avoisinent tous les 100 millions de dollars. Une différence plus que notable, qui s'explique toutefois par le caractère dérivé du nouveau récit proposé au grand public. Si La Ballade du serpent et de l'oiseau chanteur est bien l'adaptation du roman éponyme, le livre en lui-même n'a, malgré un franc succès, pas connu le même engouement que la trilogie initiale, centrée sur le personnage de Katniss Everdeen.

Des critiques enthousiastes

Si les résultats du film de Francis Lawrence, sorti huit ans après le dernier volet de Hunger Games, sont en-deçà des espoirs des studios, les spectateurs semblent réagir positivement à ce dernier. En effet, sur le site spécialisé Rotten Tomatoes, le long-métrage détient (pour le moment) le plus faible score au niveau des critiques presse, mais le meilleur concernant les retours des amateurs ! Des notes qui ressemblent à celles que l'on peut découvrir sur AlloCiné. La moyenne des critiques professionnelles s'élève à 3,1/5, mais le public plébiscite pour le moment le projet, et ce, à hauteur de 3,8/5. Une réussite à ne pas négliger, puisque les deux derniers volets de la saga - tous deux adaptés du roman final de Collins - n'ont, en dépit de beaux résultats au niveau des entrées, nullement réussi à convaincre. En ce qui concerne les recettes définitives de La Ballade du serpent et de l'oiseau chanteur, il faudra donc attendre l'arrivée d'autres chiffres avant de pouvoir véritablement statuer sur le succès commercial de l'œuvre. 

Hunger Games

Pour rappel, son intrigue se déroule une soixantaine d'années avant celle de Katniss et Peeta. On y découvre le jeune Coriolanus Snow, dernier espoir d'une lignée tombée en disgrâce au Capitole. Alors que la dixième édition des fameux Hunger Games approche à grands pas, ce dernier se voit confier la lourde tâche d'être le mentor de Lucy Gray Baird, une jeune femme appartenant aux Coveys, à savoir une troupe d'artistes se déplaçant aux quatre coins de Panem. La jeune fille s'attire vite les faveurs du public et Snow y voit l'opportunité d'une entraide plus que profitable... C'est le début d'une lutte effrénée pour survivre, parsemée d'embûches et de dilemmes, qui changera Coriolanus à tout jamais

Retrouvez Hunger Games : la Ballade du serpent et de l'oiseau chanteur, d'ores et déjà disponible dans les salles obscures.

Une erreur ?

Mots-Clés : hunger gamesCinemafilmspin-offromanbox office

Moi c'est Marie-Mathilde (mes parents n'ont pas réussi à choisir). Auteure-scénariste, j'ai été plongée dans la marmite de potion cinématographique par ces derniers - et notamment ma mère, qui m'a emmenée au cinéma voir Le Seigneur des Anneaux à l'âge de quatre ans. Quand j'étais petite, j'épluchais les magazines sur le 7e art. Même si je ne suis toujours pas bien grande, me voilà désormais passée de l'autre côté du miroir, et sans pilules de surcroît ! Aussi bien émue par Orgueil et Préjugés que Kill Bill, grande amatrice de thrillers et autres récits d'enquêtes, j'aime particulièrement écrire sur ce qui se rapporte à la littérature, aux séries et au cinéma - et me tiens toujours à l'affût des nouvelles sorties.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)
photo de profil de <strong>Hermione</strong>

Par Hermione, il y a 8 mois :

En toute objectivité il ne peut pas être moins bien qu'HG 3 et 4 hein

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.