Une IA de Google peut prédire un arrêt cardiaque rien qu’en analysant vos yeux

De Dave Padawan - Posté le 20 février 2018 à 16h52 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Les équipes de Google ont développé une intelligence artificielle qui pourra déceler toutes sortes de risques cardio-vasculaires rien qu’en analysant les yeux du patient. Une évolution qui révolutionnerait un peu plus les diagnostics dans le domaine médical.

La rétine est traversée par un vaste réseau de vaisseaux sanguins qui à eux seuls peuvent en dire long sur la santé cardiaque d’un patient. Google compte en tirer profit pour peaufiner les diagnostics dans ce domaine. Et comme souvent, la firme de Mountain View s’appuie sur l’énorme potentiel du machine learning.

ia

L’intelligence artificielle pourra analyser votre cœur à travers vos yeux

Pour entraîner son algorithme, Google a scanné la rétine de 300 000 patients. À cela s’ajoutent leurs dossiers médicaux, ce qui a permis d’établir plusieurs liens entre les fichiers d’imagerie médicale et les maladies contractées par les patients. Grâce à la puissance du machine learning et à la grande base d’informations qui l’alimente, des modèles ont mis en corrélation plusieurs signaux ainsi que les risques cardiovasculaires qui peuvent en découler, comme les crises cardiaques.

ia

Mais ce n’est pas tout. L’intelligence artificielle peut également déterminer avec précision l’âge, le sexe, la pression artérielle du patient et peut même savoir s’il est fumeur ou non. Une mine d’informations qui peut être obtenue sans aucun prélèvement sanguin.

Le système a démontré une fiabilité de 70% dans la détection des risques cardiovasculaires, un taux similaire à celui démontré par les méthodes traditionnelles les plus précises qui nécessitent l’expertise des médecins, selon le site The Verge.

Mais il n’est pas à exclure que dans un avenir proche, l’intelligence artificielle s’en sorte bien mieux que les humains comme c’est déjà le cas dans plusieurs domaines. Pour l’heure, ce système de diagnostic est encore en phase expérimentale. Il doit encore être testé de manière clinique dans des hôpitaux avant d’être — éventuellement — adopté.

Cet article a été rédigé par
un lecteur d'Hitek : Dave

Hitek donne la parole à ses lecteurs Tu veux participer ?

Une erreur ?

Mots-Clés : IAgooglearrêt cardiaqueYeux

Source(s) : The Verge

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par jeanLucasec, il y a 7 mois :

De plus en plus fort !

Répondre à ce commentaire

Par AqraVe, il y a 7 mois :

Moi je peut prédire si un homme va mourir d'un arrêt cardiaque en mesurant son tour de taille

Répondre à ce commentaire

Par onsentape, il y a 7 mois (en réponse à AqraVe):

Et mon, son intelligence avec l'orthographe ! ;)

Répondre à ce commentaire

Par Syrion, il y a 7 mois (en réponse à onsentape):

Ou encore son degré d'attention avec les fautes de frappe ! ;)

Répondre à ce commentaire

Par Khyne, il y a 7 mois (en réponse à Syrion):

Et moi, le taux d'alcool de ma bière en lisant l'étiquette.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Tab S4, une nouvelle tablette concurrente de l'iPad Pro : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Tab S4

Il y a 1 semaine

Note : 8,2
Test Shadow of the Tomb Raider : une aventure rythmée un peu vieillotte

Shadow of the Tomb Raider

Il y a 2 semaines

Note : 8
Test Dragon Quest XI : gameplay, présentation et notre avis sur le jeu

Dragon Quest XI

Il y a 3 semaines

Note : 7,25