Rechercher Annuler

Intel confirme la suppresion de 5400 postes

De William - Posté le 20 janvier 2014 à 11h49 dans Informatique

Bien que le marché des PC soit en cours de stabilisation, le géant des puces informatiques américain Intel a annoncé vendredi la suppression de 5400 postes à travers le monde cette année.

Cette annonce intervient peu de temps après la publication des résultats 2013 d'Intel. Après une année 2012 en baisse, le fabricant de puces informatiques Intel enregistre une nouvelle fois une baisse de ses revenus et de ses bénéfices en 2013. En effet, le chiffre d'affaires a baissé de 1% par rapport à 2012 pour atteindre 52,7 milliards de dollars tandis que le résultat net a chuté de 13% pour atteindre 9,6 milliards de dollars.

Alors que ses efforts pour contrer la crise tardent à payer, Intel a donc annoncé ce vendredi, la suppression de 5% de ses effectifs au niveau mondial. "Nous nous attendons à ce que notre nombre de salariés baisse d'environ 5% d'ici la fin de l'année. Nous avons terminé avec 107.600 personnes fin 2013", a indiqué un porte-parole du groupe californien, Chris Kraeuter, à l'AFP.

Intel a tout de même admis que le taux de départ naturel est de 4% au niveau mondial. La réduction de la main d’œuvre pourrait être atteinte en combinant les départs à la retraite, les redéploiements, les départs volontaires.

Intel

Le porte-parole n'a pas pour autant donner de détails sur les régions ou activités du groupe qui pourraient être touchées mais a affirmé que le remaniement des effectifs était quelque chose qu'Intel fait régulièrement, pour s'assurer que les gens qu'ils emploient correspondent à leurs priorités.

Intel a tout de même affirmé qu'elle a enregistré des signes de stabilisation au niveau du marché du PC. Les chiffres du quatrième trimestre le confirment avec une hausse du bénéfice de 2,5 milliards de dollars par rapport à la même période l'an passé et une hausse du chiffre d'affaires de 3% par rapport au quatrième trimestre précédent.

Intel souhaite désormais se concentrer sur les composants pour smartphone et tablette. Intel a pris un énorme retard sur ce marché par rapport à son concurrent Qualcomm qui équipe de nombreux appareils mobiles. Le nouveau directeur général Brian Krzanich, arrivé aux commandes en mai, a affiché son intention de relancer l'offre de puces et de plateformes mobiles.

Brian Krzanich s'est dit absolument convaincu de la capacité d'Intel à fournir des composants pour appareils mobiles en se focalisant plus particulièrement vers les tablettes asiatiques. De ce fait, Intel espère quadrupler les ventes de tablettes utilisant ses produits cette année.

Une erreur ?

Source(s) : Le Point

Mots-Clés : IntelSuppressionpostes

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)

Par William, il y a 8 ans :

C'est vraiment dégueulasse ces suppression de postes !!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.