Rechercher Annuler

Johnny Depp : sa nouvelle action en justice ne sert à rien, Amber Heard serait protégée

De Tiphaine Elsener - Posté le 31 mai 2021 à 12h37 dans Insolite

Récemment, Johnny Depp a réalisé une nouvelle action en justice visant à découvrir si Amber Heard avait bien, oui ou non, réaliser les dons qu'elle avait promis à deux oeuvres de charité. Si cette dernière ne les a finalement pas réalisé, elle pourrait encourir une peine réservée à ceux qui se sont parjurés (avec une peine de prison pouvant aller jusqu'à quatre ans d'enfermement). Nous faisons le point sur le sujet, maintenant qu'une première partie de l'affaire a été portée devant une juge.

La dernière action en justice de Johnny Depp

Amber Heard, après sa rupture avec Johnny Depp, avait déclaré ne pas vouloir l'argent de son ex-mari, et s'était de ce fait engagée à faire don des 7 millions de dollars reçus comme indemnités à deux oeuvres de charité, qui sont le Children's Hospital Los Angeles (l'hôpital pour enfants de Los Angeles), et l'ACLU (L'Union américaine pour les Libertés Civiles). Cette promesse de dons lui avait attiré la sympathie de nombreux fans à travers le monde, et, selon Johnny Depp, avait participé à la blanchir dans les précédentes affaires qui l'ont conduites au tribunal, et notamment dans l'affaire de diffamation qui opposait l'acteur au journal The Sun. En effet, le juge de l'affaire avait expliqué que Amber Heard ne pouvait pas être la grande croqueuse de diamant que l'on disait si cette dernière avait bien fait don des 7 millions de dollars reçus.

Or, le DailyMail a précédemment révélé (en janvier dernier), que Amber Heard n'avait versé que 100 000 dollars sur les 3,5 millions promis à l'hôpital pour enfants de Los Angeles. Johnny Depp a alors cherché à savoir si Amber Heard avait réalisé un parjure, et a déposé une motion de contrainte pour obliger l'ACLU à coopérer et à donner le montant du don qui a été effectué par Amber Heard (si don il y a bien eu).

L'avocate de Amber Heard prend la parole

Maître Elaine Bredehoft, avocate de Amber Heard, a récemment affirmé, dans le cadre d'une première séance qui s'est tenue au tribunal et qui a été rapportée par nos confrères de RadarOnline, qu'il n'y avait absolument aucun lien entre l'enquête initiale qui porte sur Johnny Depp et Amber Heard pour violences physiques, et la nouvelle action en justice de Johnny Depp, qui accuse Amber Heard de parjure. L'avocate de Amber Heard a ensuite continué en expliquant que le LAPD (Los Angeles Police Department) avait nié à plusieurs reprises l'existence d'une enquête sur Amber Heard, et a de plus affirmé que ce département n'enquête pas sur les parjures. Elle affirme donc que Amber Heard n'est actuellement pas sous le coup d'une enquête.

À son tour, Elaine Bredehoft a donc tenté de contre-attaquer, et a accusé l'avocat de Johnny Depp, Maître Adam Waldman, de "vouloir tenter d'attiser la haine et de vouloir porter préjudice à Amber Heard pour un prochain jury". Ce faisant, Maître Bredehoft a demandé au juge Penney S. Azcarate de rejeter l'affaire. L'équipe d'Amber Heard a invoqué plusieurs raisons pour expliquer qu'il fallait rejeter cette affaire, et notamment la raison suivante : 

Le délai de prescription pour le parjure en Californie est de trois ans et a expiré depuis longtemps, donc une enquête, des accusations, pire encore, une condamnation, et encore pire encore, une peine de prison, sont choses impossibles.

Etant donné que le divorce de Johnny Depp et de Amber Heard fait des vagues depuis 2016, il est en effet tout à fait possible que Amber Heard ait promis ces dons il y a plus de trois ans, néanmoins, l'actrice a de nouveau évoqué ces dons au tribunal lors de l'affaire de diffamation.

La juge Penney S. Azcarate a reconnu quant à elle que, pour le moment, cette action en justice ne reposait sur aucune base juridique solide. Ella a cependant déclaré que Amber Heard devrait déposer un dossier de 25 pages auprès de la Cour avant le 14 juin prochain, et qu'elle devrait se présenter dans le cadre d'une nouvelle audience le 22 juillet 2021, afin d'approfondir le sujet. Il faudra certainement attendre cette date avant d'en savoir davantage sur cette nouvelle affaire de parjures. Reste à savoir en effet si, comme le pense Elaine Bredehoft, Amber Heard est protégée contre ces accusations, ou non. Et si vous voulez rattraper tous les épisodes manqués sur les affaires qui opposent Johnny Depp et Amber Heard, vous pourriez vouloir connaître le lien qui les unit directement à Elon Musk, qui a été assigné à comparaître devant les tribunaux, lui aussi.

Une erreur ?

Source(s) : RadarOnline

Mots-Clés : johnny deppamber heardplainteaction en justiceprotégéeavocatetribunalElaine Bredehoftparjuredonsoeuvres de charité

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (10)

Par Graillou, il y a 1 an :

Des histoires de riches pour les riches. Si tonton Alfred avait fait du parjure face à tata Louisa, ben il ne se serait strictement rien passé parce que ni l'un ni l'autre n'aurait eu l'argent nécessaire pour mener des actions en justice aussi longues mdrr.

Répondre à ce commentaire

Par Sienna, il y a 1 an :

Elle est tellement protégée qu'elle a de nouveau demandé à ce que le juge abandonne le procès. Elle en ai à sa troisième tentative d'essayer d'annuler ce procès pour ne pas avoir à paraître devant les 7 jurés. Quand à Johnny, il continue de sortir les preuves.

Répondre à ce commentaire

Par Sienna, il y a 1 an :

Elle est protégée d'avoir menti pour les faits de mai 2016 mais pas pour avoir de nouveau menti dans ses déposition écrites faites en 2019 notamment où elle remet en question l'intégrité de 4 policiers qui étaient dépêcher sur place le soir du 21 mai 2016. Les body cam des policiers ne reflètent pas ce qu'elle a déclaré dans sa déposition.Elle a dit que le penthouse était détruit, vin partout sur le sol, les mûrs, vin sur les tapis, chandeliers en acier brisés par une bouteille de vin, fleurs, fruits, bougies, bouteilles de vin brisés, trou dans la porte d'entrée...et y a rien de tout ça sur les images de la body cam de la police.

Répondre à ce commentaire

Par Sienna, il y a 1 an :

Quand les flics sont arrivés, y avait 3 femmes dans le salon, et le flic à poser cette question : "qui est Amber?" Amber dit que ce soir là, elle avait reçu un téléphone en plein visage façon lanceur de base ball ! Bizarre que le flic pose cette question si Amber avait bien une blessure ou un énorme cocard à l'oeil ..

Répondre à ce commentaire

Par Sienna, il y a 1 an :

Amber est incapable de dire la vérité, on en a la preuve lors des divers emails échangés entre l'ACLU, les avocats ...

Genre, un responsable de l'ACLU demande à Amber si cela ne la dérange pas de parler de son expérience de victime de violences...

Elle commence alors à écrire l'article qui sera publié en 2018 dans le Washington Post.

Et donc elle raconte comment elle a vécu sa sortie du tribunal pour sa demande d'ordonnance restrictive temporaire contre Johnny Depp dans des mails, et ce qu'elle raconte par écrit ne correspond en aucun cas à ce que l'on observe et entends dans la vidéo de sa sortie du tribunal du 27 mai 2016.

Répondre à ce commentaire

Par Murgovaure, il y a 1 an via l'application Hitek :

En tout cas... Elle ne pourra jamais le dé-sucer. Victoire Johnny Depp ! :)

Répondre à ce commentaire

Par Sienna, il y a 1 an :

Le log de la police concernant l'incident du 21 mai 2016 indique ceci :

21/05/2016 à 21h22 : la victime nous informe d'une dispute verbale et refuse de donner plus d'informations. Donner carte de visite.


4 policiers ont vu Amber ce soir là, le premier set était présent à 21h04 et sont répartis à 21h19. Puis le second set de policiers sont arrivés à 22h22 et sont repartis à 22h28. Le second set de policiers était équipé de bodycam.

Répondre à ce commentaire

Par Sienna, il y a 1 an (en réponse à Sienna):

L'officier Saenz, qui forme les policiers a constaté les violences conjugales et qui faisait parti du premier set présent ce soir là, a de nouveau confirmer dans sa déposition ayant eu lieu le 31 mars dernier, que Amber n'avait ni bleu, ni blessure ni gonflement sur le visage et qu'aucun dommage matériel n'avais été constaté ce soir là. Elle a dit également qu'elle ne pouvait attribuer le titre de victime de violences conjugales à Amber car elle ne l'était pas ce soir là.

Répondre à ce commentaire

Par Sienna, il y a 1 an :

Amber et Johnny ne se sont plus vu depuis le 21 avril 2016.

Le 21 mai 2016 à 17h, Johnny envoie un texto à un ami disant "en route pour prendre quelques affaires et rompre..des papillons dans le ventre...je me déteste..."


Amber envoie plusieurs texto à Johnny lui demandant de la prévenir quand il arrivera au penthouse 3.


Johnny arrive au penthouse dans les 19h, ses deux gardes du corps attendent dans le hall à l'étage des 5 penthouses appartement à Johnny.

A 20h30, Johnny et ses gardes du corps quittent les lieux.

20h30, appel anomyme reçu au 911 pour un incident en cours. La victime est une certaine Amber et le petit ami se nomme Johnny Heard.

21h04, deux policiers sont sur les lieux.

Répondre à ce commentaire

Par Moira, il y a 1 an :

C'est marqué sur le visage d'Amber qu'elle est sadique et se joue des autres. On peux pas manquer le côté malsain de son visage. Toujours cet air hautain, nez et menton levés signe qu'elle se sent toujours supérieur aux autres. Regardez plusieurs photos ou interview, on peux pas le manquer.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.