Rechercher Annuler

Johnny Depp : son coup de cœur pour un acteur français sur le tournage de Maïwenn

De Marie-Mathilde Peyralbe - Posté le 15 mai 2023 à 15h00 dans Cinéma

Après plusieurs années d'opprobre, le célèbre Johnny Depp est de retour sur nos écrans, de surcroît dans un film originaire de l'Hexagone. Si le tournage du nouveau projet de Maïwenn a été chaotique, la star ne tarit pas d'éloges quant à l'un de ses collègues français.

Jeanne du Barry, drame social et romantique

Le nouveau film de la réalisatrice s'articule autour d'une figure féminine bien connue, à savoir Jeanne du Barry, née Vaubernier. Cette fille du peuple, désireuse de s'élever dans la société, use de son charme pour sortir de sa condition. Son amant, le comte Du Barry, organise une rencontre entre la jeune femme et le monarque Louis XV. Une entreprise couronnée de succès, puisque les deux êtres ont un véritable coup de foudre l'un pour l'autre. Particulièrement séduit, le souverain décide même de faire de la nouvelle venue sa favorite officielle. Seulement, la cour voit d'un mauvais œil l'ascension de cette femme de « basse naissance »...

un tournage sous haute tension ?

Maïwenn comme Johnny Depp ont tous deux un caractère bien trempé. Il n'est donc pas surprenant que leur collaboration génère de nombreuses étincelles ! A Première, la cinéaste revient sur les affrontements qui ont pu survenir entre l'Américain et elle. Elle évoque notamment un incident en particulier. En effet, les équipes de Depp lui avaient expliqué que venir frapper à la porte de la loge du comédien était tout bonnement inconcevable. 

Or un jour, je l'ai fait quand même.

Selon la scénariste, son attitude a été vue d'un très mauvais œil par l'acteur, qui a pris cela comme une intrusion en bonne et due forme. Maïwenn lui a alors expliqué que, si la pratique est certes peu commune en Amérique, il n'en va nullement de même pour les tournages français ! Un autre point potentiellement problématique n'était autre que la manière de diriger. Si l'on en croit l'ex-femme de Luc Besson, les stars ne se font "pas vraiment diriger" en Amérique. Sur cet aspect, Johnny Depp et elle ont trouvé un terrain d'entente : elle tournait pour chaque scène la proposition de l'acteur, mais il rejouait ensuite la prise en prenant en compte ses directives. Une manière maligne d'avoir ensuite le choix lors du montage !

Le déclaration d'amour de Johnny Depp

Outre la présence de la star bilingue, on ne retrouve que des comédiens français au fil de l'œuvre. A Télé-Loisirs, Johnny Depp confie son plaisir de travailler de nouveau avec Pascal Greggory, et complimente également Pierre Richard. 

Je ne connaissais pas Pierre Richard, mon maréchal de Richelieu, mais je sais que c’est une légende.

Plus encore, un autre interprète a tout bonnement conquis celui qui prête ses traits au Capitaine Jack Sparrow. En effet, Depp a été subjugué par la prestation de celui qui campe son premier valet de chambre, à savoir Benjamin Lavernhe.

Benjamin Lavernhe

La star ne mâche pas ses mots le concernant, puisqu'il assure avoir "rarement vu un acteur aussi doué", rien que ça ! Leur collaboration s'est déroulée à merveille et la star salue le côté "collaboratif" de son partenaire de jeu.

Je voudrais pouvoir travailler avec lui sur tous mes futurs films.

De touchantes paroles qui doivent flatter le talentueux sociétaire de la Comédie-Française. Avant Jeanne du Barry, Lavernhe s'est illustré dans de nombreuses œuvres, de Mon inconnue à De grandes espérances en passant par Le Sens de la fête. Il sera présent à Cannes pour un autre film que celui de Maïwenn, puisqu'il incarne le célèbre Abbé Pierre dans un nouveau biopic très attendu. Un talent à suivre de très près, donc !

Une erreur ?

Mots-Clés : johnny deppCinemaCannesfilmMaïwenn

Moi c'est Marie-Mathilde (mes parents n'ont pas réussi à choisir). Auteure-scénariste, j'ai été plongée dans la marmite de potion cinématographique par ces derniers - et notamment ma mère, qui m'a emmenée au cinéma voir Le Seigneur des Anneaux à l'âge de quatre ans. Quand j'étais petite, j'épluchais les magazines sur le 7e art. Même si je ne suis toujours pas bien grande, me voilà désormais passée de l'autre côté du miroir, et sans pilules de surcroît ! Aussi bien émue par Orgueil et Préjugés que Kill Bill, grande amatrice de thrillers et autres récits d'enquêtes, j'aime particulièrement écrire sur ce qui se rapporte à la littérature, aux séries et au cinéma - et me tiens toujours à l'affût des nouvelles sorties.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par Clem.lpl21, il y a 1 an :

J'adore Benjamin Lavernhe, on ne parle pas assez de lui <3

Répondre à ce commentaire

Par papayouga, il y a 1 an :

Pierre Richard rules !!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.