Joy-Con Drift : un joueur gagne son procès contre Nintendo

De Chromerit Auteur - Posté le 16 septembre 2020 à 14h19 dans Insolite
13réactions !
1 commentaire

Nintendo fait face depuis la sortie de sa toute dernière console à des problèmes récurrents concernant les Joy-Cons Drift. Un joueur, sans doute plus motivé que les autres, a fait valoir ses droits à ce sujet directement au tribunal

Le problème du joy-con drift

Depuis la sortie de la Switch, Nintendo a rencontré de nombreux problèmes concernant ses Joy-Cons. Le principal problème est le Drift, c'est-à-dire qu'il est impossible aux joueurs de garder leurs personnages et leur caméra de façon immobile et, de ce fait, de pouvoir contrôler précisément leurs déplacements. L'association UFC-Que Choisir avait alors demandé à Nintendo de régler ce problème au plus vite.

Le problème n'a cependant toujours pas été corrigé par Nintendo et affecte ainsi de très nombreux joueurs à travers le monde. Une situation qui a tout de même forcé le PDG de Nintendo à présenter des excuses publiques. Nintendo semblait ainsi avoir bien pris conscience de la défaillance de leur produit phare du moment puisqu'un lien sur leur site internet redirigeait directement les utilisateurs sur la procédure à suivre pour faire réparer son Joy-Con. Seulement voilà, si en France les réparations semblent désormais être prises en compte systématiquement, certaines demandes, notamment Outre-Manche, ne semblent toujours pas aboutir. C'est le cas pour un joueur britannique, qui après avoir tenté plusieurs fois d'obtenir gain de cause auprès de Nintendo, a fini par faire appel à la justice.

Le joueur britannique qui a saisi la justice

Le joueur britannique qui se fait appeler "crownshots" avait constaté un problème émanant de ses Joy-Cons, et avait ainsi demandé leur réparation. Après deux tentatives infructueuses, le joueur, perdant patience, a finalement demandé le remplacement de ses deux appendices grippés. Nintendo s'oppose alors à cela, en refusant de rembourser le joueur.

Ce dernier tente donc de revoir à la baisse ses attentes, et demande au constructeur un remboursement partiel de son achat, afin de pouvoir changer les pièces défectueuses, mais Nintendo répond une fois encore par la négative. Après être passé par un médiateur, crownshots finit par saisir la justice, et dépose une plainte à l'encontre de la société à la Cour des petites créances (au Royaume-Uni, il s'agi d'un tribunal de juridiction limitée dans lequel le montant de la réclamation maximale est souvent plus faible que dans les autres tribunaux) : 

J'ai saisi toutes les informations et téléchargé des preuves. À ce moment-là, ces dernières s'écoulaient sur une période de 16 mois depuis l'achat de la console.

Le verdict est tombé récemment : le tribunal donne gain de cause au joueur, et oblige Nintendo à le rembourser. Le fait que ce joueur britannique ait pu obtenir réparation pourrait bien faire des émules Outre-Manche. 

Une erreur ?

Source(s) : Techraptor

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : joueurbritanniquejusticenintendoJOY-CON DriftcrownshotsCour des petites créancestribunal

Commentaires (1)

Par Laloupgarou, il y a 2 mois :

ça donne quand meme pas une bonne image de la société tout ça ...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 5 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 6 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 7 mois