Rechercher Annuler

Kaamelott : après Pierre Niney, Alexandre Astier avoue avoir ghosté Thomas Pesquet

De Guillaume Chagot - Posté le 25 novembre 2021 à 17h18 dans Insolite

En juillet dernier est sorti Kaamelott: Premier Volet, début d'une trilogie attendue basée dans la continuité de la série à succès d'Alexandre Astier. Sorti alors que l'astronaute français Thomas Pesquet était à bord de la Station Spatiale Internationale, Astier, fan incontesté d'espace et d'astronomie s'est assuré que l'ancien commandant de l'ISS puisse le visionner tout de même. Seulement, s'en est suivi un long "ghostage" orchestré par le réalisateur français. 

quand alexandre astier ghoste thomas pesquet

Face à la mobilisation des fans et les milliers de signatures recueillies par une pétition, Alexandre Astier a permis à Thomas Pesquet de visionner Kaamelott: Premier Volet dans l'espace, à bord de l'ISS. Une aubaine pour ce fan de Kaamelott, alors situé à 408 kilomètres de la Terre, en orbite terrestre basse.

Pesquet s'est alors empressé de vouloir remercier le réalisateur français de vive voix, en l'appelant directement sur son téléphone portable. Mais comme bon nombre de personnes en 2021 découvrant un numéro inconnu s'afficher sur son smartphone, Astier a préféré ne pas répondre, craignant d'entendre la douce voix d'un arnaqueur ou d'un démarcheur téléphonique après avoir répondu. 

"Je ne sais pas s’il a aimé, j’ai loupé son coup de fil", explique-t-il à Anne-Elisabeth Lemoine sur le plateau de l'émission de C à vous sur France 5. "Je peux vous raconter un truc qui m’énerve? Quand je reçois sur mon téléphone un numéro que je ne connais pas, je ne réponds pas, comme à mon avis beaucoup d’entre nous, parce que c’est souvent des machins de téléphone, etc... Donc je ne réponds pas. Sauf que cette fois, c’était lui de l’ISS!". 

des numéros inconnus 

Seulement, Alexandre Astier n'est pas le seul à avoir "ghosté" ce malheureux Thomas Pesquet. Dans les colonnes de Libération, l'acteur Pierre Niney, à l'affiche du film Boîte noire de Yann Gozlan, racontait avoir refusé des appels originaires de Houston, au Texas, pendant plusieurs semaines.

Derrière ces tentatives se cachait finalement le centre spatial Lyndon B. Johnson qui supervise l'ISS et se charge des communications entre la Station Spatiale Internationale et la Terre. Thomas Pesquet tentait simplement de joindre Pierre Niney pour le remercier du film, alors visionné dans l'espace. 

Une erreur ?

Mots-Clés : alexandre astierkaamelottPremier VoletfilmPierre NineyghostéISSThomas Pesquet

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par Le lézard d'Obi-Wan, il y a 3 jours :

En même tu vois un numéro que tu connais pas tu réponds pas

Répondre à ce commentaire

Par Lulzlesnoob, il y a 2 jours (en réponse à Le lézard d'Obi-Wan):

C'est ça, donc de là à parler de ghostage ...

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 3 jours via l'application Hitek :

Ca veut dire qu'il essaye de m'appeler moi aussi 6 fois par jour ?

Répondre à ce commentaire

Par Pierre, il y a 3 jours :

Pierre NINET ??? Mais d'où sort ce journaliste ? Pierre NINEY. RELISEZ VOUS. Merci.

Répondre à ce commentaire

Par Bob, il y a 2 jours (en réponse à Pierre):

Totalement raison, enculey

Répondre à ce commentaire

Par Bernard, il y a 2 jours (en réponse à Bob):

Enculet*

Répondre à ce commentaire

Par Christian B, il y a 2 jours :

De toutes façons, c'est qui, Pierre Niney ?

Répondre à ce commentaire

Par Nico, il y a 2 jours (en réponse à Christian B):

Encore un coup du loby wish

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.