Kannagi : des personnages attachants et de l'humour à chaque épisode

De Adrien Clerc Padawan - Posté le 21 mars 2016 à 17h19 dans Mangas/Comics
5réactions !
5 commentaires

Jin Mikuriya est un lycéen ordinaire. Durant son enfance, sous un arbre sacré, il a croisé une jeune femme, sauf que l’arbre a été récemment coupé et c’est Jin qui a réussi à se procurer le tronc de ce dernier. Il va en faire une sculpture à l’image de cette jeune femme. C’est à ce moment qu’un phénomène étrange se produit : une jeune femme exactement comme dans son souvenir va en sortir et se présenter en tant que déesse nommée Nagi.

Suite à la perte de son arbre sacré, elle a été matérialisée et va vivre avec notre protagoniste. Nagi a un but : éliminer les impuretés, des créatures malveillantes se présentant sous forme d’insectes. Si elles s’attachent à un humain, elles peuvent lui faire ressentir de mauvais sentiments. Grace à l’aide de Jin, qui a un don pour le surnaturel, elle pourra les éliminer. Cependant en dehors de ça c’est une jeune fille très envahissante et insouciante qui causera à Jin des tas de problèmes notamment à partir du moment  Tsugumi Aoba, une amie d’enfance responsable de lui durant l’absence de son père, apprendra sa présence chez lui.

Une comédie au sein d'un harem

Il n’y a pas grand-chose à rajouter sur la trame principale mise à part que si l’histoire semble complexe le fond est plutôt simple à comprendre. C’est une comédie où l’intrigue se jouera majoritairement sur l’évolution de la relation entre Nagi et Jin, avec un nombre de personnages féminins majoritaires pour accentuer l’effet de harem. Mais ne vous méprenez pas, tout le synopsis n’est pas fait que de d’humour grossier autour de fan service, on va juste dire que c’est présent sans gâcher l’intérêt de l’anime. De plus, il y a deux autres personnages masculins (secondaires) qui sont très attachants et correspondent bien à l’histoire, ils apportent un vrai tonus aux situations humoristiques.

Comme vous l’aurez compris les personnages annexes sont, j’ai trouvé, très drôles des fois plus que les personnages principaux. Je m’attaque maintenant à l’un des principaux défauts, c’est la lenteur de certains épisodes. Effectivement, parfois, certains ont des moments un peu longs, parfois c’est même l’épisode tout entier qui n’apporte aucun avancement ou développement à l’intrigue et c’est dommage. Quant à l’un des points forts, je dirais que c’est le sens du détail. Si on fait bien attention, on remarque que certains éléments sont calculés.

kannagi

Une fin surprenante

J’enchaine directement avec la fin de l’anime puisque elle est très troublante, tout commence à s’effondrer et on ne sait plus quoi penser. En effet, le monde du héros se remplit de doutes et l’ambiance change radicalement de joyeuse à sombre et mélancolique comme si on mettait fin à une mascarade. Et pour moi c’est un très bon point que d’avoir su faire cette rupture. La conclusion est très poétique même si certains éléments restent flous. C’est une fin bien meilleure que ce que l’anime ne laissait présager. Pour ce qui est des graphismes je vais être un peu sévère car je les trouve vraiment à la limite du passable. Certains plans sont très moyens et mis à part le chara-design de Nagi et DaitetsuHibiki, je trouve les autres personnages vraiment quelconques et les environnements sont dans l’ensemble relativement peu détaillés. Après cela ne reste qu’un élément dans l’ensemble de l’anime.

kannagi
Pour terminer sur Kannagi, je peux dire que même si l’anime est plus ou moins prévisible du début à la fin et malgré ses longueurs, il reste très agréable à regarder. De plus, le fait qu’il soit abordé de manière légère presque tout du long et qu’à la fin cette nouvelle atmosphère pesante s’installe m’a fait apprécier d’autant plus l'ensemble. Je le recommande donc et il mérite un 14/20.

Cet article a été rédigé par
un lecteur d'Hitek : Adrien Clerc

Hitek donne la parole à ses lecteurs Tu veux participer ?

Une erreur ?

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : kannagianimécritique

Commentaires (5)

Par jeanLucasec, il y a 5 ans :

Rien de spécial à dire sur cet article !

Répondre à ce commentaire

Par Yoplay, il y a 5 ans (en réponse à jeanLucasec):

Parce que d'habitude c'est différent ?

Répondre à ce commentaire

Par lol, il y a 5 ans :

Pour ma part c'est un X harem comme il y en a dix qui sortent toutes les saisons... et qui plus est pas forcement le meilleur du genre. A voir pour se vider la tête, mais rien de remarquable. Je lui mettrai plus un 8 ou 9/20...

Répondre à ce commentaire

Par lol, il y a 5 ans (en réponse à lol):

Au passage Hitek, dans les "mots-clés" Anime (qui est un japanicisme et en romaji le é n'existe pas) ou dessin animé, mais juste animé ça ne s’emploie pas pour désigner de l'animation japonaise.

Répondre à ce commentaire

Par CarXp, il y a 5 ans :

Merci pour les différents post comme celui-ci :D ça m'aide à découvrir divers animes!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 5 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 6 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 7 mois