Rechercher Annuler

Le Seigneur des Anneaux : la gaffe derrière la phrase la plus mythique de la trilogie

De Michael Garnaud - Posté le 28 janvier 2024 à 9h57 dans Cinéma

La trilogie de Peter Jackson est sans doute un des plus gros monuments du 7ème art et les répliques devenues cultes sont nombreuses, mais aujourd'hui, c'est bien une en particulier qui nous intéresse. Cette dernière cache un secret qui n'est pas sans importance.

Cette phrase culte a un secret

Il y a un peu plus de vingt-deux ans sortait au cinéma Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'Anneau et le film a immédiatement réussi à conquérir le cœur du public, mais également les louanges de la presse, sans oublier tous les fans de fantasy, qui avaient enfin le plaisir de voir sur grand écran le plus grand chef-œuvre littéraire du genre.

le-seigneur-des-anneaux_commaute-de-l-anneau_gandalf_balrog_moria

Si dès les premiers instants du long-métrage, la narration nous fait comprendre que le ton et les phrases cultes vont être nombreuses, il faut attendre la seconde partie du film pour avoir une réplique, qui va devenir la plus mythique de la trilogie.

Alors que la communauté de l'Anneau s'échine à trouver un passage pour sortir de la Moria, un Balrog se réveille et prend en chasse toute la troupe dans le dédale des mines. Cette poursuite se termine au pont de Khazad Dum ; tous les membre de la communauté traversent le pont et Gandalf assure leurs arrières en se postant au centre de l'édifice, afin de bloquer la route du Maia déchu.

le-seigneur-des-anneaux_commaute-de-l-anneau_gandalf_balrog_moria

C'est au court de cet affrontement que le célèbre magicien tout de gris vêtu lance au Balrog en frappant le sol de son baton cette fameuse phrase :

You shall not pass! (Vous ne passerez pas !)

le-seigneur-des-anneaux_commaute-de-l-anneau_gandalf_balrog_moria

Ce qui est intéressant de noter, c'est que cette réplique scandée par l'excellent Ian McKellen est toute autre dans l'œuvre littéraire. Là, où toutes les autres paroles Gandalf dans ce combat sont reprises à l'identique du livre, cette phrase diffère dans la version cinéma. Dans le roman de J.R.R Tolkien, la réplique est :

You cannot pass! (Vous ne pouvez passer !)

À la base, il était bien prévu que ce soit cette dernière que prononce l'acteur, mais lors de la prise, Ian McKellen s'est loupé et a sorti celle que nous connaissons tous aujourd'hui. Au lieu de retourner la scène, Peter Jackson a décidé de garder cette erreur.

Une erreur, ne soyons pas trop sévères et parlons plutôt d'un heureux accident. Car même si celle du livre était déjà excellente, la réplique que prononce Ian McKellen est encore plus percutante. Dans l'œuvre littéraire, Gandalf signifie au Balrog que ce dernier ne peut pas passer, dans l'adaptation cinématographique, notre valeureux Istar fait comprendre au démon que même s'il peut effectivement passer, il ne passera pas.

Cet article vous a appris quelque chose ? Ne manquez pas de découvrir en quoi Aragorn est encore plus puissant dans les romans que dans les films.

Une erreur ?

Mots-Clés : Le Seigneur des AnneauxgandalfBalrogian mckellenla communauté de l'anneauTolkienseigneur des anneaux

Passionné par la fantasy et la SF depuis le plus jeune âge, j'aime ces genres en livres, en films, en séries, en JDR... Tant qu'un scénario tient la route et que l'histoire me transporte, je suis un homme heureux.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (19)

Par medelarion, il y a 2 mois :

Merci pour cette info pertinente et Ian McKellen décidément le boss

Répondre à ce commentaire

Par Steph85, il y a 2 mois :

Merci pour ce détail, certe connu des lecteurs de Tolkien mais obscur pour le profane!

Répondre à ce commentaire

Par Steph85, il y a 2 mois :

Encore une preuve que la trilogie de Jackson est beaucoup plus respectueuse de l'oeuvre du Maître qu'une certaine série que je ne nommerai pas

Répondre à ce commentaire

Par Laidzep, il y a 2 mois (en réponse à Steph85):

Je préfère la série qui ne s'embarrasse pas d'une fidélité quelconque. Mais je ne l'apprécie, je la trouve ennuyeuse. Les intrigues et enjeux sont inintéressants. Lecteur du Trône de fer et de Harry Potter, je trouve leurs adaptations bien plus réussis. Les Anneaux de Pouvoir fait bien pâle figure face à House of the Dragons. Ça ne rend pas l'adaptation de Jackson bonne pour autant.

Répondre à ce commentaire

Par Laidzep, il y a 2 mois :

Dans le livre, la scène est bien plus contrastée. Gandalf et le Balrog sont extrêmement calme et le silence règne. Les phrases prononcées sont feutrées. Gandalf répète par 3 fois " vous ne pouvez passer. " Il n'y a pas de point d'exclamation. Le lecteur est l'absolu spectateur, au même titre que les ennemis orcs et que la communauté. Tout comme eux, ce défi ne concerne pas le lecteur, ce qui renforce de fait, la dimension essentielle et tragique du deus ex machina. Le défi de volonté ne dure qu'une demi-page, quand à l'action (bâton brisé et chute), nous devons nous contenter de 3 lignes. Nous tenons là une des forces de Tolkien. Si les actions héroïques sont si marquantes dans le Seigneur des Anneaux c'est pour leur raretés et leur brièvetés. Ceci est vrai tout le long des trois tomes. Prétendre que l'erreur de Ian McKellen est une amélioration de l'œuvre, c'est ne pas l'avoir comprise (comme Péter Jackson qui en a fait trois films d'actions). Pour cinématographique qu'elle soit, cette scène est une des nombreuses démonstration de l'incompétence de Peter Jackson à s'approprier l'œuvre. Ce n'est pas une transcendance, mais une erreur qui n'aurait pas être conservé.
Toutefois, je conçois que la subtilité et la finesse qui habitent les livres soient difficilement accessible à celui qui trouve bien trop fatiguant de ressentir pat lui-même, sans l'assistance de l'enchaînement des interminables scènes d'actions des films et ses gros plans larmoyants. N'avez-vous pas mille fois entendu le quidam, fanatique hystérique du film, renoncer à la lecture parce que " c'est lent, et ça décrit des morceaux d'herbes " ? Bah oui, la sensibilité du texte, pour être comprise, demande un peu plus de neurones que ceux requis pour ce film, qui trahit l'œuvre, sans même chercher à la travestir.

Qu'on soit clair, cette erreur retenu par un réalisateur plutôt médiocre, n'est en aucun cas une amélioration du livre, où la scène, pour son silence mortifaire et son point d'orgue extrêmement court, est infiniment plus puissante que celle du film.

Encore un étalage de votre médiocrité, Hitek, mes ne vous inquiétez pas, les défenseurs de Jackson vont accourir bien vite pour vous défendre et me traiter de " puriste élitiste " . Ce sera toujours plus simple que de réfléchir au fond de mon propos...

Reste une anecdote de cinéma... Pourquoi pas... Dommage que ça nuise à la qualité de l'adaptation, une fois de plus.

Répondre à ce commentaire

Par Topino, il y a 2 mois (en réponse à Laidzep):

Mec, tu écris un pavé pour déverser ton aigreur c’est indécent mais je précise quand même deux choses :
- Souvent tes phrases ne veulent rien dire
- Avant de parler d’erreur dans le film et d’accuser P. Jackson de tous les noms, relis toi, il y a une faute par ligne c’est affligeant.
- Bonus : tu m’as l’air tendu pète un coup ça te fera du bien.

Répondre à ce commentaire

Par Tok93, il y a 2 mois (en réponse à Laidzep):

Nheu nheu, j'ai des neurones et j'ai mieux compris Tolkien que tous ces décérébrés qui ont appréciés la trilogie de Peter Jackson parce que, vous l'ai-je dit ?, j'ai des neurones et pas vous ...

Et le meilleur moyen de vous le partager c'est avec des phrases toutes plus péremptoires et condescendantes les unes que les autres parce qu'il n'existe aucune possibilité que mes goûts ne puissent pas être l'unique bonne façon de percevoir le monde et surtout l'oeuvre de mon hauteur (supposément) favoris ...

Et puis je vous donne tous tort d'avance parce que toute personne qui n'est pas d'accord avec ce que je dis, ou (plus que probablement) la façon dont je le dis, n'est qu'une fanzouz de plus sans neurone.

Répondre à ce commentaire

Par Laidzep, il y a 2 mois (en réponse à Tok93):

Hum...

Répondre à ce commentaire

Par Laidzep, il y a 2 mois (en réponse à Tok93):

Hum... C'est l'idée, oui. Il n'a pas fallu longtemps pour qu'un spécimen comme Topito ne vienne se vautrer dans la fange, en étalant toute la miséreuse splendeur de sa médiocrité crasse, me donnant ainsi raison. Sans même evoquer la sclérose de fond qui caractérise son intervention, il est remarquable de souligner que, se plaignant de mes fautes non corrigées, il en commet 2 en 7 petites lignes. En sus, je le soupçonne de s'être appliqué, le bougre d'âne. Beau spécimen, beau spécimen.

Répondre à ce commentaire

Par Tok93, il y a 2 mois (en réponse à Laidzep):

Ca semble tout de même très impressionnant d'egocentrisme tout ça ...
Mais bon si tu vis bien avec, grand bien te fasse ;)
Seulement dommage de dénigrer toute personne qui n'apprecie pas les mêmes courants littéraires que toi (parfois on lit du Rostand, du Dostoievski, du Herbert, du Azimov, mais on aime pas le style de Tolkien) ou qui se trouverait apprécier une série de films plutôt reconnue dans le milieu (une 20ene de prix pour la trilogie réunie) mais pas aussi fidèle aux livres que tu le souhaiterais.
Tu as certainement raison quant à la fidélité des films d'ailleurs, mais que diable, pourquoi tant de hargne vis-à-vis d'une œuvre qui doit, toujours maintenant, ramener des gens découvrir et lire l'oeuvre originel ?

Mais de nouveau, grand bien te fasse ;)

Répondre à ce commentaire

Par Mr Gwily, il y a 2 mois (en réponse à Laidzep):

Regarde donc "heavenly creatures" de Jackson pour pouvoir dire qu'il est médiocre.

Répondre à ce commentaire

Par Kend, il y a 2 mois (en réponse à Laidzep):

Tout ce pavé pour dire : "J'aime pas ! Jackson il est nul !"

Bien plus simple, le message est efficace et il fait moins aigri.

Répondre à ce commentaire

Par Quentchan, il y a 2 mois (en réponse à Laidzep):

Merci pour avoir pris de votre temps pour expliquer ces différences qui semblent effectivement marquées.
Cela m'a donné envie de lire l'œuvre d'origine.
Quant à Peter Jackson, je suppose qu'il a fait ce qu'il a pu pour entretenir l'attention de son public sur plus de 3h de films c'est un véritable enjeu.
Déjà que je somnole parfois devant, je me demande si la scène tel que vous la décrivez me donnerait plus à dormir ou au contraire à m'immerger.
Il ne faut pas oublier qu'un livre n'est pas destiné à être lu en une fois et qu'on peut le poser quand on fatigue. Alors qu'on peut considérer à mon sens que le film en question avait vocation à être distribué en cinéma et donc de tenir le cinéphile captif et satisfait.
Enfin voilà merci en tout cas.

Répondre à ce commentaire

Par Drôle d'oiseau, il y a 2 mois :

Puriste élitiste !

(ou bobo péteux)

Répondre à ce commentaire

Par jonath27, il y a 2 mois :

Une très bonne œuvre, adaptée d'une très bonne œuvre, pour un public différents; d'ailleurs, tous les lecteurs sont différents aussi.

Répondre à ce commentaire

Par Bob lemoche, il y a 2 mois :

Puriste? C'est un mec qui aime la purée ?
Tok93, faut que tu rencontres des gens, faut vivre! Ton message à l'image du Balrog ne peut pas passer;)

Répondre à ce commentaire

Par Tok93, il y a 2 mois (en réponse à Bob lemoche):

*moi cherchant à comprendre ce que ma vie sociale et un Balrog ont avoir dans tous ça ?*
Après merci de t'en inquiéter, ça me touche ;)

Répondre à ce commentaire

Par Lemoche bob, il y a 2 mois :

Puriste? C'est un mec qui aime la purée ?
Tok93, faut que tu rencontres des gens, faut vivre! Ton message à l'image du Balrog ne peut pas passer;)

Répondre à ce commentaire

Par Pedrito, il y a 2 mois :

En lisant "Phrase la plus célèbre", je pensais plutôt à "Un seul anneau pour les gouverner tous et dans les ténèbres les lier"

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.