Mars One : 5 jours d’épreuves pour sélectionner les premiers colons de la planète Rouge

De Dan Auteur - Posté le 7 juin 2016 à 14h52 dans Science
8réactions !
8 commentaires

Dans le cadre du projet Mars One, son concepteur Bas Lansdorp avec le soutien d’Arno Wielders, deux ingénieurs néerlandais, veut envoyer, pour un aller simple, des humains coloniser la planète Mars en 2025. Après un appel à candidature largement médiatisé, Mars One a enregistré de nombreux postulants. Il est l’heure de préparer la sélection des 24 colons qui partiront à l’assaut de Mars.

6 groupes de 4 colons envoyés à 26 mois d’intervalle

A l’annonce de ce projet, ce n’est pas moins de 200 000 personnes venues de 140 pays différents qui s’étaient portées volontaires pour l’aventure. Au terme de cinq jours d’épreuves, ils ne devraient être plus quarante. Les futurs colons devront se confronter à des épreuves de travail d’équipe, de prises de décision, de motivation, de sociabilité et même de comportement en dehors de ces sélections. Selon la société Mars One, 90% des épreuves proposées sont issues de la NASA. Quand les 40 potentiels colons seront sélectionnés, ils seront ensuite placés à l’isolement puis interrogés comme le sont les astronautes. Après cette étape, les trente derniers seront sélectionnés puis nous connaîtrons enfin les 24 candidats qui formeront le projet Mars One, répartis en six groupes de quatre.

Une fois la première mission inhabitée prévue par Mars One en 2018 (tout comme Elon Musk le PDG de SpaceX), le premier groupe de colons devrait s’envoler pour un aller simple vers Mars d’ici 2026 puis, ils seront suivis par les autres équipes envoyées tous les 26 mois.

Une fois sur Mars

C’est un véritable challenge. Pour l’heure les seules missions menées avec succès par la NASA sont des missions robotiques. De plus, les Etats-Unis ne veulent envoyer les premiers astronautes sur Mars que d’ici vingt ans ! Parmi les sélectionnés, on retrouve un Bordelais de 37 ans, Jérémy Saget, un médecin qui est tout excité à l’idée de participer à cette mission.


Si notre Français fait bel et bien partie des colons, une fois sur Mars, il devra vivre dans des habitats restreints, Outpost Alph, et évoluer dans un environnement dont la température moyenne est de -63°C. Les colons devront donc produire eux-mêmes leur oxygène, trouver de l’eau et cultiver leur nourriture. Pour le directeur médical de Mars One, les candidats "sont suffisamment matures pour prendre une décision et la soutenir", en référence au fait qu’il s’agit d’une mission sans retour sur Terre.

Pour financer ce projet irréaliste, le concepteur mise sur des sociétés de production pour vendre les images du voyage vers Mars. D’abord intéressé, puis après s’être rétracté, le producteur Endemol aurait pu apporter pas moins de 6 milliards de dollars.

Un projet fortement critiqué

De nombreux astronautes ont réagi de façon plutôt négative à ce projet et restent très sceptiques quant à la viabilité de Mars One (notamment à la vue du planning très serré). De plus, en mars 2015, un des finalistes ne s’était pas caché pour critiquer ouvertement qu’il s’agissait d’une arnaque visant à forcer les candidats à acheter des produits dérivés vendus par la société. Enfin, des étudiants du MIT avaient analysé le projet et ont livré un rapport qui parvenait à la conclusion suivante : le premier colon devrait mourir d’asphyxie au bout de 68 jours … Bref, pas sûr d’avoir la chance de voir un jour un Loft Story martien !

Une erreur ?

Source(s) : lepoint.fr

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : mars oneMarscolonscoloniserplanète rougeprojetsélectionTV réalité

Commentaires (8)

Par Jamjam, il y a 4 ans :

Makin' bacon !

Répondre à ce commentaire

Par Jamjam, il y a 4 ans (en réponse à Jamjam):

Whoo-wee !

Répondre à ce commentaire

Par Tetios, il y a 4 ans :

C'est une belle idée pour un film ça quand même.

Répondre à ce commentaire

Par Trax, il y a 4 ans :

Vivement les anges de la télé-réalité sur Mars.

Cela devrait durer que 68 jours de souffrance pour nous selon les étudiants du MIT

Je propose même qu'on se cotise pour leur payer leurs aller-simple pour Mars.


Répondre à ce commentaire

Par Tetios, il y a 4 ans (en réponse à Trax):

Les aliens de la télé réalité.

Répondre à ce commentaire

Par Antoine, il y a 4 ans :

"trouver de l'eau"
Ouais, eh bien ils seront bien malins quand ils réaliseront qu'il n'y en a pas et qu'il faudra boire de l'urine pour survivre :D

Répondre à ce commentaire

Par Commandant Ramius, il y a 4 ans :

Mars One, le truc néérlandais est quand même une sorte d'arnaque, ils ont rien comme projet, ni comme équipement, pas de véhicule, ni d'habitats, rien de développé...

c'est du flanc.

Répondre à ce commentaire

Par lud, il y a 4 ans (en réponse à Commandant Ramius):

Exactement ! Au moins Elon Musk a un lanceur, lui...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 3 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 4 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 4 mois