Rechercher Annuler

Marvel : ces 5 références à Kang que vous aviez ratées dans le MCU

De Aubin Bouillé - Posté le 6 mars 2023 à 20h32 dans Cinéma

Ant-Man et la Guêpe : Quantumania a officiellement ouvert la phase 5 du Marvel Cinematic Universe (MCU) en introduisant le nouveau grand méchant : Kang le Conquérant. Incarné par Jonathan Majors, c’est un personnage bien connu des lecteurs de comics. Mais avez-vous remarqué que Marvel Studios a dissimulé, ça et là, des clins d’œil au super-vilain par le passé ? Voici les 5 easter eggs à Kang laissés dans les précédentes phases du MCU.

Ant-Man : une mystérieuse ville quantique

La toute première référence à Kang peut être interprétée dans le premier Ant-Man. Sorti en 2015, le film de Peyton Reed introduit le gentil Scott Lang dans le MCU. L’occasion pour Paul Rudd de rejoindre la grande famille Marvel. Ce premier volet permet également de présenter aux spectateurs le monde quantique, un univers microscopique qui évolue dans notre propre réalité, élément central de Ant-Man et la Guêpe : Quantumania.

Ant-Man

Dans l’une des dernières séquences de ce premier film, Scott Lang rétrécie à l’échelle subatomique et est témoin d’un bref aperçu du monde quantique. Au cours de son bref voyage il aperçoit notamment une mystérieuse ville dissimulée dans les décors du monde quantique. Grâce à Ant-Man et la Guêpe : Quantumania, on comprend qu’il s’agit en réalité de Chronopolis, la ville gouvernée par Kang. Apparue pour la première fois en 1992 dans Captain America Annual #11, il s’agit du siège principal de Kang dans les comics. Et elle était donc déjà introduite dans le MCU à l’occasion Ant-Man en 2015.

La Guêpe

En 2018, Peyton Reed est de retour dans l’univers Marvel avec Ant-Man et la Guêpe. Un deuxième volet qui permet d’introduire, non pas une, mais deux Guêpes d’un coup dans le MCU. En effet, si Hope Van Dyne (Evangeline Lilly) devient la Guêpe officielle du MCU, le long-métrage présente également Michelle Pfeiffer dans la peau de Janet Van Dyne, la Guêpe originelle des comics.

La Guêpe (Michelle Pfeiffer)

Ce célèbre personnage survient à la toute fin du film, quand sa famille parvient enfin à la libérer de son emprisonnement dans le monde quantique. Lorsqu’elle revient auprès de ses proches, elle laisse alors entendre qu’elle n’était pas seulement coincée dans le monde quantique, mais qu’elle était également retenue prisonnière par le temps. Une référence évidente à Kang, qu’elle a eu le privilège de rencontrer pendant son passage dans le monde quantique.

Moon Knight

La série Disney+ de Jeremy Slater a laissé aux fans quelques easter eggs concernant Kang. En effet, ce show qui développe l’univers de l’Egypte antique a donc un lien évident avec le nouveau super-vilain du MCU. En effet, le premier easter egg concerne un des hommes de mains d’Ammit. Celui-ci porte en effet une veste qui représente un dessin du pharaon Rama-Tut, un variant de Kang le Conquérant, bien connu des aficionados des comics. Le tyran égyptien fait officiellement son apparition dans la première scène post-générique de Ant-Man et la Guêpe : Quantumania.

Moon Knight

Le second easter egg dissimulé dans Moon Knight est plus subtile. Vous l’avez peut-être remarqué, mais certains épisodes de la série incluent un QR code qui renvoie vers différents liens. Le QR code de l’épisode final est lié au comics Moon Knight Annual #1 Acts of Evil. Sorti en 2019, ce numéro met en scène l’affrontement entre le Chevalier de la Lune et Kang. Ce dernier a remodelé la réalité dans le but de bannir Khonshu de l’existence. En effet, le dieu qui donne ses pouvoirs à Moon Knight est en parti responsable du bannissement de Rama-Tut, quand celui-ci tente de prendre le contrôle de l’Egypte ancienne. Pour éviter de perdre face au puissant dieu de la Lune, Kang change la réalité pour l’effacer du continuum temporel. Mais l’intervention de Moon Knight change la donne. Sans être des easter eggs vraiment explicites, la série Moon Knight fait bien référence au Conquérant.

L’invention de Tony Stark

Avant même l’arrivée de Kang, le MCU a exploité les voyages temporels à l’occasion de Avengers : Endgame. Pour changer la réalité et ramener leurs anciens amis à la vie, Tony Stark invente (un peu trop facilement) une machine à voyager dans le temps. Grâce à cette dernière, les Avengers mettent fin au plan diabolique de Thanos.

Tony Stark (Robert Downey Jr.) - Avengers : Endgame

Après avoir inventé sa brillante machine, Tony Stark a néanmoins mis en garde ses alliés avec une réplique énigmatique : you mess with time, it tends to mess back. Un dialogue qui peut se traduire par : « si vous jouez avec le temps, il a tendance à jouer avec vous en retour ». Une réplique qui fait évidemment référence à Kang, qui est l’incarnation même du temps.

L’introduction de Celui qui reste

C’est l’évidence de l’évidence. Le dernier épisode de la première saison de Loki introduit déjà Kang le Conquérant. Enfin plus exactement Celui qui reste, un variant de Kang. Déjà interprété par Jonathan Majors, c’est une version de Kang qui a survécu au temps, et demeure à la toute fin du continuum temporel.

Celui qui reste (Jonathan Majors) - Loki

Sa mission : protéger le multivers contre les versions belliqueuses de lui-même. Lorsque Sylvie décide de l’assassiner, elle bouleverse l’espace-temps, ce qui devrait avoir des conséquences dramatiques sur l’avenir du MCU.

Une erreur ?

Mots-Clés : MCUMarvelMarvel Studiosmarvel cinematic universeKangJonathan Majors

Salut, moi c'est Aubin, mais mes amis m'appellent Binbin. Je suis un énorme fan de comics, de cinéma américain et asiatique, et surtout du genre super-héroïque. Marvel, DC et autres maisons d'édition me suivent depuis ma tendre enfance. Mon adolescence a été marquée par le cinéma de Quentin Tarantino, des frères Coen, de David Fincher ou encore de Ridley Scott. Énorme amateur de Alien et Blade Runner, la science-fiction est, encore aujourd'hui, un genre que j'apprécie particulièrement. Tout comme le cinéma d'horreur qui me procure toujours un frisson inégalé.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par Cinéphile94, il y a 12 mois :

J'avoue que la ville cachée dans Ant-Man c'est stylé

Répondre à ce commentaire

Par hiloe, il y a 12 mois :

j'en ai vu des articles claqué, mais la c'est ridicule/100.
coler un pseudo lien avec les quelques phrase qui utilise le mot temps pour tout ratacher a kang, je ne sait pas a qui vous avez pomper l'article mais il ne s'est as foulé.

Répondre à ce commentaire

Par Papy_Mougeot3, il y a 12 mois :

Euh... pour Stark, vous cherchez un lien et donc en trouvez un.
Vous jouez avec le temps, ça vous revient dans la gueule = ils ont libéré Loki, Thanos est arrivé et a attaqué la Terre, Gamorra n'était plus libre... y a pas besoin de chercher de double sens, surtout que Stark ne connaît pas Kang.

Répondre à ce commentaire

Par Ted, il y a 12 mois :

Stark n'a pas créer de machine à voyager dans le temps mais gps spatio temporel permettant d'utiliser le potentiel du monde quantique et y voyager au bon moment au bon endroit et ainsi "voyager dans le temps".

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.