Rechercher Annuler

Marvel : le cas Jonathan Majors devient ingérable avec cette nouvelle enquête

De Lucas Mollard - Posté le 1 juillet 2023 à 11h02 dans Cinéma

L'affaire Jonathan Majors, démarrée en mars dernier, est le fil rouge des problèmes médiatiques d'Hollywood de 2023. L'acteur de Kang le Conquérant dans le MCU est notamment accusé de violences, d'étranglement sur sa compagne et de harcèlement dans le quartier de Chelsea à Manhattan. Après un premier procès le 20 juin, les enquêtes se multiplient, et les témoignages à charge contre l'acteur pleuvent.

Jonathan Majors : une quarantaine de témoins interrogés

L'affaire Jonathan Majors prend de plus en plus d'ampleur. Depuis sa première arrestation en mars dernier, c'est un défilé d'informations inquiétantes que les spectateurs et fans de l'acteur ne peuvent qu'observer. Son avocate, Priya Chaudhry s'était notamment exprimée à ce sujet, justifiant que son client était innocent et qu'une chasse aux sorcières était organisée contre Jonathan Majors. Depuis l'annonce de l'affaire, la star du MCU a déjà été écartée de l'adaptation cinématographique The Man in My Basement, et du biopic sur Otis Redding, Otis and Zelma. De plus, la plupart de ses partenaires l'ont lâché un à un dont The Lede Company, Entertainmnent 360 et ses publicités pour l'équipe de baseball des Texas Rangers.

Jonathan Majors procès

Mais le pire est encore à venir. Depuis mars, les témoignages se multiplient. Plusieurs femmes prétendant avoir été victimes de Majors se sont réunies et coopèrent désormais avec les autorités en charge de l'enquête. Un premier procès a eu lieu le 20 juin, dans lequel Jonathan Majors a fermement nié les faits. La prochaine audition de Majors devant le tribunal sera le 3 août, laissant encore un mois à la police pour trouver preuves et témoignages. Justement à ce sujet, ce jeudi 29 juin, le magazine Rolling Stone s'est intéressé de près à l'enquête. Dans un reportage de plus de trois mois, les journalistes ont échangé avec une quarantaine de personnes ayant connu l'acteur. Soit durant ses études à Yale, soit durant sa carrière à Hollywood ou dans la sphère privée. Résultat, une vingtaine de nouveaux témoignages anonymes évoquent le comportement parfois abusif de l'acteur, remontant parfois à plus de 15 ans. Pire : neuf sources affirment que Majors a déjà étranglé une femme qu'il fréquentait, tout en ayant une emprise émotionnelle sur elle. Une seconde femme, interrogée, serait également victime de ce dernier. Elle a résumé sa relation avec l'acteur comme une "torture émotionnelle". Voici un recueil de ce que les sources de Rolling Stone ont témoigné au magazine :

"C'est un incroyable manipulateur. C'est un maître dans l'art de montrer aux gens ce qu'ils veulent voir."

"Il a un talent indéniable, Une grande implication. Mais sa manière de jouer et de répéter est particulièrement intrusive et intimidante pour les autres." 

"Il peut être très charismatique et adorable, puis très froid et violent."

"Il a déjà eu des comportements violents sur les plateaux de tournage."

"Personne n'est surpris qu'une telle affaire surgisse. Ce n'était qu'une question de temps avec son comportement qui n'a jamais changé."

"Ses techniques de répétition étaient créatrices d'une terrible atmosphère. Pesante et intimidante. Ce n'est qu'un travail, on utilise pas un personnage pour terrifier les gens." 

Jonathan Majors oscars

Jonathan Majors : une ambiance de travail toxique ?

Jonathan Majors était admiré à Hollywood. Ses méthodes de travail, son implication pour se plonger dans un rôle ont déjà fait parler d'elles. En positif, surtout. Mais également en négatif. Sur le plateau de Devotion (2022), l'acteur aurait même fait pleurer une costumière en charge de l'acteur. L'un des membres de la production explique qu'il "aurait pris un malin plaisir à faire pleurer cette fille. Comme s'il aimait s'en prendre aux personnes les plus intimidables." Durant le tournage de Magazine Dreams (sortie prévue en décembre 2023), plusieurs employés se seraient plaints après avoir subi des intimidations de la part de l'acteur. La production aurait demandé à l'équipe technique de "laisser de la place autour de l'acteur". L'un de ses camarades de classe à Yale raconte aussi que Majors était déjà responsable de plusieurs altercations durant les cours. Au point que l'administration a envoyer un mail pour rappeler les "règles de bienséance durant les répétitions".

Jonathan Majors Creed III

L'avenir de Jonathan Majors est donc de plus en plus incertain. De plus en plus de productions ont annoncé ne plus travailler avec l'acteur présumé violent. Il doit jouer dans la saison 2 de Loki et les futurs films Avengers à venir. Marvel n'a pas souhaité communiquer à ce sujet. Il est fort probable que Marvel patiente jusqu'au nouveau procès du 3 août pour se décider, et annoncer ou non un nouvel acteur. Rappelons néanmoins que le groupe Disney n'hésite généralement pas à renvoyer les acteurs et réalisateurs qui poseraient problème au niveau de la communication de ses longs-métrages (Johnny Depp, John Lasseter, et pendant un temps James Gunn).

Une erreur ?

Mots-Clés : Jonathan MajorsMarvelMCUActeurhollywoodprocèsaffaireaccusationtémoignages

Lucas, journaliste de formation et de métier et grand amateur de jeux de stratégie, RTS et autres jeux de cartes. Rôliste dans l'âme au dé 20 capricieux. La joie de vivre et le jambon, c'est ça le secret du bonheur.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par Martine, il y a 8 mois :

Marvel aurait pas pu choisir un meilleur acteur pour Kang. Il a déjà la même personnalité et le même background que lui ahah.

Répondre à ce commentaire

Par SoJUr0, il y a 8 mois :

Les américains sont devenus fous. Un mec trop impliqué dans son travail est dangereux ?
A ce compte, on peut trouver à tout le monde un ribambelle de personnes avec des griefs. Cela d'autant plus vrai pour ceux ayant un peu de notoriété.

Répondre à ce commentaire

Par Dave Callaghan, il y a 8 mois via l'application Hitek (en réponse à SoJUr0):

À partir du moment où tu exerce des violences physiques et verbales envers tes collègues, oui, c'est dangereux. Surtout si tu as une notoriété et que des millions de personnes pourraient potentiellement s'identifier à toi (puisque c'est apparemment comme ça que les gens créent leur personnalité maintenant).

Répondre à ce commentaire

Par niudh, il y a 8 mois (en réponse à Dave Callaghan):

Condamne Tom Cruise et Edward Norton dans ce cas.

Répondre à ce commentaire

Par Aw Malick, il y a 3 mois :

Vous lৠVous ne pouvez pas attendre le verdict. Vous êtes qui pour vous gavez du malheur des autres. Vraiment nul. Allez vous couchez.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.