Ces 5 crimes terrifiants qui ont marqué l'histoire sont toujours restés sans réponse !

De Dan Auteur - Posté le 7 mars 2016 à 0h03 dans Histoire

Pour les lecteurs qui adorent les histoires de serial-killers, de meurtres, crimes horribles, cette petite sélection d'histoires totalement vraies va vous plaire. Nous vous proposons de découvrir cinq affaires mystérieuses qui se sont déroulées un peu partout dans le monde et qui sont restées sans réponse encore aujourd'hui.

Les tueurs du Brabant

De 1982 à 1985, la province belge de Brabant est la cible d’une série de crimes et de braquages sanglants. Connu aussi sous l’expression néerlandaise « bende van Nijvel » (bande de Nivelles), cet épisode se répète à plusieurs reprises sous la forme de braquages et en même temps d’assassinats sans relation directe avec l’appât du gain. Sur cette période ce n’est pas moins de 28 personnes qui sont tuées ou mortes à la suite de leurs blessures. Bien entendu, les auteurs de ces crimes n’ont jamais été découverts. Cependant, les enquêteurs ont tout de même pu reconstituer quelques éléments notamment la composition du gang où trois membres permanents surnommés le Géant, le Tueur et le Vieux parcouraient la région.

Les braquages se sont terminés en 1984 lors du braquage d’Alost où l’un des membres aurait été tué. Selon des témoins, le soir même, ils auraient vu deux hommes debout aux côtés d’un corps près d’une Golf. Dès lors, on n’entendit plus parler de ce gang.



Plusieurs théories gravitent autour de ces mystérieux crimes surtout lorsque l’on connaît la sauvagerie des tueries pour de si maigres butins. Certains imaginent un psychopathe, le Tueur, qui a influencé la bande pour commettre ces braquages et massacres gratuits et d’autres pensent qu’il y a une thèse sur la piste politique pour tenter de monter un coup d’Etat étant donné que la Belgique traversait une période politique délicate menée par les communistes. Les tueurs auraient pu être des agents spéciaux ayant pour mission de se jouer des forces de police belge et semer le chaos dans le pays.

Les meurtres de Stoneman en Inde

En août 1968, à Mumbai, on enregistre une série de meurtres très brutaux contre des SDF. Tous les meurtres se déroulent la nuit et les SDF sont matraqués à mort lors de leur sommeil. Cependant, ce n’est pas la première fois que la ville était aux proies d’une série de meurtres identiques. Entre 1965 et 1966, 19 personnes avaient été attaquées de la même manière et 9 d’entre elles avaient trouvé la mort. A cette époque, la police est arrivée à arrêter un homme qui trainait dans le quartier. Raman Raghav, un SDF était déjà connu par les services de police pour avoir passé 5 ans derrière les barreaux pour vol. Mais sans preuve contre lui, Raghav avait été libéré.

Bien entendu, à l’annonce de cette nouvelle série de crimes horribles, la panique envahit de nouveau la ville. Les habitants du quartier avaient peur de dormir dehors ou encore de dormir portes et fenêtres ouvertes. La police va organiser une grande chasse à l’homme et c’est à la suite d’une rafle qu’elle va réussir à arrêter Raghav qui passera aux aveux. Il va admettre être l’auteur de 23 crimes en 1966 et d’une douzaine en 1968. Mais il y a de fortes chances qu’il en a tué plus ! Déclaré comme schizophrène, Raman Raghav sera emprisonné à perpétuité en raison de sa maladie mentale incurable. Il y restera quelques mois avant de mourir à l’hôpital où il était sous traitement d’une insuffisance rénale.

Ces séries de crimes resteront un grand mystère. On ne saura donc jamais pour quel mobile Raghav s’est attaqué à ces SDF …

Le monstre de Florence

Derrière le Monstre de Florence, ou Il Mostro di Firenze en italien, se cache un meurtrier qui serait l’auteur de sept doubles meurtres commis entre 1968 et 1985 dans la province de Florence. Il s’agit de crimes particulièrement barbares puisqu’ils sont associés à des actes de mutilation post-mortem. Tous ces crimes touchent des couples d’amants. Ils ont été froidement abattus alors qu’ils étaient en plein ébats à l’aide d’un Beretta 70 ou d’un 22 Long Rifle à dix coups. Après ces meurtres, le pubis ou le sein gauche des femmes étaient envoyés par la poste au procureur de la République de Florence.



Bien que l’on parle du Monstre de Florence au singulier et avec le peu de preuve que la police a pu récolter, on ne peut pas dire s’il le tueur agissait seul. Au cours des années, ce sont pas moins de 100 000 personnes qui ont été interrogées et une douzaine de suspects ont été arrêtés et condamnés mais tous ont été libérés par la suite. Parmi eux, le suspect le plus probable reste Antonio Vinci d’après les théoriciens modernes ou encore Pietro Pacciani, un ouvrier agricole qui avait déjà été condamné pour le meurtre de l’amant de sa femme et pour le viol de ses filles. Le 14 février 1996, la Cour de cassation italienne l’acquitte.

En 2014, l’histoire du Monstre de Florence est relancée après l’arrestation de Riccardo Viti, un plombier de la banlieue de Florence qui était soupçonné d’avoir tué six prostituées. Ce personnage et l’histoire de ce monstre a d’ailleurs inspiré Thomas Harris pour son Hannibal Lecter.

L’assassinat de Kyllikki Saari

Le meurtre de Kyllikki Saari en Finlande en 1953 n’a pas été particulièrement atroce comme on a pu le voir dans les cas ci-dessus, mais cette affaire a marqué tout le pays en raison du mystère qui entoure la mort de cette jeune fille de 17 ans. Saari était la victime parfaite : elle retournait chez ses parents en vélo un dimanche soir et comme vous devez vous en douter, elle n’atteindra jamais sa destination. Ne voyant pas leur fille rentrer, ses parents pensent d’abord qu’elle est restée chez un ami. Mais ce n’est qu’au bout de cinq mois d’absence, qu’on retrouve son corps dans un marais près de la route où elle a disparue.



Bien évidemment, quand on remonte le corps de Saari, après tant de temps passé dans les marécages, la police n’a pas pu trouver énormément d’éléments. La seule certitude est que la jeune femme n’avait subi aucun abus sexuel. On retrouva également son vélo à proximité comme si quelqu’un l’avait déposé là bien plus tard ainsi que quelques effets personnels. Son manteau avait d’ailleurs été enroulé autour de sa tête et une branche de pin avait été plantée comme pour marquer le lieu où se trouvait le corps.



Tout le pays a suivi de près l’affaire de la petite Saari au point où ses funérailles ont attiré 25 000 personnes. Au cours de l’enquête plusieurs personnes sont suspectées comme le prêtre qui avait déjà trempé dans une affaire de harcèlement auprès de jeunes femmes et qui avait reçu une lettre de la jeune Saari quelques jours avant sa mort ou encore un ex-flic véreux dont la voiture avait été aperçue dans la région. Au total ce n’est pas moins de 300 suspects qui sont entendus dans le cadre de ce meurtre. Malheureusement pour la police, tous ont été remis en liberté. Ce n’est qu’en 1997 qu’Hans Assmann, un ancien nazi ayant travaillé à Auschwitz pendant la Seconde Guerre Mondiale et émigré en Finlande dans les années 50 et 60 avant de partir plus tard pour la Suède, va faire une confession sur son lit de mort.



Il faut savoir qu’Assmann est le suspect le plus probable dans cette affaire.  De ses confessions, on suspectera qu’il avait un lien dans l’affaire des meurtres de Lake Bottom qui a fait quatre victimes en Finlande en 1960. Il avouera aussi son implication dans la mort de Saari, causée par un accident de voiture. C’est son chauffeur qui aurait percuté la jeune fille. Pour cacher l’implication de son chauffeur, les deux hommes ont maquillé l’accident comme un assassinat. La femme d’Assmann a signalé que les chaussures de son époux étaient humides le soir du drame et que la voiture présentait quelques bosses sur la carrosserie.

L’affaire Taman Shud

Il s’agit là d’une affaire considérée comme étant l’un des plus profonds mystères australiens. Appelée aussi « Mystère de l’Homme de Somerton », nous sommes le 1er décembre 1948, il est 6h30 et le cadavre d’un homme non identifié est retrouvé sur la plage de Somerton, près d’Adélaïde dans le sud de l’Australie. Âgé d’une quarantaine d’années, l’homme porte un pull-over et un imperméable malgré la chaleur.

Le premier élément que remarque la police c’est que toutes les étiquettes des vêtements de la victime ont été arrachées. Et malheureusement pour les enquêteurs, l’homme n’a aucune pièce d’identité sur lui. Dernière chose étrange : ses empreintes dentaires et digitales ne donnent aucun résultat. Comme si cet homme n’avait jamais existé.



Du côté de l’autopsie, c’est pareil : le mystère plane autour de la mort de cet homme qui n’est ni blessé et aucune trace de poison n’est retrouvée dans son corps. Dans l’une de ses poches, on retrouve un papier où est inscrit « Taman Shud ». Ce papier semble avoir été arraché d’un livre d’une collection de poèmes The Rubaiyat of Omar Khayyam. Il s’agit d’une traduction rare. La police va tout faire pour retrouver l’exemplaire de ce livre qu’elle va retrouver sur la banquette arrière d’une voiture abandonnée sans immatriculation. Evidemment, la page du livre est bien manquante ! Et là encore, la police est bloquée : aucune carte de bibliothèque ne permet de remonter jusqu’à l’identité de la victime. Sauf à l’arrière du livre, où l’on retrouve une lettre manuscrite



Cette suite de 5 lignes de lettres semble être aléatoire, la seconde est barrée … Ce code ne nous apprend absolument rien sur l’affaire. Mais l’intérêt du public pour cet homme va être accentué par plusieurs facteurs. Notamment en raison du fait qu’elle se déroule en pleine guerre froide, que la lettre retrouvée ressemble à un code secret ou encore le fait que les gens spéculent sur une possible histoire d’amour tragique. Bref, à ce jour, personne n’a réussi à décrypter ce fameux code, ni la cause du décès ni même l’identité de cet homme …

18 commentaires

Une erreur ?

Source(s) : cracked.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : meurtrescrimesaffairenon résolusMystèreréponse

Commentaires (18)

Par Funky, il y a 5 ans :

Pour le Monstro Da Firenze, l'enquête ne revèle pas que les victimes puissent avoir un lien avec Abstergo ou les templiers ?

Répondre à ce commentaire

Par Angerfist, il y a 5 ans (en réponse à Funky):

J'ai eu la même réflexion que toi x)

Notre cher Ezio se serait fait tuer, vu le tombeur que c'était.
Quoique je pense qu'il aurait survécu et facilement... x)
Déjà que même vieux il est quasiment increvable

Répondre à ce commentaire

Par denimfan, il y a 5 ans :

" Raman Raghav sera emprihttp://minutebuzz.com/wp/…; "

Dans le deuxième cas

Répondre à ce commentaire

Par 2008, il y a 5 ans :

Hm... Je cite : "Ce papier semble avoir ETAIT arraché [...]" changez ca dans la dernière histoire :( c'est "été" pas "était"

Répondre à ce commentaire

Par Angerfist, il y a 5 ans (en réponse à 2008):

C'est pas vrai on est encore en hiver...


------>[]

Répondre à ce commentaire

Par Hello-Sweetie, il y a 5 ans :

"Province belge du Brabant" ahahahah excuse-moi Hitek mais ça serai bien que tu te renseignes en Belgique nous avons le Brabant flamand et le Brabant wallon ;)

Répondre à ce commentaire

Par Coucou, il y a 5 ans (en réponse à Hello-Sweetie):

Je suis belge aussi, encore que je serais choquer si ils ne savaient pas replacer la flandre et la wallonie (facon TF1) autant que la pour une petite faute par apport a une region., personnellement je ne connais pas tous les départements en France :)

Répondre à ce commentaire

Par salocin09, il y a 5 ans (en réponse à Hello-Sweetie):

Sauf que jusqu'en 1995 les provinces du Brabant Wallon, Brabant Flamand et la région Bruxelles-Capitale ne formaient qu'une seule province : la province du Brabant...
Faut se renseigner avant de faire son malin ;-)

Répondre à ce commentaire

Par Commandant Ramius, il y a 5 ans (en réponse à salocin09):

Un autre belge te dit merci. ;-) Vive les Belges !!!

Répondre à ce commentaire

Par Celui qui ramène sa fraise pour rien, il y a 5 ans via l'application Hitek :

On en parle de Jack l'Eventreur? Dans Syndicate ça reste un gros mystère :p

Répondre à ce commentaire

Par IceFrog, il y a 5 ans (en réponse à Celui qui ramène sa fraise pour rien):

J'ai eu la même réflexion mais je pense tout simplement que si Hitek n'en a pas parlé , c'est parce que tout le monde connait l'histoire. ;)

P.S. : bien Syndicate ? :p

Répondre à ce commentaire

Par Celui qui ramène sa fraise pour rien, il y a 5 ans (en réponse à IceFrog):

Haha dans l'ensemble c'est un très bon jeu..mais y'a des détails qui gâchent un peu quand même ;)

Répondre à ce commentaire

Par polo, il y a 5 ans :

Y'en à un c'est Frodon Mdr

Répondre à ce commentaire

Par yannouh, il y a 5 ans :

Le monstre de florence, deuxième paragraphe, "on ne peut pas dire s’il le tueur agissait seul" -> "on ne peut pas dire si le tueur agissait seul"

Répondre à ce commentaire

Par DarthSpaxx, il y a 5 ans :

Il faudrait faire plus d'articles du genre, c'est les plus intéressant je trouve

Répondre à ce commentaire

Par Ethenann, il y a 5 ans :

Le remake d'Aladdin avec Kev Adams a été oublié dans la liste ...

Répondre à ce commentaire

Par Blitzz, il y a 5 ans via l'application Hitek :

Le chien de chasse de Florencia :8

Répondre à ce commentaire

Par Tamair, il y a 5 ans :

"la panique envahit de nouveau la ville. Les habitants du quartier avaient peur de dormir dehors "

C'est vrai que ca arrive souvent à quelqu'un qui a une maison de se dire "tiens, si j'allais dormir dehors aujourd'hui ?"

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 6 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 8 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 8 mois