Rechercher Annuler

Il veut passer des vacances dangereuses et se retrouve coincé en Afghanistan

De Jordan - Posté le 18 août 2021 à 9h57 dans Insolite

Il s'appelle Miles Routledge et se fait appeler Lord Miles sur les réseaux sociaux. Ce jeune britannique de 22 ans, étudiant en physique à l'Université de Loughborough avait prévu de passer des vacances d'été pour le moins particulières. En effet, plutôt que d'aller dans des destinations classiques, il décide de partir dans les pays les plus dangereux du monde. Un projet complètement fou puisque le jeune homme a opté pour l'Afghanistan. Avec les évènements survenus dans le pays, Routledge s'est retrouvé coincé à Kaboul.

Son défi ? Profiter de vacances dangereuses

Miles Routledge décide donc de partir à Kaboul après être resté en Turquie. Il arrive dans la capitale afghane le 13 août dernier. Son plan est d'y rester six jours et de repartir. Sauf que tout ne va pas se passer comme prévu. Effectivement, les talibans ont réussi à prendre le contrôle de la capitale le 15 août.

Dans un stream, Lord Miles a tenu à rassurer les gens qui le suivent. Il y explique pourquoi il a décidé de partir dans cette partie du monde. Comme il le rappelle, il voulait passer des vacances dangereuses. Pour éviter de se retrouver dans des destinations ennuyeuses comme l'Espagne ou Londres, il recherche la liste des dix pays les plus dangereux sur la planète.

En tête de cette liste figure l'Afghanistan. Se renseignant sur la situation du pays, il prend la décision d'y aller estimant qu'il ne risquait rien du moment que "le Royaume-Uni et les Etats-Unis y étaient présents". Un pari risqué surtout quand on connaît la situation actuelle du pays et que l'on a vu les scènes effroyables de la population voulant quitter l'Afghanistan pour échapper aux talibans ces derniers jours.

En attente de savoir comment rentrer chez lui

Pour l'heure, Miles Routledge serait avec une cinquantaine de ressortissants étrangers dans une maison des Nations unies. Dans son stream, il affirme qu'il est traumatisé par son expérience : "je ne dormirai pas ce soir, j'ai vu trop de morts. Je voulais que ce périple soit une petite action de charité durant laquelle je visite un pays différent du mien, mais maintenant, je suis mentalement effondré". 

Il reconnaît également que son projet de vacances était un pari risqué : "c'est un pari que je me suis lancé et qui a mal tourné, malgré ma confiance et mes blagues". Maintenant, Routledge attend d'avoir un retour de l'ambassade du Royaume-Uni et du gouvernement de son pays d'origine. Ces derniers ne s'étaient toujours pas manifestés. Finalement, le britannique de 22 ans a annoncé ce 17 août qu'il était actuellement à Dubaï après avoir pu être exfiltré par l'armée britannique. Et à priori, il ne regrette pas cette expérience puisqu'il a expliqué que son prochain voyage serait de partir pour la Corée du Nord ...

Une erreur ?

Mots-Clés : Lord MilesMiles RoutledgevacancesdangereusesdéfiAfghanistanKaboul

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (13)

Par Goulougoulou, il y a 12 mois :

L'expérience aurait pu être intéressante....

Répondre à ce commentaire

Par fritz, il y a 12 mois (en réponse à Goulougoulou):

La barbe lui aurait bien aller :-)

Répondre à ce commentaire

Par Yop, il y a 12 mois :

Le gars visite la violence et la misère humaine comme un parc d'attraction,
Et lui a son happy ending...

Répondre à ce commentaire

Par cenlikin, il y a 12 mois (en réponse à Yop):

Houais, mais imagine les photos sur son Instagram. Il va gagner plein de follower c'est sur.

Répondre à ce commentaire

Par Glandalf, il y a 12 mois :

Il pourrait avoir 4 femmes et ne plus jamais faire le ménage ou la cuisine, je vois pas pourquoi il rentre

Répondre à ce commentaire

Par cenlikin, il y a 12 mois (en réponse à Glandalf):

Plus d'alcool, plus d'internet, 5 prières par jour dont la première vers 5 heure du mat. Je continus?

Répondre à ce commentaire

Par Passé, il y a 12 mois :

De la grosse connerie, j'ai lu plusieurs conneries de ce genre dans le passé.

Durant les batailles des guerres de la révolution et de l'empire, j'ai lu que des paysans avaient assistés de loin aux batailles au nord de lyon en 1814, puis se sont retrouvés eux-même au milieu des manœuvres en fuyant trop tard.

Dans le summun du genre guerre-spectacle, je me souviens d'une bd tuniques bleues qui reprenait une anecdote de la guerre de sécession où la bourgeoisie unioniste s'était amassée au bord d'un champ de bataille en étant sûre que ce serait une victoire pour admirer le truc, bon ça a été une défaite... Je pense qu'ils ont du se faire pillés leurs bijoux.

Ce genre d'escapades pourraient aussi faire penser aux gens qui voyageaient en régions dangereuse pendant l'époque coloniale, mais à cette époque ils ne partaient pas à l'étranger en s'attendant de recevoir un support de l'armée ou du gouvernement, de nos jours on finit par voir des polémiques d'abandon alors que le droit ne garantie rien de manière formel, même pas le rapatriement du corps (et encore heureux parce qu’entrer en guerre pour 1 gus...).

Répondre à ce commentaire

Par Steph, il y a 12 mois (en réponse à Passé):

Ou bien les familles d'un pays puissant comencant en I entrain de faire un piquenic sur une colline en applaudissant au spectacle des bombes explosants...

Répondre à ce commentaire

Par Eowya, il y a 12 mois :

Je lui souhaite d'avoir moins de chance a son prochain voyage...

Le mec va littéralement devenir un fardeau pour l'armée britanique qui a probablement d'autres chats a foutetté avec la situation en Afghanistan en ce moment, il a du bien faire chier l'état, et a potentiellement mis des gens en danger pour satisfaire son petit plaisir égoïste (On remarque qu'il fait exprès de partir là ou il y a une présence occidentale pour lui sauver le c*l, il ne s'est pas amusé a aller dans un pays ou les occidentaux sont absent... Et voilà qu'il remet ça ! Manque de chance pour lui, si les Coréens ne sont pas content, y aura personne pour le tirer d'affaire !

Répondre à ce commentaire

Par Castiel, il y a 12 mois :

Il voulait des vacances dangereuses, il est servi

Répondre à ce commentaire

Par Menekil, il y a 12 mois :

Il aurait pu aller à paris, ils aurait eu sa dose de bougnoul et autre joyeuseté du tier monde.

ougoulougoulou

Répondre à ce commentaire

Par Maz, il y a 12 mois (en réponse à Menekil):

IRL,ca begaye quand momo lui demande une clope

Répondre à ce commentaire

Par Lola, il y a 12 mois :

"il prend la décision d'y aller estimant qu'il ne risquait rien du moment que "le Royaume-Uni et les Etats-Unis y étaient présents"."

Donc si je comprend bien il veut faire le cake sur le net en profitant de la misères du monde et ceux qui vivent l'enfer au quotidien mais uniquement si lui ne risque rien.
Des vacances dangereuses mais pas trop quand même.
Pathétique.
Qu'il goûte un peu à la tolérance des Talibans, ça devrait lui passer le goût du plein air.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.