Rechercher Annuler

Netflix : après Les Misérables, ce film français vous plonge dans l'enfer d'une guerre civile

De Robin Stalin - Posté le 23 septembre 2022 à 18h04 dans Cinéma

Depuis ce vendredi 23 septembre, Netflix vous propose de découvrir un film français mettant en scène ce qui se rapproche le plus d'une guerre civile entre forces de l'ordre et jeunes d'une cité sensible. Le résultat ne plaira pas à tout le monde, mais le pari est osé !

Athena, un film qui aborde des sujets sensibles 

Netflix a beau proposer de nombreux films et de nombreuses séries, ce n'est pas si souvent que ça que la plateforme nous propose des productions françaises aussi ambitieuses qu'Athena, nouveau long-métrage réalisé par Romain Gavras (Notre jour viendra, Le monde est à toi). Le réalisateur de 41 ans est également co-scénariste aux côtés de Ladj Ly, à qui l'on doit déjà le scénario des Misérables (pas celui de Victor Hugo, mais le film sorti en 2019 et dans lequel l'on suivait la Brigade Anticriminalité de Montfermeil, dans le 93).

Et là encore, le duo s'attaque à un sujet sensible, puisqu'Athena évoque des questions telles que la vie en banlieue difficile, les bavures policières et la relation forces de l'ordre/jeunes de banlieue, le tout dans un cocktail détonnant mêlant drame, violence et réflexion, à travers des plans séquences qui plonge régulièrement le spectateur en plein dans l'action. Et si vous vous posiez la question, c'est disponible sur Netflix dès maintenant !

Guerre civile, tragédie grecque... un film ambitieux

Vous l'aurez compris, Athena, pendant une heure et demie environ, aborde des sujets sensibles et malheureusement toujours plus ou moins d'actualité. Mais comment, au juste ? En imaginant une sorte de France dystopique, dans laquelle des tensions entre polices et jeunes de cité auraient atteint un point de non retour, au point que ce n'est ni plus ni moins qu'une guerre civile qui est déclenchée. Pourquoi ? Parce que le jeune cadet d'une fratrie meurt dans des circonstances suspectes, qui vont rapidement être associées à une bavure policière. Désireux de se venger, l'un de ses frères, Abdel (Dali Benssalah) doit également gérer la situation précaire de Mokhtar (Ouassini Embarek), dealer. Rapidement, c'est toute la cité d'Athena qui va s'embraser (littéralement, en témoigne la bande-annonce du long-métrage).

A tel point d'ailleurs, que celle-ci se transforme en une véritable forteresse, au sein de laquelle la famille d'Abdel se déchire. Le but, comme l'a expliqué le réalisateur, est ici d'avoir une vision neutre et surtout non manichéenne du conflit, lequel est filmé en IMAX et raconté à la manière d'une tragédie grecque. Un film qui ne devrait laisser personne indifférent, et c'est disponible sur Netflix depuis ce vendredi 23 septembre 2022.

Une erreur ?

Mots-Clés : netflixstreamingAthenaguerre civileFranceles misérables

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (10)

Par ElPenguin, il y a 2 semaines :

Celui-là je pense que je vais lui laisser sa chance. Au moins, il a l'air d'oser tenter quelque chose.

Répondre à ce commentaire

Par Calacala, il y a 2 semaines via l'application Hitek :

Film pro racaille et anti flic

Répondre à ce commentaire

Par Calacala, il y a 2 semaines via l'application Hitek (en réponse à Calacala):

Et on va nous dire que c'est des anglais !

Répondre à ce commentaire

Par Sigismund, il y a 2 semaines (en réponse à Calacala):

Ca chouine fort à l'extrême droite

Répondre à ce commentaire

Par Haddoque, il y a 2 semaines :

Film de racailles pour les racailles lol.

Répondre à ce commentaire

Par Hubert Bonisseur de la Batman, il y a 2 semaines :

Plot Twist : c'est la fzute de l'extreme droite .

Répondre à ce commentaire

Par zoxotoboxo, il y a 2 semaines :

Toujours la même clique. Gavras, Chapiron, Cassel, Quivoron... La bobotitude provoc donneuse de leçons tournée vers la banlieue de manière obsessionnelle, et adoubée par Les Inrocks et Technikart. Rien de nouveau sous le soleil...

Répondre à ce commentaire

Par Sigismund, il y a 2 semaines (en réponse à zoxotoboxo):

Et les beaufs maugréent leur bile, rien de nouveau en effet

Répondre à ce commentaire

Par ylkz, il y a 2 semaines :

Si on regarde le film en entier je trouve pas qu'il soit pro racaille, on nous montre au contraire des débiles impossibles à raisonner alors qu'ils ont tord, on y voit pas de flics pourris ni de bavures comme dans les miserables ou dans bac nord. Pour l'aspect technique du film, je pense que c'est le film français le mieux qualitatif que j'ai pu voir :
-les plans séquences sont incroyables
-la photographie et l'étalonnage sont géniaux
-le nombre de figurants et cascadeurs coordonnés est ouf

Pour moi ce film réussi sur l'aspect technique, la musique et la mise en scene là où le cinéma français se plante systématiquement... ça fait du bien de voir qu'on est pas bons qu'à faire des films ennuyeux ou de comédie.

Répondre à ce commentaire

Par guts, il y a 2 semaines (en réponse à ylkz):

Oui mais toi tu as vu le film, contrairement à tout ceux qui le critiquent et qui le connaissent uniquement via le tweet de Zemmour et de Damien Rieu

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.