Rechercher Annuler

Nirvana : le bébé de la célèbre pochette d'album mis au pied du mur par le juge

De Tahar Sadaoui - Posté le 5 janvier 2022 à 15h21 dans Insolite

Bientôt près de 30 ans après la dissolution du groupe, le groupe Nirvana avait refait parler de lui l'été dernier, suite à la plainte déposée par Spencer Elden contre le groupe de musique. Elden, qui était apparu sous la forme d'un bébé nu sur la pochette de l'album Nevermind, avait donc déposé une plainte pour pédopornographie fin août 2021. Et dernièrement, un document judiciaire rend compte du verdict prononcé par un juge californien.

une plainte contre nirvana

Elden avait ainsi poursuivi le groupe l'année dernière, alléguant une exploitation commerciale d'images à caractère pédopornographique de sa personne, et que l'œuvre constituait une forme d'abus sexuel sur mineur. Aujourd'hui âgé de 30 ans, il a déclaré que l'image tristement célèbre lui avait causé une "détresse émotionnelle extrême et permanente" ainsi qu'une perte de salaire et de "jouissance de la vie".

Comme le rapporte la BBC, Nirvana a demandé le rejet de la plainte le mois dernier, affirmant que les arguments d'Elden n'étaient pas fondés. Leurs avocats déclaraient :

L'affirmation d'Elden selon laquelle la photographie de la pochette de l'album "Nevermind" est de la pédopornographie n'est, à première vue, pas sérieuse. Selon théorie d'Elden, toute personne possédant un exemplaire du disque serait coupable de possession criminelle de pédopornographie.

Credit : DCG

Ils ont poursuivi en notant que, jusqu'à récemment, Elden semblait plus qu'apprécier la notoriété du "bébé Nirvana" :

Il a refait la photo en échange d'une rémunération à plusieurs reprises ; il s'est fait tatouer le titre de l'album sur la poitrine [...] il a dédicacé des copies de la pochette de l'album pour les vendre sur eBay et il a utilisé ce lien pour essayer de draguer des femmes.

La requête a été déposée par les avocats représentant les derniers membres vivants du groupe, Dave Grohl et Krist Novoselic, mais également par la veuve de Kurt Cobain, Courtney Love, ainsi que Kirk Weddle, le photographe de la pochette.

The baby featured on Nirvana's "Nevermind" album cover recreated the iconic shot 25 years later https://t.co/B51fPwbCfU pic.twitter.com/y9vL6QEhJx

September 25, 2016

Le bébé figurant sur la pochette de l'album "Nevermind" de Nirvana a recréé le cliché emblématique 25 ans plus tard

le verdict du juge

Indépendamment du bien-fondé de l'affaire Elden, ils ont fait valoir que le délai de prescription pour ses réclamations avait expiré en 2011, ce qui signifie qu'il était trop tard pour intenter un procès. Mais les avocats d'Elden ont rétorqué que le délai de prescription ne s'appliquait pas ici, tant que l'album Nevermind continuait d'être vendu sous sa forme actuelle. Marsh Law, un cabinet d'avocats spécialisé dans la lutte contre les abus sur internet, avait déclaré à Variety l'année dernière dans un communiqué :

La pédopornographie est un crime éternel. Toute distribution ou tout bénéfice tiré d'une image sexuellement explicite d'un enfant crée non seulement une responsabilité de longue durée, mais également un traumastisme à vie. Cette situation est commune à tous nos clients qui sont victimes de pédopornographie activement commercialisée, indépendamment du fait que l'image ait été créée il y a longtemps.

L'équipe d'Elden avait jusqu'au 30 décembre 2021 pour répondre à la motion de rejet de Nirvana, mais n'a pas respecté le délai. En conséquence, le juge Fernando M Olguin, du California District Court, a rejeté l'affaire ce lundi, avec toutefois "l'autorisation de modifier", ce qui signifie que l'équipe d'Elden a maintenant jusqu'au 13 janvier pour déposer à nouveau l'affaire avec les modifications appropriées.

Dans une déclaration faite hier à l'AFP, l'avocat du plaignant, Robert Lewis, a déclaré qu'ils le feraient "très bientôt". 

Nous sommes confiants dans le fait que Spencer pourra faire avancer ce dossier.

Si on laisse de côté les considérations financières, cette affaire pose une question intéressante, celle de la pudeur dans l'art. Lorsque l'on regarde la définition de la pédopornographie, on retrouve une représentation à caractère pornographique d'un mineur. Et la pornographie se définit comme étant la présence de détails obscènes dans certaines œuvres littéraires ou artistiques. On considère alors quelque chose d'obscène lorsqu'il porte atteinte ouvertement à la pudeur. Toute la question est donc de savoir dans quelle mesure cette pochette de Nevermind porte réellement atteinte à la pudeur, en prenant en compte le contexte, l'époque et le domaine dans lequel elle s'inscrivait.

Photo : Renaud Monfourny

Pour en découvrir davantage sur l'envers de certaines pochettes d'albums cultes, venez découvrir cet article.

Une erreur ?

Mots-Clés : NirvananevermindSpencer Eldenmusiquealbumpochettebébécourtney love

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (7)

Par MIDORIJIN, il y a 7 mois :

J'ai lu l'info hier et franchement, bien fait pour lui.
Encore un mec qui veut porter plainte juste pour gagner du fric.
Il a très clairement surfé sur la vague qu'il était le bébé nirvana, en 2015 ou 2016, il avait même reproduit la scène (en slip bien sur, pas folle la guêpe).
J'espère vraiment qu'il va ce faire envoyer bouler pour son recours.

Répondre à ce commentaire

Par w33b, il y a 7 mois :

C'est vrai que la notion de pudeur dans l'art est assez complexe quand on y pense, d'autant qu'elle varie bcp d'une culture a une autre et à travers le temps

Répondre à ce commentaire

Par Popuchan, il y a 7 mois :

Les américains...

Répondre à ce commentaire

Par IamGroot, il y a 7 mois (en réponse à Popuchan):

Faut arrêter de généraliser hein !!!!

Répondre à ce commentaire

Par Mrgoodgift, il y a 7 mois :

cette pochette ne porte atteinte à rien du tout...

Répondre à ce commentaire

Par Psycho, il y a 7 mois :

Les c*ns, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

Répondre à ce commentaire

Par Murasame, il y a 7 mois :

S’il doit porter plainte, c’est contre ses parents, c’est eux qui ont du donner leur consentement pour prendre, utiliser et publier la photo de leur fils. Et oui, même si on donne sa bénédiction pour ce genre de choses à un groupe de garage juste pour le fun, il faut aussi s’attendre à ce que le groupe cartonne et devienne intemporel.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.