Numericable remporte SFR malgré la contre proposition de Bouygues Telecom

De Lucile - 7 avril 2014 à 9:20 dans Téléphonie

i_sfr-numericable-description.png

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Après plusieurs semaines de suspens, Vivendi a enfin fini par trancher et a annoncé samedi soir dans un communiqué que Altice, Numericable, avait été choisi pour reprendre SFR, pour la somme de 13,5 milliards d'euros et laisse 20% du capital de cette nouvelle entité à Vivendi.

Si à la base, Altice et son patron, Patrick Drahi avaient proposé 11,75 milliards d'euros, ils se sont vus obligés de proposer une meilleure offre, du fait de l'insistance du groupe Bouygues Telecom. Avec une offre de 13,5 milliards d'euros, et un capital de 20% au lieu de 32%, c'est Altice Numericable qui remporte la mise, écartant ainsi la dernière proposition de Bouygues de 15 milliards d'euros avec seulement 10% du capital. Si Patrick Drahi et son équipe se réjouissent d'avoir remporté SFR, c'est une victoire qui coûte tout de même assez chère.

Vivendi affirme que cette décision a été prise à l'unanimité, puisque le groupe explique que cette offre "correspond au projet industriel le plus porteur de croissance, le plus créateur de valeur pour les clients, les salariés et les actionnaires, et répond le mieux aux objectifs de Vivendi."

Des rumeurs indiquent que le groupe Bouygues souhaiterait porter l'affaire devant les tribunaux et voudrait contester la décision de Vivendi. Plus Bouygues contestera cette opération et plus cette dernière prendra du temps à se mettre en place correctement. Une défaite amère donc pour l'opérateur, qui mettra en marche on peut l'imaginer, si procès il y a, de nouvelles opérations et stratégies commerciales.

Durant cette compétition, le groupe de Martin Bouygues avait reçu le soutien du gouvernement. Dans un communiqué, Arnaud Montebourg, le Ministre du Redressement Productif explique qu'il sera "extrêmement vigilant quant au respect des engagements pris par Altice de ne supprimer aucun emploi et d'investir massivement dans la fibre en France."

Découvrez la HitekBox

Mots-Clés : NumericableSFRBouyguesVivendi

Source(s) : Le point

Signaler une erreur dans l'article

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par Lily, il y a 7 ans :

Dommage pour Free :/

Répondre à ce commentaire

Par KnarWC, il y a 7 ans :

Super le n°2 des télécom français qui passe fiscalement au luxembourg en se faisant racheter par une plus petite entreprise en crise.
Vive le liberalisme et le gouvernement qui va avec.
Pour Illiad leur reste qu'a racheter bouygues Télécom et on reviendra à 3 opérateurs.

Répondre à ce commentaire

Par sweeper32000, il y a 7 ans :

Très mauvais choix pour Sfr car ils vont se faire pourrir pour se choix, le gouvernement va guetter la moindre erreur pour frapper tout en demandant des comptes a numericable. Leur fin est proche

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 5 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 6 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 7 mois