Once Upon a Time… in Hollywood

Once Upon a Time in Hollywood : Mike Moh met les choses au clair concernant la polémique sur Bruce Lee

De GomeWars Auteur - Posté le 7 août 2019 à 10h55 dans Cinéma

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Un casting de rêve, un film adulé par la critique, un Tarantino en forme, voilà ce que laisse présager Once Upon a Time... In Hollywood, prévu pour le 14 août prochain dans les salles de cinéma de l'Hexagone. Seulement, quelques semaines avant sa venue, une polémique éclate et concerne l'une des scènes du film et notamment la représentation de Bruce Lee dans ce dernier. Mike Moh, interprète de la star à l'écran, a tenu à réagir.

/!\ Attention, ce qui suit contient des spoilers pour Once Upon a Time... In Hollywood /!\

la défaite d'un bruce lee arrogant

Dans Once Upon a Time... In Hollywood, les personnages de Rick Dalton et Cliff Booth, respectivement incarnés par Leonardo Di Caprio et Brad Pitt rencontrent d'innombrables célébrités de l'époque, dont Bruce Lee, devenue une légende des arts martiaux et du cinéma hollywoodien. Seulement, son portrait dans ce nouveau film de Tarantino n'a pas été appréciée par certains proches de la star, notamment sa fille, Shannon Lee, et son ancien partenaire d'entraînement, Dan Inosento. L'une juge que ce portrait laisse entrevoir "un connard arrogant", l'autre y critique un portait "prétentieux et exagéré". 

La scène polémique n'est autre qu'un affrontement entre Cliff Booth et Bruce Lee, démarré par l'arrogance de l'artiste martial qui tient absolument à y prouver ses talents. Seulement, outre son portrait tarantinien, c'est l'issue de ce combat qui n'a pas manqué d'arquer quelques sourcils car, en effet, Bruce Lee ne gagne pas. Et pour cause, le combat est interrompu alors que Booth a le dessus. Mike Moh, interprète de Lee à l'écran, a tenu à clarifier la polémique dans les colonnes de Birth.Movie.Death

"La première fois que je l'ai lu, je me suis dit : 'Wow'. Je ne vais pas vous dire ce que contenait exactement le script originel mais lorsque je l'ai lu, j'étais tiraillé intérieurement car il est mon héros. Dans mon esprit, Bruce Lee est littéralement un dieu. Il n'était pas une personne pour moi, il était un super-héros. Et je pense que c'est comme ça que la plupart des gens voient Bruce. Et la première chose à propos de ce film, c'est que c'est un film de Tarantino. Il ne va faire ce que tout le monde attend. Vous devez vous attendre à l'inattendu. La seconde, c'est que je sais depuis le départ que Tarantino adore Bruce Lee. Il lui rend hommage."

Une décision contestée par beaucoup

Si Tarantino choisit de ne pas faire gagner Bruce Lee, c'est pour permettre au personnage de Cliff Booth d'y être perçu comme un combattant hors-pair, capable d'avoir le dessus sur une telle légende, décrite comme "confiant et compétent" par sa fille. Au départ, Tarantino songeait à faire gagner Booth haut la main. Une décision contestée par plusieurs membres de son équipe, et notamment Brad Pitt, révèle Robert Alonzo, coordinateur des combats, au Huffington Post

"Je sais que Brad avait exprimé ses réticences, et nous avions tous nos préoccupations vis à vis de la défaite de Bruce. Moi en particulier, ayant vu en Bruce Lee une icône, pas seulement pour le domaine des arts martiaux, mais aussi la manière dont il approchait la philosophie et la vie, voir votre idole prendre une raclée fait mal au cœur. La manière dont il est portrayé tire vraiment sur certaines ficelles émotionnelles qui peuvent faire naître un peu de colère et de frustration."

Une erreur ?

Mots-Clés : Once Upon a Time... In Hollywoodbrad pittcombatbruce leequentin tarantinoMike Moh

Source(s) : Huffington PostBirth.Movie.DeathPremière

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Avis des internautes sur le film Once Upon a Time… in Hollywood (2)
pic

Dernier avis positif

Par Maxter, il y a 1 mois

Incroyable, une telle maîtrise du septième art.

Sans spoiler le film vous plonge durablement dans un Hollywood de 69 comme… » lire la suite

Sa note :

10
VS
pic

Dernier avis négatif

Aucun avis négatif.

Laisse un avis !

Tu as vu Once Upon a Time… in Hollywood ? Laisse un avis !

Commentaires (16)

Par Billy, il y a 2 mois :

En même temps, comment imaginer un seul instant que Bruce Lee va perdre...

Répondre à ce commentaire

Par SubScorpion, il y a 2 mois :

Faut arrêter d'idolatrer Bruce Lee aussi, JCVD le défoncerait

Répondre à ce commentaire

Par K-Vronx, il y a 2 mois via l'application Hitek (en réponse à SubScorpion):

En battle de rap?

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 2 mois (en réponse à K-Vronx):

Toi par contre tu l'as défoncé, c'était violent.

Répondre à ce commentaire

Par K Alien T, il y a 1 mois via l'application Hitek (en réponse à SubScorpion):

Jcvd defonce rien du tout à part la cocaïne arrêté de dire n'imp.

Répondre à ce commentaire

Par SubScorpion, il y a 1 mois (en réponse à K Alien T):

JCVD c'est le plus grand karateka de tous les temps et le plus balèze toutes disciplines confondues.

Répondre à ce commentaire

Par Ben, il y a 2 mois :

La question n'est pas de savoir s'il pouvait perdre ou pas. Même Bruce Lee n'avait pas hésité à exprimer ses doutes à se faire démonter par Mohamed Ali. Il était modeste mais il ne reculait pas devant un combat.

Ici c'est un Bruce Lee qui n'est pas humble et qui se fait démonter. Même sa fille disait que c'était pas un soucis que son père se fasse démonter.

Mais le fait que Tarantino le présente en tant que fanfaron dans un contexte réaliste c'est porter atteinte à son image. Parce qu'il a beaucoup fait profil pour avoir une place dans le Hollywood blanc.

La majorité de ses succès n'est pas américaine mais Hong kongaise. C'est seulement que Hollywood a vu le potentiel qu'ils ont décidé de faire marche arrière.

Répondre à ce commentaire

Par Ben, il y a 2 mois :

Bas*

Répondre à ce commentaire

Par Haddoque, il y a 2 mois :

Ce n'est qu'un film, détendez-vous l'anus un peu.

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 2 mois (en réponse à Haddoque):

Non, c'est une réputation.
Tu aimerais qu'on dise que ta mère est une connasse superficielle ?
Ou ton père un débile ?
Là c'est pareil.

Répondre à ce commentaire

Par SubScorpion, il y a 2 mois (en réponse à Kirishikey):

Faut connaitre le style du réalisateur avant de porter des propos.

Le respect envers Bruce Lee, tout le monde l'a, Tarantino se veut de choquer le spectateur.

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 2 mois (en réponse à SubScorpion):

Ah pardon, il y a une "vision artistique", donc ça change tout.
Dans le prochain Kechiche, mère Teresa sucera des bites pour récolter des dons, mais tranquille, ça sera un "hommage artistique".

Répondre à ce commentaire

Par SubScorpion, il y a 2 mois (en réponse à Kirishikey):

Propose ton idée sur Leetchi, tu tiens quelque chose, là ;)

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Kirishikey):

Le contexte a toujours son importance, en l’occurrence on a affaire à un grand réalisateur, reconnus et crédible qui utilise une personnalité publique, voir même une icone, pour porter un propos (propos que Gaetan a très bien décrit).

On a donc affaire à un procédé narratif courant qui consiste donc à désacraliser une icône pour mieux renforcer un personnage et son histoire ; autrement dit : oui, avoir une vision artistique ça change tout.


Enfin, de manière plus générale, je crois qu'accorder trop d'importance au "qu'en dira-t-on ? " à sa réputation et à l'opinion des inconnus est beaucoup plus nuisible que bénéfique.

Répondre à ce commentaire

Par Gaetan, il y a 2 mois :

Je pense que cette polémique n'est pas très pertinente... Quentin Tarantino ne dépeint jamais la réalité, il la déforme, la change au gré de ses envies. Ses films sont des hommages au cinéma : aux genres cinématographiques, à son histoire, à ses acteurs. Ainsi, faire tuer Hitler dans un cinéma dans Inglourious Basterds était pour lui l'occasion de démontrer que le cinéma est toujours mieux que la vie elle-même. Et son cinéma repose essentiellement sur cette vision des choses. "Once Upon A Time in Hollywood" a été présenté par Quentin Tarantino lui-même comme un film qui rendrait hommage aux seconds couteaux du cinéma hollywoodien : les acteurs ratés, les cascadeurs. Et le combat apparemment gagné par le cascadeur interprété par Brad Pitt contre Bruce Lee illustre cet amour de Tarantino pour les cascadeurs, qui est l'un des véritables propos du film. Bien évidemment qu'un cascadeur n'aurait pas gagné face à Bruce Lee, mais il s'agit là d'une déclaration d'amour aux cascadeurs. N'oublions pas que le personnage de Brad Pitt devait initialement être interprété par Tom Cruise, qui interprète lui-même toutes ses cascades, et que le réalisateur a confié le rôle principal de Death Proof à la cascadeuse Zoë Bell, qui interprétait son propre rôle. Donc voilà : cette scène polémique n'est pas du tout gênante, car il s'agit, une fois encore, d'un film de Tarantino, et qu'il déforme toujours la réalité pour laisser éclore une déclaration d'amour à la place.

Répondre à ce commentaire

Par SubScorpion, il y a 2 mois (en réponse à Gaetan):

C'est du Tarantino, voilà, c'est tout.

J'ai fait plus court mais tu as tout dit

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 3 jours

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 6 jours

Test Jabra Elite Active 65t : nous avons passé 2 mois avec ces écouteurs True Wireless

Jabra Elite Active 65t

Il y a 4 semaines