Les Sud-Coréens ne veulent pas de l'interdiction du Bitcoin

De Dan Auteur - Posté le 16 janvier 2018 à 16h26 dans High-tech

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

En 2017, le gouvernement sud-coréen prenait la décision d'interdire aux mineurs et aux étrangers d'ouvrir des comptes en devises virtuelles. De plus, les revenus générés par les cryptomonnaies se verraient taxées. Face à cet encadrement ultra restrictif de l'utilisation de ces monnaies virtuelles, une pétition a été lancée le 28 décembre dernier.

200.000 signataires en un mois

En effet, cette pétition qui est adressée au gouvernement du pays, demande à ce que la nouvelle réglementation sur les monnaies virtuelles ne soit pas mise en place. La pétition a récolté plus de 200.000 signatures. Par conséquent, le gouvernement est tenu de fournir une réponse officielle à la requête.

D'après la pétition, les risques encourus par les particuliers sur le marché des cryptomonnaies sont les mêmes que ceux qui existent sur les marchés boursiers. Chacun est libre d'investir comme bon lui semble en toute connaissance de cause. Face à ce constat, des réglementations plus strictes ne sont pas justifiées. Le texte ajoute que grâce à ces devises virtuelles, certains investisseurs ont pu voir leur niveau de vie s'améliorer et accéder à la propriété. Les auteurs de la pétition espèrent également que le gouvernement sud-coréen saura reconnaître les nouvelles technologies issues des cryptomonnaies.  

Le gouvernement ne sait pas ce qu'il veut

Il y a de quoi avoir le tournis. En effet, la semaine dernière, le ministère de la Justice annonçait l'interdiction du commerce de monnaie virtuelle. Aussitôt, le ministère de l'Economie réfutait cette déclaration. Tout comme le cabinet du Premier ministre qui indiquait que la fermeture des plateformes d'échange n'était en aucun cas à l'ordre du jour. En revanche, une chose est sûre, c'est que les autorités avaient pour objectif de renforcer les contrôles contre les pratiques illégales et entreprendre l'interdiction des comptes anonymes sur les sites de trading. Pour le ministre de la technologie sud-coréen, la réglementation que l'Etat souhaite mettre en place ne devrait pas concerner le blockchain, la technologie utilisée derrière de nombreuses monnaies virtuelles. Bref, un vrai bazar au niveau de l'Etat. Attendons d'avoir la réponse officielle du gouvernement pour savoir quelle politique il adoptera.

Une erreur ?

Mots-Clés : corée du sudBitcoincryptomonnaiemonnaie virtuellerégulationTaxepetitioninterdiction

Source(s) : zdnet.fr

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par Savi, il y a 2 ans :

Faut vraiment que le gouvernement clarifie sa politique !

Répondre à ce commentaire

Par REALITY MAN, il y a 2 ans (en réponse à Savi):

imaginez,,,,
un pays, ou tout les pige,,,,euh,,, habitants decident de passer au bitcoin, en echangeant toute leur tresorerie ,,,, et que le cour du bitcoin ses fondre,,,
.....tout le pays est RUINER ?

Répondre à ce commentaire

Par Elbarto, il y a 2 ans (en réponse à REALITY MAN):

Tout à fait ! Exactement comme quand une monnaie nationale s’effondre. Genre le Bolivar vénézuélien...

Répondre à ce commentaire

Par Mois, il y a 2 ans :

Les arguments avancés par les défenseurs des cryptomonnaies sont simplement réalistes. Ce qui laisse à penser que la balance pourrait pencher rapidement en faveur de cette pétition. Pour ma part, je me demande quelles sont les véritables raisons pour lesquelles le Gouvernement coréen interdit les cryptomonnaies. Au vu de l’ampleur que prend le marché des devises numériques, on pourrait bien s’attendre à tout. Ces devises gagnent toujours plus de terrain et certaines plateformes acceptent même déjà des paiements en bitcoins. Les cryptos sont également des actifs financiers très rentables. C’est pour cette raison que j’ai créé un compte de trading de bitcoin sur Cryptoswatch.net. Cette plateforme permet d’investir dans les devises numériques les plus prometteuses. De nos jours, investir dans les cryptomonnaies est devenu l’un des moyens les plus simples pour faire fructifier son argent et il me semble que les investisseurs coréens l’ont bien compris.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 2 mois

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 2 mois