Rechercher Annuler

Pixar : après des personnages homosexuels, le studio va encore plus loin dans la diversité

De Olivier Ghezal - Posté le 23 avril 2021 à 18h20 dans Dessins animés

Le studio Pixar est l'instigateur de nombreux titres très connus et appréciés des fans, et chaque nouveau long-métrage d'animation suscite l'intérêt. Le dernier en date, Soul, fut d'ailleurs bien reçu par les critiques. Par ailleurs, n'hésitez pas à consulter notre critique détaillée du film juste ici. Du reste, ce n'est pas la première fois que Pixar se montre inclusif dans son choix de casting : le studio présentait en 2020 son premier personnage homosexuel. Un choix qui fut particulièrement mal vu en Russie ! Aujourd'hui, Pixar a décidé de faire un pas supplémentaire vers l'inclusion. Explications. 

Un personnage transgenre dans le prochain film pixar ?

Dans une annonce officielle publiée par les studios Pixar et partagé par TransMarch sur Twitter (voir publication ci-dessous), nous apprenons qu'une interprète transgenre est actuellement recherchée pour un futur projet :

We have confirmed this is legit, so share away! pic.twitter.com/oKLFzyjXIL

April 20, 2021

Pixar est à la recherche d'une jeune voix-off pour un projet d'animation à venir.

Le personnage, Jess, est une fille transgenre de 14 ans. [...] Nous recherchons une actrice entre 12 et 17 ans, capable d'interpréter de manière authentique une fille transgenre de 14 ans. [...]

un premier personnage transgenre chez pixar

Vous l'aurez compris, il s'agit là d'une première apparition d'un personnage transgenre qui est en projet dans le studio. Disney a montré récemment sa volonté d'inclusion, en offrant une couverture à deux Jedi transgenres dans un comic de Star Wars. Disney a également casté Patti Harrison pour une voix-off dans le film Raya et le Dernier Dragon, faisant de l'actrice la première personne transgenre à intégrer un casting de film d'animation Disney. 

A mesure que les questions d'identité grandissent au sein du débat public et que de plus en plus d'enfants souhaitent pouvoir s'identifier, il semble donc que Disney et Pixar aient pris la direction d'une route plus inclusive. Il va sans dire que le nombre de personnes transgenres chez les moins de 18 ans constitue également une audience non négligeable, ce que Disney semble avoir compris. 

Vous êtes incollables sur l'univers Pixar ? Venez tester vos connaissances avec notre quiz ! 

Une erreur ?

Mots-Clés : pixarDisneyprojetfilmanimationcastinghomosexueltransgenrevoix

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (30)

Par Luffy, il y a 1 an :

L'important c'est surtout qu'on arrive avec un film de qualité. Après, ils mettent qui ils veulent dedans !

Répondre à ce commentaire

Par Putride, il y a 1 an :

"De plus en plus d'enfants souhaitent pouvoir s'identifier".

Je suis désolé mais quand j'étais enfant, comme tous les enfants normaux, je ne me posais pas ce genre de question et je n'avais pas a m'identifier Homme ou Femme: on est ce que la nature nous a fait, un point c'est tout.

Répondre à ce commentaire

Par Apo, il y a 1 an (en réponse à Putride):

"Normaux"... Cette notion est tellement particulière..
Après, qui te dit que tout les enfants pensaient comme toi ?

Répondre à ce commentaire

Par Putride, il y a 1 an (en réponse à Apo):

C'est vrai que terme normal est mal employé. Apres tout c'est quoi la normalité si ce n'est respecté des règles dictée ou influencée par la société. A vrai dire il n'y a pas plus ennuyeux qu'être comme Mr ou Mme tout le monde :D

Répondre à ce commentaire

Par Lyria, il y a 1 an (en réponse à Putride):

Tant mieux pour toi si ton identité de genre n'a jamais fait l'objet de questionnement de ta part mais aux dernières tu n'es pas un être universel donc il faut accepter que des enfants aient un autre vécu que toi. C'est comme si tu n'avais jamais connu la pauvreté et que tu disais "ah bah je comprends pas cette lubie de parler de pauvreté tout le temps, moi je suis normal, j'ai jamais été pauvre alors pas besoin d'en parler..."

Répondre à ce commentaire

Par Asuryan, il y a 1 an (en réponse à Putride):

Quand j'avais 6-7 ans, j'ai commencé à me demander pourquoi je ne ressemblais pas à tous les autres garçons. Pourquoi je ressemblais aux filles. J'ai commencé à me poser des questions. Comme j'ai commencé à vivre du harcèlement vers cet âge là, j'ai disons "mis ça de côté" mais vers mes 12 ans, je me suis de nouveau poser des questions sur mon genre. Quand ma mère m'achetait des vêtements de "fille" (rose, robe, jupe, trop "girly"), je pleurais. A 14 ans, j'affirmais haut et fort qu'un jour, je ressemblerais à un homme. A ce que j'étais au fond de moi. A 20 ans j'ai fait mon coming-out après m'être posé mille et une questions durant quasiment un an.

Si je raconte ça, ce n'est pas pour exposé ma vie mais simplement pour montrer que j'ai commencé à me poser des questions alors que je n'avais que 6-7 ans. Bien entendu, j'aurais été incapable de dire que j'étais transgenre ou ce genre de chose.
Tous les enfants évoluent différemment. Certains ne se poseront des questions que vers 14 ans, d'autres le feront une fois adulte et encore d'autres n'auront jamais ce problème.

Pour ce qui est de ta dernière phrase, je tiens juste à dire que la nature peut faire des erreurs. Ca arrive. Et nous avons le droit de les corriger pour nous sentir enfin mieux, enfin nous même tout simplement. Sans compter que nous ne faisons de mal à personne. Nous voulons juste être heureux et vivre comme n'importe qui.


Pour ce qui est de l'article (désolé, je sais que j'ai fait un pavé...), je trouve ça plutôt bien de faire cette démarche tant qu'ils ne font pas leur publicité autour de ça (sauf si bien entendu leur film parle justement de ça).

Répondre à ce commentaire

Par Maniax, il y a 1 an (en réponse à Asuryan):

La nature n'a pas "fait une erreur", ta juste une dysphorie de genre, c'est un trouble mental est certainement pas quelque chose de normal.
Ah et "corriger" c'est un gentil mot pour parler de mutilation. Mais bon, normaliser ce qui ne devrait certainement pas l'être, c'est le délire du moment.

Répondre à ce commentaire

Par Asuryan, il y a 1 an (en réponse à Maniax):

Habituellement j'fais des pavés pour donner mon point de vue et mon vécu mais pour une fois, je ne le ferais pas. Pas parce que je n'ai aucun argument mais parce que tu ne vaux pas le temps que j'y perdrais. Tu as déjà une idée toute faite de ce que c'est la dysphorie de genre et de la transition. Alors pourquoi perdre mon temps ?
Bref, laisse moi vivre ma vie et simplement être heureux. Ce n'est pas trop demandé aux gens je crois ? Si ? :)

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Maniax):

La haine est palpable ...

Répondre à ce commentaire

Par Maniax, il y a 1 an (en réponse à Murge):

La haine xD Qualifier un trouble mental de trouble mental c'est de la haine maintenant ?
Toi à défaut d'être palpable ta connerie est bien visible.
Allez retourne vite dans un "safe space" avant de faire un AVC xD

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Maniax):

Qualifier un haineux de haineux c'est de la connerie maintenant ?

Vus comme tu deviens hystérique quand on met le mot juste sur la haine que tu vomis c'est ironique de te voir parler de safe space...

Tout ce que tu débites ici c'est du mépris des insultes ; oui de la haine bien palpable.

Répondre à ce commentaire

Par Maniax, il y a 1 an (en réponse à Murge):

SI la haine est imaginaire ouai plutôt.
Hystérique ? Revoit la définition d'hystérique, et aussi de mépris tant qu'à faire.
Sinon, explique moi donc en quoi mon propos est faux à part le qualifier de "haineux" non ?

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Maniax):

Si tu fais semblant de pas comprendre qu'assimiler des questions existentielles banales à une maladie mentale c'est une démonstration de haine pure, c'est ton problème.

C'est quand même triste pour toi d'être petit et fragile au point de devoir "médicaliser" l'objet de tes haines, ça prouve que t'es juste trop faible et apeuré pour essayer de comprendre ce qui te dépasses.

Et comme tu l'as fais dès la 1ere contradictions tu vas encore m'insulter hystériquement, ce qui démontrera encore ta faiblesse et ta petitesse.

Répondre à ce commentaire

Par Maniax, il y a 1 an (en réponse à Murge):

La dysphorie de genre est un trouble mental, c'est pas moi qui l'invente. Ne pas être à l'aise avec son corps pour des raisons pareil n'est pas normal.

Petit et fragile ... et après tu va parler d'hystérie si on te retourne les compliments xD Ah mais non, j'imagine que dans ta tête toi c'est pas des insultes mais un constat xD

Et au passage, qualifier un propos de haineux ce n'est pas une contradiction mais une attaque, donc après faut pas s'étonner d'être attaquer en retour.

Parle pas d'insulter quand tu me qualifie de fragile, d'apeurés et de faible ( tient je croyais que c'était un truc de facho de fustiger la faiblesse ? ).

L'inversion accusatoire typique des gens comme toi me fera toujours rire.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Maniax):

"c'est celui qui dit qui est"
Gros nveau d'argumentation dit donc ...


Pousses ton délire haineux aussi loin que tu veux ça changera rien à la réalité de tes propos intolérant et persécutant.

Si t'étais pas pétrifié de peur face à la différence tu générerais surement moins de haine et serais peut-être capable d'essayer de faire preuve d'empathie mais tu préfères t'enfoncer dans ta haine parce que t'es petit, fragile et faible.

Répondre à ce commentaire

Par Maniax, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Toujours aucun argument concret à l'horizon. "T'est faible" "t'est haineux" "t'est intolérant", couvrir les gens d'insultes en espérant une réponse pour ensuite se poser en victime, je vois le genre. Et si ta pas les insultes espérer, tu te répète en boucle. C'est triste xD

Voir des gens comme toi parler de fragilité c'est toujours très drôle. Bref je vais m'arrêter la, je vais pas tourner en boucle avec un clown qui n'a que les mots "fragile" et "haineux" en bouche.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Maniax):

T'as commencé direct par m'insulter sur "[ma] connerie" et maintenant tu pleurniches en victime quand tu lis le retour de bâton.
Non seulement t'es un flocon de neige fébrile mais en plus tu te complais dans une incohérence puérile.


La véritable force et c'est d'être capable de s'ouvrir à l'autre et de faire preuve d'empathie même face à des questionnements qui semblent étranger.
Toi face à la différence tu choisis de te pétrifier dans l'incompréhension et la peur donc t'inventes des mensonges en espérant que des idiots te croiront quand tu "médicalise" ce que tu hais.

Ce qui fais de toi un faible, un petit, un haineux.

Répondre à ce commentaire

Par Ether, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Murge et Maniax, z'êtes les pires haineux de tout le thread...

Dans un cas, que tu te raccroche à des études scientifiques pour dire que c'est un trouble, soit, parler de mutilation pour des opérations, c'est se tirer une balle dans le pied.

Idem Murge, pas plus malin de gueuler comme ça, tu passe juste pour un extrémiste, surtout qu'autant une partie de son message est vraiment inadaptée, autant l'autre, sa se tiens, il y as des trans "naturellement" comme ça, mais je suis convaincu que faire de la pub pour cette situation particulière à outrance créer des effets de modes néfaste pour cette communauté (genre des études sur des personnes qui suivent l'effet de mode, ce qui fausse toute la progression sur la compréhension de "comment" un homme se retrouve dans le corps d'une femme, ou l'inverse).

Enfin bon, Asuryan l'a dit: "Bref, laisse moi vivre ma vie et simplement être heureux. Ce n'est pas trop demandé aux gens je crois ? Si ? :)"

Laissez les gens vivres leur vie, tant qu'ils ne vont pas à contresens des lois, je voit pas le problème ni pourquoi vous les faites chier en fait

(Et je reste convaincu que ce n'est PAS un sujet pour les enfants, à part certains qui sont en recherche active de ce comprendre et pour qui ce n'est pas un film mais une ouverture d'esprit de leurs parents qu'ils leur faut.

Pour les autres qui ne se demanderont jamais rien, à part prendre le risque de voir une génération s'identifier comme trans alors que seule une minorité l'est vraiment, je voit pas l'intérêt à cet âge, laissez les enfants grandir naturellement, et soyez à leur écoute).

Répondre à ce commentaire

Par Tao paille paille, il y a 1 an (en réponse à Putride):

Mais la "Nature" les a également faits "comme ça".

Et peut être que si tu avais vu des dessins animés dans ta jeunesse avec autre chose dedans que des princes voulant sauver des princesses, tu ne paraitrais pas embêté par ce choix. C'est aussi le but des Pixar (et des Disney récents donc) de présenter les choses autrement pour ouvrir l'esprit des mouflets.

Répondre à ce commentaire

Par Et?, il y a 1 an :

Putain mais quel monde !

Répondre à ce commentaire

Par Lolerontpartout!, il y a 1 an :

Comme l'ont dit plusieurs acteurs, le principe du job d'acteur c'est d'endosser des personnages, pas de refaire son propre personnage.

Répondre à ce commentaire

Par Tao paille paille, il y a 1 an (en réponse à Lolerontpartout!):

Alors oui... mais les Américains étant débiles, il faut l'être pour pouvoir le jouer ou le diriger comme l'a appris Tarantino à ses dépens.
Petite pensée pour Barney Stinson & Neil Patrick Harris donc, c'est en fait un hétéro refoulé voulant se taper le max de femmes, et non un homo heureux en mariage.

Répondre à ce commentaire

Par JeanJean, il y a 1 an via l'application Hitek :

C’est la diversité qui fait notre monde. Plus elle sera représentée plus les personnes pourront s’accepter les unes les autres.

Répondre à ce commentaire

Par Claude Speed, il y a 1 an (en réponse à JeanJean):

Sauf que les personnes s'acceptent déjà entre elles en Occident.

Répondre à ce commentaire

Par Claude Speed, il y a 1 an :

Je ne me sens pas assez représenté au cinéma, alors J'EXIGE de Pixar qu'ils utilisent mon image pour un personnage principal dans leur prochain film. C'est possible ? ;o

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an :

Ce que Pixar avait fait dans En Avant (bon film) était sobre, bref et pas du tout lourd.

Pour ceux qu'il l'ignorent : dans en avant, une femme flic, personnage tertiaire voir quaternaire, évoque brièvement sa conjointe dans une réplique au sein d'une conversation sur l'éducation des ados.

Et c'est pour ça que ce film a été censuré dans tant de pays ? les homophobes sont tellement fragiles ...

(d'ailleurs ils étaient où les chevalier de la liberté d'expression quand la censure puritaine et réactionnaire à frappé pleine balle ? -> nul part : les réactionnaires adorent la censure, juste ils pleurnichent à chaudes larmes quand leurs idées immondes sont remises en question)


Si Pixar continue dans cette optique "baby steps" et que le procédé d'intégration en mode très très soft continue sur cette lancé, un perso transgenre dans un de leur film passera tout seul sur le plan narratif.

Répondre à ce commentaire

Par Judrézin, il y a 1 an (en réponse à Murge):

"nul part : les réactionnaires adorent la censure, juste ils pleurnichent à chaudes larmes quand leurs idées immondes sont remises en question"

Je m'étais confortablement installé pour assister au bal des niais tombant dans le panneau de cette grossière provocation mais je suis déçu. Il va falloir changer de réthorique, celle-ci ne fonctionne plus.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Judrézin):

T'as bien raison, et ta réaction de petite fleur fragile en est la preuve.

En attendant les réactionnaires, dans leur habituelle haine de la liberté d'expression, ont applaudis la censure de ce film par certain pays arriérés, normal pour des arriérés.

Répondre à ce commentaire

Par Farsight00, il y a 1 an :

Si les escargots souhaites s'identifier c'est cool pour eux, le commun des mortels s'en tamponne le coquillard bordel...
Je ne me suis pas plaint de ne pas avoir vu un autre chauve célèbre que monsieur propre qd j'étais gosse -_-

Répondre à ce commentaire

Par Judrézin, il y a 1 an :

"Cela m'est égal, du moment que le film est bon, peu importe le genre des personnages/"

Cette réponse d'invertébré...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.