Le plâtre Osteoid imprimé en 3D capable de guérir plus vite

De William - 28 avril 2014 à 15:49 dans Accessoires

i_osteoid.jpg

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

L'impression 3D se mêle de plus en plus au médical notamment avec la création d'organes (le cœur d'un bébé ou encore un foie humain) mais également le développement de plâtres pour soigner les fractures et os cassés.

Déjà utilisée pour développer un prototype de plâtre exosquelette sur mesure appelé Cortex, l'impression 3D a de nouveau été utilisée pour créer un plâtre capable de guérir les fractures d'os. A l'image du Cortex mis au point par Jake Evill, diplômé de l'université Victoria de Wellingtion, ce nouveau plâtre surnommé Osteoid dispose d’alcôves qui permettent au bras de respirer.

Oui, car vous le savez les plâtres médicaux conventionnels ne permettent pas au bras cassé ou fracturé de respirer en raison de leur propriété matérielle. De ce fait, lorsqu'on porte un plâtre médical, on a chaud, ça nous démange tout le temps et il n'est pas pratique car très lourd et sensible à l'eau.

Osteoid

Le plâtre Osteoid, créé par le designer industriel turque Deniz Karasahin, met fin à tout ce calvaire puisque grâce à l'impression 3D, il s'adapte parfaitement à la zone fracturée ou cassée suite à un scanner 3D de cette dernière. De plus, grâce à ses multiples alcôves, fini les démangeaisons et odeurs nauséabondes, le bras peu enfin respirer. Enfin, grâce à de nouveaux matériaux, ce plâtre médical est bien plus léger, respecte l'environnement et est résistant à l'eau.

Mais l'incroyable nouveauté de ce plâtre, par rapport au Cortex développé par Jake Evill, est l'intégration de petites électrodes à l'intérieur des alcôves. Ces électrodes permettent, en envoyant des ultrasons, de soigner plus rapidement la zone fracturée ou cassée. Ce système baptisé LIPUS (Low Intensity Pulsed UltraSound) permettrait de réduire de 38% le temps de guérison pour seulement 20 minutes d'utilisation quotidienne, selon le designer. Pour fonctionner, les électrodes doivent être placées directement sur la peau au niveau de la zone fracturée. Cela est ainsi possible grâce aux multiples alcôves du plâtre Osteoid.

Osteoid

Osteoid

Osteoid

Osteoid

Découvrez la HitekBox

Mots-Clés : Impression 3Dplatreelectrodesosteoid

Source(s) : AdesignAward

Signaler une erreur dans l'article

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (21)

Par Glumas, il y a 6 ans :

Je suis impressionné chaque jours que je vois des articles parlant de l'impression 3D.
Ça avance tellement vite !

Répondre à ce commentaire

Par Super Salad Cake, il y a 6 ans (en réponse à Glumas):

C'est cool d'avoir ça. Je suis très content de voir que la technologie rend service à l'humanité. A quand le transhumanisme total ?

Répondre à ce commentaire

Par I974, il y a 6 ans :

J'espère que les plâtres en résine seront remplacés par ses plâtres !

Répondre à ce commentaire

Par Iom, il y a 6 ans (en réponse à I974):

Les plâtres de Deniz Karasahin ?

Répondre à ce commentaire

Par Hotwil, il y a 6 ans :

Clairement impressionnant, mais j'ai des doutes sur une généralisation, ou alors dans un futur vraiment lointain, et pas forcément pour toutes les bourses.

Car en effet, il faut d'abord scanner le bras, déjà là, à moins que de scanner l'autre bras et de faire un mirroir, puisque j'imagine qu'nu bras cassé, c'est pas forcément le plus pratique niveau forme (Bon ok, tout dépend de la cassure mais l'ayant déjà eu, j'avais plus du tout le poignet droit), ensuite, à partir du scan, faut faire la modélisation 3D du platre, et là je crois encore moins à l'automatisation de ce processus.
(Je suis graphiste 3D donc je sais de quoi je parle)
Et enfin, l'impression 3D, mais là avec les avancées dans ce milieu, ça devrait se démocratiser.

Maintenant, j'espère vivement me tromper et que ce genre de "platres" va se démocratiser très rapidement !

Répondre à ce commentaire

Par Luc, il y a 6 ans (en réponse à Hotwil):

L'impression 3D est très bien géré je crois au niveau de la modélisation car c'est là son point fort de plus que c'est très rapide !

Répondre à ce commentaire

Par Hotwil, il y a 6 ans (en réponse à Luc):

En fait, la modélisation 3D est une chose, l'impression en est une autre.
C'est un peu la conception et la réalisation, et personnellement, je vois très bien comment faire ce genre de platre (de A à Z) car j'ai déjà touché au scan 3D, à la modélisation ainsi qu'au print 3D (j'ai une imprimante au travail) et autant l'idée est géniale, autant je reste persuadé que cela ne se fera pas si facilement car il faudrait à mon sens trouver des graphiste capable de travailler dans ce genre de secteur, un médecin/infirmer ne pourrait faire cela, même avec une formation en impression 3D et la meilleur automatisation possible.

Encore une fois, j'espère vivement me tromper et que ce domaine évoluera au dela de ma vision des choses.

Répondre à ce commentaire

Par Kojuki, il y a 6 ans (en réponse à Hotwil):

Tout ça ce fera dans les hôpitaux si ça doit se faire donc niveau "bourse" comme tu dis, ce sera rentable pour eux puisque les utilisations de l'impression 3D se généralisent sur plein d'autre chose.

Ca n'a pas pour but de pouvoir rester derrière son PC même le bras cassé, même le plus geek nerd no life sans étude de médecine, devra toujours se déplacer s'il trébuche dans les escaliers en allant chercher son sandwich de minuit...

Répondre à ce commentaire

Par el penetratores, il y a 6 ans (en réponse à Hotwil):

Pour les scan ont peut déjà utilisé les imagerie médical des IRM qui permettent une modélisation 3D de la partie souhaité. beaucoup de centres sont déjà équipés. je pense que si ces données sont vrais alors beaucoup de centres investiront la dedans. On parle de 38% et c'est pas rien.

Répondre à ce commentaire

Par Gerard, il y a 6 ans (en réponse à Hotwil):

Vous utilisez encore les plâtres en "plâtre" de grand papa ?
Il y a 20 ans, j'ai eu un plâtre en résine synthétique fait par l'hopital.
Il était léger, solide, respirant, etc...

Je me demande aussi le coût de fabrication d'un plâtre de ce type : scannage 3D, retouche par un pro, impression, ajustage, et l'option impulsions...
Rien que d'imaginer celà, je vois le prix du plâtre multiplié par 50 :/

Répondre à ce commentaire

Par Hotwil, il y a 6 ans (en réponse à Gerard):

Absolument !
C'est les assurances complémentaires qui vont être heureuses :D

Maintenant ça reste tellement classe que j'imagine bien ce genre de service devenir un produit de luxe, et je vois très bien des pro-skater et autres se balader avec des "platres" customs et que cela devienne un effet de mode :) (Et dans ce cas, le prix n'est plus un problème)

Répondre à ce commentaire

Par nico1769, il y a 6 ans (en réponse à Hotwil):

Salut ! Tu sais où je pourrais me faire imprimer un plâtre en 3D pour mon bras stp ?
Mercii !

Répondre à ce commentaire

Par Cardamonn, il y a 6 ans :

Trop bien *-*
La prochaine fois je m'en fait un ^3^

Répondre à ce commentaire

Par Defordz, il y a 6 ans :

ça va apporter d'excellentes améliorations surtout dans la médecine sportive où les joueurs peuvent se rétablir plus vite et reprendre leurs postes !

Répondre à ce commentaire

Par Junko, il y a 6 ans :

C'est tellement op.

Répondre à ce commentaire

Par Rico, il y a 6 ans :

Je voudrais me péter le bras juste pour avoir ce plâtre :p mais quand même c'est incroyable ce qu'on peut faire avec l'impression 3D

Répondre à ce commentaire

Par Nerween, il y a 6 ans :

Et beh ! J'en aurai bien eu besoin l'été dernier !
C'est vraiment pas mal du tout ! Je suis fière de voir à quel point la technologie permet de faire avancer nos connaissances médicales ^^

Répondre à ce commentaire

Par Absconse, il y a 6 ans :

Terminé les signatures des amis sur le plâtre...

Répondre à ce commentaire

Par fatality, il y a 6 ans :

ca y est, j'veux me péter un doigt =D !

Répondre à ce commentaire

Par fatality, il y a 6 ans (en réponse à fatality):

bras* ^^

Répondre à ce commentaire

Par MANUEL, il y a 6 ans :

dingue cette technologie ! https://interstices.info/

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Fold, le premier smartphone pliable du constructeur : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Fold

Il y a 1 mois

Test Lexip Np93 ALPHA, une souris gamer française avec un joystick et des patins en céramique : fiche technique, prix et date de sortie

Lexip Np93 ALPHA

Il y a 1 mois

Test des Jabra Elite 75t, une mise à jour très réussie pour pour les écouteurs True Wireless

Jabra Elite 75t

Il y a 2 mois